AccueilS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 MDWF's Golden Boys : Elvis Supreme

Aller en bas 
AuteurMessage
Irwin R. Schyster
Président
avatar

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: MDWF's Golden Boys : Elvis Supreme   03.02.08 12:52

Elvis Supreme
« Anarchy in Memphis »



Palmarès :
  • Hardcore X-Champion

Faits marquants :
  • Lui
  • Award de la meilleure révélation 2006
  • Leader de la WCF lors de l’Invasion
  • Membre fondateur de OUSK
  • Invaincu lors des Hardcore-X Challenge


Si beaucoup de personnages singuliers sont passés par la MDWF, Elvis Supreme est sans doute le premier d’entre eux. Anarchiste affirmé, aimant finir ses matchs en bain de sang, Supreme fait des débuts remarqués à la MDWF. Déjà, contrairement à d’autres, il ne commence pas par se faire les dents sur des adversaires dits faciles… BaffTech, Hébus, Chtn429, voilà quels sont ses premiers adversaires. Un Chtn429 avec qui il aura d’ailleurs une des rivalités les plus féroces de la MDWF, rivalité qui découla même en coulisses selon certains échos. Mais malheureusement pour lui, bien qu’impressionnant il tardait à confirmer : il alignait plus de défaites que de victoires face à ces noms prestigieux.

Mais c’est alors qu’intervint son coup de maître. Il fit un pacte avec Teddy Long, dirigeant d’une petite fédération indépendante en difficulté financière, la WCF. Abandonnant l’anarchie pour des thèses plus Marxiste, Il arrive à convaincre ce dernier qu’il est temps que le prolétariat se révolte contre la bourgeoisie, symbolisée par cette MDWF qui respirait le dollar par tous les ports. Touché. Le voilà désormais à la tête d’une armée avide de reconnaissance, parmi lesquels des lutteurs déjà infiltrés sur place comme Triple H ou B-Max, mais aussi René Duprée, champion de la WCF. Malheureusement son plan génial ne touchera pas son but, malgré le renfort de poids de Titan, la WCF s’incline face à la MDWF à November to be Owner, dans un match à élimination à 5 contre 5. Quelques semaines plus tard, Supreme revient à ses premiers amours, trahit et attaque Teddy Long. Duprée et cie eux rejoignent le rang, signent un contrat à la MDWF. Au final, il ne reste de tout ça qu’un bon coup de pub pour ceux qui ont pris part à la rébellion.

Pourtant, Supreme peine à surfer sur la vague. Fantomatique lors du Tuesday Night Hold-up Rumble, comme il l’avait été quelques semaines plus tôt face à Chtn429 alors qu’il avait l’occasion de mettre la main sur le titre Wall Street, Supreme disparait petit à petit. Une énième étoile filante, après les Damon Durden et autres Chris Jericho ? Non ! Car à la surprise générale, Supreme fait son retour… après avoir fait un passage par Memphis, voilà qu’il s’est pris d’amour pour LE King, Elvis Presley lui-même. Désormais devenu sosie d’Elvis, il fait un retour Rock’n Roll à la MDWF, et entame sans doute la période la plus prolifique de sa carrière : il remporte et conserve pendant une longue durée le titre Hardcore, gagnant notamment à All About Money II. Puis quelques temps plus tard, il abandonne le titre, commence à signer des victoires de prestige, comme face à Hébus, avec qui il va ensuite s’allier pour ce qui restera comme son deuxième coup de maitre : OUSK.
Finalement, Elvis échoue à nouveau lors d’une énième opportunité qu’il reçoit de percer : il ne deviendra pas champion du monde, devancé par The Rock et Edge. Encore en course pour être N°1 Contender et toujours aussi incontrôlable, il quitte la MDWF en simulant sa mort lors d’un accident de la route. Elvis rate une nouvelle opportunité, OUSK est orpheline mais suffisamment lancée : Hébus domine la catégorie Hardcore sans partage, Hard Gay saute une classe, voire même plusieurs et se retrouve catapulté champion du monde. OBEY s’autodétruit, la guerre des gangs est gagnée.

Mais que reste t-il donc d’Elvis Supreme ? Une grande empreinte dans les mémoires, c’est certain… seul lutteur à faire parti des MDWF’s Golden Boys sans avoir remporté un titre de champion du monde, voilà une prouesse qui vaut bien un Elvis Supreme/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MDWF's Golden Boys : Elvis Supreme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TNA 4 janvier. Scott Hall, X-Pac, Nasty Boys... et Hogan!
» Elvis Presley
» Golden Demon: Games Day
» Projet Golden Demon Allemand
» Canadian aid worker guilty of assaulting Haitian boys

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Million Dollar Wrestling Federation :: Wall Street Academy :: La présentation-
Sauter vers: