AccueilS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Wall Street Tycoon: Titan

Aller en bas 
AuteurMessage
John Bradshaw Layfield
Général Manager / Tag Team Champion
Général Manager / Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 2408
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Wall Street Tycoon: Titan   03.02.08 15:29

Titan
« You crossed the Threshold ! »




Palmarès:

  • Tag Team Champion (w/ Don Robert de la Vega)
  • Hardcore X Champion
  • Million Dollar Champion

Faits marquants:

  • Celui qui a mis un terme à l'invincibilité de Bafftech
  • Winning Streak la plus longue de l'histoire de la fédération (interrompue par Edge)
  • Membre surprise du Silence Sampler
  • Membre fondateur des Punishers
  • Traitre de la MDWF au profit de la WCF...avant de les trahir à leur tour (et d'attribuer la victoire définitive à la compagnie de Ted DiBiase !)
  • Awards du plus mauvais joueur et de la tête d'affiche la plus surestimée de la MDWF en 2007.
  • Derrière les plus grands conflits entre lutteurs et staff<LI>Seul Million Dollar Champion à avoir abandonné sa ceinture sans combattre

Lestat Dragonheart, akak Titan, aka The Punisher....de multiples surnoms pour un seul homme qui a laissé ici à la MDWF de nombreux souvenirs, des bons comme...d'autres. En effet, ne cherchez plus à la WWE « the most controversial champion in history» is here ! A l'image de la manière dont il apparaissait devant les caméras de la MDWF, notre homme est indubitablement une personnalité double. D'une part combattant fidèle, acharné, épris de justice et intérieurement bon malgré la violence dont il fait preuve au cours des affrontements in ring, d'autre part gamin capricieux, immature, égocentrique, mal luné et paranoïaque, Lestat Dragonheart aura donné à voir au cours de son passage de la MDWF le pire comme le meilleur de lui-même. Et dans les deux cas, n'aura jamais laissé personne indifférent !

Sa carrière commença au sein de la MDWF sous les meilleurs auspices: aucune défaite à son compteur, véritable épine dans le pied du Silence Sampler à l'époque tout puissant, sa prise de titre aux dépends de Bafftech lors de « Breaking the Silence » aura été le coup médiatique le plus important de son époque. Il n'en aurait pas plus fallu pour entrer définitivement dans la légende...

Ou presque. Car après, les choses se sont nettement moins bien passées. Sous l'intérim plus que houleux de Selena Keller, Titan défend son titre essentiellement contre des mid-carters, avant de mettre de lui-même un terme à son règne, chose jamais faite auparavant...et qui n'a jamais été reproduite par la suite.
Lors du retour de Ted DiBiase et d'Irwin R. Schyster aux affaires, le clash fut immédiat et la feud Vince McMahon / Steve Austin trouva là sans nul doute possible son équivalent. Une rivalité qui elle aussi restera dans les mémoires...mais dont l'issue ne fut, elle, par contre pas comparable: Titan dut en effet, de fil en aiguille, affronter Edge, qui a pris parti pour le patron, et connut à cette occasion...sa première défaite ! Un contrecoup qui, de l'avis de beaucoup, le marqua pour le restant de ses jours: Titan l'invincible n'était plus, son aura avait disparue.

La suite de sa carrière fut alors à l'image d'un électrocardiogramme: tantôt au creux de la vague, tantôt au sommet, il eut à nouveau une opportunité de remettre la main sur le Million Dollar Title, qu'il faillit remporter....avant de se faire voler la victoire par the Rock. Ce qui ne l'empêchera pas de mettre la main sur un titre Hardcore X et un titre tag team par la suite. A la naissance d'OBEY, il créa aussitôt sa propre faction dans l'espoir de les contrecarrer, toujours dans cet esprit de défendre la cause qui lui semblait juste. Mais s'il était un combattant talentueux, ses qualités de stratège et de meneur d'hommes étaient elles, moins évidentes, et rapidement les membres de sa faction durent laisser la place d' »ennemi numéro 1 » à la OUSK, dont la stragétie de croissance lente mais solide avait fini par payer.
Après un dernier clash backstages, Lestat Dragonheart quitta la fédération pour de bon, mais refit une apparition lors des MDWF Awards, au cours de laquelle la hache de guerre était visiblement définitivement enterrée.

Au final, il y aura eu à boire et à manger, mais si son tempérament instable et certaines actions lui coupent tout espoir de se voir honorer en tant que « Golden Boy », son passage et son oeuvre méritaient amplement d'être salués. Voilà qui est fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Wall Street Tycoon: Titan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Million Dollar Wrestling Federation :: Wall Street Academy :: La présentation-
Sauter vers: