AccueilS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Wall Street Championship I: HHH vs BJB

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
John Bradshaw Layfield
Général Manager / Tag Team Champion
Général Manager / Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 2407
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   24.01.08 20:07

Les défis de ce match seront postés ici.
N'hésitez pas à consulter les règles en cas de doutes, ou à contacter, The Rock, John Bradshaw Layfield, Ted DiBiase ou Irwin R. Schyster. Si vous ne défiez pas sans avoir prévenu la direction, vous serez sans doute sanctionné au classement ainsi qu’au portefeuille, que cela soit dis. IRS est radin, presque autant que Ted DiBiase.. mais pas autant que JBL !

Pour nous contacter :

JBL

IRS

Ted DiBiase

The Rock

Rappel : Défis interdits Lundi si aucun défi n'a été effectué avant.

FIN DES DEFIS MERCREDI 30 JANVIER 20 H

Duchess of Queensbury
En ringside, assise sur son trône, une monarque présentée comme étant la « Duchesse » regarde le combat et dicte ses quatres volontés au ring announcer, pouvant changer les règles de l'affrontement à tout moment, sur un simple caprice. Les lutteurs devront alors se plier à ces règles sur le champs, quelles qu'elles soient !

Chaque jour, à minuit, une règle sera donnée par le staff, qui sera valable de 00h01 à 00h00 (sauf pour Jeudi, qui aura une règle de 20h00 à 00h00). Tous les défis postés pendant cette intervalle de temps devront alors obéir à cette règle.
Il n'est pas obligatoire de poster tous les jours et donc de respecter ces règles les unes à la suite des autres: les lutteurs en compétition pourront très bien poster deux défis un jour x avec la règle x et n'en poster aucun sous la règle y le jour y. Toutefois, la régularité sera un élément pris en considération lors des délibérations finales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Bradshaw Layfield
Général Manager / Tag Team Champion
Général Manager / Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 2407
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   24.01.08 20:16

Règle du Jeudi, 20h00 --> 00h00

Backstage Brawl rules; les défis se feront du tac au tac, et devront être le plus court possible (idéalement 3 lignes maximum !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Triple H
Wall Street / Hardcore-X Champion
Wall Street / Hardcore-X Champion
avatar

Nombre de messages : 391
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   24.01.08 23:23

Nous nous retrouvons dans un parking...mais pas n'importe quel parking ?! C'est celui du Centre Commercial de Stamford. Vous devez sans doute vous en souvenir, car c'est le lieu où Triple H a fait sa dernière victime. Et par n'importe laquelle. Il s'agit d'Hébus, l'Animal. Triple H y attend son prochain adversaire (Et pratiquement son dernier). Il s'agit d'un lutteur qui n'a gagné aucune ceinture à la MDWF, qui n'a battu aucun grand lutteur de la MDWF, qui a été élu meilleure révélation alors qu'il n'a rien accompli tout seul, qui a été élu meilleure progression...sans progressé au niveau résultat(Meilleure Révélation=Meilleure Progression=Award au rabais ?!!), qui n'a jamais battu "The Master of Backstage Brawls" et pourtant, ce n'est pas faute d'essayer. Vous vous demandez ce qu'il a de spécial alors, pour avoir une chance pour la ceinture Wall Street. Eh bien...moi aussi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Bradshaw Layfield
Général Manager / Tag Team Champion
Général Manager / Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 2407
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   25.01.08 0:06

Règle du Vendredi, 00h01 --> 00h00

First Finisher rules: d'ici vendredi soir minuit, un seul défi sera autorisé par participant.

(Petite note: c'est jour de boulot, on se la joue encore cool, mais vous inquiétez pas: y'aura plus sadique au programme, hin hin hin. Twisted Evil =
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Jay Brawler

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   25.01.08 18:49

De nombreuses séries ont marqué notre jeunesse et sont resté culte ! Qui n’a jamais entendu parler de Magnum, La petite maison dans la prairie, Sous le soleil…Eu nan pardon…Enfin bref, vous aurez compris que de nombreuses séries seront toujours ramenées dans une conversation, ou dans nos souvenirs,…Ces séries sont également remises au goût du jour, notamment grâce à d’hilarantes parodies ! Et vous savez quoi ? Pour vous public, ce n’est non pas votre ami Franck Dubosque, mais bien votre narrateur adoré, qui va vous narrer ( normal c’est son job en même temps…) LA parodie de…Dallas ! L’une des série les plus culte de ces 20 dernières années ! Tous le monde a déjà entendu parler de Dallas, de JR ou encore de Sue Ellen ! Tout le monde sait que le rôle de chacun des personnages était d’être à moitié pêté à chaque scènes de la série ! ( Je défie quiconque de me trouver une scène où ils sont parfaitement conscients des conneries qu’ils disent ! ) Et bien, c’est bien cette série là que je vais vous parodier RIGHT NOW ! Le synopsis ( combien de point au scrabble ça hein !?! ) est légèrement modifié tout de même…Alors pourquoi une parodie de Dallas dans un défi pour un match Jason Fighting VS Triple H allez vous me demander…( bon ben demandez-moi…)

Je ne préciserais même pas qui c’est… : Pourquoi on met une parodie de Dallas dans un défi pour un match Triple H VS Jason Fighting ?

Merci, et bien, regardez par vous même et vous verrez une certaine similitude entre les 2…

Dollar Federation

Jingle !

Do-llar, ton univers impitoyable [Dollar]
Do-llar, glorifies la loi du plus fort [Dollar]
Do-llar, et sous ton soleil implacable [Dollar]
Do-llar, tu ne redoutes que la mort [Dollar]



Voix du mec qui annonce les rôles d’une façon pourri pendant le jingle ! : Dans le rôle du chercheur affamé de pognon, VK ( Vincent Kennedy ) McEwing ! Le rôle de la poufiasse fille du vieux plein de tunes…Stéphanie McEwing ! Egalement un rôle important, le mec moche, mais qui a été le seul qui a bien voulu sortir avec la fille plein de tunes comme son père… « Triple $ » Keith Hunter ( ne pas chercher de comparaison avec la série, je trouve juste que ce prénom est à chier…Et c’est d’ailleurs pou ça que je le rajoute à HHH, sinon ça sert à rien ! ) Pour le rôle de l’ennemi du vieux McEwing, également vieux, mais plus gros, Teddy Barnes ! Le fils de Teddy Barnes, donc du cou ennemi de la famille McEwing, Jason Barnes !

Do-llar, ton univers impitoyable [Dollar]
Do-llar, glorifies la loi du plus fort [Dollar]
Do-llar, et sous ton soleil implacable [Dollar]
Do-llar, tu ne redoutes que la mort [Dollar]


Toujours le même pechno qu’à rien trouvé d’autre à faire que de parler pendant le jingle… : Aujourd’hui, nous allons assister à la fin de la guerre entre les familles McEwing et Barnes ! On rappèle que les 2 familles dirigent des fédérations de catch ennemis ! 2 fédérations directement opposées, car les 2 meilleurs IN DA WORLD ! La World Wrestling Federation pour VK Mac’, et la Million Dollar Wrestling Federation pour Teddy Barnes ! Les 2 se concurrencent à distance, à tous moment de la journée, dès que n’importe quel coup bat est possible pour déranger l’autre ! Cet épisode commence lorsque chacun des 2 dirigeants préparent sont BIG show de l’année ! Wrestlemania pour la WWE, et All about money pour la MDWF ! Comme de par zazard, les 2 shows se déroulent IN DA SAME TIME ! Histoire que chacun des 2 boss marque un gros coup sur l’autre si son show bas le concurrent ! Allez laissons place aux artistes !

Dans un bureau classe…VK Mac’, un verre de whisky à la main, semble lire attentivement un tas de paperasse…Quand soudain, la porte du bureau s’ouvre, et là UN PSYCOPATHE AVEC DES LUNETTES DE SOLEIL…Eu…A pardon, Triple $ Keith Hunter ( oui, ils ont bien choisi l’acteur sur ce coup ! Il a la même tête que le réèle…) entre, un verre de whisky à la main…

VK Mac’ : Ah Keith ! Entre mon garçon !

Triple $ : Salut beau-père, alors comment avance le show ?

VK Mac’ : Normal normal…Les places sont presque toutes vendues…Mais ce n’est pas notre show qui m’inquiete…mais plutôt celui des Barnes…

BAM ! Gros plan sur la tête de VK Mac’ qui a un air suspicieux…

Triple $ : Qu’est-ce qui t’inquiètes ?

VK Mac’ : Ces saloperies de soviètes sont en train de bricoler un sale plan…( a ben qui dit parodie de Dallas, dit dialogue de merde ! )

Triple $ : Les soviètes ?

VK Mac’ : Ces connard de Barnes si tu préfères ! Je sens qu’ils ont prévu un sale cou à nous balancer en plein dans notre show !

Triple $ : De toute façon tu n’as rien à te reprocher ?

Bam ! 2em gros plan sur la tête de Vincent Kennedy ! Avec un air suspicieux encore une fois…

VK Mac’ : Bien sur…Nan…Tout comme toi d'ailleurs...

Allez on change subitement de décor, et on se retrouve dans un nouveau bureau…Quoi que pas mal semblable à celui que l’on vient de quitter…Et on retrouve Teddy Barnes ! Un verre de whisky à la main…Il est au téléphone, quand soudain, Jason Barnes entre dans la pièce !

Teddy : Attend une minute veux-tu ?

Jason : Ah ! Autant pour moi père !

Après quelques instants où on entend quelque « Oui…Ein ein…Oui…Oui…Ein ein…Tout à fait… » Teddy salut son correspondant, et signale à son fils qu’il peut revenir…

Jason : Alors père ! Quoi de beau, notre show avance-t-il convenablement ?

Teddy : Parfaitement bien Jason ! J’ai même préparé un petit plus pour nos amis les McEwing !

Jason : Mouahah ! J’espère qu’ils ne se doutent de rien !

BAM ! Gros plan sur Jason qui donne une tape amical à son père, les 2 tout sourire…
On fait une jolie ellipse temporelle pour nous propulser plus tard...Plus tard jusqu’au déroulement des 2 show ! Attention…Are you ready ??? C’EST PARTI POUR L’ELLIPSE TEMPORELLE ACCROCHEZ-VOUS !!!! ( alala…Qu’est-ce qu’il faut pas faire pour donner un peu d’action à son défi…)
Hop là ! On est le soir des shows…Tout se déroule plutôt bien dans les 2 endroits…Bon à par qu’au show de la WWE, des mec comme Cena, Lashley ou encore Khali gagnent leur match quoi….Sinon à la MDWF, on assiste à d’exceptionnels match entre Crusher, Elvis Supreme, Hebus, Razor Ramon Hard Gay, Lestat Dragonheart,…Finalement, à la fin des 2 show, on assiste à un peu de remue-ménage…

Show de Wrestlemania…
VK McEwing se pointe sur son ring, et va commencer un speech…( un verre de whisky à la main )

VK Mac’ : Bonsoir mesdammes et messieurs, ce soir est un soir vraiment important pour l’industrie de la WWE, car son plus gros event de l’année à lieu ce soir, en même temps que le plus gros event de la MDWF ! Autant dire que la WWE va définitivement détruire son rivale ! Et ce, non pas grâce à vous, mais bel et bien à moi et à toute ma famille qui dirigeons la fed de mains de maître ! Et ce soir, en exclusivité, afin de marquer réellement le cou face à la MDWF, j'ai un envoyé spécial sur le ring de All about money ! Mon beau-fils, Triple $ !!!

Et hop changement d’endroit, et on arrive dans le show de la MDWF, où la musique de Triple $ retentit…( à savoir, une musique créé par Tokio hotel …MOUAHAHAH, que je suis diabolique…)…

Triple $ : Merci à mon beau père de me laisser la parole ici même ! En territoire ennemi ! Je suis là, afin de ridiculiser la MDWF, en plus de la volé qu’elle se prend régulièrement ! Alors vous tous qui avez préféré voir un show de seconde zone, allez en enfer, car après ce soir, votre fed va toucher le fond ! Et…

Mais voilà la musique de Jason Barnes qui retentit ! ( et là c’est du Scorpion qui passe s’il vous plait ! )…Le choc entre les 2 fistons est inévitable…

Jason : Alors, c’est chercher l’intru ce soir ou quoi ? Tu tente un suicide Keith ? Venir ici, devant tout nos fans c’est un joli acte suicidaire !

Triple $ : Ha ! Fait moi rire lopette ! C’est toi, le fils du gros Teddy qui va me faire la leçon peut-être ? Ta fed c’est de la merde, ton show c’est de la merde, tout chez les Barnes est de la merde !

Jason : Ah ! Une belle preuve d’un niveau de langage très élevé, mais surtout très classe ! Alors écoutes moi bien gros tas, je te donne 3 secondes pour quitter ce ring, arrête de le salir…

Triple $ : Tient, j’ai bien envi de rester jusqu’à la fin de tes 3 secondes pour voir ce qu’un minusse comme toi pourrait me faire !

Jason : Bon…Et bien look up ! Regarde le Millitron…

Sur le Millitron apparaît VK Mac’, sur son ring de son show ! Quand soudain, la police arrive sur le ring !!! Elle plaque au sol VK Mac’ en lui disant ces quelques mots…

Police : Vous êtes en état d’arrestation Mr McEwing ! Pour arselement sexuel et viole sur de nombreuses catcheuse de votre fédération ! Et on vous remercie de nous montrer l’endroit où se trouve votre beau fils, il est également en état d’arrestation pour avoir tromper sa femme avec également des attouchements sexuel sur des catcheuses ET DES CATCHEURS de la WWE !

VK Mac’ : NAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN !!!

BAM on revient à la MDWF…
Double BAM, gros plan sur Triple $ qui joue très mal l’effet de surprise…Jason lui prend son verre de whisky ( oui oui, j’ai pas précisé, mais il en avait bien un ! ), et lui balance à la face ! Puis le soulève sur ses épaules, et porte le Dollar crash (=Jason crash ) ! Il le relève, et laisse la police venir le menotter…Quand soudain, Stephanie McEwing arrive ( décidément, que de rebondissement, c’est insoutenable…) Fait face à Triple $, et le baffe violemment…Puis se jète dans les bras de Jason et l’embrasse vigoureusement ! Jason boit alors dans un verre de whisky ( sortit de nul part…) en souriant à Triple $, lui souhaitant bonne route !

Do-llar, ton univers impitoyable [Dollar]
Do-llar, glorifies la loi du plus fort [Dollar]
Do-llar, et sous ton soleil implacable [Dollar]
Do-llar, tu ne redoutes que la mort [Dollar]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teamxtrem661.skyrock.com
Triple H
Wall Street / Hardcore-X Champion
Wall Street / Hardcore-X Champion
avatar

Nombre de messages : 391
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   25.01.08 23:55

Bien le bonsoir Amis MDWFiens,

Vous connaissez sans doute l’émission 100 minutes pour convaincre ? Une Emission d’Olivier Mazerolle sur une chaîne française, (Je ne vais pas vous dire laquelle, je ne suis pas là pour faire de la publicité.) qui permettait à une personne de faire un bon coup médiatique en cas de bonnes prestations. La plupart du temps, les personnes invitées se débrouillaient pas trop mal. Vous vous demandez pourquoi je parle de cela. Eh bien, c’est simple. Si nous en faisions de même à la MDWF. Le principe est simple. Pour qu’un lutteur reporte un match, il doit réaliser une bonne prestation. Jusque là nous sommes d’accord. Et pour cela, ils doivent convaincre. Prenons le cas d’un lutteur moyen de la MDWF, à savoir Jason Fighting, dit BJB, dit le Warrior, et j’en passe et des meilleurs. Cet homme affronte pour la dernière fis de sa jeune carrière de lutteur à la MDWF, nul autre que le champion Wall Street actuel, « The Master of Backstage Brawls », The King of Kings, The Game..et caetera, et caetera…enfin bon, Triple H et ce, pour le championnat Wall Street. Eh oui, rien que ça. Monsieur Jason a réalisé une intervention un peu plus tôt dans la journée. Etait-elle de qualité ? A-t-il convaincu ? Nous allons voir ça tout de suite.

En premier lieu, nous pouvons un constat positif. Ce qui est intéressant dans une intervention, c’est qu’il y ait un peu d’originalité quand même. Et, sous nos yeux ébahis (J’en rajoute bien sûr, mais dans les émissions, la plupart du temps, on surjoue), nous avons vu que Monsieur Jason a décidé de faire une parodie de Dallas. Chose intéressante. Même si une parodie de Dallas, ça reste un grand classique des émissions TV, quand ils ont du temps à perdre, ce n’est pas le cas à la MDWF, donc on va dire que cela peut passer. Enfin bon, tout dépend de l’interprétation ensuite. L’originalité, c’est quand même plus sympathique, mais ça ne suffit pas. Faisons un constat.

Monsieur Jason a passé 20 ans à épiloguer. Ensuite, vient le Jingle. On pense à ce moment-là que c’est parti. Pour sûr, il a poursuivi (enfin) vers une présentation de chacune des deux familles, histoire de nous mettre en condition. Deux familles classiques, l’une composé des Mc Mahons-Hemsley et de l’autre, la famille à Teddy avec le petit Jason. Hop, encore un jingle. Chose que l’on trouve suspecte. Est-ce que c’est pour combler les trous ? Enfin, bon, ce rajout nous fait mettre sur nos gardes. Après ce jingle, qui ne venait pas à point nommé, Monsieur Jason nous a fait un petit topo sur le contexte. Tout simplement pas-sion-nant ! C’était bref et classque mais bon, comme dirait notre Franky national, quand on visite un appartement et qu’il ne nous plait pas, on n’y reste pas des heures. (En disant ça, Frank faisait référence à autre chose, mais nous avons des mineurs ici…et je dirais pas à quoi il faisait référence, bande de coquins !) Quoiqu’il en soit, il nous amène dans le vif du sujet avec la première scène. Il la démarre avec un humour à faire pâlir Raymond Devos. (cf. UN PSYCOPATHE AVEC DES LUNETTES DE SOLEIL…Eu…A pardon, Triple $ Keith Hunter (oui, ils ont bien choisi l’acteur sur ce coup ! Il a la même tête que le réel…) passons…) Une scène qui, soit dit en passant, est digne d’un roman de Marcel, nous pas Proust, Marcel Dadiou, l’habitué du bar d’en face. On y voit le Père Mahon et le Père H, avoir une discussion des plus importantes, discussions épisodiques, mais discussions quand même. Le thème principal est : Comment va le prochain show ? Le passage suivant est tout aussi intéressant. C’est la même chose, mais les personnes changent, cette fois si c’est l’oncle Ted et Jason, mais il dure moins longtemps. Deux répliques chacun. Restriction de budget ? Le scénariste s’est-il endormi devant le script ? Autant de questions qui peuvent amener des réponses…qui ne nous intéressent pas. Quoiqu’il en soit, le passage amène un autre passage, qui doit être le moment le plus intéressant, qui doit amener le plus de suspense…Je dis ça parce que…c’est un peu par élimination. Il ne reste plus qu’une scène, et pour ce qui est des deux autres, je n’ai pas ressenti d’intéressement. Alors cette scène me direz-vous ? Eh bien la voilà telle une cerise sur un gâteau, enfin, plutôt, telle une cerise sur un gâteau raté, puisque c’est à son image, c’est tout « pâteux »…ça ne donne pas envie. En effet, ça fini par une joute verbale entre Mr H et Mr Fighting qui donne lieu à arrestation de Mr M, pour abus sexuels. Wahou wahou wahou Super Wahou! Jason finit par battre Mr H et finit avec Mlle M. Comme dirait Marcel, il y a une couille dans le pâté. En effet, Marcel, et je suis sûr qu’il n’est pas le seul à penser cela, mais s’il n’y avait que ça…C’est pour cela que nous passons à la phase Analyse.

Cette intervention de Monsieur Fighting n’a pas été faite par hasard. Cela reflète forcément quelque chose. Tout d’abord, monsieur Jason Fighting, se donne le rôle d’une personne ayant comme parenté une personne à influence. On peut ce que l’on veut, Monsieur Ted a de l’influence. Ensuite, il se donne l’image d’un homme à succès ayant des cojones, capable d’intimider. Il va même jusqu’à finir avec Mademoiselle Mahon. Cela n’est qu’une série bien entendu, mais l’on remarque bien qu’à travers ce cours épisode, peut être involontairement, il veut ressemble à Monsieur Triple H. Monsieur H a une personne à influence comme parenté. C’est un homme à succès Ancien champion Hardcore-X et actuel Champion Wall Street, qui a des cojones, je vous rappelle qu’il a défié l’un des plus grands lutteurs de la MDWF la semaine dernière et qu’il l’a battu. Monsieur est aussi l’actuel mari de Stephanie. Jason, n’est quant à lui, que lutteur parmi tant d’autre à la MDWF. Il n’a rien accompli et il n’accomplira jamais rien. « C’est son destin » comme diraient les Inconnus. Il ne restera que dans l’ombre des plus grands lutteurs de ce siècle. On voit qu’il a vraiment un problème avec ça puisqu’il est obligé de se mettre en scène dans une « série », si on peut appeler ça comme ça, pour prendre de l’importance. C’est beaucoup plus simple de le faire comme ça que dans la réalité. Mais dans le fond, on peut dire qu’il est réaliste, car dans la réalité…on sait tous ce qu’il est. Un raté. Une erreur de la MDWF. Il laissera autant de trace que Joao Paolo. Et oui, ils ont eu tous les deux un Award. Que c’est gratifiant ! Enfin bon, on se rassure comme on peut, bien sûr.

Cette émission serait renommée 100 minutes pour se faire détruire en l’honneur de Guest Star comme Jason Fighting, bien entendu. Je suis sûr que c’est projet intéressant et fiable. Mais hélas, il arrive trop tard s’il devait être à la MDWF. Enfin bon, le principe n’est pas perdu. Et puis, ça évitera à Jason de finir psychologiquement…mort. Eh oui, la réalité des choses, prise en pleine face, peut faire très mal et vu comme on connaît Jason, on ne l’aurait jamais revu.
En tout cas, Jason pourrait bien se recycler après la MDWF. Je le vois bien dans une émission à son image. Une émission débile et dépourvue de moyen. Je vois bien la chose…

Un décor natural…tient pourquoi pas un ruclon…avec deux chaises de jardin rouillées, une table avec trois pieds, un hamac troué…


Jason : Eh les gars vous vous souvenez pour le générique. C’est Ta Da ta, Ta da Ta, Ti Di Toum, Da ta.

Les gusiciens (C’est comme des musiciens, mais en version Gus ) : Oui, on sait !

Jason : Je vous le dit quand même parce que la dernière fois..

Les gusiciens : ça va, ça va !!

Jason : Et le batteur, t’oublies pas de faire Tou Gou Tou !

La régie : Attention 3 secondes !

Les Gusiciense et Jason : Ta Da ta, Ta da Ta, Ti Di Toum, Da ta.

Jason : C’était parfait ! Bonsoir et bienvenue à Jeu de Nazes ! Nous avons notre invitée et notre maître des cadeaux. Le grand Manitou.

Le Grand Manitou : Bonsoir (Bonsoir=> C’est l’écho)

Jason : Bonsoir avec toujours de l’écho.

Le grand Manitou : Toujours !

Jason : Dites nous où vous êtes, les spectateurs ne vous ont jamais vu.

Le Grand Manitou : Je suis tout juste en haut de…

Jason : Le Grand Manitou ?!!

Et le grand Manitou s’écrase. Il était dans les installations tout en haut des studios.

Jason : Et nous recevons Christine !

Christine : Bonsoir !

Jason : Bonsoir ! Nous allons commencer le premier jeu. Je vous donne des indices et vous me donner le nom de l’artiste. Simone se boudait, elle ne se parlait plus depuis des mois. Elle faisait comme si elle n’était plus là.

Christine: Simone Signoret ! (Oh oh)

Jason: Bien joué ! Complétez le nom de cet artiste. Claude Nouga Oup (lâche une pet) Claude Nouga Oup (lâche une pet)

Christine : Claude Nougapet ?

Jason : Non, c’est Claude Nougaro, mais je me suis trompé de bruit. Donc, je vous donne le point. Complétez le nom de cet artiste. Je dois me rapprocher de vous. Michel Del…

Et Jason lui donne une droite.

Jason : Vous vous que je répète : Michel Del….

Et Jason lui donne une autre droite.

Christine(En crachant ses dents) : Micel Delpece !

Jason : Bonne réponse !

Ah oui, il n’y a pas à hésiter, les émissions à son image, inintéressantes et sans aucun avenir, ça lui colle à la peau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Bradshaw Layfield
Général Manager / Tag Team Champion
Général Manager / Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 2407
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   26.01.08 0:08

Règle du Samedi, 00h01 --> 00h00

Les cauchemars de Triple H et BJB

Pendant ce jour, les défis devront mettre en scène les lutteurs en train de faire un rève ou un cauchemar les mettant en scène, avec ou sans leur adversaire.
Rappelons que si, dans le monde "réel", il y a un minimum de logique, dans celui des songes, il n'y en a...tout simplement aucune. Les récits devront être donc les plus absurdes possibles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Jay Brawler

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   26.01.08 15:26

Les songes de Triple H et de Jason Fighting

Partie I : Le cauchemar de Triple H


On se retrouve de bon matin, aux environs de 9H, heure à laquelle Triple H arrive dans sa Ford Escort, dans le lieu où se déroulera un show de la MDWF le soir même. Il fait chaud ce matin là, ce qui explique sûrement que Hunter soit vêtu d’un T-shirt ( avec marqué dessus « I want some bird »), d’un short multicolore bien flachy, et de sandales ( la classe quoi ! ). Il entre dans les locaux de la fed. Il croise quelques uns de ses collègues comme Carlos Fisher accompagné de Chris Benoit et Hulk Hogan, d’Elvis Supreme enchainé par le coup par une grande chaîne qui le relie jusqu’à Hard Gay pas loin derrière, Joao Paulo et IRS jouant à saute mouton et enfin Festus, qui au passage lui donne une boite de flageolet en lui souhaitant bon anniversaire. Triple H entre dans sa loge, et dépose ses affaires. Quelques instants après s’être installé, voilà qu’il a de la visite, voilà le président himself, Irwin R. Schyster !

IRS : Salut Hunter !

Triple H : Ah patron ! Comment va ? En forme nan ? Je vous ai vus jouer à saute mouton !

IRS : Ah oui mortelle ! On a passé le niveau 37 avec le petit Joao ! Bon gars ça ! Bon, pour ce soir, je te rappèle que tu as un match contre The Miz ein !

Triple H : Oui oui, un match comme ça, je ne l’oublierait pas !

IRS : Tant mieux, bon et bien prépare-toi bien jusqu’à ce soir ! Fait nous le spectacle champion ! HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !!!

Triple H : Merci !

Tout devient un peu flou…Comme si de la buée avait envahit le monde ! Enfin…Ca devient flou quoi…On entend des bruits d’enfants qui jouent…Normal ! On est à la piscine !!!! Triple H en short de bain avec des palmiers violet, accompagne ces enfants ( qui sont aux nombres de 4 ) avec sa femme, la belle Monica Belluci ! ( mais alors pas de chance, elle a un gros furoncle près de la bouche, ainsi que les jambes recouvertes de poils !!! )

Triple H : Allez les enfants, allez vous amuser, mais pas longtemps hein ! Je dois revenir à la fed avant ce soir !

Helmut : Oui papa !

Triple H et sa femme vont se poser sur une chaise longue, HHH a d’un coup, de grosses lunettes de soleil ( pourtant on est toujours en intérieur ). Il parle un peu à sa femme, sans être surpris une seul seconde d’apercevoir Stephanie McMahon avec une bouée en canard à la place de Monica Belluci…Quand soudain, un de ses enfants se fait aspirer dans un tourbillon qui se créé à l’intérieur de l’eau !!!

Anne Roumanof : Vite Hunty !!! Va sauver notre enfant !!!

Triple H ne bouge pas…

Triple H : Mais…JE NE SAIS PAS NAGER !!!!!

Mais voilà que d’un cou, sautant par dessus lui, David Hasselhoff, en maillot de bain rouge avec une bouée à la main, surgit et commence à courir au ralentit sur une plage de sable chaud…La musique d’Alerte à Malibu retentit..Puis s’arrête, en même temps que le décor qui revient à la piscine…Mais David ne saute pas sauver l’enfant d’Hunter…Il se penche…Et vomis ce qui ressemble être un Cheeseburger ! Complètement bourré, il tombe à l’eau, et s’enfonce dans le tourbillon en même temps que l’enfant de Triple H…

Triple H : NAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN !!!

Puis tout change ! La musique de Triple H retentit, et il se pointe sur le ring, faisant face au Miz…

The Miz : Alors c’était bien la piscine ?

Triple H : Oh ben ça peut aller

DING DING DING !

La cloche annonçant le début du match retentit et on entend Jean-Jacques Goldman crier…

JJG : QUAND LA MUSIQUE EST BONNE !!!!

Et voilà que Triple H se jète sur The Miz ! La prise de contact est faite, le match est pas mal, The Miz porte d’ailleurs de belles prises comme un joli Shooting Star Press, ou encore un Corkscrew belly to belly moonsault suplex! Hunter prend le dessus tout de même en fin de combat, avec son spinbuster ! Il fait un signe à la foule, mais en se retournant, se prend un coup de sledgehammer de la part de l’arbitre !!! HHH tombe au sol…Après un instant resté couché au sol, voilà qu’il se fait relever par Batista ! HHH ouvre bien les yeux, et vois tout le gang de l’Evolution autour de lui ! Batista lui montre tout sourire The Miz en sang à l’extérieur du ring. Triple H sourit, et Batista le monte sur ses épaules pour fêter la victoire du Game…HHH regarde Randy Orton qui lui fait un signe du pouce…Puis le baisse ! Batista se laisse alors chuter au sol, entraînant Triple H ! Hunter se relève, et se prend un RKO ! Batista le place ensuite en Batista bomb…Porté !!! Ric Flair finit le tout avec un Figure 4 leglock ! Triple H souffre énormement ! Puis il est remis debout par les 3 hommes, et est forcé à embrasser le derrière de Ted Dibiase ! Ric Flair prend alors un micro…

Ric Flair : Tu vois Triple H ! Tu vois ce que ça fait que de se faire trahir par ses amis hein ! Tu nous a tous fais ça, tout le long de ta vie tu n’as fais que trahir, trahir, trahir ! Maintenant c’est ton tour de te retrouver seul, en sang au milieu du ring ! Allez venez les autres !

Triple H tourne la tête en direction de la rampe d’accès, et vois arriver une dizaine de catcheur ! Il se prend alors tour à tour un Sweet chin music, un Rock Bottom, un Loire Valley driver, un Pounce, un Angle lock, un Chokslam, un Tombstone…Puis l’arena s’obscurcit…Tout les catcheurs se taisent…Un projecteur s’allume alors et illumine quelques chose venant du plafond…C’est Jason Fighting qui descend en rapèl sur le ring !!! Une foie dessus, il se détache, prend le sledge de Triple H, et lui assène un violent coup dans le ventre ! Puis prend Triple H sur ses épaules, et Black crash !!!! Il fait le tomber, et un arbitre compte…

1…
2…
3 !!!!

Todd Grisham : He is your winner, and the NEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEW, MDWF Wall street champion !! The king of king, JASON FIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIGHTING !!!!!!!!

Tout devient noir…Puis se rallume…On est dans une chambre d’hôpital, une infirmière aperçoit le réveil du Game…

Infirmière : Ah monsieur Triple H ! Enfin vous revoilà !

Triple H : Je…Eu…De quoi ? Où suis-je ?

Infirmière : Ne vous inquiétez pas, tout vas bien…On a eu peur pour vous…20 que vous êtes resté dans le coma ! 20 ans !!

Triple H : Comment ça ?

Infirmière : A oui, après que vous vous soyez fait attaquer à la fin de votre match contre Jason Fighting par tous les autres catcheurs, vous êtes tombé dans le coma…Normal…Quand on se prend un canadian destroyer du haut d’une cage de 5m de haut

Triple H : Mais que…Qu’est-ce qu’il m’arrive ?!?

Infirmière : Ne vous inquiétez pas, vous vous demandez sûrement ce qu’il c’est passé depuis votre « départ »…Et bien, niveau catch, la MDWF s’est sauvé, et a racheté la WWE. Jason Fighting est champion du monde, et champion par équipe avec The Rock. A eu 2 ils ont re-formé OBEY. Quoi d’autre…Ah oui, Hebus et AAE sont finalement parti du monde du catch pour faire de la vente de beignets sur la plage, Hard Gay sort avec Edge, Christophe Maé a vendu plus de 5 milliard de disque sur Terre, la Star académie en est à sa 38em éditions et Bobby Lashley sera l’acteur principal du prochain film de Steven Spilberg !

TOC TOC TOC !

Infirmière : Ah ! Ca doit être votre ami Carlos Fisher ! Il vient vous voir depuis votre coma et ce, tous les jours ! Il va être content, il pourra peut-être même vous jouer un morceau de Jazz…Car oui, il c’est lancé dans la musique maintenant !

Triple H : Mais eu …Nan n’ouvrez…

Carlos : HUNTER !

Carlos jète alors une truite sur la tête de Triple H, et sort une guitare, s’assoit sur un tabouret, et commence à jouer un morceau de son nouvel album « Born to be a jazzman »…

Triple H : NAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teamxtrem661.skyrock.com
Black Jay Brawler

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   26.01.08 20:36

Les songes de Triple H et de Jason Fighting

Partie II : Le rêve de Jason Fighting


Et c’est en plein dans une magnifique Ferrari toute de noire vêtu que l’on retrouve Jason Fighting accompagné de Vin Diesel…Les 2 sont habillé en costume noir, lunettes de soleil,…A la men in black quoi !

Vin : Allez Jay fonce fonce, ils nous suivent !!!

Jason : C’est comme si c’était fait boy’s !

Jason appuie sur un bouton, et la caisse se voit rajouter des ailerons, de nouveaux pot d’échappements,…A la Taxi cette foie… Jay et Vin foncent dans les rues de on ne sait où, apparemment poursuivit par des méchants hyper bien armé, car un obus de lance roquette vient de frôler la Ferrari X227Burn, mais heureusement, Jay a sut éviter le tout en faisant faire un salto à sa caisse !

Jason : Sort le Big Fucking Gun Vinny !

Vin: Here we go ! Ca va chier !!!

BAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAM
BOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUM !!!!!

Jason : Haha ! Ok, bien joué !

Vin :Mouai…J’ai visé un peu sur la gauche…

TUTUTUTUUTUTUTUTUTUTUTUU

Jason : Woa ! 7 hélicoptères nous tracent à 6H !

Vin : Nan dit pas 6H, je sais pas où c’est !

Jason : T’as raison, j’ai du mal avec ces coneries moi aussi…Bon ben au-dessus de nous !

Vin : Merde, comment va-t-on s’en tirer ! Tout est fini !!! NAAAAAAAAAN !!!!

Jason : Mais nan pleure pas ! Regarde !

Et hop, d’un coup de volent, Jay se glisse dans une ruelle d’une sinuosité à en faire pali plus d’un, ressort en trombe en fracassant la vitrine d’un magasin, puis continue en zigzagant à 120 km/h au milieu des gens qui faisaient tranquillement leur course, monte les escalier, arrive de justesse à éviter une vieille dame au milieu de l’escalier du 6em étage, puis finalement, ressort sur le toit…L’hélicoptère est encore là…Mais Jay a une idée…

Jason : Bon Vin, tu vois ce tremplin là ! Je vais le prendre, pendant ce temps, tu bousillera l’hélico avec ton Big Fucking Gun ok ?

Vin : Nan…Jay désolé, mais j’ai peur…Je n’y arriverait pas…

Jason : Bon j’vais encore devoir me débrouiller seul…

Allez on y va, Jay prend le tremplin, saute dans le vide en faisant faire à sa Ferrari des toupillades ( si si ça existe…vous imaginez une toupille…), puis se lance par la fenêtre, se maintient au volant avec ses jambes, déploie le BFG, et détruit chacun des hélico qui les suivaient ! Puis rentre dans la voiture, et parvient à se poser juste devant l’arena où la MDWF se produit ce soir là !

Jason : Pfiou…Bon j’vais pas dire que ça a été facile mais…

Jay sort de la caisse, laisse son ami Vin Diesel, et rentre dans l’arena ! Il avance dans les backstages, mais s’arrête lorsqu’il entend des bruits de pleur…Il entre dans le bureau du président, et vois Ted Dibiase avachit sur sa chaise, en sanglot…IRS, près de lui, remarque l’arrivé de Jason…

IRS : Ah Jason !

Jason; Qu’est-ce qu’il a le Teddy ?

IRS : Ah…Eu…Tu sais, la fin de sa fed le démoli intérieurement…Sa tristesse est tel que ça a créé une bombe à l’intérieur de ses intestins…Si jamais la fed meurt, il mourra avec ! Rien ne va plus …On a une bande de nos catcheurs qui ont pêté un plomb ! Ils tentent de reprendre le pouvoir ici ! Ils ne veulent pas se retrouver sans emploi…Ca part d’une bonne intention, mais a eux seuls, ils ridiculiseront la fed plus qu’autre chose…

Jason : A je vois…C’est eux le bruit qui vient du ring ?

IRS : Oui…Ils sont en train d’amadouer le foule…De les mettre contre nous…Pitié Jay, fait quelques chose ! Teddy est déjà tellement triste, si en plus la foule se tourne contre lui, la bombe explosera et ne laissera comme trace de lui, que quelques boyaux…

Jason : J’y vais…

Jason tente de sortir du bureau, quand il se fait attraper le bras par Ted Dibiase…

Ted : Jay’…S’il te plait, sauve-nous…

Jason : Ne t’inquiètes pas Ted, c’est comme si c’était fait !

Plus loin sur le ring…Le chef de la rébellion, à savoir Triple H, est au micro…

Triple H : Allez vous tous ! Voyez la vérité en face, rejoignez-nous ! La MDWF est fini, rejoignez la EFWF ( =Extrem Fucking Wrestling Federation ). Nous allons non seulement sauver une part de la MDWF, en virant les inutiles, mais révolutionner le catch ! Nous vous promettons de mettre des hommes comme John Cena, ou Bobby Lashley en main event ! Et même The Greta Kahli et Greg !

Stop ! Ce discours a suffit à faire venir Jason Fighting ! Sa musique retentit, et il arrive sous le millitron !

Jason : WO WO WO WOOOOOOOO ! Qui vois-je ? René ! Crusher ! B-Max ! Charmig Rémi ! New Rage !…Tous mené par the bling of bling Triple H ! Et c’est ça qui va révolutionner le catch hein ? C’est quoi votre prochaine recru ??? Funaki ?

Triple H : Rigoles, mais saches qu’il va bientôt s’engager avec nous !

Jason : What the fuck ??? Votre but est de détruire le catch c’est ça ! Je ne vous laisserais pas faire !!!

Jay’ ôte son costume, sa chemise, dévoile ses muscles et en un cou, enlève son pantalon et on voit qu’il avait tout prévu, car en-dessous se trouve son pantalon de catch !

Jason : Go to hell bitch !

Jay’ part alors en tête la première dans le tas d’ennemi…Le décor change, et on voit Jason, dans une vallée déserte, se jeter dans un tas d’une centaine d’ennemis !!! On passera le combat qui met un peu de temps à ce finir…Mais Jay sort des prises pas encore inventé dans le monde…Il détruit tout, ne se pose aucune question de qui il détruit, sort même un Kaméhaméha, qui se trouve être plus puissant que ceux de SanGoku ! Il soulève le sol ( si si ) afin de renverser la moitié de ces adversaires, puis balance un Genkidama qui finit le tout…Puis on revient sur le ring, où Triple H, où plutôt la tête de Triple H sur le corps du gros Bou, est bouche bé…

Triple H : En…Enfoiré !

HHH se jète sur Jay, qui passe sans que personne ne sache comment, dans le dos de son ennemi ! Les 2 se refont face durant quelques secondes, avant que Jay soulève Triple H dans son Black crash ! Il fait alors le tomber, et c’est Krillin qui vient faire le compte !!

1…
2…
3 !!!

Yamcha : HE IS YOUR WINNER AND THE NEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEW MDWF WALL STREET CHAMPION….JASON FIIIIIIIIIIIIGHTING !!!!

Jason se relève, le visage en sang, et le semblant ne pas savoir ce qu’il fait là…Sachant qu’il ne c’est pris aucun cou depuis le début de l’histoire…Ted Dibiase arrive avec IRS, la ceinture Wall street dans sa main…Il pleur…Mais de joie cette fois !

Ted : Oh Jay ! Tu viens de nous sauver ! Et ton combat était tellement impressionnant qu’on vient de péter les compteurs ! Les ratings ont été surpassé ! On a jamais vu ça ! La fed revit mec ! On a gagné assez de pognon ce soir pour repartir !

Ted remet la ceinture à Jay, complètement détruit…On en sait toujours pas pourquoi…

Jason : De..De rien Ted…Haha…Je les ais bien baisé hein ! KING OF THE WORLD !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teamxtrem661.skyrock.com
Triple H
Wall Street / Hardcore-X Champion
Wall Street / Hardcore-X Champion
avatar

Nombre de messages : 391
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   26.01.08 23:56

Tout d’abord, nous remercions Jason Fighting, pour ses interventions plus qu’intéressantes. Jason nous fait part de deux rêves. Oui, la partie sur le cauchemar de Triple H, mais le rêve de Jason. Il faudrait peut être lui rappeler au passage que les rêve ne sont pas réalités. A moins qu’il fasse des rêves prémonitoires, mais ceci est une autre histoire, bien entendu. Si Jason faisait des rêves prémonitoires ont le saurait, car il aurait gagné un titre depuis longtemps.


Jason : Du rêve au cauchemar.


Nous sommes un week-end d’été, il neige comme à son habitude. Les oiseaux cours et les chats volent. Nous sommes dans la ville aux pêchers, la ville de Jason Fighting. Ce dernier se réveille comme à son habitude. Il est 2h du matin. Il sort de chez lui pour aller prendre son courrier. Il croise le facteur.

Facteur : Bonjour monsieur Fighing.

Jason : Bonjour.

Facteur : J’ai du courrier pour vous.

Jason : Super !

Comme si Jason avait l’hatidude d’avoir du courrier.

Facteur : Ah mais, ce sont des factures.

Je le savais bien. Mais le facteur saisit les lettres, les plie en quatre, et donne un bon coup de mâchoire. Il les mâche, puis les avale.

Jason : Bonne journée.

Jason rentre chez lui. C’est le week-end, et il doit aller travailler. Il se fait un petit déjeuner. Il fait cuire du mouton et des flageolets. Il allume la télévision. Il se met sur une chaîne musicale. A chaque fois qu’un atististe, ou une artiste chante, cette personne sort de la télévision et chante en live. Vingt minutes après aveoir bien déjeuné, il décide d’aller se salir. Histoire d’être présentable pour la journée. Jason sort en tenue de naturiste. Il faut que c’est la mode dans cette ville. En soirée, Jason devrrait se voir remettre la ceinture Wall Street. Cela pour le récompenser d’avoir gagné contre tous les lutteurs de la MDWF. (Je vous fais peut-être un rappel, mais ce n’est qu’un rêve bien entendu) Mais pour l’heure Jason se rend à sa première interview. Il se rend dans un bar, non loin de chez lui, en plein centre ville.

Jason : Bonjour, vous êtes les journaliste ?

Journaliste : Oui !

Jason : Eh bien, commençons, alors, j’ai rendez-vous pour déjeuner tout à l’heure.

Journaliste : C’est d’accord !

Jason : Alors, cela fait combien de temps que vous êtes journaliste ?

Journaliste : Eh bien, ça va faire maintenant 5 ans, depuis que Les Punishers sont devenus le clan le plus important dans le domaine du Sport Entertainment.

Jason : Quel est votre plus beau souvenir sportif ?

Journaliste : Eh bien, c’est quand vous avez remporté la ceinture de Champion du monde en battant Edge, Bafftech, Elvis Suprême, Hébus et The Rock dans un Elimination Chamber.

Jason : Que de bons souvenirs ! Et sinon, au niveau carrière, maintenant que vous êtes LE journaliste par excellence, quel est votre avenir dans le business ?

Journaliste : Je compte prendre du grade. On va m’offrir une promotion dans pas très longtemps. On va m’offrir la place d’assistant journaliste en stage. Ce sera bien sûr un stage de 6 mois, bien entendu.

Jason : Eh bien, quel chanceux vous êtes ! Je suis désolé d’écourter l’interview, j’espère que vous aurez matière à écrire dans votre article. Mais comme je n’ai pas très faim, je dois aller au restaurant. On m’attend pas. Eh bien, ce fut un plaisir de traiter avec vous. Profitez de votre journée. Bonne nuit !

Et c’est ainsi que la première interview de Jason se finit. Il ne perd pas une minute, il est déjà 4h du matin. Jason a rendez-vous dans le restaurant le plus classe de la la ville et surtout le moins cher. Après avoir marché pendant 2h30, il est enfin dans le restaurant. Un restaurant à la fois très grand, mais aussi très petit. Les tenus classes sont exigées, ainsi que la saleté. Il faut savoir que les rats onte une partie du restaurant rien que pour eux.

Serveur : Bonjour, vous avez réservé ?

Jason : Non, j’ai réservé hier.

Serveur : D’accord. Alors, vu que toutes les tables sont réservés, je vais vous metre à la 10.

Jason : Ok.

Jason s’assoit à la table 10.

Serveur : Que prendez-vous ?

Jason : Je n’ai pas eu le temps de réfléchir, mais je vais prendre une table et deux chaises et si j’ai encore faim, je prendrais la chaise du voisin.

Jason se jette sur la table et lui « casse la gueule » comme on dit chez nous. Finalement, Jason ne va pas demander de dessert. Son festin lui suffit déjà. Il prend quand même un petit casse croute pour la route. Il prend un rideau. Il regarde sa montre et voit que c’est déjà l’heure d’aller chercher sa ceinture Wall Street. Il va directement à l’emplacement de la MDWF, c’est à ldire dans les nuages. Il prend l’ascenseur de l’hôtel pour cela. Des carémras l’attendent ainsi que Casimir Dibiase, le président de la MDWF.

Casimir : Je suis très heureux de te donner cette ceinture qui symbolise tellement pour toi. Elle récompense à la fois tes efforts et ton talent.

Casimir DiBiase lui tend la ceinture. Jason est le plus heureux du monde. On peut voir son sourire à des kilomètres. Mais Rolandl McDonald, sorti de nulle part, choppe la ceinture et la mange.

Ronald Mc Do: Entre vous et nous, c’est une histoire de goût. (Pub Quick)

Casimir Dibiase : Bon, eh bien, c’est leu jeu mon pauvre Jason !

C’est ainsi que se finit ce rêve, certe étrange, mais rêve quand même. Il finit mal on dirait pour Jason. Ah, cauchemar quand tu nous tiens! De toute façon, rêve ou réalité, c'est le même combat. Jason n'aura pas de ceinture. C'est comme ça, c'est la vie. Il y a des gens comme ça, où la Nature est vraiment contre eux. "Toi, tu vas en chier". Jason est l'exmple même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Bradshaw Layfield
Général Manager / Tag Team Champion
Général Manager / Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 2407
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   27.01.08 0:03

Règle du dimanche, 00h01 --> 00h00

Black Jay Buveur contre Triple Gris *hic*

Pour tout défi posté pendant cette intervalle de temps, les posters (comprenez par là ceux qui glandent derrière le PC pour raconter toutes ces bêtises Wink )devront écrire leurs défis comme s'ils étaient ivres, "bourrés", bref, s'étant tapés une bonne cuite. En état d'ébriété, on a généralement tendance à dire tout ce qui nous passe par la tête sans aucune retenue, à bredouiller, à bafouiller, hésiter ou à se tromper sur la prononciation de certains mots. Les défis devront donc être rédigés de la sorte.
Précisions: si le défi est écrit de manière "alcoolisée", il n'est pas obligatoire que les protagonistes de la séquence racontée dans le défi soient eux aussi complètement torchés: ils peuvent être parfaitement sobres et le scénario peut n'avoir aucun rapport: c'est à vous de voir !

Sur ce...tchin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Jay Brawler

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   27.01.08 19:15

Dans ces derniers jours avec sa précieuse MDWF, le gros Ted Dibiase est victime d’une…Je dirais…sale période…En effet, le pauvre vieux, est vraiment attristé que son « bébé » finisse par fermer…C’est pourquoi le gros Teddy devient complètement mélancolique, capable de pleuré à n’importe quel moment de la journée…IRS, malgré qu’il soit connu pour être un saloupio de 1er classe, est inquiet pour son ancien mentor, mais toujours ami…C’est pourquoi il décide d’organiser une petite fiesta entre membre de la MDWF…Histoire de finir en beauté ! Pratiquement tout le monde a répondu à l’invit’ ! De Simon Dean, en passant par CM Punk jusqu’à The Rock ou autre Elvis Suprème…( on apperçoit même Stone Cold, Scartic, et pleins d’autre no-name qui sont passé par la MDWF, mais dont je serais incapable de vous citer les noms…). Comme toute bonne fête, on a alcool, crakers en tout genre, coca ( ben ouai, faut bien de la boisson pour les Greg ou autre Yakou…), gâteau préparé avec soin par maman Dibiase ( qui n’est pas présente…Il semblerait que Ted lui ai conseillé de ne pas se joindre à la fête, car avec ses « employé » tout pourrait arrivé selon lui…). La fête se passe bien, pas trop de problème…Bon je ne vous cacherais pas qu’on a eu 2, 3 accrochages qui se sont fini la tête dans le récipient à sangria, ou encore les fesses dans le gros biscuit au chocolat de Mdm Dibiase…Mais rien de bien inhabituel quoi…On arrive à la fin de la fête, déjà les petits sont couché ( Greg est parti à 19H, et Joao a fait un effort, il n’est parti qu’à 20H30 ). Il reste donc les gros fêtards…Qu’on reconnaît assez vite…Le gros JBL est en train de se finir à un concours de bière avec IRS( une rivalité infini…), un peu plus loin, Hebus enchaîne son 25em adversaire au bras de fer…Mais ce qui nous intéresse pour ce défi, se passe encore un peu plus loin…En bout de table, Ted Dibiase, complètement ivre, semble discuter avec Jason Fighting…Egalement dans un état pas jo-jo…

Ted : Allez Jay’, encore un pitet verse ?

Jason : Hip’s ! Bien sur, allez sert me loi, soirt me l’on…Eu…Sert le moi.

Glouglouglouglgoulgougloguglgouglgouglgou

Gleupgleupgleupgleupgleupgleup

Ted&Jay’ : Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa…

Ted : Tu sais Jay, j’me suis jamais vraiment confié à toi…J’t’ai toujours pris comme un de ses glandus qui se battent dans un ring juste pour prendre de mon argent ! Mais, vraiment, je tiens à te dire que t’es super sympa !

Jason : Hahaha…C’est gentil ce que tu me dis Teddy…Eh ! Dit et Teddy, ça rime !

Ted : Bien joué gars…

Jason : Nan mais moi quand je suis en forme je suis cap’ de tout !

Ted : Je vois - HIP ! - Je vois ça…

Pendant ce temps, un peu plus loin, on voit IRS qui s’effondre, peNdant que JBL, le ventre plus volumineux que jamais, lache un…

JBL : J’AI GAGNEEEEEEEEEEEER !!! HAHAHAHAH ! Tu vois Erwan, eu Irwin, je suis meilleur que toi…Hahahahah ! Le tigre…Le…Le…Eu…Le tigre remporte toujours…Nan…Le tigre remporte toujours la vainqueur ! Ouai, ça doit être…être ça…

Puis le gros texan s’effondre à son tour…

Ted : Alala…Tu vois Jay’, quand je regarde tout ces gens, qui se sont décarcassé chaque jour pour que la Mollar Dillion Wederation Frestling survive…Ben eu…Je voulais dire quoi…A oui, ben je trouve ça bien de voir que le noyau dure de la fed fini l’aventure que j’ai crée, allongé dans leur vomi…

Jason : Yep…Toute façon Teddy, moi j’te dis, on sera toujours là ! La MDWF c’est pour la vie !

Ted : Ouai ! Comme on dit, ALL HAIL KING BOOKER !

Jason ( se levant d’un air determiné…): YEEEEEEEEEEAHHHH!!!!

Puis il se rassoit…

Ted : Tu sais Jay…Je suis triste en ce moment…Cette…Cette fed c’était à moi ! On peut pas me l’enlever comme ça ! Merde moi ji de…Eu je dis…Et ces connard de la WWWWWE qui sont toujours en vie…J’m’en rappèle qu’on a faillit les dépasser à un moment…On était à ça ! ( il montre avec ses doigts )

Jason : Ouai je sais…On était vraiment loin…Eu, pas loin…Mais tu sais, même les chose les meilleurs qui sont mieux ont une fin qui se…Qui se termine…

Ted : Ben je sais…Mais ça m’attriste quand même ! Je crois que je vais enlever le numéro de Vince McMamon de mon répertoire…Tsss…J’m’ suis tellement décarcassé pour cette fédération…Et voilà où ça nous a mené…Heureusement que je suis The Million Groslard Man ! Parce que j’ai encore de la ressource pour vivre jusqu’à ma fin…Sinon, je serais obligé de faire comme tout ces gens dehors qui demande de l’argent parce qu’ils ont plus de maison…Et puis, j’ai confiance en mon fils…Il trouvera bien le temps de me donner un peu de son argent qu’il gagnera quand il sera une superstar !

Ted s’arrête…Puis commence à sangloter…Puis se relève, les larmes aux yeux et crie…

Ted : MOI JE VOULAIS QU’IL CATCH POUR MA FEDERATION ! PAS POUR CELLE DE L’AUTRE PD DE MCMAHON ! NI AU JAPON OU JE SAIS PAS OU ! IL VA CHOPER LA GALE LA BAS ! SI IL ETAIT VENU ICI , IL AURAIT TOUT PETER ! J’AURAIS OBLIGER IRWIN A LE METTRE CHAMPION ! IL AVAIT UN GRAND AVENIR ICI ! MAIS ON FERMER ! On FERMA …On ferme…OUAI C’EST CA , ON FERME !

Jason : WO WO WO ! Teddy, r’assis toi va...Tu vas te blesser...Nan mais t’en veux pas...T’as fait ton possible pour ce ptit...Je suis sur qu’il sera champion du monde là où il catchera ! Ils vont reconnaître le talent de son père dans son sang de son fils…Eu…Ouai..

Ted agrippe alors Jason dans ses bras, un peu en headlock…

Ted : Ah merci Jay’ ! Toi t’es un bon gars ! Sans toi mais je serais qu’une merde écrasé sur le plafond d’un vendeur de bigoudis !

Jason ( tout rouge ) : Te…S’il te pl…Je…Ah…Pitié…Stope…Lach…Moi

Ted ( relachant la prise ) : A oups…Excuse moi Jean…

Jason : C’est pas grave va…Tu sais, je suis catcheur pro, j’ai l’habitude quand même…

Ted : A bon…C’est vrai oui…Tu sais quoi mon p’tit jay’ ! J’t’ai jamais rendu l’argent de ta pièce de monnaie…Mais si tu as un service à me demander…N’hésite pas…J’ai une grande place ici tu sais ! IRS c’est le président, mais il m’obéit si je lui demande de me m’acheter un paquet de popité, ben il le fait par exemple…

Jason : Ah c’est gentil mais…Je préfère gagner par mon propre possibilité de mes moyens…

Ted : T’es vraiment un bon gars tu sais !

Petite pose…Les 2 se retapent un peu de verre de bière …Puis Jason recrache soudainement sa boisson…

Jason : WO ATTEND LA ! Tu m’as demandé quoi ?

Ted : Je…Eu…Je sais plus…

Jason : Si si…C’était en rapport avec si je voulais un cou de main !

Ted : Ah ça, mais je te l’ai demandé il y a longtemps ! Mais t’inquiètes pas, depuis ma dernière proposition, mon avis n’a pas changé ! Alors si tu as besoin d’un petit quelque chose…

Jason : MAIS BIEN SUR QUE JE VEUX QUELQUES CHOSE !

Il agrippe Ted par le col…

Ted : Nan c’est pas moi !

Jason : JE VEUX LE TITRE WALL STREET !!!! DONNES MOI LE TITRE WALL STREET !!!!! PITIE, JE ME MET A GENOUX ! DONNES LE MOI…

Ted : Mais…Tu as besoin d’un match pour ce titre aussi…C’est pas toi qui affronte déjà Edge ?

Jason : Nan ! Moi j’affronte Double H pour son titre !

Ted : A ouai ?

Jason ( secouant encore plus Ted ): MAIS OUI !!! ALLEZ ALLEZ, S’il te plait !!!!

Ted ( agrippant également Jason par le col ) : WOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA…OK ! A ALL ABOUT MONEY 2, LE NOUVEAU CHAMPION SERA JASON FIGHTING !!!!


Jason ( en pleurant ) : Merci ! Merci !

Puis il tombe endormi sur le sol…
Le lendemain, Jason Fighting, un gros mal de crane, entre dans les backstages de la MDWF pour les quelques dernier réglages avant All about money III…Mais il en profite pour passer dans le bureau de Ted Dibiase….

Jason : Bonjour Teddy…

Ted ( se tenant la tête à 2 mains…) : Aïe…Ma tête…Fait pas de bruit s’il te plait Jason…Que veux tu ?

Jason : Ah désolé…Elle était puissante la fête de hier soir hehe…Eu…C’était pour te demander si tu te rappelais de notre conversation ?

Ted : Notre…Notre conversation ? Nan…Je me rappèle avoir mis une baffe à René Duprée qui essayait de me mettre la tête dans le vide ordure…

Jason : C’était un peu après…

Ted : A ben nan….Trou noir…Pourquoi ?

Jason : Oh pour rien…Bon ben eu…Salut alors…

Et Jason quitte le bureau…Déçu…Il ne gagnera pas le titre de cette façon…Il n’y a pas d’autre choix, que d’entrer dans le ring, et de briser du Triple H…Come…Raise hell…Win the Wall street championchip…Leave…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teamxtrem661.skyrock.com
John Bradshaw Layfield
Général Manager / Tag Team Champion
Général Manager / Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 2407
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   28.01.08 0:21

Règle du Lundi, 00h01 --> 00h00

Allô la MDWF ? Ici Black Jay et HHH !

Les participants devront écrire leurs défis comme s'ils les retransmettaient au forum de la MDWF par radio.
Mais attention, je ne parle pas de matosse high-tech avec son en dolby surround, hein, je parle de la vieille radio. Celle qui grésille, qui "a de la friture sur la ligne", change parfois de fréquence selon le secteur et devient parfois à la limite de l'inaudible ou même se coupe.
Petite note: il ne s'agit que "de la manière dont seront rédigés les défis", encore une fois, il n'est pas obligatoire que cela joue un rôle dans le scénario de vos posts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Triple H
Wall Street / Hardcore-X Champion
Wall Street / Hardcore-X Champion
avatar

Nombre de messages : 391
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   28.01.08 23:54

Vous connaissez tous 8 miles ?! Non ?! Mais si, c’est un film où Eminem, le rappeur, joue le rôle d’un jeune qui a des rêves plein la tête. Il vit dans une banlieue où les « blancs » et les « noirs » ne se mélangent pas. Sa seule façon de pouvoir s’exprimer, c’est le rap. Pour cela, il participe à des Battles, une sorte de joute oratoire, où le plus pertinent l’emporte. Eh bien, sachez que ce film en a inspiré plus d’un. D’ailleurs, nous allons nous intéresser à un jeune issu des quartiers pauvres de New York. Ce jeune adolescent a grandi parmi les dealers de … fraises Tagada. Cela n’a pas été facile, mais jusqu’à aujourd’hui, il s’en sort et tout ça, grâce au film « 8 Miles ». 8 Miles est à ce jeune homme, ce que Point Break est à Brice de Nice. C’est pour vous dire le niveau. Il s’appelle Black Jay « Branleur ». Il a 17 ans. Il est fils unique, heureusement, le pauvre parent sinon. Notre équipe l’a suivi durant ce que l’on appelle une « Battle ». Nous nous retrouvons devant chez lui, en sa compagnie.

Journaliste : Alors, Black Jay, d’abord, nous allons un peu parler de vous. Alors, que pouvez-vous nous dire ?

BJB : Wouah le bouffon, moi, c’est déjà Black Jay « Branleur », t’as vu. Chrip grip chrrrrrrrrrrrrrrrrrr ipppp Allez plus haut, pour aller plus Chrip grip chrrrrrrrrrrrr Ok, t’as vu.

Journaliste : Je le conçois fortement !

BJB : Wouah, tu joue ta vie ou quoi ! Tu m’as traité de con ! Fais attention !

Journaliste : Faisons comme si je n’avais rien entendu. Sinon, vous faites quoi de vos journées.

BJB : Waa, Ouam, j’vais pas l’école. C’est pour les vilains. Moi, j’traine. J’ai qu’ça à faire ! Ah, non, c’est vrai, j’compose aussi !

Journaliste : Je comprends, la musique est tout pour vous. Mais, vous avez des loisirs ? Vous faites du sport ?

BJB : J’ai une passion, ouais, c’est le Kéno. Hi hi hi hi hi !!

Journaliste (d’un air de dire, celui, c’est un bon !) : Ok…Sinon, vous n’avez pas une battle aujourd’hui ?

BJB : En fait, Tut tut tut tut ziiiiiii Et la météo du jour. 22 à Aurillac zzzzzzzzz Tut tut

Jounaliste : Eh jgriiiizzz, eitprezzzzzz allés.

BJB : Trop de la balle !

C’est alors que l’équipe de journaliste et Black Jay « Branleur » (il y tient) se dirigent vers les entrepôts. C’est un endroit un peu isolé, et même assez dangereux. Mais que ne ferait-il pas pour la musique ? Peut être que l’inconscience le perdra, enfin bon pour le moment…Oh mon bateau oh oh oh, je vais à Rio….Sur le chemin, BJB croise un « adversaire ». Cette personne est en constante rivalité avec Black Jay. Ils ne se sont encore jamais affrontés mais, ils ne s’apprécient pas. Cette rivalité aurait commencé le jour où leur professeur de collège à ramener des bonbons à l’école. L’un aurait eu plus que l’autre, mais aucun des deux, à l’heure actuelle ne sait qui en a eu le plus. Quoiqu’il en soit, cet homme est Charming X-Trême. Les deux se font face. Leurs têtes sont à trente centimètre l’une de l’autre. Ils sont partis dans une bataille de regard. Aucun des deux ne veut lâcher. Leurs yeux deviennent gribdi chchtoutch zliiiiiiiiiizzz slap trejepdxsuuuuu (C’est cela oui !), et on peut voir des larmes qui comment à couler sur leurs joues. Mais qui peut les stopper ? Le journaliste intervient et se met entre les deux.

BJB (en train d’essuyer ses larmes): Wouah, t’as trop de la chance ! Là, j’te mettais à l’amende !

Charming (lui aussi en train d’essuyer ses larmes) : On se recroisera face de …je t’aimeeeeuh, je t’aimeeeeuh, comme un fou, comme un soldat…. !

BJB : Trace ta route !

Journaliste : Eh bien, ça ne rigole pas.

BJB : Wouah, t’as vu, j’ai failli le mettre à l’amende, mais tu m’en as empêcher. T’es trop une baltringue !

Journaliste : Mesure tes propos, ou j’appelle ta mère !

BJB : Wouah, trop relou !

Journaliste : Bon, alors, il est où l’entrepôt.

BJB : Tut tut tut tut tut voilà.

Journaliste (qui se met en mode solo) : Nous nous trouvons devant l’antre du tout jeune rappeur qui se respecte dans ce quartier. Cet endroit est le théâtre des passions. Ces jeunes gens partagent leur passion qu’est la musique et plus particulièrement, le « Rap ». Chaque « rappeur » s’affronte dans des joutes oratoires. Seul le public décide du vainqueur. Pour conquérir les faveurs du public, il faut à la fois faire preuve de réparti tant faisant des rimes. Un exercice improvisé qui n’est pas des plus faciles, mais les personnes qui se présentent s’entraînent jour après jour. La compétition est rude, mais il n’y a à chaque fois qu’un seul gagnant.

Ils rentrent dans l’entrepôt. Ils vont directement en arrière scène. BJB doit se préparer. En effet, il passe contre LE number One des Battles. Le seul, l’unique, The Game !

Journaliste : Pas trop stressé ?

BJB : Tssss, un peu. Il est très bon. Il est même invaincu. On m’a récompensé de mes dernières performances et on m’a mis contre lui ! Je vais tout faire pour faire bonne impression !

Journaliste : POUR FAIRE BONNE IMPRESSION ? POUR FAIRE BONNE IMPRESSION ?!! Seulement ?!!C’est quoi cette mentalité de perdant. Tu vas y aller et tu vas le détruire !! Ok !! Les perdants, à la télé, ça ne nous intéresse pas !

BJB commence pleurer. Il faut dire qu’il n’a jamais fait grand-chose quand il était mis sous pression. Qu’est-ce que cela va donner ? Réponse dans un instant. BJB monte sur la scène. Il est intimidé. Les projeteurs sont sur lui. Tout le monde le regarde….mais encore, si …la bourse est en hausse de 2%. Les actions de la MDWF prennent 1,5 points grâce au dernier PPV et la victoire des différents grands lutteurs tels que Hébus, Juachim et Triple H…et si seulement il n’y a avait que le public de l’entrepôt. Il y a aussi des millions de téléspectateurs. BJB joue plus qu’une simple Battle ce soir. Il y jour son honneur. Encore faut-il qu’il en ait ! La foule est en délire.

Speaker : Ladies and Gentlemen ! Nous voici réunis pour THEEEEEEEEEE BATTLE !! A ma gauche, voici un homme qui n’a pas peur des défis, un homme qui n’a pas peur du ridicule, une homme qui ...ZZZZZZZZZZZZZZZ ZZZZZZZZZZZZZZZZ ZZZZZZZZZZZZZZ ZZZZZZZZZZZZZZ ZZZZZZZZZZZZ…Black Jay « Branleeeeeeeeeeeeeeeeur » !

Black Jay s’avance en avant.

Speaker : Et à ma droite, un homme qui compte 273 victoires et aucune défaite, un homme a fait pleurer des dizaines d’adversaires rien que par ses paroles, des paroles qui tuent littéralement, grâce à lui, le mot victoire prend tout son sens, (c’est la dernière fois que je peux me saucer à la MDWF, j’en profite !), The GAAAAAAAAAAAAAAME !!

The Game : Tu es quand même venu ? Même si tu n’as aucune chance ?

Tout le monde regarde alors BJB.

BJB : Euh…oui…maman !

Journaliste : Go, mon garçon, courage ! Tu l’auras !

Speaker : Je vous rappelle que cette Battle se passe en plusieurs rounds. Quand vous pensez avoir « blessé » votre adversaire, baissez votre micro. Comme dans chaque match, le numéro One Contender commence.

Une pression de plus pour ….Hum, j’aime les filles de chez Castel, j’aime les filles de chez Régine… et pourtant…la conjoncture grrrr slir chrop rrrreeerrr en adéquation avec les principe de Milton Friedman….Black Jay, dit le branleur, va-t-il s’en sortir ? Les regards sont tournés vers notre protagoniste.

Black Jay « Branleur »
….euh…euh…euh…(gloup)


Va-t-il sortir quelque chose de sa bouche ?

Black Jay « Branleur »
(On entend une mouche volée)

Mais va-t-il parler ? C’est le moment le plus long de sa vie ! Dis quelque chose !!

Black Jay « Branleur »
The Game, tu te trouves bon
En fait, bah moi non
On dirait un gros lardon
Avec ta tête de Pokémon

T’sais, j'ai pas d'identité
Je suis préfabriqué
J’ai autant de personnalité
Qu’une vielle poupée

Pour moi, le mot défaite
Est rentré dans ma vie

…Tout tout tout, vous saurez tout sur le ….

Mais que fait-il ? Il commence à peut près bien…et il s’auto casse !!!

The Game
Tu as les cheveux mouillés
Légèrement grasouillés
Le tee-shirt moulé
sur ta peau bien fripé
Tu te la joues mignon,
gentil et beau garçon
Hey oh
Tu es juste bidon

Tu ne sais pas chanter
Tu ne sais pas danser
Tu fais juste semblant d'avoir du talent
Alors que ce n’est que du vent
T’essaies de faire le beau pour les minettes
Mais tu fais tout ça pour des clopinettes
Hey oh
T’es vraiment bidon

Même si j'en ai vu des cas
Ton Q.I à toi, me rend coi !


Black Jay « Branleur »
ZZzzzZZZzzzZZZzzzZZZ
…Encore une victoire de l’AS Monaco…
ZZZzzzRRRrrrTuTuTu
…Please don’t, please don’t stop, please don’t stop the music…
Zzzzzziiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii


The Game
Tu vas appeler ma maman ?
Je vais quand même te casser les dents
Tu ne pourras plus sourire
Car tu passeras ton temps à souffrir
Rentre chez toi
Avant que je te transforme en encas


Black Jay commence à pleurer. Les paroles de Game lui ont fait peur. Il fait dans son froc. Le journaliste ne peut supporter cette humiliation. Le jeune Black Jay avait plein de rêve, mais le milieu du rap est un monde trop dur pour lui. (S’il n’y avait que le monde du rap…) Le journaliste décide de prendre les devant. Il court vers The Game pour lui ce qu’il pense réellement, mais à peine a-t-il eu le temps de dire ce qu’il pensait que…

PEDIGREE SUR LE JOURNALISTE QUI VOULAIT PASSER POUR UN HERO !

Black rentre chez lui en pleurant. On sait tous ce qu’il adviendra de lui. Un passage éclair à la MDWF et puis s’en vont. Enfin, cela résume la vie de Black Jay Brawler, une succession d’échecs ! Enfin, tout le monde ne peut pas ressembler à Triple H et faire la même carrière que lui ? Il faut de l’expérience et du talent pour ça. Ce n’est pas donné à tout le monde, enfin, surtout pas à Black Jay Brawler ! ...Zrrrrrit Every night in my dreams, Zrriiiit I see you, I feel you, Zrrrrittt That is how I know you go on tuuuut tuuuut tuuuuut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Bradshaw Layfield
Général Manager / Tag Team Champion
Général Manager / Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 2407
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   29.01.08 7:03

Règle du Mardi, 00h01 --> 00h00

Hell in a Cell rules:

Le match se déroule dans une plus grande cage... vous pouvez en sortir et escalader la structure, vous servir d'armes...
Il n'est possible de poster un défi qu'après un défi de son adversaire. (on a donc une alternance obligatoire des défis). A la fin d'un défi, le participant donne une liste de 10 mots que son adversaire devra obligatoirement caser dans son prochain défi. Là aussi, la bonne intégration de ces mots dans le discours sera un facteur pour l'attribution du vainqueur. Ted choisit arbitrairement le premier à défier.

Votre liste de dix mots:
- Black Jay Branleur
- Triple Honte
- Moi, the Game, je suis vieux et fatigué, je ne garderais pas le titre Wall Street
- Moi, the Punisher, je suis blanc-bec et maigrichon, je n'ai aucune chance de remporter la ceinture
- J'aime le saucisson
- Russ Meyer
- Ushuaïa nature
- La fed va fermer
- Le Royal Rumble 2008 était quand même bien pourri
- Game Boy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Jay Brawler

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   29.01.08 19:45

Mais eu...C'est qui qui doit poster en prem's ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teamxtrem661.skyrock.com
John Bradshaw Layfield
Général Manager / Tag Team Champion
Général Manager / Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 2407
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   29.01.08 19:50

HG: N'importe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Jay Brawler

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   29.01.08 21:38

...
Bobby : Nan Jennifer ne fait pas ça !!!!

-THE END-


Voix féminine qui parle dans la télé souvent : La suite des aventures de Bobby et Jennifer dès demain !

TU DUM TU DUM…

Voix féminine : Ce soir sur RTL9…Les star du catch américain s’invitent sur vos écrans ! Présenté par vos commentateurs préférés, Christophe Agius et Philippe Chereau ! En dernière partie de soirée, un changement, vous n’assisterez non plus à vos films pornographiques datant des année 1800, mais bien LE célèbre documentaire de la nature, « Ushuaïa nature », présenté par Nicolas Hulot…Bien sur, notre chaine n’aillant pas de sous, ce seront des épisodes déjà passés une 15ene de fois !

Tubulup tubulup….PUB !

Tu en as mare d’être seul ? Tu recherche de la compagnie ??? Allez n’hésites plus, appèle le 066666 deux milles ! Tu trouveras les filles les plus hot de ta région !

Tu veux une vrai expérience avec de VRAI femme mure ??? Allez rejoins le club du 3em âge et appèles vite le 4321 et tape « femme expérimenté qui veule se faire ***** par un corps jeune et svelte ». Elles n’attendent plus que toi !

Hum moi j’aime le saucisson ! Alors c’est pour ça que j’en choisis un de qualité ! Et depuis que j’ai découvert le saucisson de la marque « Du gras toujours du gras », je ne peux plus vivre sans ! Vous aussi vous aimez le saucisson de qualité ? Acheté le saucisson de marque « du gras toujours du gras » ! Approuvé par Joël Robuchon HIMSELF !!!!


Tubulup tubulup…RTL…9 !!!!

Voix féminine : Allez maintenant, laissons place aux vrais hommes le temps d’un match de catch !

CATCH ATTAQUE !



Philippe Cherreau : Bonsoir mesdammes et messieur et bienvenu pour un nouveau show de catch…Mais comme vous avez put le voir, non pas de la WWE, mais bel et bien de la MDWF !!! Laissons place à Mr catch, Christophe Agius qui va nous parler de ce changement bien mieux que moi ! Bonsoir Christophe !

Christophe Agius : Bonsoir à toutes et à tous, en effet, comme viens de l’expliquer mon ami Philippe, ce soir, c’est un énorme changement qui nous attend, fini la WWE, place à l’autre plus grosse fed mondiale, la Million Dollar Wrestling Federation !!

Philippe: Oui en gros, dans les plus grosse fed on a en 1 la WWE, en 2 la MDWF et en 3 la TNA !

Chirstophe : QUOI ??? Vous plaisantez Philippe ! La MDWF c’est LA plus grosse fed ! Suivit par la WWE, et loin derrière la TNA…Alors pourquoi ce changement ??? Tout simplement car en accord avec tout les haut placé de RTL9, et de la MDWF, les 2 sont venu sur un accord pour présenter au public français le dernier show de la MDWF…Alors pour ceux qui ne suivent pas la MDWF ça va être dure de vous expliquer, en gros, après de nombreux problème d’argent, la fed va fermer …Et c’est avec leur plus gros show, à savoir « All about money III » qu’ils ont décidé de finir leur fédération !

Philippe : Et à noté que « All about money » équivaut à un « Wrestlemania » à la WWE !

Christophe : Tout à fait Philippe, je ne pensais pas vous entendre dire un truc sensé aussi tôt…Bref, ce soir c’est donc un soir hommage à la MDWF, car on retransmet leur dernier show donc…

Philippe : Et pour les adeptes de la WWE, ne vous inquiétez pas, elle reprend dès la semaine prochaine !

Christophe : Mouai…De toute manière vous ne perdez pas grand chose…La WWE baisse énormément…Depuis qu’elle décide de sur-sur-surpusher Cena, ça devient plus une blague qu’autre chose…

Philippe : Ah vous vous n’avez pas supporté le retour du "rappère" !

Christophe : Supporter ça ? Encore heureux…C’est de l’arnaque…Et puis même sans ça, faut bien avouer que le Royal rumble 2008 était quand même bien pouri…Shelton est resté 2 secondes…

Phlippe : Et bien on ne peut pas tout avoir dans la vie hein…

Christophe : Ouai…Vous parlez en connaissance de cause en plus…Bref, je propose que l’on commence notre…

???: Hello !!!

Christophe : C’est quoi ça ???

Philippe : Ah oui j’ai oublié de vous dire…

???: Salut les amis, je me présente, Russ Meyer, commentateur de catch !

Christophe : Toi ? Un commentateur de catch ??? Pis tu fais quoi ici au juste ?

Russ : Je suis là pour prendre ton poste gros con !

Christophe : Hein ???

Russ : Nan je dec ! Lol un peu mecton ! Nan mais sérieux, j’viens de sortir de l’école de commentateur, et on m’a pris en période d’essaie à RTL9…Mais j’vous préviens, j’assure hein ! Je suis pas comme ces pechnos d’Eurosport 2 qui inventent leur propre prise…Nan nan, moi je connais plein de chose, et mon domaine de prédilection, c’est John Cena surtout ! Je suis fan du Marine ! Je connais tout de lui ! Allez posé moi une question !

Philippe : Eu…Combien de chien a-t-il ?

Russ : 3, sans compter Josef, qui est mort suite à un accident de voiture…RIP

Philippe : Ah il est fort le salo…

Christophe : Mon dieu…Bon, commençons le show ! Eu …On me signale qu’on va commencer directement…Et finir aussi, avec le match pour le titre Wall street ! Oui ben on change de fed, mais on change pas la règle habituel, qui consiste à vous montrer seulement 1/87em du show ! Allez laissons les 2 protagonistes du match venir !

TIME TO PLAY THE GAME…

Christophe: Et le voici, le voilà, vous le connaissez bien, il est notamment passé à la WWE, et a décide de finir sa carrière à la MDWF, aujourd’hui il est Wall street champion…Je vous le donne en mille…

Russ : Carlito !

Philippe : The Miz !

Christophe: Triple H bande d’inculte !

Philippe: Ah bien sur, le Game boy !

Christophe : Nan…C’est The Game tout court…

Le thème de BJB retentit…

Christophe : Et maintenant, un jeunot de ce sport, qui a débuté sa carrière il y a de cela 1 an, celui qui à sut monter jusqu’au rend de prétendant au titre du Cerebral assassin, Black Jay Brawler, ou alors Jason Fighting pour les fins connaisseurs !

Philippe : Triple H…Black Jay Brawler…

Christophe: Ah nan Philippe…Je sens la blague pas drôle…

Russ : Ah ouai ! Je suis fan de vos blague Philippe !!! ALLEZ ALLEZ ! La blague ! La blague !

Philippe : Bon…Devant une demande si intense je suis obligé…Triple H VS Black Jay Brawler…Ou alors…Triple Honte VS Black Jay Branleur…Ouhouhouhouhou !

Russ : Mouahahahahahahahaha ! Et Et !! Et ce match pour un titre de la Million Groslard Wrestling Federation ! HAHAHAHAHAH

Philippe ; A !!! STOP ARRETE JE VAIS ME FAIRE DESSUS ! AHAHAH ! Ah j’l’aime bien ce p’tit, pas vous Christophe ?

Christophe :

Philippe : Oh humour !

Christophe : Nan…Nan ça c’est pas de l’humour…Bon bref, les 2 qui sont en pleine rivalité depuis un bon moment on apparemment décidé de se lancer une joute au micro avant le début du match…Bien sur, votre traducteur préféré est là pour assurer…Ben la traduction !

Russ : Te te te ! Le traducteur aujourd’hui c’est bibi !

Christophe : Oh nan…

Russ : Et si !

( Alors bon…Vous avez l’habitude de voir tout en français à la MDWF, mais à la base, c’est une fed américaine ! Donc sur ce cou là, vous allez enfin voir les VRAIS voix de vos catcheurs préférés, que l’on vous double à chaque show ! )

Triple H : Hey Jason, Me The Game, the greatest wrestler of all time and wall street champion, I can tell you that I feel very good, and I will be steal Wall street champ’ after our match !

Russ: Hey Jason ! Moi, the Game, je suis vieux et fatigué, je ne garderais pas le titre Wall Street après notre match !

Christophe : …

Russ ; Alors comment la tracuction ?

Philippe ; Hum…Pas mal, mais il a dit wrestler, et tu as traduit par fatigué, alors qu’en fait, ça signifie grenouille !

Christophe :…Nan bon je crois que je vais faire la 2em…

Russ : Ah nan ! On m’a dit que je dois tout essayer durant cette période d’essaie, alors je tente tout !

Christophe : Pfff…

BJB : Hahaha Triple H…You’ve got a fucking big mouth…I can tell you that me ! The new Punisher, I’m have never been most stronger than right now ! I wan’t this fucking title, and I will be the new champ’ after our match ! So go to hell bitch, and give me your belt now, if you don’t want to eat your teeth…

Russ: Hahahah Triple Honte…Tu as un baisé mâchoire…Je peux te dire que moi the Punisher, je suis blanc-bec et maigrichon, je n'ai aucune chance de remporter la ceinture, alors appèle ta mère, et donne moi ton pull si tu veux pas avoir à le re-tricoter !

Christophe : Pitié mon dieu, veuillez excuser ce que je risque de faire dans quelques secondes, mais c’est pour le bien du catch français…

Russ : Alors comment la traduction ???

Christophe : TA GUEULE !!!!

Ce passage de ce défi contenant trop de violence, nous sommes dans l’obligation de le censurer avec en cadeau, un documentaire sur un spécimen très rare de bousier….

Christophe : C’est bon j’ai terminé ! Bon…Eu…Alors oui le match…

Philippe : A désolé, mais on me signale que le temps est écoulé, nous devons rendre l’entaîne…

Christophe : Mais…Et le match !

Philippe : Ben toute manière on sait bien que c’est Jason Fighting qui va gagner…C’est le meilleur ! ( comment ça c’était pas dans les 10 mots à placer ??? Ah ben merde…)

Christophe: Pfff…Vous savez si ils embauchent sur Eurosport 2 ?

Philippe : Ben…Vous pouvez toujours tenter une carrière de commentateur de curling ou des football Australien…

Christophe : Mouai…Vus comme c’est parti, je crois surtout que je vais retourner chez mon oncle, il vend des frittes dans une petite caravane…Au moins je ne côtoierais pas de gland comme j’en ai vu ici…

Tubulup tubulup… RTL...9 !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teamxtrem661.skyrock.com
Triple H
Wall Street / Hardcore-X Champion
Wall Street / Hardcore-X Champion
avatar

Nombre de messages : 391
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   29.01.08 23:36

Tout en haut du building de la MDWF, oui, tout en haut d’un monument…que dis-je, du monument du monde du catch le plus connu au monde, se trouve Ted Dibiase, l’une des figures emblématiques de la fédération MDWF. Il y vit ses quelques dernières heures avant l’arrêt définitif de la fédération, et par la même occasion, de ses fonctions. Un page se tournera bientôt. Beaucoup de gens sont déçus. La MDWF était un élément important dans leur vie. C’était avant tout du divertissement, et quel divertissement ?!! Les plus grands de la profession ont fait un passage ici, qu’ils soient lutteurs, membres du staff ou même bookers. Te Dibiase se trouve dans son bureau. Il ne va pas tarder à faire ses cartons quand tout d’un coup, un homme fait irruption dans son bureau. Ce n’est nul autre que l’actuel champion Wall Street, Triple H.

Triple H : Salut Ted !

Ted Dibiase : Bonjour Triple H !

Triple H : Comment allez-vous ?

Ted Dibiase : Eh bien, j’ai connu mieux. (Commençant à pleurer) Mais la fed va fermer !!

Triple H : Tu es le créateur de la plus grande fédération de lutte. Tu l’as fait marché. Elle a connu de très grands jours de gloire, mais comme tu le sais chaque bonne a une fin. Vendredi, la MDWF finira en beauté. Cette fin ne laissera pas la MDWF dans l’anonymat. Tu peux en être sûr. Je suis sûr qu’elle sera prise comme une référence.

Ted Dibiase : Tu le penses ?

Triple H : Bien sûr ! Toutes les plus grandes superstars sont venues ici : The Rock, Elvis Suprême, Hébus, Bafftech, Edge, bon, moi bien entendu et bien d’autres. Regardes aussi ceux qui t’entourent : JBL, IRS. Ce sont des gens compétents qui ont su t’aider dans ta tâche et qui ont tout fait pour le bien de la fédération.

Ted Dibiase : C’est vrai. Tu as raison. Je ne devrais pas me mettre dans un tel état. Je suis Ted DiBiase. Toute ma vie n’est que réussite. Je finis une chose, mais je vais en commencer une autre. Je vais finir la MDWF, mais je vais commencer une autre carrière à succès.

Triple H : Eh bien voilà de bonnes paroles. Et tu comptes faire quoi en attendant de te trouver une nouvelle carrière ?

Ted Dibiase : Eh bien, ça reste entre nous, mais le mercredi soir, je regarde une chaîne de télévision française, et plus particulièrement une émission française.

C’est du lourd. Si Carl était là…

Ted Dibiase : C’est une émission appelée « Ushuaïa nature ». C’est une émission présentée par Nicolas Hulot.

Nicolas qui ?

Ted Dibiase : Il nous fait découvrir des paysages naturels du monde. C’est de toute beauté !

C’est de toute beauté ? Il ne doit pas y avoir de rapport avec BJB alors !

Ted Dibiase : Ah, je me rappelle des trésors de l’océan, une émission à Palau ou encore les magnifiques paysages de Sibérie. Ohhhh qua ça donne envie.

Triple H : Je vois ça. Mais pourquoi parles-tu avec tant d’envie de cette émission ? Tu veux faire de la télévision.

Ted Dibiase : Non, je compte voyager. Je vais profiter des magnifiques recoins que compte cette planète. Il faut en profiter pendant qu’il en est encore temps.

Triple H : Je confirme. Et surtout, pendant qu’on en a encore le temps.

Ted Dibiase : Et toi, que comptes-tu faire toi ?

Triple H : Eh bien, après la MDWF, je ne sais pas encore, mais je veux rester dans le monde de la lutte. Je suis encore en pleine forme. La preuve, je suis l’actuel champion Wall Street, et je compte bien le rester à vie. Je vais peut être me tourner vers une fédération ou peut-être suivre ton exemple et en créer une !

Ted Dibiase : Tu vas faire un retour à la WWE. La fédération qui t’a fait connaître du grand public ?

Triple H : Eh bien, cela peut être une possibilité tant leur dernier Pay Per View était mauvais.

Ted Dibiase : C’est vrai que le Royal Rumble 2008 était quand même bien pourri. Cena qui revient et remporte le Royal Rumble ! Quelle blague !

Triple H : Il ne sait jamais fait aussi huer ! La WWE va perdre des fans. En revenant, je pourrais les aider à améliorer leur image. De toutes façons, ça ne sera pas difficile vu à quel point elle est rendue bas. Mais bon, il y a tant de lutteurs qui resteront sur le carreau. Le fait de créer une autre fédération pourrait les aider à continuer d’exprimer leur passion.

Triple H qui pense aux autres avant de penser à lui maintenant, on aura tout vu !!

Ted Dibiase : c’est une bonne initiative. Beaucoup de lutteurs te seront reconnaissants !

Oui, c’est ça. Si Triple H crée une fédération, ce sera un dictateur, ça se sent !

Ted Dibiase : Mais pour l’heure, je te rappelle que tu dois défendre ta ceinture lors du dernier PPV, d’une part face à Black Jay Brawler, et de l’autre soit face à, soit Cthn429 ou Kévin Nash. Cela restera ton dernier défi à la MDWF.

Triple H : Je vois ça. Cela s’annonce intéressant. Mais pourquoi as-tu accepter la requête de Cthn429. Cela fait un an qu’il n’a pas lutté. Il n’aura jamais le niveau pour arriver face à moi.

Oui, Triple H fait toujours ses hypothèses en partant du fait qu’il gagne. Non, ce n’est pas pour « se la raconter » comme diraient les jeunes, mais simplement par modestie. Et puis, il ne va pas avoir un état d’esprit de perdant quand même. Des perdants, on n’en veut pas, ce n’est pas vendeur. Regardez Shelton, le MDWF a mis longtemps à voir qu’il ne rapportait rien à la compagnie. Aujourd’hui, il a fait une apparition dans son ancienne fédération, à savoir la World Wrestling Entertainment. Une apparition éclair de 18 secondes, oui, vous avez bien vu 18 secondes. Même la WWE n’est pas folle. Mais, c’est alors qu’un technicien de surface, oui, ça fait mieux que « bonne » entre dans le bureau pou faire le ménage.

Triple H : Le retour de Cthn429, ça fait un peu comme le retour de Roddy Piper au Royal, ça fait de la peine à voir. De l’eau à couler sous les ponts. Il aurait du tourner la page.

Comme Jennifer…

Ted Dibiase : Oui, mais vois-tu il a le plus long règne de champion Wall Street. Et puis, entre nous, ça ne changera rien à ta victoire.

Triple H : C’est sûr. Pour moi, le plus dangereux ce soir sera Black Jay Brawler. Et encore…ça fait des mois que je me le tape sur mon dos. Ce n’est pas que ça me gêne, car à chaque fois que je l’affronte, c’est une victoire, mais ça manque de changement. C’est pour cela que j’ai décidé de défier Hébus la semaine dernière. Cela a fait du changement et quel changement ! J’en suis sorti victorieux !

Ted Dibiase : Et je t’en…

C’est alors qu’un homme au charisme plus que légendaire, un homme qui fait vibrer les foules rien qu’avec un mouvement de sourcil, l’homme qui est le favori de la foule…The Rock rentre dans le bureau !

The Rock : Finally, The Rock is come baaack to the MDWF’s office !!

Ted Dibiase: Mais…tu ne les as jamais quitté.

The Rock : Hum, c’est pas faux. Alors comme ça, The Rock entend dans les couloirs Triple H parler de dernier match ! Mais qu’as-tu à craindre ? Tu crains Black Jay Brawler ? L’Homme qui fait ça : « Moi, the Punisher, je suis blanc-bec et maigrichon, je n'ai aucune chance de remporter la ceinture » ? L’homme qui…

Conchita ou le technicien de surface : Moi, The Game, je suis vieux et fatigué, je ne garderais pas le titre Wall Street !

The Rock (le regard perplexe) : What is your name ?

Conchita: Je m’appelle…

The Rock: It doesn’t matter what is name! De un name, ne coupes jamais la parole du Rock, de deux, ne fait jamais comme le Rock sauf si ce dernier te l’a autorisé et de trois, you suck!

ROCK BOTTOM sur le technicien de surface qui n’aurait jamais dû se la ramener !

The Rock : Alors, The Rock disait ?

Ted Dibiase : Tu parlais de Black Jay Brawler !

The Rock : The Rock parlais de Black Jay Brawler, ou Black Jay Branleur pour les intimes….

Conchita réagit malgré le Rock Bottom !

Conchita ou le technicien de surface : Ils sont beaux le « caillou », « Triple Honte » et « Ted Gélachiasse ».

Triple H, The Rock et Ted se regarde. Ils sont surpris, mais…ils ont la même idée en tête. Ted Dibiase saisit le technicien, et le prend en Million Dollar Dream ! Quelle prise de soumission ! Le technicien commence à perdre connaissance. C’est alors que Triple H lui fait un signe de la tête. Ted envoie le technicien sur The Game. Triple H l’attrape et le prend un SpineBuster ! Et quel SpineBuster ! Le bâtiment tremble sous l’impact. Ce n’est pas possible, mais bon, le narrateur said so ! The Rock lâche un petit sourire qui veut en dire beaucoup ! Il s’élance, gauche droite. Il traverse la pièce et …comme vous l’attendez tous !

PEOPLE’S ELBOW sur le technicien qui aurait du faire le mort !

The Rock : Bon, et bien, avant que ce sale technicien revienne à lui, The Rock va l’emmener faire un tour, si vous voyez ce que The Rock veut dire. Bon Allez, If you smell, What The Rock is Cooking !

C’est alors que The Rock emmène le technicien sur ses épaules et quitte la pièce.

Ted Dibiase : Ah que ça fait du bien un peu d’exercice de temps en temps !

Triple H : ça défoule ! Enfin, bon, toi aussi, tu vas combattre lors du Pay Per View !

Ted Dibiase : Oui ! J’ai hâte ! Je vais remettre IRS à sa vraie place !

Triple H : ça, ce sont des paroles que j’aime le saucisson, euh, que j’aime entendre ! Il faut dire que j’ai une petite faim. Ce petit exercice m’a donné un petit creux !

Ted Dibiase : Ah, du saucisson français, que du bonheur! J’en raffole !

Triple H : Toi aussi ?

Ted Dibiase : Oh que oui ! Quand j’étais jeune, je suis allé en France afin d’y découvrir la culture. J’étais chez une famille d’accueil pendant deux mois. Ce n’était que du bonheur. C’est à ce moment-là que j’ai découvert la bonne cuisine, la vraie ! J’ai même découvert une recette avec le saucisson.

Triple H le gastronome : Tu peux me la donner ?

Ted Dibiase : Pas de soucis, en plus, je la connais par cœur ! J’en mange de temps en temps. Pas tous les jours, car, j’ai ma ligne à garder !

Ted Dibiase prend un moreau de papier sur son bureau.


La recette du saucisson brioché a écrit:
Préparation : 10 mn
Cuisson : 40 mn


Ingrédients (pour 6 personnes) :

- 1 saucisson à cuire (et une autre. Oui, tu vas voir qu'il faut attendre que ça cuise 40 longues minutes)
- 3 oeufs
- 200 g de farine
- sel (Et poivre bien évidemment)
- 1 sachet de levure chimique
- 1 verre de crème fraîche


Préparation :

Préchauffer le four à thermostat 5 (150°C).

Battre les oeufs avec 2 pincées de sel. Ajouter le verre de crème et bien mélanger. Incorporer la farine mélangée à la levure chimique.

Beurrer ou chemiser un moule à cake, déposer un tiers de la pâte, poser le saucisson dessus (ne pas le piquer à la fourchette sous peine de voir s'échapper le gras! Beurk!), puis le recouvrir de la pâte restante.

Cuire au four à thermostat 5 pendant 40 minutes.
Voili, voulou, bon apétit bien sûr!

Ted Dibiase : Un régal, mais à consommer avec modération.

Personnellement, je ne vous conseille pas cette recette. C’est un coup à finir malade ça !!

Triple H : Eh bien, je vais aller de suite acheter les ingrédients. Je suis impatient de goûter à ça.

Ted Dibiase : Et bien, je vais t’accompagner au centre commercial, j’ai des courses à faire.

Triple H : Ah, qu’as-tu à acheter ?

Ça te regarde ? C’est une réponse qui aurait pu sortir, mais Ted est gentil, sauf quand il critique le nez de Triple H ! Razz

Ted Dibiase : Eh bien, cela fait 40 ans que le film « Vixen » est sorti, et il y a donc une sortie DVD Collector de ce film !

Cela ne rajeunit pas..

Triple H : C’est de qui ?

Ted Dibiase : C’est de Russ Meyer, un grand réalisateur !

Triple H : C’est cela oui ! Bon, trêve de bavardages, allons y !

Ted Dibiase : Allons y !

En sortant des bureaux, ils croisent Carl Woodward.

Triple H : Salut Carl !

Ted Dibiase : Bonjour Carl !

Carl WoodWard : Bonjour ! Que faites-vous ?

Triple H : On va faire des courses.

Carl Woodward : Et vous allez acheter quoi ?

Mais il est pire qu’un gamin de Carl !

Triple H : Moi à manger, et Ted, un DVD.

Carl : Et bah, tiens The Game, tu n’as qu’à me prendre une Game …Boy en faisant tes courses. Game Boy Ah ah ah Je suis sûr qu’on ne te l'a jamais faite celle-là ?!

Triple H : C’est sûr. Mais que t’arrive-t-il ? Tu as mangé un bouffon ce matin ?!!!!

Ted Dibiase : C’est vrai que je t’ai connu plus en forme.

Carl : J’avoue ! C’est la fin de la MDWF. Je me pose plein de questions ? Que vais-je deveniiiiiiiiiiiiiir ?

Triple H : Bon, allez, viens avez nous, on va casser la croûte, ça te changera les idées !

Carl : Ok !

C’est ainsi que nos trois hommes s’en vont « casser la croûte » et ce, quelques jours avant le grand final ! Quelques jours avant le fin d’un beau périple. Triple H restera-t-il champion Wall Street ? En tout cas, c’est bien parti. Il faut dire qu’il est plus régulier que son adversaire ! Cela jouera-t-il un rôle lors du Pay Per View ? En tout cas, ça en fera parti, c’est une chose sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Bradshaw Layfield
Général Manager / Tag Team Champion
Général Manager / Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 2407
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   30.01.08 0:32

Règle du mercredi (la dernière !): 00h01 --> 20h00

Triple H, Black Jay, et les bouffeurs de carottes

Pas de règle particulière dans votre défi, que vous raconterez de la façon dont vous voudrez...à ceci près: il faudra y faire intervenir des lapins.
Quel que soit leur rôle, leur importance, vous pouvez les faire intervenir n'importe où, n'importe quand et n'importe comment, mais leur passage est obligatoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Triple H
Wall Street / Hardcore-X Champion
Wall Street / Hardcore-X Champion
avatar

Nombre de messages : 391
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   30.01.08 19:55

Vous avez tous été jeunes ? Bon, certains le sont encore, mais bon. Vous avez tous été en primaire ? Vous vous rappelez de cette époque où le stress n’existait pas, cette époque où il n’y avait pas de dossiers à rendre, cette époque où on passait la plupart du temps à décompresser, à jouer ? Ah, c’était LA bonne époque, loin des préoccupations actuelles que nous avons. Eh bien, je vais vous faire retourner à cette époque l’espace d’un instant, nostalgique que vous êtes. Nous retrouvons Petit HHH et Petit Jason dans la cour de récré(ation). Ces deux petits garçons passent leur temps à se défier et à se chamailler. Pourquoi ? On ne connaît pas très bien la raison. Certains disent que c’est pour une fille, d’autres disent que c’est pour une ceinture de la marque Wall Street…enfin, à la fin, on est persuadé qu’ils ne savent pas non plus. Pour vous dire, c’est un peu la même chose que la rivalité entre le PSG et l’OM…ils ne savent pas pourquoi ils ne s’aiment pas, mais bon, ils ne s’aiment pas quand même. Comme chaque après midi, ils ont une pause. Même si la cour est grande, ils trouvent toujours le moyen de rester près l’un de l’autre.

Petit Jason : Va voir ailleurs si j’y suis !

Petit HHH : Pourquoi ce serait à moi de partir ?

Petit Jason : Parce que c’est moi qui l’a dit !

Quelle argumentation déjà à cet âge-là ? Quoi, on me dit que ça n’a pas évolué ?

Petit HHH : Vilain. Part, tu me pollues l’air !

Petit Jason : Miroir, miroir, tout ce que tu dis revient à toi !

Petit HHH : De toutes façons, ta maman, elle est comme toi, elle ressemble à rien.

C’est la goûte d’eau pour le petit Jason. Il saute sur Petit HHH et la bagarre éclate. Mais, maître IRS, voit ce que les deux petits garçons se battent, et intervient. Ils les séparent.

Petite pause :

On me dit de mettre des lapins n’importe où, n’importe quand…autant que ce soit drôle !

Maître IRS : Oh ! Que vous arrive-t-il ?

Petit HHH prend les devant et sort une petite larme.

Petit HHH : Snif snif…Petit Jason, il fait que de m’embêter…snif snif

Maître IRS : Alors comme ça, on embête Petit HHH, monsieur Petit Jason ? Eh bien, tu seras puni 5 minutes au coin !

Petit Jason : Mais…mais…

Maître IRS : Il n’y a pas de mais !

Petit Jason : C’est pas juste !

Petit HHH émet un petit sourire en coin, d’un air de dire : Tra-la-la-la-lèreeuh ! Petit HHH est content, Petit Jason, quant à lui, rumine dans son coin. Il se dit que Petit HHH a remporté la bataille, mais pas la guerre…enfin, vu le nombre de batailles qu’il a perdu…enfin bref ! Les cinq minutes s’écoulent et Petit Jason, énervé, car ça fait la Nième fois qu’il se fait entubé, va à la rencontre de Petit HHH.

Une autre pause

Un peu de bonheur dans ce monde de brutes.

Petit Jason : Après les cours, rendez-vous devant l’école…

Petit HHH : Oh, ça ne va pas de me faire des avances comme ça ?

Petit Jason : Rrrrrrrr ! Rendez-vous devant l’école…je vais dire que tu m’embêtes à ma maman !

Ohhhhhhhh !! C’est la menace ultime en primaire ! Petit HHH a dû vraiment aller trop loin !

Petit HHH : Euh..mais…ce n’est pas la peine…on va régler ça autrement !

Petit Jason : C’est-à-dire ?

Petit HHH : On a qu’à se défier à plusieurs jeux et celui qui gagne laisse l’autre tranquille. Par contre l’autre pourra continuer à embêter l’autre bien sûr ! On fait deux jeux gagnants!

Petit Jason : Si cela peut me permettre d’être tranquille jusqu’à la fin de l’année, c’est d’accord !

Petit HHH : Ok ! Mais d’abord, il va falloir te trouver un coéquipier. Il va y avoir des jeux par équipe !

Petit Jason : Ok, alors, je vais choisir…

Petit HHH (regardant autour de lui) : Je vais prends Bugs !

Profil de Bugs Bunny a écrit:


Nom : Bunny
Prénom : Bugs
Date de Naissance : Indéterminée
Lieu de naissance : Vous êtes de la police ?

Qualité :
- Esprit vif
- Ingénu
- Main
- Drôle

Particularité :
Bugs Bunny gagne toutes les batailles, quel que soit son rival et la situation dans laquelle il se trouve.

Phrase favorite : Quoi d’neuf docteur ?

Petit HHH : Bugs, tu peux venir ?

Bugs Bunny : Quoi de neuf, docteur ?

Petit HHH : On joue avec Petit Jason. Et j’ai besoin d’un partenaire !

Bugs Bunny : C’est bon !

Petit HHH : Cool ! Alors, qui vas-tu choisir Petit Jason !

Petit Jason regarde autour de lui, mais personne ne semble l’inspirer. Mais il doit choisir quelqu’un. Il n’a pas le choix. Et finalement…

Petit Jason : Je vais prendre « les lapins crétins » !

Profil des lapins crétins a écrit:


Nom : Les lapins crétins
Prénom : A pas !
Date de naissance : Ne s’en souvienne plus.
Lieu de naissance : Nyen ?!

Qualités :
- On cherche

Paticularité :
TOTALEMENT CRETINS !

Phrase favorite : Wow !

Eh bien, on dire que c’est déjà gagné !

Petit Jason : Eh oh, les lapins crétins, venez par ici !

Lapins crétins : Hey !

Petit Jason : J’ai besoins de coéquipiers pour jouer contre Petit HHH. Si je gagne, il me laisse tranquille ! Et vous de même par la même occasion. Vous acceptez !

Lapins crétins : Wow !

Petit Jason : Pour vous mettre en condition, entre moi et Petit HHH, c’est la guerre et …

C’est alors qu’un lapin crétin se sauve en courant derrière les batiments.

Petit HHH : Ah, ton équipe se fait déjà la malle ? C’est la peur des enjeux, c’est ça ?!

Petit Jason : Mais…euh…je…

C’est alors qu’un bruit énorme retentit. Et le lapin crétin qui s’était fait la malle revient !



Lapin crétin (arrivant sur son fidèle destrier) : Wow, wow wow !!!

Petit HHH : Ohhhhhhhhhhhhhh My God !!!

Oui, à cet âge là, on a des notions d’anglais!

Petit Jason : Mais quand je te disais que c’était la guerre entre moi et Petit HHH, c’était une image !

Lapin crétin : Wow wow wow !

Petit Jason: Tu as raison de te mettre en condition! Alors, on commence ?

Petit HHH : Ok, premier jeu : 1, 2, 3, Soleil ! Je rappelle à tout le monde les règles. Un de nouveau sera « le » meneur ! Ce dernier se place face au mur. Les autres se mettent devant une ligne de départ vingt mètres plus loin. Pendant que la personne prononce : Un, deux, trois, Soleil, les autres avancent vers le mur. Quand le meneur se retourne, les autres doivent faire la statue. S’il y en a un qui bouge, il est renvoyé à la case départ ! Ce lui qui gagne est celui qui touche le mur sans se faire apercevoir. Ok ?

Petit Jason : Oui !

Petit HHH : Ce jeu va se dérouler en deux phases. La première fois, ce sera Bugs le meneur et le seconde fois, ce sera un lapin crétin. Et il n’a qu’un seul membre par équipe qui participe.

Petit Jason : Ok !

Tout le monde se met en place. Ready, Steady, Go !! Petit HHH et un lapin crétin prennent place.

Bugs Bunny : Un, deux, trois Soleil !!

Bugs se retourne et part analyser les statuts. Il s’approche de Triple H. Ce dernier fait bien la statut. Bugs décide d’aller voir le lapin crétin. Bugs fait plusieurs fois le tour du lapin crétin pour déceler un mouvement. Tout le monde regarde le lapin crétin et Bugs, ce qui laisse l’opportunité à HHH de gagner des mètres. Bugs, quant à lui, confronte le lapin crétin.

Bugs Bunny : Ton lacet est défait !

Lapin crétin : Wow !

Ah, oui, c’est vrai, vous ne connaissez pas le langage des lapins crétins. Il a dit : merci ! Le lapin se baisse et par la même occasion, bouge !

Bugs Bunny : Tu as bougé. Retour à la case départ !

Le lapin crétin s’exécute. Bugs Bunny retourne au mur et recommence le décompte. Petit HHH étant à quelques mètres du mur, il touche le mur avant que Bugs termine de Soleil !

Vainqueurs de la première manche : Petit HHH et Bugs Bunny.

Pour la seconde manche, c’est un lapin crétin qui compte. Petit Jason et Bugs Bunny sont sur la ligne de départ.

Lapin Crétin : Wow…Wow….

Et oui, le lapin crétin ne sait pas compter. Bugs Bunny, étant un lapin, et étant très rapide, il touche le mur avant que Petit Jason commence à courir.

Vainqueurs de la seconde manche et du jeu : Petit HHH et Bugs Bunny.

Petit HHH : Prochain jeu : Le jeu du facteur ! Je vous rappelle les règles. Les participants doivent faire une ronde et s’asseoir. Un seul participant court autour de la ronde avec un foulard. Les participants assis, chantent et se cachent les yeux. Celui qui court doit déposer le fouloir derrière l’un des participants assis. Celui qui a le fouloir derrière lui doit rattraper celui qu lui a mis avant qu’il face le tour et qu’il prenne sa place. L’équipe qui gagne deux fois de suite, gagne le jeu !

Le premier participant, enfin, celui qui court est Petit Jason. Les autres forment un cercle d’un diamètre de 7,5 mètres, exactement ! Petit Jason court. Les autres chantent et se cachent les yeux.

Les paticipants : C’est Chibi yo, chibi Yeah ! C’est Chibi Chibi Shy’m !! Chibi yo, chibi Yeah !

Petit Jason court mais trébuche. Il laisse tomber le foulard juste derrière Bugs Bunny ! Et, ce n’est pas de chance ! C’est une grave erreur stratégique, mais bon, c’est la loi du sport ! A peine le temps que Petit Jason prenne les jambes à son coup que Bugs Bunny le prend en chasse le touche, fait trois fait le tour et se rassoit à sa place !

Vainqueurs de la première manche : Petit HHH et Bugs Bunny.

Pour la seconde manche, c’est le Petit HHH qui court. Les autres forment un cercle et chantent.

Les paticipants : Tout tout tout, Vous saurez tout sur le zizi, le vrai, le faux, Le laid, le beau
Le dur, le mou…

Petit HHH dépose le foulard derrière le lapin crétin. Petit HHH prend de l’avance, mais le lapin crétin est à la base…un lapin et il court vite. Il rattrappe Petit HHH, il est prêt à la toucher, mais…il voit un objet brillant parterre. Il s’arrête et la ramasse : C’est une pièce d’un centime.

Lapin Crétin : Wow !!

Petit Jason : Oh God !!

Petit HHH a le temps de revenir à sa place.

Vainqueurs de la seconde manche, du jeu, et surtout du défi entier : Petit HHH et Bugs Bunny !

Petit HHH remporte les deux jeux avec l’aide de Bugs Bunny. Il a donc le droit d’embêter à volonté Petit Jason ! Ce dernier va vivre un véritable enfer jusqu’à la fin de…ses années en primaire tout du moins. En tout cas, la morale est que : Il ne faut jamais jouer au jeu contre HHH, car il finit toujours par gagner !

Un petit dernier.

Bon appétit bien sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Jay Brawler

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   30.01.08 20:05

An 2066…Le monde connaît sa plus grande menace…Le savant fou Hongrois, Hunter Helmut Hurumolskovoï, ou comme il préfère se faire appeler, Triple H a pris le contrôle de tout l’est du globe…Son point fort, ses inventions plus étranges les unes que les autres…Son seul ennemi, la plus grande force armé du monde, l’armée Américaine ( et ouai…C’est toujours ces connards qui sont mis en avant )…Mais cette armé c’est vue complètement incapable de percer le bouclier thermique à rayon ultra violet, mis en place le long du continent européen…Alors, pour la 3em fois, elle c’est décidé à remettre le destin du monde entre les mains d’un faucheton, d’un sale gars, d’un usurpateur, d’un filou des quartiers chauds, oui, pour la 3em fois, l’armée Américaine va demander à un de ses plus grand prisonnier de sauver le monde ! Alors qui cette fois ? Xander Cage étant mort, et le dernier ( qui était vachement moins bien d’ailleurs ) se trouve sur une chaise roulante, tout simplement due à son âge avancé…( oui je vous rappèle qu’on est en 2066 ! )…L’armé recherche un homme capable de renverser la situation, et d’infiltrer la base secrète de Triple H…Surtout que celui-ci vient d’envoyer un dernier message de menace sur la Terre…Voyons la réaction des chefs de l’armé Américaine…

Un con : Général général !!! Triple H nous envoie un message !

Général : Vite, connectez nous !

Une sorte de Millitron affiche alors la tête de Triple H…

Triple H : Bonjour ami Américain…J’ai le grand honneur de vous annoncer que mon bouclier n’a toujours reçu aucun dommage suite à vos nombreuses attaques…De plus, j’ai une dernière proposition à vous faire. Ecoutez bien, je veux l’arrêt immédiat de vos attaques, et je veux être maintenant libre de tout acte ! Je veux également une rançon de 6 milliards de dollars dans le mois qui vient ! Vous vous demandez sûrement ce qui me fait vous demander ça soudainement…Et bien, j’ai enfin été au bout de mes expérience, et ma dernière arme est fini…Alors à moins que vous ne vouliez la voir en action, je vous conseille d’accepter mon offre…Je vous laisse 3 jours pour me répondre favorablement…

Coupure…

Général : Ah le salo ! Il a toujours une longueur d’avance !

Un glandu : Que va-t-on faire général ?

Général : On va lui répondre qu’on arrête, et qu’on lui donnera la rançon dans les délais…

Le glandu : Ah bon ? L’armé Américaine va se laisser battre comme ça ?

Général : Mais bien sur que nan gros con ! Fliper’s !

Fliper’s : Oui général !

Général : Préparé mon avion pour la prison de haute sécurité du Konecticut ! On part rechercher notre sauveur !

Fliper’s : Bien mon général !

Général : On va lui faire croire qu’on arrête toutes attaques, et on va lui glisser un punaise dans le dos, qui le détruira de l’intérieur !

Le glandu : Quelle belle métaphore mon général…

Général : Ta gueule, prépare le message de soumission pour cet abruti d’Hongrois !

Et voici le message envoyé, Triple H croit maintenant être seul, tranquille, sans aucune menace planant au dessus de sa tête…Et bien il se trompe ! Voyons comment notre général s’en sort dans sa recherche de l’homme qui sauvera le Terre, mais plus important pour lui, les Etats d’Amérique !

Général : Bon, vous me conseiller qui ?

Dirigeant de la prison : Ben écoutez, on a du bon choix, mais si vous voulez dans la force physique, et le savoir faire avec les mauvaises personnes, je vous conseille Jason Brawling…Il est habitué d’avoir de mauvaise fréquentation, il a été élevé dans la rue, et a de nombreux combats de rue derrière lui, où il est sortit à chaque fois victorieux…Bref, un bon gars quoi !

Général : Ouai ça a l’air pas mal…Et, pourquoi il est ici ?

Dirigeant de la prison : Et bien il a une peine à perpétuité pour multiple meurtre…

Général : A bon ?

Dirigeant : Ben oui…Quand je vous ai dit qu’il était sorti de nombreuses fois victorieux, c’est parce qu’il finissait tous ces combats par tuer l’opposant …Alors à force de retrouver des cadavres dans les ruelles sombres, on est vite remonté jusqu’à lui…Mais n’empêche que c’est un filou…On a mis pas mal de temps à le chopper, même si on savait où il se trouvait, il nous échappait toujours…Mais une fois qu’on a sorti l’attaque aérienne, au sol et en mer en même temps, il a pas put nous échapper…

Général : OK je prend !

Jason Brawling est donc libéré, et fait fasse à notre bon général…

Général : Alors mon petit…On est pret à sauver le monde ?

Jason : Hum…Moi sauver le monde…C’est bien parce que vous me promettez de me faire sortir de ce trou que j’accepte !

Général : Oui oui je sais, tous les Triple X nous l’on fait celle là !

Jason : triple X ?

Général: Oui, c’est comme ça qu’on appèle nos…”problem solver” si tu veux…

Jason : Pas question, moi c’est Jason, je vais pas me rebaptiser pour vous…

Général : Bon on va pas chipoter, on s’en fou de ton nom, tant que tu sauve le monde…Alors c’est simple, je te donne ce beau billet d’avion direction evil-city, là où tu trouveras notre ennemi Triple H, ta mission est de le neutraliser…Par tout moyen jugé nécessaire…

Jason ( sourire en coin ) : Mmmmm…J’aime ta dernière phrase…C’est ok !

Et hop, Jay’ part direction la Hongrie…Une fois sur place, il infiltre les locaux de la base de HHH…Il parvient à se faire ami-ami avec, à avoir sa confiance…Puis décide alors de passer à l’assaut final…Un soir où Jason est sensé dormir dans une chambre fourni par Triple H ( avec une tripoté de bonnasse chargé de « s’occuper » de Jay’ ), il part vers l’endroit secret où se trouve l’arme si dévastatrice dont nous parle Triple H…Il entre, et déjà vois de nombreux rayon X…Il commence alors à passer au milieu, dans une sorte de Tecktonik ( ouuuuuuuuuuuuuuh la honte !!! )…Il parvient au bout de ces longs rayons qui servent d’alarme, soulagé Jason laisse passé un…

Jason : Pfiuuuu…

TILUTILUTILUTILUTILUTILU !!!!!

Jason : What the fuck ???

Triple H ( sortant soudainement de nul part ) : HAHA ! Mr Jason Brawling ! Qu’essaies-tu de faire ???

Jason : Je…Eu …Et bien j’allais essayer de détruire ton arme si secrète, afin de sauver le monde, car comme tu l’as certainement deviné, je suis un allié de l’armé Américaine, qui m’a donné la mission de détruire tout tes plans de destruction du monde !

Triple H : A eu…Ouai ben au moins tu es honnête…

Jason : Ben j’me suis dis que ça servait à rien de te mentir maintenant, j’ai bien envi de passer à l’action…

Triple H : Hum…Tu me fais rire !

Jason : Et bien attend j’arrive, je vais arranger ça !

FIGHT !!! Le combat augmente, ou plutôt la course poursuite commence…Triple H fuit devant la fougue du jeune Jay’ ! Il se fait rattraper après quelques mètres, et plaquer au sol…Mais malheureusement, les 2 sont tombé tout près de la commande de l’arme de HHH…

Triple H ( se prenant de grosses droites dans la tronche ) : Mouahaha-Aïe-Tu vas creuver ! Je –Aïe- Je…J’ai la télécomande, je n’ai plus qu’a appuyer dessus !

Jason : NON !!!

Triple H : MEURT !!!

BIP ! A trop tard…Une grande porte métallique s’ouvre alors…Laissant apparaître l’arme si redouté de Triple H qui se trouve n’être rien d’autre que…DES LAPINS ????

Jason : What the…What the fuck is that ???

Triple H : MOUAHAHAHAHAHA, souffre Jason, souffre devant cette vision de la fin du monde, oui mon arme secrète et bel et bien des lapins ! Mais pas n’importe quel lapins ! Des lapins génétiquement modif…Modifié…HEIN ????

Ah on se demandait aussi si c’était normal…Mais vu la tête de Triple H, on se rend bien compte qu’il y a un problème…Les lapins n’ont rien de bien spécial…

Jason : Tu…Eu…T’aurais pas oublié un truc là

Triple H ( regardant tout autour de lui…) : MERDE ! J’ai oublié de leur injecter le Permangonate phinaziolis de cerveau d’autruche…

Jason : Ah en effet c’est con…Bon ben désolé mais, je suis obligé…

Jason prend Triple H sur ses épaules, le savant fou se laisse faire…Il est tellement déçu de lui même qu’il ne veut même plus se défendre…et BAM ! Black crash !!!!
Et voilà comment se termine l’histoire…Jason est donc remis en liberté…Et Triple H, épargné par la peine de mort, est devenu complètement fou suite à sa cuisante défaite…Il s’est lancé dans l’élevage de lapin…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teamxtrem661.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wall Street Championship I: HHH vs BJB   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wall Street Championship I: HHH vs BJB
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alstom : Bakchich relayé par le wall Street Journal
» MODERN FAMILY V 2.0
» Eleksyonaval March 20th: Street Gangs Vs Suite Gangs - Le même chose!
» World Heavyweight Championship : Randy Orton vs Mike Alexander
» United States Championship : Triple H Vs Zack Ryder

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Million Dollar Wrestling Federation :: Million Dollar Wrestling Federation :: Million Dollar Ring-
Sauter vers: