AccueilS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Million Dollar Championship: HG vs Juachim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
John Bradshaw Layfield
Général Manager / Tag Team Champion
Général Manager / Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 2407
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Million Dollar Championship: HG vs Juachim   12.12.07 19:57

Les défis de ce match seront postés ici.
N'hésitez pas à consulter les règles en cas de doutes, ou à contacter, The Rock, John Bradshaw Layfield, Ted DiBiase ou Irwin R. Schyster. Si vous ne défiez pas sans avoir prévenu la direction, vous serez sans doute sanctionné au classement ainsi qu’au portefeuille, que cela soit dis. IRS est radin, presque autant que Ted DiBiase.. mais pas autant que JBL !

Pour nous contacter :

JBL

IRS

Ted DiBiase

The Rock

Rappel : Défis interdits Lundi si aucun défi n'a été effectué avant.

FIN DES DEFIS MERCREDI 19 DECEMBRE 20 H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny B. Brand

avatar

Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Million Dollar Championship: HG vs Juachim   13.12.07 20:38

Citation :
Raymond: Allez c'était pour rire, on vous aime, paix dans le monde et à vendredi prochain pour un PPV qui s'annonce haut en couleur ! On saura qui sera le challenger au titre pour All About Money III et si on touchera le fond une bonne fois pour toute avec Juachim champion !!

Jean: J'ai hâte. A plus !

Carl :Salut les loutres cosmiques !

La télévision s'éteint, la suite du programme qui consiste à visionner l'intégrale des aventures d'hulk hogan ne nous intéresse pas. Une personne se lève de son fauteuil, et se déplace vers une table, éclairé d'une simple lumière. Des cheveux long et blond se font entre voir ( non ce n'est pas Edge désolé ). La caméra ne filme pas du tout le visage de cette personne, mais nous pouvons commencer à voir que la main de cette dit personne prend un crayon. Elle tâtonne la feuille avec la pointe de son stylo et ...

J.K ROWLING : J'ai une idée de livre ...

La main commence à gratter la feuille, le son du stylo sur le papier n'en est que plus plaisant. Une fois qu'elle a fini de griffonner, la caméra se poste au dessus de son épaule et ...

JUACHIM A L'ECOLE DU CATCH


Chapitre 1 : Là où tout commence.

Tout commença en Pologne. Dans une ville dont le nom ne vous diras sûrement rien et dont l'existence ne vous importunerai que très peu. Notre histoire nous amènes dans la petite rue de Privet Drive, au numéro 57 qui plus est. Pourquoi cette maison ? Car cette habitat regorge de surprise, plus que de simple moldu - oups, mortel - désolé l'habitude - de puisse se l'imaginer. Effectivement, dans cette maison, se trouve un prodige du sport spectacle encore nul découvert par ce business. Son nom est Juachim. C'est un jeune homme, en pleine forme et en pleine jeunesse, il arbore sur son visage un sourire radieux, des cheveux hérissés et une petite barbichette du feu de dieu. Il n'a pas de cicatrices apparentes mais je projette de lui en mettre une sur le cul, sa change . Juachim vivait avec son oncle et sa tante, depuis que ses parents ont mystérieusement disparu. Il y avait également dans cette maison, une douce jeune fille du nom de Sofia. C'était la jeune fille unique de la tante et de l'oncle de Juachim. Elle est récemment rentrer dans un conflit de drogue qui l'amène a faire le tapin tout les soirs dans les rues adjacente de sa ville pourrite, corrompu par les vendeurs de LSD et les dealers de serviette essuie-tout Winny.
Il vivait presque tout dans l'harmonie. Juachim dormais malheureusement sous les escaliers, dans un petit débarra que la famille lui avait spécialement aménagé à cet effet.



Juachim vient d'avoir 21 ans. Un jour qui va marquer le restant de ses jours. Alors qu'ils etaient tous en train de fêter les 21 bougies de notre protagoniste. Une lettre rentre dans la maison, se glissant ainsi sous la porte. Au départ, la famille de Juachim n'y prêtèrent pas attention, mais des voix à l'extérieur de la maison les intriguèrent. L'oncle de Juachim se précipita alors à la porte et découvrit le message.

Citation :
Juachim, je sais que tu es là, nous avons découvert grâce à de sources sûre qu'un futur dans la lutte Américaine pouvait être bénéfique pour toi. Bien évidemment, tout ceci serai synonyme de fortune, de gloire et de gonzesse poilante à se mettre sous la dent en permanence. Rend toi à la gare de ta ville, et emprunte le quai 7/3. UN Train t'attendra. Tu descendras en France, à Paris plus exactement, et tu emprunteras cette fois ci la voie 45/155. Il t'emmènera directement à DisneyLand. Et là, va dans l'attraction de space moutain, sur le siège 45. Il n'y aura rien de spécial, mais je trouve que c'est cool. Amuse toi, et rend toi ensuite à l'aéroport avec le Bus 10/47/56. Prend l'Avion et le vol 815 - fait gaffe, il y a des gens bizarre des fois là bas ( dédicace à Lost ) - et ensuite, tu n'auras plus qu'a attendre, des gens viendront te chercher.
Bien amicalement.
Irwin R Schyster.

L'oncle de Juachim semble plutôt mécontent. Il pense que tout ceci est une blague de très mauvais goût. C'est ainsi qu'il déchire la lettre en plusieurs petits bouts. Suite à l'anniversaire, la famille de Juachim receverent plusieurs lettre de ce genre, mais, jamais Juachim n'a pus en lire une. Loupant sûrement une occasion de monter sur un ring, de faire ses preuves et de devenir champion du monde ( oh, je vais un peu trop vite là )
Mais un jour, ce n'est pas une lettre, ni même deux qui viennent perturber le quotidien de la famille de Juachim, mais TROIS LETTRES ... Vous vous attendiez sûrement à plus je sais, mais j'ai pas de hibou pour les transporter cette fois. Trop c'est trop, L'oncle de Juachim décide de s'en aller, mais où ? Il ordonne à toute sa famille de préparer leurs bagages, en direction la Bulgarie.

Juachim : qu'est ce qui lui prend à tonton ?

Sofia : J'en sais rien, je comprends rien dans cet état.

Juachim : T'es encore en manque c'est ça ?

Sofia : DAAA DAAAA DAAAA !!!

Juachim : Crotte.

Un bruit soudain vient perturber la discussion de haut niveau de Sofia & Juachim. Un homme rondouillard vient d'entrer dans la maison. La Tante de Juachim se met à hurler, et l'Oncle lui, s'empresse de prendre en main un pied en métal qui normalement est servi à ouvrir les cheminé. Et menace le gros bonhomme sui est toujours sur le pallier de la maison.

Oncle : Qui etes vous monsieur ? Sortez de chez moi !!!

Johnny Bob : Espèce de dingo, ca va bien te parler à des gens sur se ton ? Je viens chercher Juachim, vu que nos lettres n'ont pas l'air d'aboutir au bon destinataire.

Oncle : Et comment vous savez que Juachim ne les lis pas ?

Carl Woodward : Merde, on m'a repéré.

Juachim : Alors comme ça, on m'envoie des lettres et on refuse de me les montrer ? Pourquoi ?

Oncle : Tout simplement parce que c'est des mensonges. Écoute Juachim, tu doit rester vivre avec nous, sinon, l'allocation familiale, on l'a dans le cul.

Juachim : D'accord, c'est décidé, je pars.

Oncle : Mais tu sais même pas de quoi il s'agit !!!

Juachim : Je m'en balance, je me bars d'ici, j'en ai marre de faire partie d'une famille de zoulou.

Johnny Bob : C'est décidé, tu pars des demain matin. Un train spécial partira comme prévu. Soit à l'heure Juachim. L'avenir de la lutte compte sur toi. ( Oh putain )

Tout est clair et net, Juachim va faire un long voyage vers un tout nouveaux destin, et il est loin de savoir dans quels histoires il va s'embarquer. Johnny Bob s'arrange pour que l'oncle ne l'empêche pas de venir, et lui promet que si Juachim n'arrive pas avec le prochain train, il reviendra lui faire goûter sa graisse de porc fris dans le poisson. L'oncle n'a pas d'autre chois que de laisser s'en aller Juachim. Heureux comme jamais, il décide de faire son sac le plus vite possible.
La nuit est tombé, et Juachim n'arrive pas a fermer l'oeil. Il regarde le plafond de sa chambre qui je rappelle se trouve toujours sous les escaliers, et continue de penser ce que pourrait donner se fameux voyage pour devenir lutteur. Est-ce comme dans la télévision ? Les catcheurs se détestes-ils vraiment ? Est ce que c'est du flan ou non. Des questions fusent dans l'esprit de Juachim qui n'arrive pas à dormir. Alors pour ne pas a avoir à patienter comme un con, il se lève et va dans le frigo, chercher une bouteille de VODKA !!!!

Chapitre 02 : Au quai 7/3

Le jour J est arrivé.Nous nous retrouvons à la gare municipale, là où un train, puis un autre, puis un avion attend notre ami Juachim. Celui ci est arrivé pile à l'heure, mais il ne voit pas grand chose. Il cherche le bon numéro, mais sans succès. Quai numéro 5, numéro 6, numéro 7, numéro 8. Et pas de quai 7/3. Finalement, tout ces beau discours venant de Johnny Bob était peu être vraiment des mensonges, que tout ceci n'est qu'une blague de mauvais goût. Mais l'attention de Juachim se fait attiré vers une drôle de famille. Des jeunes garçon, blond comme le soleil, des traits de visages assez fin, sûrement des clochards, se dirigeant en hurlant dans toute la gare, vers le quai 7/3.

Maman : Alors vous avez compris, vous courrez très vite vers le mur, et vous fermez les yeux lorsque vous y etes.

Polak : C'est encore une blague hein, tu n’arrêtes pas en ce moment.

Maman : Mais non. Allez vas y sinon tu va louper le train.

Le jeune homme commence à prendre de l'élan, et court à toute vitesse vers le mur et le tra.... et rentre dedans méchamment.

Maman : Mon dieu qu'il est stupide comme gosse.

Polak : Maman t'es trop conne.

Juachim : Excusez moi, mais vous pouvez m'aider, je dois trouver la voie 7/3 moi aussi !!

La mère de Polak se retourne vers son fils et s'exclame haut et fort.

Maman : Ah mais tout ça, c'était pas des conneries alors ? Tu vas vraiment devenir lutteur ?

Polak : NAN C'EST PAS VRAI ??? Nan mais qu'elle est conne, conne conne conne.

Maman : Oh bah merde alors, elle est où cette voie 7/3 ...

La maman qui ne croyait pas son fils jusque là semble bien perturbé, car un avenir hors normes vient de s'offrir à son enfant et elle a failli tout faire rater avec son humour de merde. Après plusieurs minutes de recherches, JUachim et Polak, qui apprennent à se connaitre petit à petit, trouvèrent le train et y montèrent. Ils prirent places dans un wagon et attendirent que celui ci démarre pour le long trajet vers la France.

Juachim : Toi aussi tu as reçu des lettres alors ?

Polak : Oué, mais ma conasse de mère ne comprenait rien à rien.

Juachim : Ah, moi mon oncle cachait mes lettres, tu crois que c'est un endroit réputé ?

Polak : Franchement, si c'était réputé, on en entendrai un peu plus parler que ça. MDWF, encore un truc de bouseux, mais c'était le seul moyen de me barrer de chez moI.

Juachim : Pareil.

La porte s'ouvrit et c'est un troisième homme qui prend place dans notre aventures. Il demande la permission pour s'asseoir, permission qui fut accordé par Polak & Juachim. Son nom Fathom. Il est plutôt grand, des cheveux long et brun foncé, un collier de barbe qui fait tout le tour de son visage. D'après ce qu'on peut voir, il a l'air confiant, et plein d'assurance.

Fathom : Bon je me présente quand même, je suis Fathom et bientôt je serais le plus grand lutteur de la MDWF. J'ai déjà envahi plusieurs autres sports tel que le lancé d'enclume sur des maisons d'aljazira, j'ai aussi créer la pierre philosophale brune. Elle permet de transformer le caca en or.

Polak : Bien sûr, et moi je suis Michel Polnareff

Juachim : Moi c'est Juachim. Et je sens que tous ensemble, nous allons bien nous amuser.

C'est avec un vieux cliché américain, d'un plan reculé que nous laissons nos amis, qui sont loin d'imaginer tout ce qui va se passer durant leurs aventures. Ils rigolent, ils éclatent de rires, et entame meme une chanson. ( petit clin d'oeil à la souche des souches de la JBB )

Le Groupe : C'est ça l'amitiéééé ... C'est quand on est copaiiiiin - Ou même juste pooooooote - ou à la limite Amiiii ... C'est ça L'AMITIEEE YEAH YEAAAAH !!!!

( La suite très bientôt )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irwin R. Schyster
Président
avatar

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Million Dollar Championship: HG vs Juachim   14.12.07 13:37

Gage pour Juachim:

Il ne devra utiliser aucun des personnages de la Johnny B. Brand durant 1 défi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny B. Brand

avatar

Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Million Dollar Championship: HG vs Juachim   15.12.07 11:53

Chapitre 03 : Escale en France.

Après plusieurs heures de train consécutive qui ont permis à nos trois amis de faire pleinement connaissance, et tout ça, grâce à la Vodka de Berty Crochuskaya, qui offre aux lutteurs du train, des boissons alcoolisés aromatisés, tel qu'a la fraise, pomme, poire, poubelle ou encore crotte de nez. Juachim à appris beaucoup de choses sur ce que pourrait être le monde du catch dans lequel il va bientôt entrer. Polak & Fathom se prirent tellement d'amitié dans des improvisations de chansons trivial qu'ils décidèrent de fonder un groupe si leurs talents n'étaient pas reconnu en tant que lutteur. Leurs premières albums pourrait bien s'appeler " LE CHAT ". Vous aurez sûrement la chance de l'entendre d'ici là. En attendant, nos amis son entrer dans une nouvelle discussion qui pourrait bien leur apporter leur première dose de mystère ...

Juachim : Tu plaisantes tout de même.

Polak : Trop pas, ma mère m'a dit qu'il y avait un prof de lutte qui connaissais Kamel Ouali, et qu'on aurait des cours d'art tecktonik pour se défendre contre les cruiserweight lunchador japonais.

Juachim : Vas-y, ta mère c'est bon, j'ai vu de quoi elle était capable aussi.

Fathom : Pis bon, je veux pas dire, mais on te ferai croire qu'une photo d'un jet d'eau pourrait être une armée de nain prise en vision satellite, donc bon.

Polak : Arrête tes conneries espèce de gros mytho, j'ai pas cru moi à la création de l'étoile noir !!!

Juachim : Bah heureusement.

" Ding Ding ... le train à destination de Paris France arrivera dans 5 minutes. Veuillez vérifier que vous n'avez rien oublié dans les compartiments, et passez un agréable séjour, au revoir. Ding Ding ... "


Juachim et le reste de la bande n'attendirent pas plus longtemps pour commencer a préparer leurs affaires. Une fois que le train fut arriver, ils descendirent tous ensemble, gare de l'est. Le spectacle d'une ville inconnu, dans un pays encore jamais visité, les laisses bouche bée, et surtout, la faim qui colle au ventre. C'est vrai que boire toute la nuit, sa donne envie de se taper un petit bout de gras. Juachim, Polak & Fathom se dirigent alors vers un stand de graillon, où les plats régionaux se résumer à sandwich, panini, gaufres, crêpes et tout le blabla. Un bon petit casse dalle, et nous pourrons continuer notre histoire.

Juachim : Tiens c'est quoi ça ?

Clodo interraciales : YoU Speak English ?

Polak : Qu'est-ce qu'elle veut la pied nu ?

Fathom : Elle demande, si nous parlons le croate je crois. Je vais lui répondre, j'ai appris à parler plus de 200 langues et 3 non répertorier pas les terriens.

Polak : Couillon.

Fathom : Yes ... Yes ... My Tailor is Rich !!!

Clodo interraciales : S'il vous plait, donnez moi des sous !!

Polak : Voila qu'elle nous demande de la tune. Et pourquoi pas notre bouffe.

Clodo interraciales : Donne moi ta bouffe !!

Juachim : Elle passe vite de l'étrangère Bulgare à la rapia de la banlieue celle là.

Clodo interraciales : Donne moi ta bouffe !!!

Polak : Tiens, c'est du porc !!!

Clodo interraciales : ...

Pied joint, elle se retourne aussi vite qu'une Ferrari ( désolé ) et s'en va vers une nouvelle victime, qui s'enfuit en courant et en agitant les bras comme si elle venait de lui annoncer la fin du monde. C'est un monde plein de surprise, et hostile que vient de découvrir, Juachim et sa petite troupe. Mais l'heure passe et il faut vite prendre le métro magique, en direction de l'aéroport enchanté ... ( moi je fume pas de chichon quand j'écris, pas du tout, je vois pas de petit chien mauve qui vole au dessus de moi, non non, mario n'est pas un cannibale - j'aime les chiens, mais j'aime encore plus les caravanes )

On papote, on papote mais le temps passe.
Nos amis après avoir découvert les joies du met parisien, qui se résume à tecktonik et MP3 à fond dans les oreilles, clochards qui exige d'avoir les tickets restaurant des passagers, sont enfin arrivés à l'aéroport qui les mènerons aux USA ... Urinoir de Sodomite qu'est l'Amérique. Juachim et le reste de la troupe découvrirent en même temp que plusieurs autres personnes, l'avion qui les mèneras à destination.



Oué, bah désolé, mais après avoir claqué toutes mes économies dans des films, j'ai plus assez de budget pour vous offrir un truc improbable avec des fées qui orna les ailes de l'avion, à la place si vous voulez, j'ai trouvai trois vieux roumains qui ont la capacité de chanter des chansons sur l'avion en plein vol, et que même ils tomberont pas.

O-Zone : Vrei sa pleci dar nu ma, nu ma iei

Qu'est ce que je vous disais, question improbabilité, c'est fortich quand même. Voila, il est l'heure, Juachim, Polak & Fathom vont bientôt embarquer dans l'avion. Quand soudain, une famille de personne très très pressé les bouscules. Bizarrement, tout ceci leurs rappelle une scène de film très connu ... enfin, tout ceci ne peut être qu'une coïncidence. Reprenons, nos amis vont donc emprunter le couloir afin de rentrer dans l'avion, et ...

??? : Attendez moii !! Papa !!! Maman !!! Attendez moi !!!

Juachim : Regarder moi ça.

Polak : Oh mais qu'est ce qu'on s'en fout de tout ça, allez rentrons.

Sans faire trop attention au jeune garçon blond qui tente de rattraper sa famille, Polak, Juachim & Fathom prirent le temp d'aller à leurs embarcations. Devant la demoiselle d'accueille, ils s'arrêtent à nouveaux, car le jeune garçon est là lui aussi, il vient de faire tomber tout ce que la maîtresse d'accueil avait en main.

??? : Oh désolé madame, j'essayer de rattraper ma famille.

Acceuilleuse : Votre famille est dans cet avion ?

??? : Oui oui, mais mon ticket et dans tout ce fouillis. J'ai peur de rater cette avion, c'est déjà arriver l'année dernière lorsque nous voulions allez en floride.

Acceuilleuse : Bon suivez moi, on va vous placer.

...

Juachim : Etrange tout ça, vous ne trouvez pas ?

Polak : Un petit con, c'est tout.

La petite bande continuent leurs chemins vers leurs places dans l'avion. Encore une fois ils appercoivent le jeune garçons, montrant du doigt les personnes qui sont censé être ces parents. Polak lui secoue la tête comme si c'était de la bêtise. Juachim & Fathom ne font pas attention. Ils cherchent tous leurs places les uns après les autres. La coïncidence fit que Juachim doit se placer a coté de notre jeune homme mystère. Au début, le contact ne se fait pas du tout. Il reste chacun de leur côté, sans s'adresser la parole.

??? : C'est toi Juachim ?

Cette voie interrompit le silence obtenu entre Juachim & le jeune homme. Une autre personne se tenais à côté d'eux. Accompagnés de deux hommes, l'un portant un crâne sur le t shirt, l'autre accompagné d'une donzelle qui porte un t shirt "chanel tv." Juachim n'eu le choix que de répondre à son dialogueur !!

Juachim : Oui pourquoi ?

??? : Tu te crois malin c'est ça hein. Polonais. ICi, tu es sur mon territoire, bientôt tu seras dans mon aréna.

Juachim : Je peux savoir qui vous etes ?

??? : Mon nom est Duprée ... René Duprée.



René : N'oublie jamais mon visage Juachim, bientôt nous allons nous recroiser, je te le promets.

Juachim regarda s'éloigner René Duprée et ses acolytes. Une drôle d'impression envahi tout son corps. Mais le malaise laissé par René fini par s'estomper juste au moment où le jeune homme ouvris la bouche.

??? : Vous avez déjà été en Floride ?

Juachim : Euh ... non pourquoi ?

??? : ON va y aller avec mes parents pour les vacances.

Juachim : Euh, c'est à dire là maintenant ?

??? : Oui.

Juachim : Tu sais que c'est un avion pour New York ? Et que c'est des lutteurs qui sont dedans, en direction d'une multinationales de lutte ?

??? : A New York ? Ma famille en Floride, et moi à New York ?

Juachim : Euh ...

??? : Je me présente, mon nom est Serge.

Juachim : Juachim, ravis de te rencontrer.

C'est ainsi que Juachim fit la connaissance de Serge. Jeune homme timide, au cheveux long, plein de bonne volonté, des lunettes rondes qu'il est toujours obligé de remonté avec son index. C'est un grande amitié qui commence entre Juachim, Serge, Polak & Fathom, groupe que l'on nommera la Johnny B Brand pour plus d'accoutumance. C'est la dernière ligne droite avant d'entrer dans l'école du catch. Une aventures pleine de rebondissement, une romance impossible, des méchants vraiment très méchants, François Bayrou qui arrêtera un train avec ses oreilles, Johnny qui nous chantera son nouveaux titre Always, O-Zone tombera-t-il de l'avion ? Tout ceci dans le prochain chapitre

( la suite bientôt )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R.R Hard Gay

avatar

Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Million Dollar Championship: HG vs Juachim   16.12.07 18:07

A part notre bien aimé Ted DiBiase, tout le monde a eu une jeunesse…Et malgré des personnalités totalement différentes, chacune de nos jeunesses ont des points communs…Des évènements qui nous ont plus ou moins marqués mais qui resteront pourtant gravés dans nos mémoires à jamais…La chute du mur de Berlin…Batiston qui se prend un attentat contre les chleux en pleine coupe du monde…Mais pas que des évènements…Il y a aussi des personnalités qui ont guidés nos vies et cela sans que personne ne s’en rende compte…Par exemple…Qui ne c’est jamais amusé à lancer un objet en l’air puis le rattraper le tout en dégainant son plus gros sourire Freedent Light ? Et cela sans avoir la moindre conscience que c’est pour exprimer le manque affectif que vous avait fait connaître Phillipe Risoli lors de votre jeunesse ? Qui n’a jamais voulut dire en plein milieu d’un match « Tout le monde à gagné » en souvenir de ce bon vieux Jacques Martin ? Et les émissions de télévision…Qui n’a jamais voulut être géographe après avoir regardé avec ardeur « La carte au trésor » avec ce bon vieux semi-chauve de Sylvain Ougier ou encore sous les mélodies folles de Fa-Si-La chanter ? Et enfin…Qui…OUI ! QUI ? N’a jamais regardé cette émission historique qu’a été Fort Boyard ? Je sais que personne n’osera répondre « Moi » parce que tout le monde a été fasciné par cette émission…La seule émission qui a trouvé une utilité à ce fameux liquide bleu que l’on voit dans les pubs Tampax et Vania Fresh-Moule ! Oui…Ils s’en servent comme sablier liquide…(Cherchez pas à comprendre).

La MDWF aime prendre soin de ses fans…Que tu sois beau, moche, paraplégique, intelligent, misanthrope, que tu ais voté Gérard Schivardi ou que tu sois fan de Mireille Mathieu, la MDWF a tenu à te faire plaisir en t’offrant cet épisode inédit de ton émission préféré…Finit les invités totalement Has-Been et voulant se recréer une vie médiatique…La production de l’émission a vue les choses en très grand (un peu comme le phalus de notre cher Masaki) et a invité ceux qui ont changés la face de la lutte à grand coup de chaise dans la gueule…OUI ! Je ne parle pas de ces blaireaux tel que Hulk Hogan ou notre bon vieux Gino Brito ! Je parle de ceux que l’ont surnomment déjà comme étant les successeurs des légendaires Poetic Lovers…Je ne peux faire durer le suspens plus souvent…J’ai l’honneur de vous présenter…La…

JOHNNY B. BRAND ! Super guest officiel de la mort qui tue de la super émission de la mort !


TA TA TA TA TIN TIN TA TA TA TA TINNNNNN TA TA TA TA TA TA TINNNNNN TIN TIN TIN TIN TINNNNNNNNN
(Je suis sur que IRS va vérifier si j’ai respecté les bonnes tonalités du générique)

Olivier Mine (Oui on a dépenser tout le budget pour le générique et les invités, du coup on a été obligé de garder le présentateur tout miteux…Il nous manque le bon vieux Patrice Lafont qui a lui aussi présenté des émissions légendaire…Souvenez vous de Pyramide !)

Marie Louise : En 2 Mots !
Eric Patrick : Je prends
Marie Louise : Chaussette !
Eric Patrick : Vagin…
Marie Louise : Colisée !
Eric Patrick : Champignon hermaphrodite ?
Marie Louise : Gagné !


Olivier Mine, notre présentateur vedette arrive alors, fier et présente les invités.

Olivier Mine : Alors avant de commencer je…

Polak : HAHA !

Olivier Mine : ?

Polak : Il est franchement trop ridicule ton nom !

Olivier Mine : Mais euuh ! Non !

Polak : Olivier…mine…de crayon…HAHA

Serge : Nan arrête c’est naze !

Polak : …

Olivier Mine : Je reprend donc…Aujourd’hui nous allons jouer avec la Johnny B Brand, l’actuel fleuron de la lutte dans le monde, qui a su charmer tout le public grâce à leur humour sans limite et surtout leur talent sur le ring !

??? : Ou pas…

Olivier Mine : Qu’est ce que tu fous là toi ?

Hard Gay : Hard Gay est partWOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO !!!

Olivier Mine : Journée de merde…Emission de merde…

Hard Gay : T’inquiètes pas…Moi aussi je vais te faire découvrir ma grosse mine mon cochon ! Perso on m’appel plutôt Masaki Burin…Je suis une classe au dessus de toi…Mais ne t’en fais pas, je ne t’en veux pas ! Je vais donc t’aider à présenter l’émission…Je vais t’apprendre tous mes petits trucs et si t’es mignon, je te prêterais le « Nihongo no élargisseur de pénis » !

Olivier Mine : ….Maiiiiiiiiiisssssss !!!! Je disais donc…Notre équipe va donc jouer pour une association humanitaire qui va…

Juachim : Non pas tout à fait en fait…On a chercher des associations à aider mais après concertation de toute l’équipe, on va finalement prendre tout l’argent pour nous tout seul…Parce que après sondage, on a déduit que les petits noirs qui mourraient de faim et de soif en Afrique, on s’en tamponne l’oreille avec une babouche…Après que ceux qui ont le Sida, on s’en fout aussi…On aurait bien voulut donner l’argent à la Fédération Polonaise de Football pour qu’il s’achète du talent mais ils ont pas voulut…Du coup on préfère jouer pour Bibi comme ça on pourra enfin se payer le pourquoi nous sommes venu aux Etats-Unis…

Olivier Mine : Qui est…

Juachim : Bah les meufs !

Olivier Mine : Ah…Bon on va commencer…pour cela, comme chaque émissions, La Boule va venir sonner le gong et le jeu va pouvoir démarrer !

Hard Gay : C’est la première fois que je vois une boule aussi bien tondu…

Olivier Mine : Masaki…La boule c’est son surnom…C’est pas un endroit de ton anatomie…

Hard Gay : En tout cas, gros comme il est, il doit être sacré bien équipé l’enfoiré…Dit mon chouchou, sa te dit pas de me taper sur ma fesse avec ton coton tige géant ?

O.M (OUAIIIISSS) : C’est pas un coton tige…C’est un bâton pour sonner le gong…

HG : Pareil…Les deux peuvent me faire vibrer mon chou ! Que le jeu commence ! Allez Passe Partouze ! Guide nous à la première porte…

C’est alors qu’un passe partout, en tenu de cuir et une boule dans la bouche se met à avancer…

HG : RRRRRR !!! Si tu savais a quel point tu m’excite ma grande !

Notre « Passe Partout » New-Look se met à taper sur sa fesse puis file à toute allure et cela vers la première porte…Bon certes il se mange une ou deux fois par terre…Il faut le comprendre, c’est pas bien facile de courir avec des bottes cloutés taille 45…Et nous arrivons face à la première salle…D’ailleurs on se demande comment on fait pour les reconnaître étant donné que se sont toutes les mêmes, grises et tristes…Mais notre Passe Partouze sait mieux que tout le monde ce que contient chaque salle étant donné qu’il vit dans le Fort 24h/24 et cela à cause de la Loi Hortefeux qui vire les noirs / arabes / asiatiques / nains / Electeurs du Parti pour les Libération des Nains de Jardin. Notre nain préféré a du donc s’exiler…Même si c’est un ancien du showbiz qui a vendu des millions d’album a travers le monde…Souvenez-vous…

Un grand vaisseau de pierre au milieu de la mer
Une salle au trésor il faudra être le plus fort
Du haut de sa vigie ya l'père Fouras qui sourit
Cette fois-ci c'est parti, c'est plus l'moment d'faire pipi
Et le plus vite possible y faudra toutes les clés
Pour toucher à la cible et tenter de gagner
Pour la clé à la mer y faudra se mouiller
C'est pas dans la galère qu'il est temps d'hésiter

Je suis Passe-partout du Fort Boyard
Je guide les casse-cou dans les traquenards
Qui rêvent de sous et de boyards

Je suis Passe-partout du Fort Boyard
Je sonne le gong du grand départ
L'esprit d'équipe est toujours là


Oui…Un texte fort et engagé…C’est ça la force de la chanson de Passe Partout.

OM : Première épreuve, celui du tube ! Et pour réussir au mieux cette épreuve, Masaki va vous l’expliquer !

HG : Alors les Polonos, c’est très simple…Dans cette salle, vous avez des grands tubes…Hmmm…Ensuite il va falloir que vous vous couchez dessus…Hmmmm…Pour avancer le plus vite possible, il faut dandiner doucement ses fesses…Hmmmm et ensuite faire traîner son torse contre la surface dure des tubes WOOOOO !!! Une fois au bout du tube, arrachez la clé d’un coup sec et dominateur…OOOOOHHHHH OUIIIIII !!!

Je suis sur que vous vous souvenez tous de ce jeux…Attention Ricky, prend ton inhalateur !



Il est pas génial ce jeu ?

HG : Celui qui va rentrer est Serge !

Serge : Moi ? Mais pourquoi ?

OM : Parce que c’est toi qui vient de voler mon portefeuille espèce d’enfoiré ! Rends le moi !

Serge : Désolé, formation professionnelle…Sinon je peux nettoyer ton par brise pour pas cher et…

OM : NOOON !!

Serge rentre donc dans la salle, et fait face à ces tubes géants, que dis-je ? Enormes ! Il se glisse lentement sur le premier…

HG : Oh oui c’est bon ça…Bouge tes reins…Oh bon Dieu que c’est bon…

Mais au bout de quelques secondes…Il se mange par terre, lamentablement

Serge : AIEUUUUUUUUHHHHHHHHHHHH !!! J’ai mallllll !!!

Serge remonte sur le tube mais n’arrive décidemment pas à tenir longtemps…A croire que les Polonais sont pas fait pour rester coller à des tubes…En même temps, vous avez déjà vu un polonais sortir un tube ? Ozone c’était roumain donc non…Les Bratisla Boyz non. Plus…A moins qu’Etienne Daho soit Polonais mais j’en doute aussi…Donc ceci classe l’affaire…les Polonais et les tubes…Sa fait deux…A moins que comme notre Hard Gay il les cache dans un endroit initialement pas vraiment prévus à cet effet.

OM : On s’en fout ! Attention il ne te reste plus que 10 secondes !

Fathôm : Prend la clé ! Prend la clé !

Serge : C’est ce que j’essaye de faire depuis tout à l’heure espèce d’enfoiré !!!

Fathôm : Prend la clé !!!!

Serge : Tu vas te manger une clé de 12 dans la gueule et tu vas comprendre (Oui les Polonais sont aussi garagistes). (D’ailleurs on se demande ce qu’ils ne sont pas)

JBL : Intelligents !

Mais alors que Serge allait passer la porte, le compte à rebours s’arrête et donc Serge se mange la porte en pleine poire et se mange par terre…L’abruti reste enfermé dans la salle… Et sera donc guidé dans le cachot par ce personnage hautement sexy qu’est La Boule

HG : Allons donc voir le Père Fouras…Mais Fouras qui ? Moi je veux bien…



Père Fouras : A qui dois-je poser l’énigme ?

Juachim : Euh

Polak : Euh

Fathôm : Euh…

Père Fouras ton cul : Voici mon énigme…"toujours le premier, jamais le dernier, rien sans lui n'ai jamais fini car rien ne peut commencer sans lui"

HG : Le sperme ?

Les autres : ???!!

HG : Bah ouais ! Dans le sperme, y’a les spermatozoïdes qui pour être enfanter doivent arriver en premier…Et puis la vie ne peut commencer pour quelqu’un s’il n’a pas été le premier arrivé…

Père Fouras : Ou pas…

HG : Si vous êtes fermés à la culture j'y peux rien bande de nazes...Rien à foutre ! Je m'en vais comme un prince !

OM : C'est Pierre qui a dit ça !

HG : Pierre ? C'est qui ce branque ?

O.M : Bah celui de la Star Academy...Le Clodo...Le mec sans avenir...Le mec on sait pas comment sa se fait, il a pas la télé, il a pas la radio, il a que ses pauvres pigeons voyageurs à la con qui vont tous mourir de la grippe aviaire et pourtant il se pointe au casting de la Star Academy...Et il se barre en plein milieu tout ça parce que monsieur ne se sent pas libre...

Père Fouras : Hey ho ! C'est pas finis ! TU réponds à ma question ou tu dégages !

Je sais ce que vous vous dites...Quelle formidable aventure...Alors comme vous en rêvez, rejoignez nous pour le prochain épisode où plein de questions sont encore en suspend...Quelle est la réponse de la question du vieux à la barbe blanche qui n'est qu'une vulgaire copie made in China du Père Noël...Serge va t'il encore voler un portefeuille ? Vont il réussir à ammasser de l'argent ? Toute ces réponses...Bientôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny B. Brand

avatar

Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Million Dollar Championship: HG vs Juachim   16.12.07 19:04

Chapitre 04 : Arrivé à la MDWF.

L'avion à destination de NEw York vient d'arriver. C'était un long voyage pour nos amis. Plusieurs heures de train et d'avion pour enfin arriver à la MDWF. Tout le monde descend de l'avion, et atteignent le hall d'entrer. C'est avec stupéfaction que les passagers de l'avion y découvrent une flopé de personne, tous des futurs lutteurs. Toutes les personnes présentes se mêlent les uns aux autres.

Tous les apprentis lutteur sont dans la confusion, ils ne savent pas où aller, mais ils marchent tous dans la même direction, jusqu'a atterrir dans une gigantesque salle vide. Dans cette salle, il y a 4 tables aux aspects gargantuesques. L’assemblé semblent plutôt effrayés par voir une tel organisation se préparer.
Soudain, une porte s'ouvre, et plusieurs hommes sortent d'une pièce. Dans ces personnes se trouve Johnny Bob. Rapidement, le gros monsieur croisa le regard de Juachim, et un sourire s'effectue des deux côtés.
De la foule de personne venant d'arriver, un homme aux habits vers, des motifs "dollars" sont disposées partout sur sa chemise, son visage est caractériser par des très fin, une barbe qui rempli quasi tout son faciès, e des yeux malicieux. Il pris la parole sans attendre.

Ted Dibiase : Mesdames et Messieurs, bonsoir à tous. Je me présente, mon nom est Ted " The Million Dollar Man " Dibiase, et je suis le propriétaire de la Million Dollar Wrestling Federation. Vous avez été nombreux à avoir été contacter cette année, pour participer à la légende. Venant des quatre coins du monde et de ses alentours, vous aller pouvoir participer, grâce à nos soins, à des galas de catch qui feront de vous des stars, et qui feront de nous, des hommes riches. Durant cette année, vous recevrez les enseignements de plusieurs personnes qui pourront vous aiguillez dans vos gimmick, dans vos choix de match, ainsi que dans votre entraînements, et de votre futur. La MDWF sera partagé en 4 clans distincts. Comme vous le voyez, il y a 4 tables disposées dans cette salle, et c'est justement ceci qui vous permettra de vous différencier les uns des autres, et ainsi de bien choisir qui seront vos amis, et qui seront vos ennemis. Une fois que l'année sera terminée, nous pourront vous lancer sur le circuit INDY des fédérations pour vous perfectionner, et nous vous rappellerons lorsque le moment sera venu.

Ted Dibiase : Maintenant, je vais faire un tour de table pour vous présentez les différentes personnes qui seront chargés de votre enseignements tout au long de l'année. Tout d'abord je vous présente le directeur de l'établissement, Irwin R Schyster qui sera chargé de toutes les affaires en général traînant dans notre établissement; Si vous avez un écarts de conduite, une requête à faire qui ne concerneront pas les professeurs, ou autres, vous devrez vous adressez à lui.

IRS : Je vais encore me taper tout le sale boulot oué.

Ted Dibiase : IL est un peu ronchon, mais c'est la vieillesse qui joue.

IRS : Tu peux parler pépé.

Ted Dibiase : AHAHAHAH MONEY - TU viens de te coûter un mois de salaire. Passons, voici monsieur John Bradshaw Layfield, qui sera votre professeur en bourses. Il gérera l'argent que l'on donnera au lutteur après chaque intervention télévisés, il se chargera aussi de mettre à l'ordre toutes les clans, mais ça, c'est une autre histoire que nous entamerons les présentation fini. JBL sera chargé aussi de vous apprendre à vous prendre en main tant qu'aucun manager de gros calibre ne vous contact une fois que vous serez dans le circuit INDY.

JBL lance un regard sombre à toutes les personnes dans l'assemblé. Certaine personne comme René Duprée semble apprécier ce genre de regard, mais d'autres également, comme un certain Edge, ou Kevin Nash, CM Punk et d'autres.

Ted Dibiase : Passons maintenant à Rock-E, mais appelez The Rock, il n'aime pas les familiarité venant d'autrui, même de moi, là vous verrez qu'après, il me foutras par terre avec un Rock Bottom, prise que vous apprendrez dans le second cycle. The Rock sera chargé de vous apprendre à gérer vos promos durant vos matchs. Il est spécialisé dans l'auto cassage, ainsi que le "balançage de fleurs". Intégrés correctement dans le circuit mondial, star du cinéma, Rock-E est l'enseignant parfait pour faire de vous, le lutteur à l'ego le plus sur dimensionné de cette nouvelle génération.

The Rock regarde la salle, et se sent prêt pour une démonstration de ses talents. Il enlève ses lunettes, et fait les gros yeux.
BAAAM Electrification du public qui ne peut plus bouger. Un pouvoir digne des plus grand. Le sourire du Rock se fait voir, un sourire narquois qui prouve qu'il est The BEst ... Il se lève ... et brandis son bras !!!

ET RE BAAAMMM !!!! NOus sentons des frissons s'emparer de nous, cet homme est électrifiant.
Il prend la parole ...

The Rock : The Most Electrifying Man in Sport Entertements ...



The Rock : IF YOU SMELLLLLLALALALALAL ... WHAT THE ROCK !!!! IS COOKING !!!

Ted Dibiase : J'ai eu trois orgasmes quand même, si c'est pour dire. Passons maintenant, à votre entraîneur du ring. J'ai nommé BaffTech. Présent dans notre écoles depuis ses tout débuts, et même élève de cet établissement, BaffTech est le jeune prodige de la fédération, il sera faire de vous, des machines à lutter, et ça, peu importe votre poids, votre taille et vos facultés, il fera de vous, des bêtes de scènes, des stars en devenir.

Khali : BAFF TECK !!!

Ted Dibiase : Qui à ait entrer un troll dans l'école ?
Votre prochain professeur est assez spécial, je vous présente, Ricky The Geek. C'est tout nouveaux dans note école. Il sera chargé de vous apprendre à gérer vos sites Internet, vos finances via des sites bien gaulés, et tout un tas de chose que je ne comprends pas. Il est accessoirement gérant d'un clan, comme la plupart des personne ici. Maintenant que nous avons fait un tour rapide des professeurs, voici les personnes qui vont suivrons dans plusieurs autres activités. Voici Johnny Bob qui est un peu notre garde ici, il est chargé de plusieurs tâches ménagères, mais aussi de faire fuir les intrus de notre établissement. De cette façon.

Johnny Bob : Et merde.


( recyclage power )


Ted Dibiase : Mon dieu c'est Horrible. Mais passons, voici notre ... euh ... bah en faite, on sais pas trop à quoi il sert, mais il est toujours là, il dit surveiller les couloirs de notre établissement la nuit, mais bon, il passe plus son temp à boire et a vivre ivre mort que faire son dit boulot. Stone Cold Steve Austin.

Stone Cold : OH TG . WHAT ?

Ted Dibiase : ... Il m'exaspère d'année en année. IL y a également, Armando Alejandro Estrada, qui sera chargé de communiquer avec les quelques étranger de la fédération, et autres bêtes qui se trouvent en dehors de la fédération. Armando est un peu notre Elisa Delajungle à nous, il parle à tout et à n'importe quoi, surtout quand il est rond comme une queue de pelle.

Armando : HIro de la Puta !!! Testa di Catzo !!

Ted Dibiase :Je comprend pas ... Maintenant, j'aimerais vous présentez, le News Man de la fédération, sans qui vous ne seriez pas là aujourd'hui, j'ai nommé Carl Woodward, mais aussi les deux commentateurs qui effectueront comme le veut leurs noms, des commentaires sur tout vos agissement. Bien sur, il seront chargés de vous surveillez par des moyens qui ne vous seront pas dévoiler ici. Chaque semaine un rapport aura lieu, et nous donnera les infos que nous aurons à savoir sur tel ou tel personne.

Ted Dibiase : Bon et bien, je pense avoir fait le tour des personnes les plus importantes de cette année. Maintenant nous allons passer aux endroits que vous avez, et que n'avez pas le droit de visiter. Dors et déjà, le troisième étages et strictement interdit d'accès. Vous prendre la main dans le sac dans cette étage sera équivaut à un renvoie simple, direct et net, sans avoir besoin à passer par l'administration. La salle d'entraînement, les salles de cours, et les autres salles, comme la cuisine, les toilettes, ou meme la pièce principal vous sera autorisés sans problème.

Le silence est à son comble, toutes les personnes sont vraiment captivées par le discours de Ted Dibiase.

Ted Dibiase : Bien, Maintenant, nous allons pouvoir passer, aux quatre maisons/Clans. Comme je vous l'ai déjà expliqué, vous serez reparti en quatre clans. Les Punishers, La Ousk, L'OBEY et La Big Evolution CWO NAW Chain Gang Chaque maisons possèdes sont propres territoires d'entraînement, et entrer dans le territoires d'un clan qui n'est pas le votre, sera considérer comme une faute à corriger sur le ring. Maintenant la question que vous vous posez tous ici, c'est comment allons nous dire qui doit aller où. Et bien là, c'est notre ami JBL qui va s'en charger.

JBL : Merci bien. Donc je ne vais pas passer par quatre chemins. Pour dire qui va aller dans tel ou tel maison, nous allons, ou plutôt, je vais utiliser, le Choixpeaux Magique Texan qui se trouve sur ma tête.

Choixpeau : JBL est en faite un croate émigrer.

JBL : La ferme. Donc voila comment nous allons procéder, chaque personne s'avancera sur le devant de la scène avant de se laisser juger par le choixpeau magique texan. Je lui poserai sur la tête après avoir vérifier que vous n'avez pas de poux et que nous ne contracter pas de maladie ...

Joao Paulo : Et merde.

K : Bordel.

Methodcobra : Tabarnak, Spa grave, ma faire des efforts pour plus être malade.

JBL : Donc si tout le monde à compris le système nus allons pouvoir commencer. Monsieur IRS, pouvez vous appelez le premier académiciens à se présentez devant moi.

IRS : ... Air-Crash.

UN homme arrive sur la scène, il n'a pas l'air très particulier, il semblerait qu'il appartient à une catégorie hardcore, ce qui expliquera les nombreuses cicatrices sur son visage. JBL s'approche de lui, et lui met le choixpeau magique texan sur le crâne ...

Choixpeau : Hummmm ... Hummm ... Big Evolution CWO NAW CHAIN GANG Les Ratés.

Ted Dibiase applaudi la première personnes de cette nouvelles années à rentrer dans l'académie, et dans un clans. Bon certes ça veut aussi dire qu'il n'aura aucun avenir dans la fédération, mais que voulez vous. Tout le monde ne peut pas êtres parfait. Se suit plusieurs lutteurs, certains qui entre dans OBEY comme certain acolytes de René Duprée, du nom de B-MAX & Charming X Treme, d'autre chez les Punishers comme Don Robert de la Vega ou Black Jay Brawler. Bizarrement, beaucoup de lutteur rentre dans la catégorie des ratés. Cette promotion serait-elle plus désastreuse que les autres années ?

IRS : Kevin Nash !!

Choixpeau : Hummm ... OUSK.

Premier lutteur de la Ousk a intégrer ce clan. C'est historique. Maintenant vient le tour de René Duprée. Celui ci se lève d'un ton assez arrogant, et avance d'un pas décider. Il s'avance vers le choixpeau. JBL n'a meme pas le temp de poser le choixpeaux que ...

Choixpeaux : OBEY !!!!

L'assemblés est abasourdi de voir le choix rapide du choixpeaux qui n'a pas hésiter une seule seconde à implanter René Duprée dans le clan le plus diabolique qui soit. IRS Fait appel maintenant à un certain Hard Gay.

Hard Gay : Domo Hadesu, Etienne Daho POWAAAA

IRS : Veuillez vous calmer, ici ce n’est pas la foire de MAI.

HArd Gay : Sois pas jaloux de mon corps de rêve, toi aussi tu peux ne plus avoir de poil sur le torse, pour sa, utilise Gilette WOOOO.

Hard Gay s'asseoi, JBL apporte le choixpeaux magique et grande surprise..

Choixpeaux : OUSK !!! OUSK !!!

Encore une fois, le choixpeaux prend une décision sans avoir été posé sur la tête du futur lutteur. Un signe qui ne trompe personne, et qui attire l’attention du premier "élu" René Duprée. René Duprée et HArd Gay se regardent longuement, les deux s'échangent un regarde sombre.

Hard Gay : BISOUS BISOUS !!!

Voila qui gâche un peu tout.
IRs fait appel à de nombreux autres lutteurs, qui suivront tous la meme ligne que les trois quarts des autres lutteurs, celui de la voie des ratés.

IRS : Juachim !!!

Voila, c'est au tour de ...

( La suite bientôt - Suspense )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny B. Brand

avatar

Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Million Dollar Championship: HG vs Juachim   17.12.07 16:52

Chapitre 05 : Les clans.

Voila c'est au tour de Juachim d'aller se présenter devant le choixpeaux magique. Il se lève, et une goutte de sueur coule de son front. Pourquoi le stresse l'envahi ? Nous ne savons pas. IL a très peur de se retrouver avec René Duprée, mais il avance toujours. Il n'a jamais été aussi prêt de sa carrière. Il fini par se présenter devant JBL. Juachim prend place, et met le choixpeaux sur le crâne du polonais.

Choixpeaux : Humm ... Intéressant.

Juachim : Pas OBEy, Pas OBEY !!!

Choixpeaux : Pas Obey ... hummm, et pourquoi cela, pourtant tu irais très bien dans leurs clans.

Juachim : Je ne suis pas comme eux.

Choixpeaux : Hum ... je vois. Tu préférais allez dans la OUSK ou chez les Punishers n'est ce pas ?

Juachim : Tout a fait.

Choixpeaux : D'accord ... Dans ce cas : OBEY !!!

Juachim : Quoi ??

Juachim se lève immédiatement, JBL à juste le temp de retirer le choixpeaux de la tête de Juachim. Ce dernier saute sur JBL pour lui reprendre son chapeau de merde. Juachim crie dans toutes les directions, ce qui amusent la plupart des jeunots dans la salle. JBL fini par calmer le jeune Juachim à coup de pied dans la tronche. Ted Dibiase ordonna d'emmener Juachim dans son bureau au plus vite. Juachim continue du hurler et de proférer des menaces aux choixpeaux.

Juachim : ON se retrouvera espèce d'enfoiré !! Je te mettrais sur le crâne de Thierry Henry !!!

Choixpeaux : Va te brosser les dents !!!

La cérémonie peut reprendre son cour. Polak & Fathom suivirent et se sont tout les deux retrouver chez OBEY également. Drôle de coïncidence. René Duprée lui sert les dents car il se retrouve avec des énergumènes assez spéciaux dans l'équipe qu'il aimerait gouverner.
Voila, la cérémonie vient de finir, et tout les lutteurs on été attribuer dans un clan différent.

Serge : Et moi ?

IRS : Hein ?

Serge : J'ai pas été appeler moi.

IRS : Ah désolé, nous avons du vous oubliez, et bien venez.

Serge s'avance timidement vers le choixpeaux, qui bizarrement ne dit plus un mot. Serge se place devant lui, JBL le place sur son crâne et ...

Choixpeaux : ...

...

...


...




Serge : Bah qu'est ce qui se passe ?

JBL : Bah il semblerait qu'il y ai un petit problème. Vous etes sûre d'avoir reçu une lettre pour devenir lutteur ?

Serge : A vrai dire, j'ai ...

Choixpeaux : OUSK !!!!

Grosse réaction de la foule qui ne voyait pas du tout le jeune Serge dans une équipe composés d'homme assez controversés. Serge rejoint le banc de la OUSK. Il est maintenant temp que chacun des clans découvrent leurs appartements. Mais avant cela, le propriétaire doit attribuer chaque "gérant" de chaque groupe.

Ted Dibiase : Écoutez moi tous, comme vous vous en doutez, je ne peux pas laisser un quartier de mon établissements sous la responsabilité de simple nouveaux, c'est pourquoi je vais attribuer plusieurs officiel pour être vos mentors. Ils surveilleront que votre clan ne soit pas le zouk ou le club med, et tout un tintouin que vous aurez l'occasion de voir. Tout d'abord pour la maison des ratés etc etc, je l'attribut à Stone Cold Steve Austin ...

Stone Cold : BOUAAARF. WHAT ?

Ted Dibiase : La maison PUnishers est attribuée à JBL.

JBL : Tu parles d'un cadeau !!

Lestat/Titan : Nous te punirons. Et ta soeurs avec.

Ted Dibiase : La maison de la OUSK est attribué à Ricky The Geek. Et la maison d'OBEY à Rock-E.

ROCK BOTTOM SUR ARMANDO ( pour le fun )

Et bien voila, maintenant toute les maisons on été attribué, ainsi que leurs mentors, les nouveaux élèves de la MDWF Academy pourront rejoindre leurs locaux. Chaque mentor guide leurs troupes là où il faut. Nous suivrons de plus prêt la troupe d'OBEY. Fathom & Polak suivent donc le grand Rock-E, ainsi que Triple H, Charming X Treme, René Duprée, B-Max, Crusher, Kennedy & Edge. A premières vu, c'est une belle bande d'enfoirés. The Rock avance avec des pas bien décidé, suivi d'Edge qui a le don de s'accommoder avec n'importe qui, et entame la conversation avec la grande légende du ring. René lui continue ses messes basses tout en jetant des regards noirs sur Polak & Fathom. Quand à eux, ils suivent la marche tout simplement.

The Rock arrive maintenant devant un tableau, il marque l'entrer du ... BUILDING D'OBEY.



Chuck : Le mot de passe.

The Rock : Chuck Norris porte un pyjama Superman. Superman lui porte un pyjama Chuck Norris.

Chuck : BIenvenue chez OBEY.

The Rock : Crétin.

Fathom : C'était qui lui ?

Polak : Quoi, tu ne connais pas Chuck Norris ? C'est une légende ce mec !! Il a réussi à compter jusqu'a l'infini ... deux fois.

Fathom : Wouah !! Un jour ... je deviendrai comme lui. J'étudierai à fond pour pouvoir devenir, un Chuck Norris.

Une fois entrer dans le bâtiments, OBEY découvrent une décorations vraiment très chic choc, de la classe dallas. Ce n’est pas une pièce pour les pd. Edge prendre vite sa place, ainsi que René Duprée, enfin, ils essayent car chacun aimerait la même. René Duprée tente de prendre de force ce qu'Edge avait en main, mais pas moyen, le petit blond à pris raison du français. René le regarde d'un air d'autoroute avant de prendre la deuxième meilleure place de l'endroit. Ede s'impose en tant que leader potentiel des nouveaux jeunes en tenant tête au Duprée.

René : JE vous préviens, les mongolitos, si vous racontez une seule fois ce qu'il vient de se passer, je vous explose la gueule.

Polak : Bah pleure pas René, on sera gentil avec toi ma bichonne.

René regarde Polak méchamment. Avant de se mordre les lèvres pour ne pas à avoir fighter le pauvre polonais ( oué jsui bilingue aussi )

Le Groupe : MELISSA NON NE PLEURE PAS WOUooauA, CAR POUR MOI TU ES LA PLUS BELLE ...

René : LA FEEERME !!!!



Chapitre 06 : Premier Jour.

Dring Dring Dring. C'est l'heure de la premiere heure du cour de la matinée, et nous commençons avec un sacré cour, car nous débutons directement avec BaffTech et un cour de Lutte pure et dure. Nous nous retrouvons dans la salle d'entraînements de la MDWF, BaffTech attend les jeunes lutteurs, une fois qu'il se sont tous présenter, y compris Juachim, malgré l'altercation qu'il a eu avec le choixpeaux plus tôt. Sa punition n'a été qu'un avertissement et aussi une participation intensive dans les cours de langue avec Armando.

Polak : Alors ça va Juju ?

Juachim : ma ké xoco xksieng coxoss

Fathom : Quoi ?

Juachim : Désolé.

BaffTech : Silence dans la salle. Je me présente, je suis BaffTech, et je serais votre entraîneur tout au long de cette année. Notre programme va être jonché de plusieurs étapes, tout d'abord, je vais devoir vous apprendre les bases de la lutte, ensuite, vous apprendre a chuté, à mimer les attaques, ainsi que quelques banalités qui donneront un plaisir fou au public. Alors tout d'abord, j'aimerais vous donner un exemple. Juachim, si vous pouvez venir sur le tatamis s'il vous plait ?

Juachim : Et merde.

Oui, il doit aussi servir d'exemple durant les cours de BaffTech en guise de punition.

BaffTech : Pour que vous ne me jugiez pas simplement par mon apparence, je vais vous montrer à qui vous avez à faire. Tout d'abord, une base, le bras à la volée. Cette phase consiste a éjecter votre adversaire en le prenant par le dessous du bras, comme ceci.

JUachim : Oué faites attention quand même.

BaffTech : Par la suit, vous devez avec votre autre bras, une légère poussé dans le sens opposés a votre adversaire, votre corps réagira, suivra votre bras, et éjectera ainsi votre adversaire ...

Juachim : C'est bon, ils ont compris.

BaffTech : Comme ceci ...

VLAAAAAN !!!! BAAAAM !!!

Juachim : Aie.

BaffTech : Voila, alors quelqu'un veut essayer ?

Personne ne lève la main dans l'assemblée, pourtant, il va falloir que tout le monde s'y mette. René Duprée se lève et décide de passer au chose sérieuse. Il s'approche de BaffTech.

BaffTech : Quel est ton nom jeune homme ?

René : Si on vous le demande, passons à l'exercice.

BaffTech ; Tout de suite, alors, tu va essayer de faire le bon mouvement pour ne pas casser le bras malencontreusement de ton adversaire. Tu vas me prendre par ici et...

VLAN !!!!

BaffTech est au sol, abasourdi par la puissance que René vient de montrer. Il a effectué une parfaite prise du bras à la voler contre le professeur. Celui ci n'en revient toujours pas. Il se relève et regarde René attentivement, il décide donc le tester. BaffTech se met en place, et veut remettre les choses au clair, un élève, ne peut pas mettre à mal le professeur. Mais une main se lève dans l'assemblé.

BaffTech : Oui ?

Edge : Vous permettez que j'essaye contre René ?

BaffTech : Bah, écoute, d'accord.

Edge se lève, et se met face à René, les deux se regardent, et avant que le professeurs ne donne un signal de départ, les deux hommes sont déjà rentrer en contact. Ils utilisent leurs forces pour prendre l'avantage l'un sur l'autre, mais rien y faire.
Pendant ce temp.

Serge : Salut les gars.

Juachim : Ah tiens, salut Serge, comment ça va ?

Serge : Super ( attention labsuce ) la OUSK est un lieu plein de surprise. D'ailleurs, ce que je vais vous dire, est top secret mais, il va y avoir un bal costumé le mois prochain dans le domaine de la OUSK. Beaucoup de people est invité, et j'aimerais que vous fassiez parti de la fête. Bien sur, vous devrez être habillé de façon à ce qu'on ne vous reconnaisse pas.

Juachim : OUé c'est super gentil de ta part. Bah écoute tu peux compter sur moi et sur les autres aussi.

Serge : Cool.

VLLAAAANNN

René Duprée est au sol, il vient de se prendre la prise du Rated R Superstar de plein fouet. BaffTech applaudi les performances d'Edge, mais aussi du Français, qui ne quitte pas d'une seule seconde Edge du regard. Il refuse d'être aider par celui ci et s'en va la haine et la colère au visage. René se sent humilier.

René : On se retrouvera Edge, et je te jure que ce jour venu, sa sera pas jojo.

Juachim : Il n’a pas l'air content le René.

Le Groupe ( Polak & Fathom ) : MELISSA NON NE PLEURE PAS CAR POUR MOI TU ES LA PLUS BEELLLLEEE ... OH TU ME DONNES DES AILES

René : LA FEEERME !!!!

Dans le prochain chapitre, vous découvrirez que la haine peut engendrer l'amour, la passion. Mais aussi que les messes basses aboutiront à la destruction. Une douleur infligée, un mystère à résoudre.
Suivez sans attendre la prochaine aventure de Juachim à L'école du catch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R.R Hard Gay

avatar

Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Million Dollar Championship: HG vs Juachim   17.12.07 18:03

Jésus reviens Jésus reviens, Jésus reviens parmis les tiens…

Cette chanson que chantent encore des millions et des millions de fidèles à travers le monde, ils veulent le retour de leur Messi (alors qu’il a signé à Barcelone) sur terre…Mais ces fidèles connaissent ils réellement l’histoire de Jésus fils de Dieu ? Peut-être pas…Des plaisantins ont cru bons de faire sa biographie et de toucher un max de thunes grâce au droit d’auteur…Manque de pot, l’imprimerie n’existait pas encore mais fort heureusement un chleu nommé Gutenberg arriva à la rescousse…Tout le monde semble persuadé des origines de Jésus, de connaître son histoire…Mais maintenant, il est temps de vous livrer sa véritable histoire…Peut-être qu’il est mort pour tout un peuple…Peut-être qu’il était monté au ciel…Mais peut-être n’était il pas aussi sage que vous puissez le penser…

Jésus ne naquit pas aux abords de Nazareth comme le décrit la légende…Il est certes né dans une étable…Dans le fin fond du pays qu’on appel aujourd’hui la Pologne…Ses parents, complètement bourrés pour l’occasion (Oui, Marie n’a beau avoir eu aucune relation sexuelle, elle a réussit à être bourré mais dans un autre sens du terme) on voulut lui donner un prénom défiant toute concurrence…Ils ont pensés à Serge, Michel, Steevy…Mais finalement un lusophone barbu et pleins de Thunes arriva dans cette contrée mystérieuse et le nomma Jésus…L’homme s’en alla peut de temps après tout en délivrant ce dernier message plaint d’espoir « HAHAHA » que les plus spécialiste de la religion cherchent encore à découvrir…Oui, les spécialistes sur la religions sont totalement impressionnant…S’il se passe quelque chose, c’est parce que c’est Dieu qui l’a voulut…Si Jésus est né, c’est que Dieu l’a voulut…Si les biscottes tombent toujours sur la face beurré (comme Marie lors de l’accouchement), c’est Dieu qui l’a voulut, si Roselyne Bachelot a réussit a obtenir d’une manière inattendu un gouvernement, c’est Dieu qui l’a voulut…Afin d’éviter de tomber dans des explications de la sorte, nous demanderons à notre spécialiste local de fournir des explications scientifiques sur chacun des évènements incroyables qui se dérouleront durant cette véritable biographie. Ce spécialiste porte le nom de Christophe Labinouse, connut pour son amour aigu de la bouteille et son franc parlé…

CL : No…Noonnn c’est pas vraiiiii…Je bois jamaiss moiiiiiiii !!! Là je suisss farpaitement sobre tu vois !! Balance les questions ma vielle…

Certes il peut vous paraître étrange mais il est pourtant à l’origine de livres très intéressants sur la religion comme « Pourquoi le sang de Jésus était du vin rouge et pas du rosé » ; « Juda marchait à la Vodka Juda-Brico » ou encore « La père de Jésus est une bouteille, Marie est une taverne »…Mais continuons notre histoire…Jésus aurait en fait un second prénom…Celui de Juachim…Néanmoins les spécialistes n’aiment pas le dire car pour la simple et bonne raison que ce prénom est d’un ridicule immense…Puis bon…La religion aurait beaucoup moins de succès si son leader avait un nom Polonais…Imaginez…Vous pensez que quelqu’un avec un nom Polonais aurait pus changer un peuple ? Par exemple…Au pif…Imaginer un nom Polonais, n’importe lequel…Pensez-vous que quelqu’un portant le nom de Lech Walesa (c’est le hasard) aurait pus changer quelque chose ? De toute façon personne n’est assez ridicule pour porter ce nom…C’est ainsi que le jeune Jésus commença sa vie dans le monde des vivants...Ses parents étant très peu riche…Voir pauvre…Voir possèdent la carte d’abonné au restos du cœur que le jeune Jésus devait donc apprendre une technique local pour arrondir les fins de mois...Le

J’TE FOUS LA MAIN DANS LE FROC ET DIS ADIOS AU PORTEFEUILLE

Et oui déjà à l’époque, les Polonais possédaient un sens aigu du partage…Surtout quand ils n’avaient pas le choix comme sus nommer. Mais pourtant à chaque fois, quelque chose lui résonnait dans la tête (Non je ne remet pas Cargo de nuit d’Axel Bauer)

« Jésus, non, repose cette bourse » (Non pas celle que vous pensez)

Jésus levait la tête et se demandait qui lui parlait, et quand il posait cette question, la même réponse résonnait dans sa tête…De plus en plus fort…

« Tu ne déroberas point »

Mais Jésus étant jeune et donc par extension rebelle (Oui, quelque soit l’époque, les jeunes restent les mêmes…Ils sont fous, rebelles, asociales, et tout ça à cause de trois pauvres poils sur le kiki (J’ai rien contre toi Titan…En plus tu es chauve…Donc pas de poil sur toi))…Jésus passait son temps dans les rues…A ne rien faire ou sinon à aller prier un Dieu qu’il ne connaissait pas et dont il n’a jamais vu la moindre trace…Mais pourquoi priait il vous demandez vous ? C’est pourtant simple…Il n’avait pas le choix, c’était sa seule occupation étant donné que ses parents lui interdisait catégoriquement de rentrer dans l’étable…Ses parents préféraient rester seul…OLALALA !! Je vous vois venir bande de coquinous ! Non, ce n’est point pour tenter de faire un petit frère à Jésus…Les parents de notre cher barbue (Oui déjà à 8 ans il était barbu…C’est peut-être à cause de ce monsieur Lusophone) préféraient s’adonner à une passion bien connu dans le pays…

Pass pass le oinj, pass pass le oinj
Y a du monde sur la corde à linge
Pass pass le oinj, pass pass le oinj
Pass le oinj
(Non Ricky, je ne me permettrais pas de piquer tes idées)


Je ne vous fais pas de dessin je pense que vous avez tous très bien compris…Notre cher Jésus ne savait pas tout cela…Mais pourtant arriva ce qui devait arriver, le futur prophète arriva plutôt que prévus à la maison…Il vit un très léger linceul de fumée…Il vu qu’un objet conique en était l’origine…Qu’est ce que cela ? Bonne question…Mais vous connaissez les enfants quand ils sont jeunes, ils portent tout à leur bouche (Un peu comme notre Masaki le fait aujourd’hui)…Jésus mis le bout de l’objet conique dans bouche…Aspira légèrement…

WWWWWWOOOOOOOOOOOOAAAAAAAAAAAAWWWWWWWWWWWWWWW

Le jeune homme se sentit tout d’un coup léger…Transporter…Il se sent comme étant le meilleur…Le plus fort…Se sent pousser des ailes…Des ailes tellement magnifiques qu’elles pourraient donner les nerfs à l’ange Gabriel…Jésus se mit à rire d’une façon totalement stupide…

Jésus-Juachim : Hahaaaaaaa je suis Dieu…JE SUIS DIEU !!

Mais la voix revint dans sa tête…

« Ici la voix…Jésus ! Tu perds 20.000 € de ta cagnotte personnelle ! Tu devrais pourtant savoir que…Tu ne prendras point le nom de l'Eternel, ton Dieu, en vain ; car l'Eternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain. »

Jésus-Juachim : Mais t’es qui bordel !!!

« Moi qui suis-je ? Tu devrais pourtant le savoir… »

Jésus ne savait comment réagir, pour la première fois, la voix lui disait autre chose que des ordres bêtes et méchants ou encore qu’il lui enlevait de l’argents…Jésus se disait qu’il allait enfin savoir qui était cette chose…

Jésus-Juachim : Mais j’en sais riennnn !! Aller dis moi !! T’es qui enfoiré ! (Oui il pose la question d’une façon très peu catholique…un comble venant de Jésus…).

« chhhhhhhhhhhiiiiiiiiiiihoooooooooochiiiiiiiiiiiiiihoooooooooo »

Jésus-Juachim : Mais qu’est ce qui t’arrives ? T’as des problèmes d’asthme ? Ricky ! C’est toi qui me parle et t’es en train de te palucher devant un Playboy !

« Non Jésus…La réponse est simple… »


Je suis ton père !

Stupeur et tremblement ! Jésus ne croit pas à ce qu’il vient d’entendre ! Son père ne serait donc pas ce brave berger nommé Joseph mais en fait un gars totalement invisible qui s’amuse à donner des ordres par télépathie ! Un peu comme Paco Rabane en fait…

« Jésus écoute moi…J’ai eu une aventure avec ta mère, un soir alors qu’elle était endormie…Tout ces abrutis de prêtre font veut de chasteté alors que j’ai strictement rien demandé…J’ai vu ta mère nue alors je me suis dis…Pourquoi lui faire une enfant de moi ? »

Jésus-Juachim : Avoir un seul enfant de toi
Ça f'sait longtemps que j'attendais
Le voir grandir auprès de toi
C'est le cadeau dont je rêvais
Qu'il ait ton sourire, ton regard
Quand tu te lèves le matin
Avec l'amour et tout l'espoir
Que j'ai quand tu me tiens la main


(Qui aurait pus croire que quelques millénaires plus tard, Dieu inspira Phil Barney ?)

« Jésus je n’ai pas finis…Si tu veux écouter ma parole, de moi Dieu ton père…Il te faut un outil essentiel »

Jésus-Juachim : L’outil du pays ? La clé de 12 ? (Non, s’il vous plait, ne recommençons pas nos attaque de ce genre sur nos amis Polonais…Surtout que le Texan à gros ventre et au sourire Freedent c’est déjà exprimé sur le sujet).

« Non…Ce que tu as porté à ta bouche Jésus…Le Pilon de la vérité ! Si tu le consomme, tu consomme ma parole et tu aura alors le véritable savoir mon fils…Partage cette consommation de mes paroles mon fils…Tu en trouvera autant que tu veux dans le placard de la chambre de tes parents…Prends en autant que tu peux…Mais ne te fais pas prendre mon fils…Sinon tu descendra… »

Jésus-Juachim : En enfer ?

« Euh non…Tes parents te botteront le cul depuis le haut du mon Sinaï…Alors prends garde à toi…Transmet ma parole au plus de gens possible »

Voilà ce qui s’appel une révélation n’est ce pas ? Jésus venait d’apprendre et cela grâce à un simple cône qui était son vrai père, comment est il né, et quel est son but dans la vie…Finit les prières pour un Dieu le père qu’il ne connaissait pas…Finit de voler les portefeuilles…Notre héros c’est trouvé un objectif qu’il doit à tout prix atteindre…Mais se sent il d’attaque ? Arrivera t’il a assumer pleinement cette tâche ? Jésus s’inquiètes…Panique…Et veut déjà abandonner alors qu’il n’a pas encore commencer…Mais voici qu’une nouvelle parole le transcende…

« Tu ne déroberas point. »

Et oui mon grand, c’est finit, tu n’as d’autre choix que d’assumer ta grande responsabilité…Comme dirait le grand philosophe…


« De grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités »

Il n’a plus le choix…Jésus prit son courage à deux mains, remit le pilon à sa bouche…Prit une bonne grosse lampée (Oui, le chrétien est généreux et cela surtout envers lui-même)…Il se sentit s’envoler encore une fois…Mais là encore plus…Mais il se disait…

J'ai tant caché mes différences
Sous des airs ou des faux semblants
J'ai cru que d'autres pas de danses
Me cacheraient aux yeux des gens
Je n'ai jamais suivi vos routes
J'ai voulu tracer mon chemin

Pour aller plus haut, aller plus haut
Ou l'on oublie ses souvenirs
Aller plus haut, aller plus haut
Se rapprocher de l'avenir

(Oui, Jésus a aussi inspiré Tina Aréna).


Il sortit brusquement dans les rues, et voulait annoncer la bonne parole…Il s’approcha d’un homme qui marchait dans la rue…

Jésus-Juachim : Hey man…Tu veux de la parole divine ?

Jean-Polak : Hey quoi ? C’est ce machin avec de la fumée ?

Jésus-Juachim : Ouuuuaiiissss haha vas-y tire dessus, tu vas voir, Dieu va te parler…

Jean-Polak : Euh…Moi j’entend pas Dieu parler mais par contre je vois des écureuils bleus dans le ciel…Waaaa mais ça veut dire que t’es le seul qui puisse entendre Dieu man ?

Jésus-Juachim : Euh ouais…Apparemment…

Jean-Polak : Oua t’es trop fort man…Vas-y, si tu tires une latte maintenant, il te dit quoi Dieu ? Il te dis de faire des trucs de ouf ou quoi ?

Jésus-Juachim : Non…Il me dit de continuer de transmettre sa parole pour que tout le monde puisse l’entendre…

Cet évènement historique est donc la preuve de plusieurs choses…Le plus vieux métiers du monde n’est peut-être pas prostitué comme le dit la légende mais dealer, et que Jésus en a été le premier a en faire un business a part entière…Je vous laisse tirer non pas un joint mais plutôt les conclusions sur ce que sont réellement ces biens chers apôtres…
Tout cela étant, notre semi-prophète en cours de formation et son demi-de quart d’apôtre lui aussi en cours de formation allèrent partout pour « Partager la bonne paroles », ils rencontrèrent des personnes divers et variés mais peu de monde voulant les suivre pour ce si grand chemin qui les attends…


C’est alors que les deux hommes lors de leur route sur un chemin virent un personnage des plus étranges…

Jésus-Juachim : Hey toi...Que t’arrive t’il ? Pourquoi es-tu si triste ?

???: HEYY HOOOO HEEEE HOOOO !! T’es qui pour me parler comme ça ? DEGAINE TA RACE !

Jésus-Juachim : Dégaine ta race ?! Ca veut rien dire ! Je te sens plaint de malheur…Quel est ton nom somble pêcheur ? Et quel est ton métier ?

??? : Captain Igloo ! Et je suis pêcheur !

Jésus-Juachim : …

Quelle aventure formidable n’est ce pas ? Je suis sur que vous voulez connaître la suite…Ne vous en faites pas, cela ne vient que de commencert…La Jésus B.Brand n’est pas encore totalement fondée…Et quel sera le rôle de Masaki Sumitani dans cette histoire ? Qui est Judas ? Pourquoi Jésus va-t-il être crucifié et surtout Christophe Labinouse va-t-il sortir de son coma itilique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny B. Brand

avatar

Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Million Dollar Championship: HG vs Juachim   17.12.07 18:18

Chapitre 07 : La fête de la OUSK -
partie 01 : Un mauvais oeil.


Nous sommes tombés dans la spiral du temp qui vient de nous transporter un mois plus tard. L'heure de la fête de la OUSK est arrivée. Durant ce mois, beaucoup de chose sont arrivé, René Duprée n'arrive pas à mettre son autorité en marche, obligé de se déplacer dans l'ombre de ce d'Edge qui continue sa suprématie. Il a battue Kevin Nash, membre de la OUSk dans un Dark MAtch d'un Show, et a reçu les félicitations de son mentor personnel, The Rock. Ils sont même devenus de très bons amis d'enfance en l'espace d'un mois. Juachim, Polak & Fathom eux, continuent leurs chemins tout tranquillement, ne s'attirant aucune foudre à part celle de Melissa ( Soit pas deg René ) Mais aujourd'hui, c'est la fête et il faut s'en aller pour l'évènements de ce mois d'Octobre ( il est toujours bon de se situer dans le temp, de temps en temp mouahaha ) Juachim est habillé en preux chevalier aguiché d'un masque blanc, tandis que Fathom est déguisé en Chuck Norris et Polak en Vincent MacDoom. Ils se dirigent tout trois vers le domaine de la OUSK, et ils savent très bien que si ils se font attrapés à ce stade de l'aventure, ils se feront gravement sanctionnés par le staff de la MDWF.

LEs voila à deux pas du domaine de la OUSk, mais ... Un homme en habit de policier les arrêtent, tout comme le tableau d'OBEY, OUSK possède son propre système de détection. Seules les membres invités et les lutteurs du clan désigné peuvent passer.



Brad : Je peux vous aider ?

Juachim : Bah, c'est qu'on aimerait passer.

Brad : Tu as le mot de passe ?

Polak : Merde le mot de passe.

Juachim : Ne vous inquiétez pas. Serge me l'a donné dans le cour de la journée. Le mot de passe est : Bellick en Slip devant mon ordi ! ( Comprendra ceux qui pourront )

Brad : Enfoirée de Ricky. Vous pouvez passer.

Juachim et le reste de son équipe sautent de joies, ils peuvent maintenant passer une soirée d'enfer. D'un oeil omniscient, nous nous dirigeons vers un plan plus reculé de cette scène, et nous pouvons apercevoir René Duprée, qui a suivi sournoisement le clan de la JBB. Il se trouve indigné de voir que les membres d'OBEY sympathisent avec ceux de la OUSK. Son regard devient plus noir que dans le passé. René se retourne et fait face à B-Max.

René : Je l'ai est reconnu ; c'était des membres d'OBEY. Va me chercher une chaise B-Max ! Quoi ! Les misérables oses allez chez l'ennemi, couvert d'un masque grotesque, pour insulter et narguer mon honneur de la sorte ? Ah ! Par l'antique honneur de ma race, je ne crois pas qu'il y ait péché à l'entendre mort !

Soudain, sort de l'ombre, Edge, qui s'approche doucement de René Duprée.

Edge : Eh bien ! Qu’as-tu donc, René ? Pourquoi cette tempête ?

René : Edge, voici, trois de nos alliés, des misérable de notre clan qui sont parti dans la soirée de la OUSk par bravade à notre nom solennelle.

Edge : N'est ce pas la JBB ?

René : C'est eux, les misérables de la JBB.

Edge : Du calme René, laisse les tranquille, il y les manières de plus courtois gentilhomme, et à dire vrai, la MDWF est peu être fière d'eux, comme des jouvenceaux vertueux et bien élevé. Je ne voudrais pas, pour toutes les richesses de notre clan, qu'ici et à cette instant, il leurs fût une avanie. Aie donc patience, ne fais pas attention à eux, c'est ma volonté, si tu la respectes, prends un air gracieux et laisse là cette mine farouche.

René : Je ne le tolérerai pas !!

Edge : Vous le tolérerez ! Qu'est-ce à dire monsieur le freluquet ? J'entends que vous le tolériez ... Allons donc : Qui est le maître ici, vous ou moi ? Allons donc ! Vous ne le tolérerez pas ! The Rock me pardonne! Vous voulez soulevez une émeute au milieu de la OUSK! Vous voulez mettre le vin en perce! Vous voulez faire l'homme!

Edge sert les dents, et regarde René avec un air assez agacé.

René : Mais Edge, c'est une honte !!!

Edge : Allons, allons vous êtes un insolent garçons Mélissa. En vérité, cet incartable pourrait vous coûter très cher. Je sais ce que je dis ... Il faut que vous me contrariiez! Morbleu, c'est le moment ...

Edge se met en position de spear, mais René se sent obligé de s'avouer vaincu, il sais qu'il est moins fort que le Rated R Superstar. Il doit se résigné, et quitter la scène. Edge jette un coup d'oeil vers la direction prise par la JBB, et leur souhaite bonne chance.
Edge leur doit une dette, et ils le sauront assez vite.

Chapitre 07 : La fête de la OUSK -
partie 02 : Une romance impossible.


Nous sommes donc dans le domaine de la OUSK, entièrement revisité pour cette fête, au thème du costume en tout genre. Plusieurs personnes sont au rendez vous : Michael Youn, Alexandre Astier de Kaamelott, Elie Semoun, Jean Amadou, André Bézu, Jean Marie Bigard, Vincent Lagaf, Mimie Mathy, Roland Magdane et Michel Leeb ainsi que les Vamps, Hugo Délire et Kamel de Loft Story 2. Ricky the Geek est bien visible en haut d'une espèce de mezzanine remplie d'ordinateur. Il est d'ailleurs déguisé en Mage de World of Warcraft. Kevin Nash est ici aussi, déguisé en Big Daddy V Cool ( Mélange assez Soft ). Hard Gay est ici, habillé en Diable Gay ... cherchez pas, c'est peu être la mode en Belgique ( Note importante - c'est là bas, que la tecktonik pris naissance, s'appelant ainsi le Jump Style - si nous devons dire merci a quelqu'un aujourd'hui pour cette mode de merde, c'est à monsieur David Guetta, qui cautionna ce genre de danse durant ces petit mixe à la con - et tout ça, en Belgique ... )

Serge : Hey les mecs !! Vous avez pus entrer facilement ?

Juachim : Ouep, mais dit moi, tu es déguisé en quoi ?

Serge : En Super Wrestler pardis.

Bah voyons.
Le regarde de Juachim balaye l'assemblé de la fête, c'est un véritable succès pour leur guilde que d'organiser ce genre de fête. Juachim semble plutôt émerveiller de voir autant de célébrité, lorsque soudain. Une beauté au visage incomparable. Une beauté habillée en Ange, c'est tout à fait magnifique. Elle vient de sortir de la pièce réservée aux dames et se dirige maintenant vers un groupe de personne, et prend la main d'un cavalier.

Juachim : Dis moi Serge, quelle est cette dame qui enrichit la main de ce cavalier, là bas ?

Serge : Euh, bah là, j'ai du mal a reconnaître, écoute, je vais allez me renseigner, je reviens.

Juachim : Oh! Elle apprend aux flambeaux à illuminer. Sa beauté est suspendue à la face de la nuit comme un riche joyau à l'oreille d'une Éthiopienne. Beauté trop précieuse pour la possession, trop exquise pour la Terre. Telle la colombe de neige dans une troupée de corneilles, telle apparaît cette jeune dame au milieu de ses compagnes. Cet instant fini, j'épierai la place où elle se tient, et je donnerai à ma main grossière le bonheur de toucher la sienne. Mon cœur a-t-il aimé jusqu'ici ? NON, jurez-le, mes yeux ! Car jusqu'à ce soir, je n'avais pas vu la vraie beauté.

Juachim se dirige maintenant vers la belle inconnu et s'approche doucement, comme si il devait se cacher sous peine de mort. Il finit par être assez prêt de la donzelle, et il lui prend sa main.

Juachim : Si j'ai profané avec mon indigne main cette châsse sacrée, je suis prêt à une douce pénitence : permettez à mes lèvres, comme à deux pèlerins rougissants, d'effacer ce grossier attouchement par un tendre baiser.

Alice : Et pis quoi encore ? Tu crois quand même pas que tu va me toucher avec tes lèvres de clochards, si sa se trouve, tu es un pédophile !!

Juachim : Les saintes n'ont elles pas des lèvres, et les pèlerins aussi ?

Alice : Mais qu'est ce que tu viens me parler de pèlerins toi hein ? Pis, bon, j'ai l'air d'être une sainte ? Tu crois que je vais prier Jésus, Allah, Boudah ?

Juachim : Oh! Alors, chère sainte, que les lèvres fassent ce que font les mains. Elle te prient : exauce-les, de peur que leur foi ne se change en désespoir.

Alice : Touche moi, et tu te prendras du 38 dans l'armure.

Juachim : Restez donc immobile, tandis que je recueillerai l'effet de ma prière ...

Juachim tente d'embrasser Alice, mais celle ci se défend avec un coup de boules.

Juachim : Oh putain ... Dégaine sa race. Vous avez pris le péché de mes lèvres ? Ô reproche charmant. Ouutch ... Alors rendez moi mon péché.

Alice donne à nouveaux un coup en pleine tronche de Juachim, et s'en va pour laisser JUachim, le cul au sol. Juachim est par terre, se tenant le visage de part en part. Quelqu'un vient cependant aider Juachim. Il s'agit de Carl Woodward déguisé en gonzesse ...

Juachim: Bonsoir Carl. Dites moi, qui est donc cette personne ?

Carl Woodward : Voyez vous, cette personne est Alice Suzuki, elle est ici en tant que mangeuse du lutteur Hard Gay. Bon, ils ont du mal à s'entendre, mais bon ... Ils restent un duo assez intéressant et super fiable pour les ratings.


( t'as trop la classe Carl comme ça )


Juachim : ... Elle fait parti de la OUSK !! Ô trop chère créance ! Ma vie est due à mon ennemie !!

Polak : Allons Juachim, partons. Nous avons vu le meilleur de la fête.

Juachim : Hélas oui, et mon trouble est à son comble.

Juachim quitte la salle avec Polak & Fathom, Alice se dirige vers Hard Gay, et demande discrètement qui sont ses personnes. Hard Gay jette un coup d'oeil rapide, et reconnaît vivement, Fathom. Faut dire, il n'y a que lui pour se déguiser en Chuck Norris.
Deux membres de la OUSk on découvert la présence de la JBB dans leurs fêtent. René Duprée, B-Max et Edge tiennent se lourd secret eux aussi. Que va-t-il donc se passer. Alice Suzuki vient de divulguer l'attitude de Juachim envers elle à son lutteur. Va-t-il y avoir querelle ? René trahira-t-il le secret qu'Edge s'efforce de lui faire garder ? Juachim arrivera-il a éprendre le coeur d'Alice ? Cheaper arrêtera-t-il de Cheepé ?

( la suite bientôt )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny B. Brand

avatar

Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Million Dollar Championship: HG vs Juachim   17.12.07 21:11

Chapitre 08 : Un monstre dans les locaux.

Quelques semaines se sont écoulées depuis la fête de la OUSK. Et quelques questions commencent à se poser sur les lèvres de nos chers lecteurs. La relation entre René Duprée & Edge devient de plus en plus électrique. Juachim et le reste de la JBB ont profanés les lieux sacrés de la OUSK, et tente également de séduire le jeune coeur d'Alice Suzuki, manageuse d'un des membres principaux de ce clan, Hard Gay. Beaucoup de personne commence à rentrer dans des magouilles pas possibles. Et une nouvelle étapes va venir troublés tout ceci. Nous nous retrouvons dans la salle commune, pour le petit déjeuner. Juachim, Polak & Fathom mangent tranquillement, lorsqu'un HIBOU arrive pour le courier. Oui, il ne faut pas oublier d'où on puise notre inspiration première. Le hibou apporte une lettre à Juachim.

Juachim : Tiens tiens, qu'est ce que sa peut bien être. En plus, j'en ai plusieurs. Ouvrons la première.

Citation :
Bonsoir chers membres dOBEY, depuis quelques semaines, on nous rapporte des faits intéressants, comme quoi, vous et vos amis organisiez quelques petites séances de chant privé. Et bien, nous voudrions tout simplement qu'aujourd'hui même, en fin de journée, vous nous organisiez un petit concert au nom de la MDWF. A mon plus grand regret et ça, je sens que je vais le regretter.
Ted Dibiase.

Le Groupe : Dégaine Ta Race c'est trop dla bombe bébé.

Polak : Et la deuxième lettre c'est quoi ?

Fathom : J'espère que c'est Chuck qui me répond, je lui ai tellement envoyé de lettre ces temps-ci !!

Juachim : Euh, bah non, c'est pas Chuck Non.

Citation :
Je sais que vous étiez chez OUSK dernièrement. Se secret ne restera pas longtemps dans l'ombre, et bientôt, il va falloir en payer les conséquences.
Signé : Anonyme. AHAH !!!

Juachim : Euh ... là on est pas dans la merde quand même.

Polak : Tu parles c'est que du bluff !!!

Juachim : Tu crois ?

Fathom : Bah franchement qui aurait envie de nous faire chanter ?

Polak : Ted Dibiase apparemment.

Fathom : Gros débile.

Juachim sent alors une présence dans son dos. Et lorsque celui ci se retourne, il aperçoit René Duprée, un sourire narquois sur le visage.

René : Alors, comme ça, on a des problèmes Juachim ?

Juachim : Je ne vois pas du tout de quoi tu parles.

René : Tu es sûre ? Preux chevaliers ?

...


TIN TIN ... GROS ZOOM SUR JUACHIM !!!

...

René Duprée rigole et nargue de plus en plus la JBB, car ils se rendent vite compte que René sait quelque chose. Juachim se lève et essaye de provoquer René, mais il sait pertinemment, qu'il ne lui arrive pas à la cheville. René s'approche de lui et les voila face à face, quelques centimètres séparent leurs visages. René est prêt a flanqué une belle raclé à Juachim pour sa trahison d'il y a quelques semaines. Mais voila qu'Edge arrive, et stop le tout. René plisse son regard, toujours aussi haineux, et promets de se venger, il n'en restera pas là. Les humiliations qu'Edge inflige à René depuis plusieurs semaines commencent à devenir très lassante. Edge s'approche de Juachim.

Juachim : Merci Edge. Franchement, je sais pas ce qu'il me veut René, et surtout ce qu'il invente, mais sa devient très très lourd.

Edge : Il sait que vous étiez à la fête d'OBEY, et moi aussi, car nous vous avons vu. Et si il n'a toujours pas agi, ni réagi, c'est parce que je le tiens sous la menace. Mais cet enfoiré monte dans les ratings, et il commence à se faire une place au soleil, et bientôt j'aurai autant d'influence sur lui, que Priscilla chante en Live dans ses chorégraphies.

Juachim : Bah je crois qu'il a déjà commencé même. Regarde cette lettre.

Edge : Effectivement, c'est un problème. Mais il va falloir agir d'une façon ou d'une autre. Si nous laissons découvrir que 3 des membres d'OBEY se sont amusés dans les locaux de la OUSk, sa aura plusieurs retombés négatifs sur tout le monde. OBEY sera décrédibiliser, vous risquez même d'avoir à régler ça sur le ring, et dieu sais avec qui. Je serais aussi accuser de complicité, car en vous aidant, je n'arrange pas les choses. Finalement, le tout serait d'affronter René une bonne fois pour toute, le laissez placer son ego, et comme ça, tout ceci sera régler.

Juachim : Je ne peux pas me coucher devant lui.

Edge : Et pourquoi pas ?

Juachim : Je ne peux pas. Qu'est ce que penserai Alice, si elle me voyait me laisser battre par se mangeur de Munster ? Je n'aurai plus aucune chance de la conquérir.

Edge : Tes chances de la conquérir son déjà très mince.

Juachim : Et bien voila, sa n'arrangerai rien. Donc il faut continuer à augmenter la pression sur René et trouver un moyen de le bloquer une bonne fois pour toute. Il faut qu'il soit dans le collimateur du staff, il faut trouver quelque chose pour l'éliminer de toute trahison envers OBEY.

Edge : Je m'en occupe, mais question trahison, penses-y d'une autre façon, nous sommes deja bien coupable de ce crime.

Edge débarrasse ses affaires et s'en va, laissant la Johnny B Brand toutes seuls. Beaucoup de choses se passe, et se passe mal. Le grand secret de la JBB est sur le point d'être dévoilé, et ce n’est pas très bon pour eux, et pour OBEY. Personne n'a grand chose à y gagner, sauf René, la vengeance est un plat qui se mange froid ... mais bon.

TONIGHT ... IT'S SATURDAY'S NIGHT !!!! EN CONCERT CE SOIR !! LA JOHNNY B BRAND. LE GROUPE LE PLUS GROOVY BABY SERA EN EXCLUSIVITE DANS LES LOCAUX DE LA MDWF POUR UN CONCERT DE FOLIE. NE MANQUEZ SA SOUS AUCUN PRETEXTE.


Nous nous retrouvons dans les back du concert qui va avoir lieu dans quelques instants. Nos amis de la Johnny B Brand sont super stressés. Il y a de quoi, ce soir, tout le monde sera là, Ousk, Obey, Punishers, les ratés, le staff ... et Alice Suzuki.
Toc Toc Toc

Le Groupe : ENTRER YEAH YEAH !!

Serge : Salut les copains.

Juachim : Tiens Serge, comment ça va ? Ça fait longtemps qu'on ne s’est pas vu !!

Serge : Oué je veux, dites j'ai ramener du beau monde ce soir, je pense que ça va vous intéressez.

Suspense ...

Hard Gay : DOMOOOO LES LINK UP WOOOOOO !!!!

Polak : Tu as vu où qu'on était les Link Up espèce de Sado Maso.

Hard Gay : Doucement Kevin, ne me frotte pas le cuir tout de suite je vais mouiller. Alors comme ça, vous allez nous gâter - j'aime les gâteries - d'un petit concerto tonight. Si vous voulez, je pourrais vous pimenter un peu tout ça avec le YMCA du Hard Gay WOOOO !!!

Juachim : S'en vouloir te décevoir, je pense qu'on à tout ce qu'il faut ce soir pour faire peter la baraque comme on dit.

Hard Gay : Domo. Bah c'n’est pas grave, mais alors, faites chauffer l'ambiance hein, j'aime voir les hommes transpirés YEAH !!!

Juachim : Pas de problème.

Hard Gay : Ah au faite Beau gosse ... tu as le DOMO HADESU d'Alice. Coquin.

Juachim : Smile

Voila quelques choses qui pourra ravir Juachim. Tout ceci le motive plus qu'autre chose. Il n'avait eu aucune nouvelle d'elle ni aucun signe de vie depuis les fameuses attaques durant la fête.
Mais maintenant rentrons dans le vif du sujet. C'EST L'HEURE DU CONCERT WOOOOOOOOO

Johnny B Brand : HEllo Everybody, vous etes prêt pour faire tout peter ??

Public Chaud : OUEEEEEE

Johnny B Brand : Alors on va commencer avec notre titre star top du moment. MELISSA.

Public Chaud : WOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOAAAAAAA

René : Je vais les tuer.

JBB
Deux fois par jour du body building
Sans oublier les heures de brushing
Essayer des costumes sur mesure
Tout ça c’est très dur

Et je m’entraîne à loucher des yeux
Parce que ça fait un regard langoureux
De scènes en scènes je chante plus faux
Mais c’est pour mieux te crier ces mots

Melissa
Non ne pleure pas ho ho ho
Car pour moi Tu es la plus belle
Tu me donnes des ailes


...

C'est un concert qui pete le feux, René Duprée est rouge de colère, et il n'attend qu'une seule chose, pouvoir faire fermer la tronche de la JBB. Mais les morceaux s'enchaînent les uns après les autres. C'est un spectacle de folie qui s'offre à nous. Ted Dibiase bouge comme une folle. Johnny Bob sautille sur les devant de la scène avec les autres fans ( on rêve qu'un jour, sa se fasse ), il y a même des pogos.
Soudain ... Coupure de courant.

Mais que se passe-t-il ? The Rock aurai-t-il eu un complexe d'infériorité qui s'est développer ses quelques minutes ? NON.
Voila que Carl Woodward arrive en courant.

Carl Woodward : J'ai une petite news toute fraîche ... IL Y A UN TROLL DANS L'ENCEINTE DE LA MDWF !!!

Carl tombe alors dans les pommes. Une scène qu'on aurait du mal à oublier, seulement si nous n'avons pas eu cour des derniers livres ou film de J.K ROWLING.
Une cohut bohut pas possible est alors commencé. Tout le monde court dans tout les sens. Ted Dibiase se lève et demande que tout le monde garde son calme. Bien sur, peu de monde l'écoute. C'est pourquoi il ordonne à Ricky, JBL, Rock-E et Stone Cold de raccompagner chaque clan dans leurs locaux.

Alice : Ah mon dieu ... Hard Gay n'est plus là. Le connaissant, il est sûrement parti combattre le troll.

Juachim : L'idiot, il faut vite allez l'aider. Ne t'inquiète pas Alice, j'irai le sauver.

Petit bisous sur la joue, et c'est parti.
La Johnny B Brand sont en route à la recherche de Hard Gay. Ils prient tous pour que celui ci ne soit pas tomber sur le troll. On ne sais jamais de quoi est capable une bête de ce genre. La JBB fouillent partout ( partouze ... désolé ) mais ils ne trouvent absolument rien.

Polak : J'ai une idée. Si on allez dans les toilettes !!!

Juachim : Hein ?

Polak : Oué j'ai lu dans un bouquin, une fois un troll s'était infiltré dans une école de sorcier, et les personnes qui l'ont retrouvés, étaient justement dans les toilettes.

Juachim : Moué, de toute façon, il ne reste plus que cet endroit.

Vite Vite, dans les Water Closed. Miracle, ils viennent de retrouver Hard Gay. Mais bizarrement celui ci ne touche pas le sol, et il gesticule drôlement. La JBB rentrent complètement dans les toilettes, et découvrent le troll en train d'étrangler Hard Gay.

Fathom : Mais c'est pas un troll ça !!

Polak : C'est quoi ?

Fathom : C'est un Hébus. Ce n’est pas si dangereux que ça.

Juachim : Nan pas du tout même, il s'amuse a étrangler les gens par plaisir. Allez, il faut le sauver. Polak, va te mettre là bas. Fathom là bas. Et quand je dirais TROIS, on court tous comme des dingos sur lui.

Le Groupe : DEGAINE TA RACE.

Hard Gay : Au secours ... bwarrg

Hébus : KRONG KRONG !!! ZOG MOAHAHA

Juachim : A la une, A la deux. TROIS !!!

Juachim, Polak & Fathom se mettent à courir le plus rapidement possible et ... ET ... CSTWR !! Une prise de catch finement montée par la JBB durant les entraînements de BaffTech. Hébus est compressé et s'oblige à lâcher Hard Gay de son étreinte. La bête regarde alors les trois membres de la JBB d'un air plus que diabolique. Sa bave sort de la bouche et coule le long de sa mâchoire, ses dents tranchante montre une férocité extrême.
Hébus commence a se recroquevillé sur lui même. Il regarde autour de lui, prêt à sauté sur une proie.
Son regard est fixé sur quelqu'un ...

ATTENTION IL CHARGE !!!!

( Suspense ... La suite bientôt )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny B. Brand

avatar

Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Million Dollar Championship: HG vs Juachim   18.12.07 19:44

Chapitre 09 : Qui a lâché le monstre.

ATTENTION IL CHARGE !!!!


Hébus a choisi sa proie, et sa tombe sur Fathom. Le grand barbu est pris à dépourvu, et ne sais pas quoi faire pour s'en sortir. Hébus arrive de plus en plus vite sur lui. Il ne peut plus l'éviter.
C'est alors que Fathom voit toute sa vie défiler devant lui, et son espoir de rencontrer chuck norris un jour s'envole.

YAA AAAHHHH



Mega big surprise, voila que Johnny Bob apparait, et fait presque fuir Hébus avec ça technique. Je dit bien presque, car la bête essaye tout de même de frapper une autre personne, cette fois ci, en la personne de Johnny Bob lui même. Il a beau s'agiter comme il peut, rien n'y faire. Johnny Bob est sur le point d'y passer. Toute sa vie défile devant lui. Décidément ...

SPEAAAR !!!!!

Edge est venu à la rescousse, et il porte son spear sur Hébus, et le calme sec. La bête est au sol, et tout le monde peut se calmer. Ted Dibiase et le reste du staff arrive, mais bien sûr il est trop tard. C'est un drôle d'histoire qui vient de se passer. Ted Dibiase ordonne à IRS d'appeler " vous savez qui " ... Non, il ne s'agit pas Voldemort, mais je pense que vous n'aurez pas à attendre trop longtemps avant de savoir qui est cette personne. Quand à la JBB, ils se remettent doucement de leurs émotions. Hard Gay se relève doucement, se serrant la gorge.

Hard Gay : Merci bien pour votre aide les 2be3

Polak : Appelle nous encore une fois les 2be3 et c'est moi qui m'occupe de d'étrangler.

Hard Gay : Pas cool le polonais.

IRS : Mais bon sang, qu'est ce qui vous as pris de faire une tel choses. Vous airez pus y passer si Johnny Bob n'était pas intervenu. D'ailleurs Johnny, il va falloir que tu remette en cause ta technique, sa devient vraiment hardcore.

Johnny Bob : Je sais, je sais.

Juachim : Mais IRS, que va-t-il se passer maintenant ?

IRS : Et bien tout d'abord, Armando va essayer de communiquer avec cette bestiole, et nous allons devoir faire une enquête pour découvrir qui à laisser entrer ce monstre ici. Ce genre d'action peuvent mettre en danger la vie de nos lutteurs, et déjà maintenant, sa risque d'en mettre un coup à notre fédération ce genre d'événement.

Juachim : Une enquête ? Mais euh ...

IRS : Vous verrez bien, de toute façon, vous serez tous convoqué dans mon bureau des que possible. Et au faite félicitation à vous Edge pour cette magnifique intervention, si vous n'étiez pas arriver, Johnny Bob, Hard Gay et le reste de la Brand ne serait sûrement plus là.

Edge : Je vous en pris.

IRS quitte la salle, Johnny Bob le suis, Hard Gay s'en va à son tour. Edge reste seul avec la Johnny B Brand.

Edge : Vous me devez encore une fière chandelle. Déjà la fête, maintenant ça, vous avez décidé de nous foutre sur la paille ?

Juachim : Bah nous voulions simplement aider, il n'y avait pas de mauvaise intention.

Edge : Bah estimez vous heureux que je sois intervenus. Sa fait déjà deux fois que je vous sauve la mise. On ne dit jamais deux sans trois mais tout de même.

Edge n'écoute pas ce que la Johnny B Brand a à dire, et il quitte la salle à son tour.
Nous passons directement au jour suivant les différents événements de la nuit précédentes. Tout les lutteurs on été convoqués dans la salle communes, sous les directives d'IRS. OBEY, OUSK, Tout le monde est présent, Johnny Bob, tout le monde je vous dit, même Mr Muggles.

IRS : Hier, à eu lieu un acte de terrorismes. Quelqu'un à laisser entrer dans notre enceinte, Hébus, un espèce de monstre qui aurait pus s'avérer être dangereux si certaines personnes ne s'était pas interposer pour le mettre hors d'état de nuire. Je parle en tout honneur de notre futur grand champion, Edge qui a assommé d'un seul coup la bête.

Tonnerre d'applaudissement pour Edge. De quoi en faire pâlir René Duprée.

IRS : Mais aujourd'hui, est un nouveaux jour et il nous faut régler cette histoire au plus vite. C'est pourquoi nous avons fait venir un inspecteur, très qualifié, qui ne rate jamais une seule enquête. Il souhaite parler à Edge, au lutteur de la JBB, Hard Gay également. Johnny Bob est en interrogatoire en ce moment même.

Les personnes concernées se lèvent et se dirigent tous vers l'endroit où se trouve, l'inspecteur. Tous se demandent ce qu'il se passe à cet instant. Beaucoup de chose bizarre se produisent depuis quelques semaines. Une fois arrivé devant le bureau de Ted Dibiase où se dérouleront les interrogatoires, ils font entrer Hard Gay.

Edge : Sa sent mauvais tout ça, si sa débouche sur votre trahison, on est mal barré.

Juachim : Je ne vois pas pourquoi on devrait leur parler de ça.

Edge : Mouais, enfin, moi je le sens finement ce coup.

Quelques minutes plus tard, Hard Gay sort de la pièce avec l'autorisation de retourner dans son clan. Edge est ensuite appelé. Juachim et les autres membres de la JBB sont en stress total et ne savent pas ce qu'il va se passer. Plusieurs minutes plus tard, Edge ressort, et fait un clin d'oeil puis un drôle de sourire à la JBB. Ted Dibiase les appelle à leur tour. Juachim, Polak & Fathom se lèvent et rentre dans la salle.
L'inspecteur est au bout d'une table, avec la plupart des membres du staff. La JBB se mettent à leurs aises autour de cette même table, et l'interrogatoire peut commencer.



Columbo : Bonsoir messieurs. Désolé de vous gâcher votre journée, mais j'ai un petit problème, et ce problème est causé par l'un d'entre vous tous. Une personne a lâché un Hébus furieux dans la nature, ou plutôt dans votre établissement.

Juachim : Oui, mais c'est impossible que sa soit nous, vu que nous étions sur scène.

Columbo : Hum, je vois, c'est intéressant tout ça. Dites moi monsieur, je peux vous demandez à quoi vous pensiez en rentrant dans le clan de vos "ennemis" le mois dernier ?

Juachim : Euh .. Si c'était le cas, où serait le rapport ?

Columbo : Il serait alors possible que quelqu'un vous ai vu, et qu'il marche au chantage, et que justement, cette bête ai été lâché pour vous faire subir le châtiment de l'affront qu'ils ont eux mêmes subit.

Juachim : Mais je vois pas trop qui sa pourrait être.

Columbo : Donc vous ne nier pas le fait que vous étiez bel et bien chez vos ennemis.

Polak : Merde t'es trop con Juachim.

Fathom : Que Chuck Norris nous viennent en aide.

Columbo : C'est problématique tout ça. Car d'après quelques témoignages, il n'y aurait pas qu'un seul suspect. Si véritablement, vous n'etes pas les instigateurs de cette acte, alors qui cela pourrait bien être.

Juachim : Pour tout dire, je ne vois que deux personnes qui pourraient être les suspects. Mais certain sont à retirer de la liste. Edge & René Duprée. Nous avons appris qu'ils étaient au courant de notre petite escapade. Mais c'est tout ce que nous savons.

Polak : Et on a reçu aussi une lettre, nous menaçant. Elle parler de vengeance, et que bientôt, tout aller se savoir.

Columbo : Je vois, je vois. C'est intéressant tout ça. Et j'ai ici même les dossiers de vos deux camarades. Je vois qu'ils sont entrer bien souvent en conflit. Donc deux hypothèses à vérifiés peuvent êtres mis sur pied. Hypothèse numéro 01 : Edge est le coupable. Son but n'était pas de vous attirer dans se piége, mais potentiellement René Duprée qui, avec son ego surdimensionné et son envie de rétablir son honneur, se serait jeter directement dans la gueule du loup, ainsi il ferait taire cet homme qui était le plus succeptible de révéler votre secret. Voyant que l'homme concerné était plus décidé a rester en dehors de cette affaire, il est venue arrêter lui même la bête qu'il avait lâché, et c'est pourquoi, il a su le frapper à l'endroit même ou il ressentirai le plus de mal. Edge connaissait le point faible d'hébus, et pourquoi ? Car il est le coupable. Hypothèse numéro 02 : René Duprée est coupable. Depuis votre arrivés à tous, il enchaîne les humiliations, venant de vous, d'Edge et de je ne sais qui d'autre. Succombant à la pression de ne pas pouvoir se venger, il décide de le faire faire par quelqu'un d'extérieur, Hébus. Maintenant si c'est le cas, et voyant qu'il a encore une fois échoué et à subit encore une humiliation de la part d'Edge, il pourrait très probablement, se ...

Tadaaaa ...

Juachim : Se venger !!!

Columbo : Dans le mille.

IRS : Mince, nous avons laissez Edge partir tout à l'heure. Espérons qu'il ne soit pas trop tard.

Columbo : Avant de partir à la recherche de votre blonde, j'aimerais poser une dernière question à la JBB. Est ce qu'il serait possible que vous enregistriez un Single de votre chanson ?

Juachim : Bah euh ... bien sûre pourquoi ?

Columbo : PArce que j'ai du visionner les enregistrement de votre concert avant l'arrivé en trombe de Carl Woodward, et je pense que ce genre de musique pourra plaire à ma femme, monsieur.

Juachim : Pas de problème. Maintenant, il faut faire vite.

Toutes les personnes du staff et de la JBB sortent de la salle, et partent à la recherche d'EDGE.
Les recherchent se déroule pendant plusieurs heures, mais aucune trace d'Edge, il n'est ni dans la salle commune, ni dans les locaux d'OBEY.

Johnny Bob : Je l'ai trouvé !!!

Columbo, la JBB, et le staff rejoignent le plus vite possible Johnny Bob. Et c'est avec stupéfaction qu'ils trouvèrent Edge. C'est encore pire qu ce qu'il pensait, et la deuxième théorie devient de plus en plus probable. Pourquoi donc ? Tout simplement parce que ...

EDGE N'A PLUS DE CHEVEUX. QUELQU'UN L'A RASER !!!

Columbo : René Duprée, est devenus notre suspect numéro 01 messieurs.

Edge est devenu chauve. Il a été victime d'une agression et il s'est fait rasé les cheveux. Qui peut donc bien être derrière tout ça ? Et pourquoi ? Nous aurons bientôt la réponse à toute ces énigmes. Qui est l'esprit diabolique qui a décidé de mener la vie dure dans la MDWF. Edge est maintenant disculpé de tout soupçons. Ne manquez donc pas les derniers chapitres de Juachim à l'école du catch.

TO BE CONTINUED ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny B. Brand

avatar

Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Million Dollar Championship: HG vs Juachim   19.12.07 18:09

Chapitre 10 : Lorsque tout s'éclairci.
Dernier chapitre.


Dans le dernier chapitre, nous vous avons laissé dans un nouveau doute. Edge qui été soupçonné d'avoir libérer le Hébus pour pouvoir faire taire René Duprée à été agresser. Il devient alors, innocent, et le nouveau suspect a été désigné en la personne de René Duprée. Depuis le moment où nous vous avons laissez, Columbo et le reste du staff retiennent enfermés René Duprée, en attente d'un interrogatoire.

IRS : Je peux savoir ce que vous attendez ?

Columbo : Il ne faut pas se presser ans la vie voyez vous. Je remets toutes mes idées en place pour que le véritable coupable se manifeste.

IRS : Le véritable ?

Columbo : Laissez moi faire et admirez.

Columbo rentre dans la pièce où René Duprée est enfermés, et c'est parti pour un interrogatoire. La Johnny B Brand, le staff et toutes les personnes concernés à l'affaire sont présents. Columbo s'asseoi prêt de René Duprée qui est à bout de nerf.

Columbo : Bonsoir monsieur Duprée.

René : Bon c'est quoi votre problème hein ? Vous n'en avez pas assez de me martyriser, je vais vous collez un procès vous savez.

Columbo : Calmez vous, et buvez.

René : Qu'est ce que c'est ?

Columbo : Ceci voyez vous, c'est ma boisson préférer. Préparation secrète. Ça va vous débouchez les sinus.

IRS ( derrière le miroir sans teint et qui parle à d'autre personne ) : ... et l'anus, je sais j'y ai goutter.

Columbo : Une fois j'en ai bu, j'ai commencé par m'arracher les cheveux. Une autre fois, j'étais en Afrique, pour une affaire de meurtres en série. Et pour me détendre, je me suis dit, Hey Johnny, tu pourrais te faire ta petite boisson. Grosse erreur. Après avoir bu, je délirai comme un phoque. Étant au quatrième étage du bâtiment de la police, j'ai sauté par la fenêtre en criant " c'est mon destin ". J'étais sûre de pouvoir voler comme une autruche ... Mais les autruches ne vole pas.

René : Hein ?

Columbo : C'est ce genre d'événements tout à fait réel et possible qui m'a amener a enquêter sur des petites fripouilles dans votre genre.

René : Mais je n'ai rien fait.

Columbo : Ne vous précipitez pas. Veuillez d'abord regarder cette photo.

René : Mais ?



Columbo : C'est Joe. C'est mon cocker, il est mignon n'est ce pas ?

René : Je ... Je ne comprend pas.

IRS ( derrière le miroir toujours ) : C'est un méthode de déstabilisation.

Columbo : Regardez celle-ci alors !!

René : Hein ?



Columbo : LUi c'est mon artiste préférer, c'est Joe Cocker;

René : Mais à quoi rime tout ça ?

Columbo : A rien. Désolé de vous avoir fait perdre de votre temp. Vous etes innocent.

René : Hein ?

IRS ( bla bla ) : Hein ?

Narrateur : Hein ? BAh ... Columbo ressort de la pièce. Il se dirige vers IRS et lui balance le nom du coupable dans l'oreille. IRS Fait les gros yeux et regarde Juachim ...
Suspense quand tu nous tiens. Columbo demande alors à ce que tout le monde soit réuni dans la salle commune, avec comme motif : Le coupable a été arrêter et sera juger devant le peuple. Columbo dit que ceci attirera indéniablement le véritable coupable de savoir qui aura trinqué pour lui.
Nous nous retrouvons dans la salle commune, où tout le monde est réuni. Columbo se tient devant tout l'assemblé. C'est un suspense insoutenable.

Columbo : Mesdames et messieurs bonsoir. Je m'adresse ici devant vous pour vous annoncer, qui est le coupable du lâcher d'Hébus. Tout d'abord, nous voudrions vous énoncer les faits. Une personne le soir du concert de la Johnny B Brand a envoyé une news à Carl Woodward, qui été celle ci ... " Un Hébus a été lâché dans l'enceinte de la MDWF ". A cette instant, notre ami noir nous a directement retranscrit l'info, jugeant que celle ci était très urgente. A cette instant, plusieurs hypothèses sur les personnes suspecter d'avoir perpétuer un tel acte on été trouver. Tout d'abord, nous avions suspecté la Johnny B Brand, avec un motif qui ne pouvait être vérifié. Persuadé que quelqu'un leur en voulait, il était aussi certain que leurs concert allait être saboté, alors ils ont lâché un Hébus pour pouvoir bénéficier de cette agitation pour annuler leurs concert. Une double prévention qui n'a pas pus avoir lieu, et j'en ai jugé personnellement.

Juachim : Tu parles.

Columbo : Deuxième Hypothèse. Edge est coupable. Pour des raisons qui ne seront pas évoqués tout de suite, Edge avait besoin de faire taire une personne, René Duprée. Ce dernier à quand à lui besoin de rétablir son honneur de quelconque façon. Alors, Edge penserait que celui ici se précipiterait pour mettre la menace du Hébus à néant. Chose qu'il n'a pas faite. Edge a donc du se rendre lui même sur les lieux du crime pour faire le boulot à la place de René, plaçant un Jolie Spear directement sur le point faible du monstre. Chose que personne n'aurait deviné au premier coup d'oeil. Il en devient vraiment très suspect. Mais voila, le fait qu'il ai été lui même victime d'une agression le disculpe. Même si certain peuvent penser qu'il s'est rasé les cheveux tout seul pour se disculper.

Edge : Et ta soeur, mes magnifique cheveux.

Columbo : Troisième Hypothèse. René Duprée est le coupable parfait. Depuis le début de l'année, il ne se fait sans cesse humilier par Edge et la Johnny B Brand, d'un nombre de fois incalculable. La meilleure façon de se venger, était de faire croire à un accident, donc il a fait entrer en douce Hébus, à envoyer une news à Carl et à espérer que l'une de ses proies se jette dans la gueule du loup. IL a été chanceux, car la JBB et Edge se sont jetés à la rencontre du Hébus. Mais voila, Edge, a réussi à maîtriser Hébus, et a été récompensé pour ceci. René est donc encore une fois humilier, mais il est le seul à le savoir, c'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Il a donc décider de faire les choses par soi même et a agresser Edge dans un couloir, et lui a raser la tête, sachant pertinemment que cette acte le rendre ridicule, Edge porte tout son intérêt à sa chevelure, il est donc impérative de la lui retirer. René est donc le coupable parfait. MAIS !!!!

René : Mais je n'ai rien fait !!!

Columbo : Exactement, il n'a rien fait. Et comment le prouver ? Monsieur Armando s'il vous plaît, faite entrer la bête.

Armando Alejandro Estrada fait alors entrer le Hébus qu'ils ont garder en activité, il est habillé de façon civiliser et ne présente plus aucun caractère violent. Ils s'approchent de columbo. L'assemblé est de plus en plus intrigué par le raisonnement de l'inspecteur.

Columbo : Si la JBB, Edge et René Duprée ne sont pas les coupables, alors qui peut-il être ? La réponse va nous êtres donné par Hébus lui même. Armando alejandro Estrada qui est votre professeur de langue connait parfaitement le langage de la bête. Il va donc lui poser la question suivante. "Désigne moi du doigt, la personne qui t'a fais rentrer ici".

Armando s'exécute. L'oeil d'Hébus grossi et fixe l'assemblé. Pour que le coupable ne s'échappe pas, chaque membres du staff se trouvent à une porte de sortis. Hébus fini par pointer du doigt quelqu'un ... C'est lui, c'est le coupable.

RAZOR RAMON HARD GAY.

JBL, Ricky & BaffTech se jettent sur lui et l'amène prêt de columbo. IL hurle et clame son innocence. Alice Suzuki est elle aussi amener prêt de columbo.

Hard Gay : Je clame mon innocence, relâchez moi tout de suite.

Columbo : Hard Gay, vous avez libérez le Hébus dans la MDWF pour atteindre, cette homme ... JUACHIM !!!

Juachim : Hein ?

Columbo : Je vais vous expliquez tout ceci en détail.
Tout commença le jour de la fête de la OUSK. Juachim, Polak & Fathom s'y sont rendus sous une invitation de ce cher Serge qui voulait voir ses amis à une fête organisé. Ce soir là, René Duprée et Edge ont vus que la JBB rentrer dans un endroit illégale, du au règlement, ce qui est en partie, le secret que Edge tenter de faire garder par René Duprée, et les raisons de ce dernier de faire payer la JBB de leur traîtrise. Mais il n'y avait pas qu'eux qui se sont rendus compte de ceci. En apercevant moi même les enregistrement de la fête, via les cameras installer par Ricky The Geek, je me suis rendus compte qu'Alice Suzuki & Hard Gay avait appris l'identité de la JBB. Malgré leurs déguisement, sa n'a pas suffit. Hard Gay a donc pris ceci comme un outrage. Des membres d'OBEY souille le lieu sacré de la OUSK. A ce moment précis, Hard Gay s'est mis en tête de faire payer cette offense à la Johnny B Brand.



Columbo : Effectivement, il s'est rendu dans le bureau de Ricky The Geek pour avoir la confirmation de son interrogation. Les films ne mentent pas, il aperçoit en première scène, Brad Bellick qui laisse entrer la Johnny B Brand dans leurs locaux, mais apperçoient également Edge et René Duprée qui se disputent dans le fonds du couloirs. C'est alors qu'un plan machiavélique est entré dans la tête de ce cher Hard Gay. Il veut faire tomber la Johnny B Brand et le seul moyens de faire cela, et qu'a la fois, la JBB soit victime d'un accident, le Hébus. Et c'est ici que rentre en scène Alice Suzuki. Je vous explique. Hard Gay envoie une lettre à Carl Woodward qui mentionne la présence d'un Hébus. Mais à cet instant, se ne fut pas encore le cas. Hard Gay sort de la pièce avant que la panique ne soit annoncée, et à demander à Alice Suzuki de prévenir Juachim lorsque l'annonce sera faite. Hard Gay demande a Alice de dire à Juachim, que son copain de cuir s'est rendu à la recherche du hébus, mais en réalité, il était parti le libérer, et espérait que Juachim le retrouve, pour pouvoir assister à la destruction de son outrager. Tout avais marcher comme sur des roulettes, le Hébus était lâché, Juachim se rendait à sa recherche, pour sauver naïvement, Hard Gay du Hébus. Mais voila, Edge s'est interposé, et par on ne sais qu'elle miracle, a sauver tout le monde. Vivant ceci comme un échec et voulant que plus jamais, cela ne se reproduise, il donne des indices, et me laisse croire que le coupable est le blond lui même. En attendant, il se charge personnellement de le mettre hors d'états de nuire. Hard Gay savait pertinemment, que si Edge avait un accident après l'attaque du Hébus, sa faute retombera sur René Duprée, qui vit ses humiliations depuis bien trop longtemps. Il nous laisse alors penser que le comble pour René était l'image d'un Edge sauveur. Edge est attaqué, la faute est retombée sur René, les deux personnes ayant pris connaissances de l'escapade de la JBB sont mis de côté. Mais voila, il avait oublier un détail, Armando. Armando peut parler n'importe quel langue, et il m'a simplement suffit que je lui demande par son intermédiaire, qu'il pointe du doigt la personne qui l'avait libérer.

Hard Gay : BORDEL !!! WOOOO AAAH LACHEZ MOI !!!

Columbo : Nous t'avons percé à jour. Toi et Alice vouliez vous venger de cette affront en faisant tomber 5 membres de la OUSK. Non seulement l'affront aura été lavé, mais en plus, vous auriez gagné en puissance.

Hard Gay : OUI, et j'aurez pus me débarrassez d'eux, si vous n'étiez pas intervenu.

Juachim : Je suis vraiment débile, j'aurai du m'en douter, le jour du concert, lorsque tu est venu m'annoncer que j'avais le bonjour d'Alice. JE ne lui avais pas dit qui j'étais, donc elle l'avait découvert d'une autre façon. Et sil elle le savait, toi aussi.

Hard Gay : Oui, tu es vraiment un imbécile.

Columbo : Voila ... l'affaire est bouclé.

Hard Gay est le coupable, Alice Suzuki la complice. Tout est bien qui finit bien. Ted Dibiase renvoya Hard Gay & Alice Suzuki de la fédération et les a envoyer en justice. Edge et René Duprée ne se sont cependant jamais pardonner leurs humiliation respective. Serge quand à lui à rejoint la JOHNNY B BRAND. Actuellement, ils sont en courses pour le titre de champion du monde.
Tout est bien qui finit bien, et l'année se termine tout simplement. Chacun rentre chez soi, sauf Juachim qui décida de ne pas rentrer en Pologne, et prend alors un studio avec ses amis. Ils vivront d'autres années de lutte encore plus dure. Mais tout ça, c'est une autre histoire.

FIN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Million Dollar Championship: HG vs Juachim   

Revenir en haut Aller en bas
 
Million Dollar Championship: HG vs Juachim
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DiBiase Vs Jericho
» L'aide de 1 million dollar US promit du Cameroun à Haiti dans la tourmente
» Hogan critique The Rock! Star Jersey Shore dans le ring ++
» JBL© vs Mike Alexander : Million Dollars Championship
» ECW du 27 juin 2012 - Ted DiBiase VS Husky Harris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Million Dollar Wrestling Federation :: Million Dollar Wrestling Federation :: Million Dollar Ring-
Sauter vers: