AccueilS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Payback 27 Novembre 2007

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Lequel
The Rock
29%
 29% [ 4 ]
Ricky The Geek
21%
 21% [ 3 ]
Zorro
14%
 14% [ 2 ]
L'homme masqué de la MDWF
14%
 14% [ 2 ]
IRS en bretelles
21%
 21% [ 3 ]
Total des votes : 14
 

AuteurMessage
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5337
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Payback 27 Novembre 2007   27.11.07 21:48

Money, get away.
Get a good job with good pay and you're okay.
Money, its a...
It's a ....



Criiiiiiiiiiiiiiiiiiiouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii...

Pas de Payback cette semaine, les kids, c'est le générique du 20h00 qui se lance: manifestement, l'heure est grave. C'est la chienlit, c'est la décadence, rien ne va plus, Ted DiBiase vient de découvrir les vertus du rasoir et la MDWF va fermer ? Quoiqu'il en soit, le motif semble suffisant pour qu'en lieu et place de nos trois pies nickelés vedettes on retrouve un autre type de journaliste face à l'écran et planqué derrière son bureau.



PPD : Sans transitions, bonsoir ! Nous interrompons votre programme pour un flash spécial. Inspirés par une série d'évènements ayant eu lieu dans un pays d'Europe de l'Ouest que certains disent réputés pour leur fromage, leurs vignes et leur légendaire capacité à gueuler pour ne rien foutre, un groupuscule oeuvrant au sein de la Million Dollar Wrestling Federation aurait décidé de faire part de son mécontentement en usant de tous les moyens disponibles pour provoquer de graves perturbations dans les transports. Mais tout de suite, retrouvons notre envoyé spécial, Yann Aryenafoutre, pour un bilan de la situation sur place. Yann, où en sommes nous exactement ?

Yann Aryenafoutre: Bonsoir, Poivre. Et bien comme vous veniez de le dire à l'instant, les transports sont gravement perturbés, et encore, c'est un euphémisme: comme on le dirait poliment, c'est même un véritable bordel ! Toutes les routes sont noires de véhicules crachant à pleins poumons métalliques leur dioxyde de carbone par pot d'échappement interposé et déjà les infirmeries sont pleines de personnes âgées hospitalisées pour problèmes respiratoires dus aux nouveaux records du pic de pollution. Et on vous épargne la hausse de la population de caniches errants au Sunset Boulevard au détriment des chats de gouttière, les experts parlent déjà du nouveau désastre écologique du 21eme siècle ! Niveau transports en commun, ce n'est guère mieux: les rames ont été victimes d'une série de sabotages particulièrement tordus, la forme de certains rails à moitié fondus faisant penser au « penseur de Rodin » version Salvador Dali sous acide. Ce qui nous faisait penser en premier lieu à une tentative des étudiants de l'école d'art moderne pour réclamer des fond auprès du ministère. Toutefois, le plus remarquable n'est pas là: en effet, les efforts les plus conséquents pour pourrir la circulation au maximum ont été portés autour du palais Omnisports où se déroule le show de la Million Dollar Wrestling Federation ce soir même. Le car emmenant les lutteurs sur leur lieu de travail a même été pris directement en otage par cinq individus cagoulés, dont deux particulièrement grands -l'un d'entre eux dégageant, selon les témoins, une forte odeur-, deux plus petits et un cinquième que l'on suppose être une femme. Ceci expliquerait d'ailleurs directement la pauvreté de la carte proposée ce soir, les membres du roster ne pouvant se rendre sur leur lieu de travail !

PPD: Et connait-on les revendications de ces terroristes de la route ?

Yann Aryenafoutre: Pas encore, Poivre, mais il se peut qu'on le sache au cours du « Payback » qui va suivre. Les assaillants ont en effet fait passer un communiqué ! Ils ont écrit texto:
« le binoclard va morfler ! »


PPD: Rien d'autre ?

Yann Aryenafoutre: Rien d'autre: manifestement,ce ne sont pas des littéraires !

PPD: Très bien, j'imagine qu'il ne nous reste plus qu'à attendre, on en saura certainement plus d'ici la fin de la soirée. A vous les studios !


….


Que la lumière soit...
Et le MillioTron...ne fut point: l'écran reste désespérément noir !

Raymond: Et putain, encore un problème technique ! Ca devient de pire en pire à la MDWF !

Jean: Ouaip, si ça doit devenir comme ça, il serait vraiment temps qu'on ferme !

Carl: On se calme, les Placid et Muzo ! Le MillioTron va très bien, c'est la pièce qu'il montre qui est aussi noir !

Et le grand Carl semblait avoir raison: sur l'écran noir de mes nuits blanches apparaît soudain une lumière: on devine la silhouette d'une bougie et cinq gusses assis autour d'une table ronde. Non, je ne pense pas qu'il s'agisse du roi Arthur et de ses mercenaires, même si vu la qualité de la cire de la bougie et le fait que la table ronde soit certainement fabriquée en série chez Ikea, on peut vraiment dire que tout ça c'est de la Kaamelott...
Bon OK, j'me tait. Passons à la scène proprement dite:

Voix n°1: Senores et la senorita, nous sommes actuellement réunis ici ce sera por...

Voix n°2 : Avant toute chose, je tiens à dire que le choix d'Armando en maître de cérémonie pour la réunion secrète et incognito, c'est une erreur de casting: avec son accent à couper au couteau et son côté Jane Birkin anglophone, t'aurais plus vite fait de lui coller un gyrophare et des catadioptres ! Pour une réunion secrète de conspirateurs, c'est du top niveau !

Voix n°1: Tu avais une mejor idée, peut-être ? Que je sache, vous avez été tous d'accords por me suivre dans cette galère !

Voix n°3 : Nani ? Quand tu m'as parlé de "coup médiatique", je pensais bien que tu ne me proposais pas de me payer le corps d'Harry Roselmack (quel dommage, il est bien taillé. Et d'un classe, mmmh...), mais là, c'est quand même un peu fort de saké, non ? Après tout, tous ces Monsieur et Madame tout-le-monde n'avaient rien demandé !

Voix n°4 : Tu plaisantes ? Moi je me suis fendu la poire. Surtout quand j'étais au volant de l'autocar le cheveu au vent, le easy rider du périph' ! Big Sexy in da roaaaaaaaaaad ! Il ne manquait plus que Scott et son chivas regal (pas William !) et j'atteignais l'orgasme !

Voix n°2: Cette fois c'est sûr: niveau discrétion, c'est mort !

Voix n°1: Quoiqu'il en soit, il est trop tard por reculer, et l'importante était de faire passer le message: nous ne reculerons devant rien ! Et nous devons porter le coup finale ici, ce sera quand IL passera. Il en va de notre avenir, de nos valores, et même si c'est actualmente lui el padrone, il faut qu'il comprenne qu'il ne peut pas todo se permettre ! Vous connaissez tous votre partition, à nous tous d'en faire une interpretación digne des slammy awards !

Les autres voix: Roger !

Cette fois, la lumière s'éteint. Quand à savoir si c'est parce que le MillioTron a cessé de filmer ou si c'est parce que la bougie est déjà usée, cela restera un mystère aussi épais que celui entourant la mort de JFK, mais dans le fond, aucune importance, le message reste le même: circulez, y'a plus rien à voir !



«Money Money Money» des ABBA se met à jouer dans une aréna encore une fois pleine à craquer ! On est à guichets fermés ce soir et les fans de la MDWF ont décidé de tous venir assister à ce show en masse !! La camera balaye la foule qui est très électrisante ce soir !! Comme d’habitude le traditionnel lâché de billets à l’effigie de Ted Dibiase est de rigueur ce soir. On peut lire ça et là sur les pancartes des petits mots tels que « THE END IS NEAR », « Goldust suce des boucs », « Hard Gay = Midcarter » ou encore « Edge loves CM Punk». La salle est fin prête et les hostilités vont bientôt commencer, retrouvons nos commentateurs favoris !

Carl : Bonsoir chers amis, bonsoir Jean et bonsoir Raymond !

Jean : Bonsoir à tous et bienvenue pour ce show!

Raymond : Bienvenue à tous !

Mais le bon Raymond a a peine terminer sa phrase que les lumières du stade s’éteignent, un silence de cathédrale s’abat dans les gradins. Un avant goût de l’apocalypse ? Le retour du gros Léstat Dragonball ?



Raymond : Waouh c’est quoi cette vidéo ?

Là aussi dès que Raymond termine ses affligeantes banalités, plusieurs inscriptions défilent sur le Millio-o-Tron (déjà en vente sur e-bay soit dit en passant).

Code:
SAVE.US.90210
Le pélican est embourbé dans un lac de sang
Quoi ?
Ze pélican is blocked on the periferic
Quoi?
Eh! Me la joue pas à la Stone Cold
Quoi ?
Va te faire foutre !


IF YOU SMELL LALALA WHAT THE ROCK IS COOKIN’ !

Raymond : Holy shit Batman !

Jean avec un masque de Batman : C’est quoi ce délire ?

Masked One : [b] Salut je fais que de passer mais …Euh … Sinon vous l’avez lu mon livre ?

[b] Raymond :
Pince moi Carl

Carl s’exécute, enfin presque.

Raymond : Aie ! J’ai dis pince moi pas met moi un pain dans la gueule !

Carl : Pardon c’est l’émotion

Les lumières du stade sont maintenant en crépitement, pour dire on se croirait au Macumba un soir de réveillon. Let’s get this party started dude ( love ) ! Les feux d’artifices explosent de tous les côtés, des paparazzis font valser leurs flashs alors que le service de sécurité tente de les repousser. On est pas loin de l’émeute, le tout sous fond de « Rocky, Rocky, Rocky ». Les gens semblent heureux de revoir l’idole des jeunes, on-il oublié son statut de heel ? Quoi que c’est plutôt un tweener mais là n’est pas la question puisque le Great One est maintenant sur le ring. Il pose le poing levé aux quatre coins du ring, je crois bien mes amis que viser la lune ça ne lui fait pas peur, même à l’usure, il y croit encore et en cœur. Des sacrifices si il en faut, il en fera. Il l’a déjà fait mais toujours le poing levé.

Raymond : Attention le Great One prend le micro

The Rock : One, One, two ..

Le Rock se racle la gorge, il fait les gros yeux interrompus par les cris de femmes au premier rang. Des top-modèles qui passaient par là. « Rocky, Rocky, Rocky »

The Rock : FINALLY THE ROCK HAS COME BACK TO …

La foule suite le People’s Champion dans sa fameuse catchprase. Que ce soit le gamin moche au second rang avec son t-shirt de Juachim ou Goldust qui regarde la scène depuis l’entrée des vestiaires, juste caché par un rideau.

The Rock : MDWF !

Cette fois la messe est dite, le public est en folie. C’est comme un tremblement de terre, un typhon sur la mer, un grand coup de tonnerre qui vient tout bouleverser. Oui comme un tremblement de terre, un ciel rempli d’éclairs, la fin d’un univers bref il y’a une ambiance digne d’une finale de Superbowl. Ze Rock fait les gros yeux, et quelques tours dans le ring, il regarde la foule et montre du doigt quelques fans.

The Rock : Et ouais mesdames et messieurs, les gros, les petits, les moches, les millions et MILLIONS de spectateurs devant votre poste de télévision, The Brahama Bull is BACK, The Most Electryfing Man in Sport Entertainement est de retour, El Rocca est dans la place, Le plus grand champion de tout les temps (Sorry Edgy mais TRUE STORY) is in da place ! Wow wow wow, je vois dans vos yeux grands ouverts une question pointer, là droit dans votre cornée, LA question que tout le monde se pose ! WHY ? ( C’est de l’américain, ça veut dire pourquoi si jamais Black Machin Chose Jay ).

Pourquoi reviens-tu The Rock ?

Oui pourquoi reviens tu Great One, toi qui a tout ce dont homme peut rêver. Du succès dans les affaires, des films qui cartonnent au box-office ( Spy Game, Numéro Uno un mois d’affilée sur le territoire US ), un corps parfait, la classe, des beaux habits, toi qui a même jeter ton vieux gilet en poil de vaches, toi que toutes les femmes veulent pour faire des trucs sexuelles, toi qui rend fou de jalousie tout le roster de la MDWF qui même en s’entraînant avec Yoda et le Professeur Xavier n’arriveront jamais JAMAIS à ta cheville ? Ouais alors pourquoi ?


Raymond : C’est vrai pourquoi ?

Long silence du Rock, qui fait les gros yeux alors que le foule repart à scander le nom de l’ancien double champion du monde MDWF.

The Rock : PARCE QUE LE ROCK EST VENU POUR VOUS SAUVER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5337
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   27.11.07 21:48

Yeah la foule applaudit à s’en faire exploser les phalanges, des « Rocky, Rocky, Rocky » reprennent de plus belle.

The Rock : Non le Rock déconne, vous pouvez tous crever là maintenant, promis juré le Great One s’en tape le cul sur les quatre coin du ring TRUE STORY.

Là par contre la foule applaudit moins et des huées se font entendre de toutes les parties du stade, on se croirait à la Cité de Courmebray quand Nicolas Sarkosy est venu rendre visite ou quand Elvis Supreme rentrait en famille pour les vacances.

The Rock : EH EH ! DON’T BOO THE GREAT ONE ! Ne huez pas le champion du peuple, le Rock n’y est pour rien là-dedans. Il n’y aura pas de version 2.0 du Great One, déjà parce que le Great One n’a pas besoin d’update, le Rock est né au top, il mourra au top. Yeah Ze Rock c’est pas Ousk, club pour asociaux débiles qui sous prétexte qu’ils ont jamais vu de seins de femmes se retrouvent le samedi soir pour jouer à Warhammer 3000, en se disant que ça serait bien d’envahir la fédération et SURTOUT Le Rock ne voit pas pourquoi il devrait se bouger le cul pour vous sauvez, une deuxième fois. Ouais Ouais souvenez-vous quand le Rock est revenu de sa brillante carrière Hollywoodienne pour sauver la fédération de la lenteur absolue, de sa médiocrité totale, ouais c’était quand Bafftech et Léstat Dragonball étaient en tête d’affiche, avec le type au dés là, vous vous souvenez son nom ? Yeah ze Rock non plus. Au fait parenthèse, le gros Léstat il est plus là ? Yeah habituellement, quand le Rock revient on le voit courir dans les vestiaires, ouvrir sa grande gueule comme quoi c’est injuste que les gens soutiennent le Rock, qu’il est victime d’un complot des partons de la féd, associés au FBI et au monstre du Loch-Ness, que pourtant il travaille dur pour la fédération, qu’une fois même il a fait des pin’s custom de lui et de tout les Punishers mais que personne ne voulait les acheter, que les arbitres sont contre lui, que B-Max aurait jamais dû le battre parce que c’était en fait un jour où il était malade, il avait le scorbut et la fièvre, et que tout les orphelins du monde entier qu’il connaît ( un peu trop bien, if you smell what the Rock is cookin’ ) étaient pris en otage par des gars habillé en Maya l’abeille et que si il gagnait ils mourraient tous dans les trois heures, que c’était la faute aux chinois, que quelqu’un avait versé des somnifères dans son Benco Orange et que si il avait un gros cul c’était parce que les extra-terrestres versaient du sucre dans ses barres de céréales. Le gros allait même jusqu’à dire qu’il faisait des bons speechs ?

Ouais Ouais, ça va loin hein ? C’est quoi la prochaine chose, Shelton Benjamin qui va nous parler de son invincibilité ? Eh ! Titoune (Spécial dédicace Carlito ) sérieusement où que tu sois, tu peux te foutre le doigt dans le cul et le sentir, loser. Sérieusement fume encore plus de Crystal Meth pauvre gars, t’es rien, un jobber, un no-name. Tu pues

Eh Eh ! N’applaudissez pas, vous aussi vous puez oui oui et c’est pour cela que le Rock ne vas pas vous sauvez. Déconnez pas, il l’a fait une fois en portant la fédération sur ses larges épaules, champion du monde, des classiques avec le bête Hébus, yeah Hébus l’enfant caché de Mimy Matthy et de Patrice Laffont. Le gars qui bave, qui pète et qui PLUS QUE PERSONNE c’est pris des Rock bottom dans la tronche. BAM BING BOUM, c’était le bon temps ? Eh Eh Bubus tu souviens quand le Great One t’a tabassé à All-About the Money II mais que le combat était truqué ? Eh et quand le Rock t’as Rock-Bottomé depuis l’ambulance ? Good time non ? Tu t’en souviens ? Non tu t’en souviens pas vu que t’as une capacité de mémoire de trois jours, espèce de macaque, cul de poule. Vas louer Mémento sale monstre, toi aussi tu pues !

Ze Rock en était où ? Ah ouais le Rock parlait de quand il avait le succès de la fédération sur les épaules, de quand tout allait bien, de quand les oiseaux chantaient dans le ciel bleu loin de toute la cruauté du monde moderne. Et vous le public vous vous amusiez non ? Yeah vous vous amusiez, le Rock se rappelle vous lui souhaitiez de mourir. Sympa.

Et maintenant vous voulez que le Great One vous sauve ? Yeah un jour on veut qu’il meure tabasser par l’immonde Bubus mais quand ça tourne chocolat que la fédération végète dans la médiocrité vous voulez qu’il revienne, histoire de vous « entertainer » à nouveau ? YEAH LA MEDIOCRITE oui ! Eh Eh ce n’est pas la faute du Great One, don’t boo the Rock. C’est votre faute à applaudir des losers derniers niveaux. Oui mon .. nom … est … Kevin … euh … Nash … euh … je … vais te … faire …mal.. YEAH GO FUCK YOURSELF ! Le seul mal qu’on a c’est d’entendre ta voix monocorde balancé des mots de deux syllabes en bafouillant tel ton pote Scott Hall un vendredi soir. Bravo le niveau des promos. Oh mais il y’a pire, le merdeux là, le wanabee Rock-E, John Cena. God fuck, mon chien c’est pendu après être tombé sur une des ses promos l’autre soir. Ce n’est pas normal qu’un chien décide de s’enlever la vie en tombant par hasard sur une promo de catch non ? Il doit y avoir une raison non ? La raison c’est que John Cena Sucks, comme Chloé Sevigny mais dans un autre genre. Shit vous avez vu sa dernière promo ?

« L'hiver… quel triste saison… le froid et toussa. En plus du jour qui commence à 10 heure du mat' pour finir à 15 heures, il y a de la neige… Ouais c'est bien beau la neige, le ski, la luge, les vacance, la joie, mais ça c'est la version Hiver Magique si vous casquer 5000 euros de votre budget pour les vacances. » SHIT C’EST LA QUE MON CHIEN A SORTI LA CORDE ! Putain le Great One le comprend, sans sa force d’esprit et son mental de champion lui aussi il se passerait la corde au cou, putain ce que c’est chiant. Eh ! On s’en tape de l’hiver Marky Mark, va faire un bonhomme de neige, fou toi la carotte dans le cul et écris ça sur ton skyblog, les gens ne veulent pas écouter tes conneries. God fuck, c’est ça la MDWF maintenant ? Des types qui s’insultent sur la météo ? Il y’en a des autres comme ça ? Et oui il y’en a des autres, seul soucy ils sont tellement transparents que le Rock ne s’en souvient pas, personne ne s’en souvient, même pas des Jobbers. Le type qui vend des hot-dogs est plus intéressant que les ¾ de la fédération, putain de merde, et après on s’étonne de se retrouver avec un champion comme Hard Gay.

C’est quoi son truc à lui ? Il est HARD … Super … Et GAY ?... Waouh bravo la gimmick, ça t’a pris longtemps pour trouver ça. Allez avoue que t’es pas un vrai catcheur, t’as juste raté le casting d’un cover band des Village Peoples ? Eh ! Boy George oublie pas que le Rock t’as castagné les deux fois où on s’est croisé, oublie pas que le Great One a toujours un ticket pour affronter le champion du monde quand il le veut alors KNOW YOUR ROLE, ne fait pas de vague et pour une fois à toi de raser les murs. Va t’acheter des skills nOOb ! au Skills Shop ! Shit ça fait marrer le Rock ça.


C’est vrai le Rock rigole de son petit gag, il fait les gros yeux aussi. Cette capacité à faire deux choses en même temps est certainement ce qui va lui permettre de gagner un oscar dans les trois prochaines années d’ailleurs.


True story il fait les gros yeux même si là on voit pas à cause des lunettes à 300 dollars.

The Rock : Bref en définitive, le Rock vous incline à tous aller vous faire mettre puisque c’est votre faute public si cette fédération est maintenant l’apanage de la médiocrité et du zéro absolu. The Rock vous pisse dessus, comme le Rock pissera sur la tombe de la MDWF. Oh Oh et une chose JBL, personne ne dit au Rock ce qu’il doit faire, personne. Ce soir le Great One affrontera bien les deux losers que sont le Big Caca, le Rock a signé pour qu’il le remette dans l’océan, Eh Moby dick tu seras mieux dans ton habitat naturel et son partenaire masqué. C’est qui ce naze ? Les rumeurs disent Bafftech, mais on connaît son courage il oserait jamais JAMAIS affronter le Great One, en plus d’après les rumeurs il fait les nuits au McDonald’s, mais pour se marrer, juste pour se marrer et casser des testas old-school style.

Ah ouais et Goldust KNOW YOUR FUCKING ROLE ! Ce n’est pas parce que contrairement aux autres imbéciles qui peuplent les vestiaires de la MDWF tu as du goût à prendre le Rock comme idole, comme modèle que le Great One oublie que tu es un gros freak baignant dans sa pisse, un no-name, les gens oublient pas que t’as jamais gagné un match de ta carrière. Alors tu viens sur le ring, au alentours des cordes mais tu laisse faire le People’s Champion, tu laisse le Rock électriser la foule, le Rock renverser des montagnes et tu regardes, parce qu’il y’a un truc qu’il faut que tu saches t’es une bille, un lose, un croisement entre un panda pour les capacités de combat et Elton John pour le look. Connais ton rôle et laisse le Rock balancer des Rock Bottom sur les deux tronches de cake d’en face.

Donc pour en revenir à JBL


Le Rock sort de son jean’s Diesel Rock Collection à 10'000 dollars une feuille de papier, oh attendez c’est son contrat MDWF. Il fait les gros yeux et LE DECHIRE

The Rock : Touche ton gros bide JBL, Ze Rock n’est pas un esclave et si tu as un soucy tu sais ou trouver le Great One johnny boy.

The Rock balance le micro dans la foule (carrément ouais) et monte sur le coin du ring, le poing levé. Le public est divisé, certains scandent son nom alors que d’autres c’est plutôt une mise à mort qu’ils veulent. Truc marrant cen'est pas son thème principal qui passe dans les speakers mais celui de la Nation of Domination, Old-School Style

Raymond : Et bien le retour du Rock, voila une bonne chose pour la MDWF !

Carl : Surtout quand on sait qu’on va bientôt tous se retrouver au chômage.

Jean : Parle pas de malheur Carl.

Carl : Quoi ? T’as pas vu ma news ou quoi ? Plus de salaires, plus de classements.

Jean : Quoi ???

Raymond : Tu te renseignes pas Jean ou quoi ?

Carl : Tu sais que tu travailles gratuit toi ?

Raymond : Non, on est payés nous t’inquiètes pas.

Carl : T’as vu ça où ?

Raymond : Euh…

Coin coin coin coin…

Raymond : T’as peut-être raison en fait.

Carl : Bien vu l’aveugle.

Jean : J’ai envie de pleurer tout d’un coup.

Carl: Bon messieurs vous pouvez astiquer vos jumelles, le prochain match auxquel nous allons assister est tout simplement le match des femmes !

Raymond: Ouaiiiiiiiiiiis !!!

Jean: Ouais bof… On s'en fou de la ligue féminine à la MDWF, nan ?

The Time Has Come
To Say Fare's Fare
To Pay The Rent
To Pay Our Share
The Time Has Come
A Fact's A Fact
It Belongs To Them
Let's Give It Back

How Can We Dance When Our Earth Is Turning ?
How Do We Sleep When Our Beds Are Burning ?

Beds Are Burning de Midnight Oil retentit dans l'arena, Les fans huent en entendant cette musique venue du passé, mais ne peuvent s'empêcher de sourire, Trish Stratus est bien là. Ca va chauffer ! Elle débarque sous le Millio'tron et va vers le ring d'un pas déterminer.

Viva la vida loca de Ricky Martin retentit dans l’arène tout entière… Alice Suzuki apparaît en dessous du Millio'tron et fait un déhanché à la mode du champion du monde suivi d'un petit crie de guerre ! Elle continue de marcher vers le ring en faisant des mouvements dont elle a le secret et finit par monter sur le ring. Elle monte sur un coin du ring et se secoue un peu les miches, histoire d'augmenter de quelques degrés la chaleur ambiante. Elle redescend et attend la suite ...

Je suis una Polonesche.
Qui ne sais pas parler Franscheche.
J'adore tout ce qui se boit.
Le Coca, le Wisky et la Vodka.
Yé suis sans travaille depuis un MOIS
Yé m'appelle SOFIA !!!!

Un drole de theme musical vient de retentir dans l'arena. Et voila qu'une demoiselle, dont le visage nous parrait famillier vient de rentrer dans l'arena. Elle descend vers le ring doucement, et monte sur le ring. Elle fait la bise successivement à Trish et Alice qui semblent se demander qu'est-ce qu'elle fou. La demoiselle secoue ses deux gros obus, ce qui fait bien plaisir aux fans et à Raymond !


Raymond: Ouaiiiis !

Jean: C'est la cousine de Juachim celle là ? C'est bien ça ?

Carl: Juachim, polak, fathom, ou Serge… Va savoir… On s'y retrouve plus avec ces 150 personnages…

Raymond: Ouais pas faux, mais peut importe… elle est méga bonne, c'est le plus important !

Carl: Sa va de soit, évidemment…

Et maintenant voilà que la cage s'abaisse. Les trois divas semblent assez angoissé malgré tout. Même Trish qui a prit l'initiative d'un tel match, semble toute petite et bien discrète dans cette cage. Juste 3 divas… aucun arbitre à l'intérieur. Le match ne pouvant se jouer que par une sortie de la cage et non par pinfall ou soumission, il n'y avait aucun intérêt à faire entrer l'arbitre dedans. C'est donc depuis l'extérieur et en vérifiant que le cadenas de la porte est bien scellé que notre officiel Pancho.T (aucun lien de parenté avec Michel.P) pourra mater.

Ding ding ding (Arrêter de bouger la tête Christophe) le match débute officiellement et Sofia prend les choses en main d'entrée de jeux. Elle court, les deux mains en l'air en direction de Trish pour lui faire on ne sait quoi. Elle a l'air enragé la belle ! Mais Trish ne se laisse pas surprendre et s'abaisse, Sofia rebondit dans les cordes et la canadienne l'attrape en german suplex. Sofia est très mal retombé, elle ne sait pas du tout amortir les chuttes, la pauvre n'est pas lutteuses et sa tête à heurter le ring violemment. Elle roule sur le côté pour qu'on la laisse tranquille, se tenant le derrière du crâne à deux mains.


Dernière édition par le 27.11.07 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5337
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   27.11.07 21:48

Jean: Bon alors elle déjà, c'est fait… le match se jouera donc entre Alice et Trish Stratus !

Et la japonaise profite que Trish a toujours son regard fixé sur Sofia pour se jeter dessus et lui donner une bonne grosse série de claque. Trish recule jusqu'au coin du ring et Alice y va de quelques atémis dans la poitrine. La foule semble spécialement apprécier ce genre de mouvement lorsque c'est une énorme paire de sein comme ceux de Trish qui encaisse.
Depuis l'extérieur de la cage, Pancho.T, notre arbitre n'en rate pas une miette et semble lui aussi bien apprécier. (Voilà ça se devait d'être précisé !) Alice y va pour un 5ème atémi d'affilée mais cette fois la canadienne réagit et attrape la japonaise au coup, elle la place à son tour dans le coin du ring et y va avec une bonne série d'atémi à son tour, mais porter bien plus rapidement et violemment.

Raymond: J'adore les matchs féminin !

Trish s'arrête une minute, elle lèche sa main (la cochonne putain !) et porte un dernier gros atémi sur Alice qui retombe face première sur le ring (Flair's Style) Trish ne perd pas une minute et relève son adversaire pour la projeter dans les cordes, la canadienne veut l'accueillir à son retour avec un Dropkick mais Suzuki (pas Kenzo… bon d'accord, l'humour JBLesque c'est nul) se retient aux cordes et Trish vient de se tuer le dos toute seul. Alice tente de s'échapper de la cage.

Carl: Déjà ?

Raymond: C'est peut être un peu tôt… Elle n'a porté que 3 atémis et contrer un dropkick.

Jean: L-O-L

Alice met ses pieds sur la 3ème corde et à l'aide de la force de ses bras tente de passer une jambe à l'extérieur. Mais comme l'ont bien signalé nos commentateurs, c'est bien trop tôt et Stratus est déjà debout pour la retenir et l'empêcher de s'évader. Alice est en mauvaise posture, Trish lui donne des coups de poing dans le dos et la jolie asiatique lâche la cage pour se retrouve assise sur les épaule de Trish, en position du Electric Chair Drop. Stratus se laisse tomber sur le dos et Alice reçoit un énorme choc.

Raymond: Aïe j'ai mal pour elle !!

Jean: C'est pas très intelligent de faire ce genre de manœuvre en Triple Threat, Trish vient également de s'affaiblir, regarde là…

Bien joué Jean ! Trish a du mal à se relever et c'est maintenant Sofia, qui re-rentre dans la partie qui s'agrippe à sa tignasse blonde, elle s'assoit sur Trish toujours couché sur le dos et claque sa tête contre le sol. La canadienne roule sur le côté et c'est maintenant elle qui se retrouve assise sur Sofia, elle en profite pour lui cogner la tête par terre comme on vient de lui faire. Sofia se débat, elle est complètement hystérique, elle s'aide de ses jambes pour essayer de repousser Trish. C'est du vrai bon Catfight dans le ring.

Raymond: CATFIGHTTTT CAAAAAAAAAAAAAAAAAATFIGHTTTTTTTTTTTT !!

Jean: Fais pas ton Joey Styles…

Alors que Trish domine bien Sofia, c'est Alice qui de nouveau debout lui porte un bon dropkick dans le visage. La belle blonde s'écroule en arrière, ce qui permet à Sofia de pouvoir se dégager. Voilà maintenant que Alice fait signe à Sofia qu'elle ne veut pas la frapper. Ca tombe plutôt bien puisque Sofia fait les même signe de son côté. Les deux divas ayant un rapport avec Juachim s'associent donc contre la seul diva ayant aucun rapport avec personne (Ah si ! Shelton, mais ça compte pas…)
Les deux femmes relèvent Trish et lui porte une double Suplex ! Aïe, le dos de Trish prend cher ce soir ! (pour une fois que c'est pas son cul !!!) Depuis l'extérieur du ring Pancho.T fait magnifiquement son travail puisqu'il crie pour demander à la canadienne si elle n'est pas blessée… pas de réponse… c'est qu'elle va bien, le match peut continuer !
Alice relève à nouveau Trish et passe derrière elle en lui maintenant les deux bras, ce qui laisse champs libre à sa nouvelle copine Sofia pour marteler le visage de la canadienne avec de grosses baffe (Tech). Et on continue, et encore !!! Sofia frappe maintenant à deux mains. Quel taré celle là !! Trish va avoir besoin d'un bon paquet de maskara (je sais pas l'écrire) pour cacher toute ces marques sur son jolie minois. Alice quant à elle, rigole bien, elle prend plaisir à voir son ennemie encaisser autant sans pouvoir riposter.
Sofia se calme 2 secondes et semble avoir une idée pour mettre Stratus hors d'état pour de bon. Elle va pour se balancer dans les cordes tandis qu'Alice tient toujours Trish et veut porter une sorte de clohtline pas très académique. MAIS NON ! Trish se resaisit et réussit à se libérer au dernier moment de l'étreinte de la japonaise au nom de moto. Ainsi c'est elle (Alice) qui encaisse le coup de la corde à linge de Sofia. Celle ci s'en veut, elle a la bouche grande ouverte et veut vérifier l'état de santé de sa nouvelle amie mais Trish l'attrape et lui porte un DDT ! La blondasse relève Alice et la jette contre la paroi de la cage ! Alice s'écrase et retombe lourdement dans le ring. Trish n'en reste pas là, elle porte Alice dans une espèce de souplesse arrière avec maintient et la laisse retombé en avant entre la paroi de la cage et les cordes. Alice est donc sur ces deux jambes, un peu groggy mais surtout complètement bloquée !

Raymond: Mais elle cartonne cette Trish Stratus ! Vous avez vue cette innovation un peu ?

Jean: C'est vrai que c'est intelligent ! Et la belle Alice est dans une salle posture…

Trish peut enfin se venger de l'humiliation de tout à l'heure où elle a manger des grosses claques. La Canadienne y va avec de bon gros kick dans l'estomac d'Alice. Et elle enchaîne, encore et encore !! Ca travaille la viande comme dirait l'autre, mais en attendant Alice s'écoule au sol, elle doit avoir la nausée qui monte, Trish y a été vraiment comme une déjantée ! Alice roule en dessous les cordes pour ramper comme elle peut pour s'écarter de Trish, mais celle ci ne prête plus attention à Suzuki, elle se concentre sur Sofia qui peinait à se relever. Elle attrape sa tignasse mal lavé à deux mains et lui frotte la tête contre la cage. Elle change de technique maintenant et la cogne à grand coup ! Elle veut peut être faire des frittes comme on dit.

Raymond: Je trouve le match déjà beaucoup moins Sexy !

Carl: Hey qu'est-ce qu'il fou là lui ?

Soudain Goldust apparaît en haut de la rampe. Il respire comme un gros débile et souffle comme une sorte de bœuf. Les matchs féminin ça lui fait de l'effet dite moi ! Il commence à descendre la rampe très - très lentement, avec délicatesse et élégance. La virilité, lui il connaît pas… On se demande d'ailleurs pourquoi il n'est pas dans cette jolie cage où il aurait très bien sa place vue la ligue qui combat ce soir.

Raymond: Il est vraiment pas net ce type !

Jean: C'est toi qu'est pas net ! Goldust a probablement une bonne raison de venir.

Et the Bizarre One tourne maintenant autour de la cage, tous ça pendant que Trish Stratus continue de cogner la tête de Sofia contre les parois de la cage tandis qu'Alice continue de se tenir le ventre suite à cette série de kick dans l'estomac de la part de la jolie blonde canadienne.
Stratus se résigne à arrêter ces attaques sur la pauvre polonaise, elle lâche sa jolie tignasse qu'elle tenait à deux mains et la laisse s'écrouler au sol. Alice à terre, Sofia au sol, Trish n'a plus qu'à escalader la cage pour sortir mais c'est là qu'elle s'aperçoit de la présence de Goldust !
Le Bizarre One regarde Trish avec un regard attendrit, il place ces deux mains sur son cœur pour prouver à la belle qu'il l'aime et ne lui veut aucun mal. Mais de son côté Trish ne voit pas les choses de la même façon et commence à insulter l'homme depuis l'intérieur de la cage. Goldust ouvre ces bras comme pour demander à Trish de sortir, qu'il va la réceptionner tel son prince charmant. Trish fait la grimace en voyant ça et recule de la paroi de la cage pour aller escalader l'autre côté. Mais surprise !!! Trish a perdu trop de temps et Sofia est debout, en train d'escalader la cage depuis un bon 30 secondes, elle a déjà une jambe de sortie, elle est tout proche du but. Trish tente le tout pour le tout en agrippant la jambe de la polonaise, celle qui était toujours du côté intérieur de la cage (vous visualisez bien, hein ?) mais c'est peine perdu !!

Raymond: Allez Trish !!! Canada et Québec represent !!

Carl: En attendant Alice est toujours étalez comme une m…

Raymond: Comment peux tu dire ça ? T'es gay ou quoi ?

Carl: Ben nan mais c'est vrai ! Ca va faire 5 minute qu'elle est étalée sans bouger le moindre orteil.

Jean: Taisez vous !!! Il y a de l'action dans le ring !

Et effectivement c'est HOT dans le ring, non pas car les divas nous fou un bikini contest en impro, mais parce que Sofia toujours assise sur le haut de la cage griffe les yeux de Trish qui est en appuie debout sur la 3ème corde.

Goldust court autour de la cage pour se rapprocher le plus possible de la scène ! Il veut empêcher Sofia de sortir de la cage. Mais voilà que c'est maintenant Juachim qui arrive tel un missile du haut de la rampe jusque sur Goldust !!

Jean: SPEAR !!! SPEAR !!

Carl: J'aurais plutôt appeler ça un plaquage raté mais ouais Spear quand même

Juachim a plaqué l'homme d'or au sol et lui enchaîne maintenant une bonne série de droite au visage. Le polonais a visiblement autant de respect pour la famille que pour les femmes en général, puisqu'effectivement il est belle et bien en train d'aider Sofia en faisant ça au détriment de Alice qui est définitivement hors concours dans ce match, toujours inerte au sol à cause de quelques bon kick.
Sofia continue d'arracher les yeux de la canadienne, elle lui écarte maintenant la bouche en tirant à deux main sur ces lèvres.

Raymond: Mais c'est quoi cette espèce de prise de soumission même pas réglementaire.

Carl: Elle n'est pas catcheuse je te rappel…

Et Trish qui après s'être fait presque crever les yeux et déchirer la bouche, se fait maintenant exploser les narines. Une vraie tigresse la Sofia, elle se bat vraiment comme elle peut, et la jolie canadienne finit par lâcher prise et retombe au centre du ring, ces deux mains sur le visage pour regarder si ça saigne pas trop, elle a prit cher la pauvre ! Sofia de son côté ne prend pas la peine de dire ouf qu'elle se laisse pratiquement tomber de l'autre côté de la cage après avoir passé sa deuxième jambe.

DING DING ! Both feet touch the floor ! Les deux pieds ont touché le sol ^^
La jolie polonaise retombe à côté de Juachim et Goldust qui se battent toujours comme deux vrais WWE's Diva au sol en se grippant le chignon et se donnant des giffles-coup de poings…

Vainqueur: SOFIA

Jean: Et ben… Elle a peut être gagner cette espèce de prostitué, mais l'histoire entourant les divas de la MDWF n'est sûrement pas finit !

Raymond: Pourquoi tu l'insultes de pute ?

Jean: Bin c'est pas une insulte, c'est écrit sur sa biographie…

Carl: Heureusement que je travaille avec des pro qui font un travail de recherche vraiment impressionnant dîtes moi…

Jean: Bon la suite !

Behold the King, the King of Kings.
On your knees dog. All hail.

Bow down to the, bow down to the King.
Bow down to the, bow down to the King.


La musique du Game, du Cerebral Assassin, du King of Kings, et surtout du Wall Street Champion…Triple H retentit dans l'Arena. Triple H arrive sous le titantron avec sa ceinture sur l’épaule. Triple H s'avance vers le ring avec une bouteille à la main ! Il monte sur le ring et fait ses gestes habituels.
Une partie de la foule est en délire l’autre le siffle!! Il monte au quatre coins du ring et salue la foule.



Triple H: Bonsoir à tous !! Alalalh, je suis dans ce ring à vous parler, ceinture Wall Street à l’épaule. Que demander de plus ? Quoi ?! Des nouvelles de Shelton Benjamin ? L’Homme qui s’est fait passé à tabac deux fois la semaine dernière ? L’Homme qui veut mon or ? J’ai envie de dire….pourquoi pas ! D’ailleurs, pour vous, j’ai une cassolette en or. Eh oui, Shelton a fait sa première apparition dans une émission et ça vaut le détour !

Le titantron s’allume.

[quote="Bliareau FM"]DJ Moux : Ehhhhhhhh nous sommes sur Blaireau FM, la radio deeeeeeeeees BLAIIIIIREAUX !! Et aujourd’hui, nous avons comme invité Shelton Benjamin. Salut Shelton, comment vas-tu ?

Shelton : ça va, tranquille !

DJ Moux : Que nous vaut l’honneur de ta visite ?

Shelton :

DJ Moux : Mais non, je déconne ! On sait tous que tu viens de sortir un single, intitulé : « Ma vie ». Comment ça t’est venu ?

Shelton : Eh bien, j’ai toujours aimé la musique, et ce, depuis que je suis tout petit…

DJ Moux : Mais tu n’es pas lutteur à la MDWF ?

Shelton : Je vais en venir. Donc, comme je disais, toujours aimé la musique, et ce, depuis que je suis tout petit, mais, je n’avais pas d’argent pour percer dans ce monde. Alors, j’ai décidé d’aller à la MDWF…

DJ Moux : Ah, je vois ! Tu as voulu percer dans ce milieu, mais tu n’avais pas assez de talent, c’est ça ? Mais bon, comme tu étais payé, tu as décidé de revenir à la musique !

Shelton : Oui, enfin, pas tout à fait. J’ai gagné des matchs à la MDWF !

DJ Moux : Bon, allez, sans déconné.

Shelton : Mais, je t’assure !

DJ Moux : Mais je te crois…Sinon, comment t’es venu ton premier single ?

Shelton : Mais tu ne me laisses pas terminer de parler !

Shelton commence à pleurer. C’est alors que sa maman arrive et fracasse DJ Moux avec son sac à main pour avoir fait pleurer son fils.

DJ Moux : Ouille ! Désolé Shelton, alors dis moi comment t’est venu ton premier titre ?

Shelton (Essuyant ses larmes) : Eh bien, j’ai mêlé ma passion pour la musique et mon expérience à la MDWF et ça donne un résultat d’enfer !

DJ Moux : Pour donner un résultat d’enfer, ça donne un résultat d’enfer ! Je vous propose auditeurs d’écouter un extrait de cette bombe venue d’ailleurs !

(Prenez l’air de « J’suis un bogoss » de Disiz La Peste)
Tin, tin tin tin, tin tin, tin tin
J’suis un Looser

Tin, tin tin tin, tin tin, tin tin
J’suis un Looser

Tin, tin tin tin, tin tin, tin tin
J’suis un Looser


DJ Moux : Et c’est déjà fini ?


Dernière édition par le 27.11.07 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5337
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   27.11.07 21:49

Shelton : Non, mais la sortie officielle, c’est la semaine prochaine. Donc, cet extrait va permettre d’attirer des fans potentiels.

DJ Moux : ça, je n’en doute pas un instant mon cher Shelton ! En tout cas, ça m’a fait plaisir de te recevoir dans mon émission.

Shelton : C’est moi qui te remercie !

DJ Moux : Retrouvez aussi le second single de son album : « J’suis un lover » en duo avec Marguerite, la vache Normande ! Tchoooo ![/quote]

Le titantron s’éteint !

Triple H: Bwahahahah ! Shelton a moins de l’avenir dans la musique. C’est déjà pas mal pour lui. Cela fera plaisir à sa maman. Et puis comme ça, ça lui permettra d’avoir un autre record dans le Guiness des Records, autre que celui du plus grand nombre de défaites à la MDWF, il pourrait avec celui du plus petit nombre d’album vendu ! Que je suis méchant….mais tellement réaliste ! Allez, je vous ai donné des News de Shelton et je vous ai laissé le temps de me photographier, moi, LE champion Wall Street. Donc, sur ce, je retourne dans la loge d’OBEY, j’ai des choses à faire !

Raymond : Pauvre Shelton, après sa défaite face à Charming, ses passages à tabac, on continue de lui en mettre plein la tête !

Jean : C’est sa destinée !

Carl : En tout cas, Shelton et sa carrière musicale : Affaire à suivre !

Jean : Allez, passons tout de suite au match pour le titre Hardcore-X !


La salle est plongée dans l'obscurité. "My mother says" demarre. Les percusion et le sythé commencent à jouer puis, peu après, les lumieres le long de la rampe clignotent lentement pendant que Carlos, sous le titantron mais les bras en croix comme un chanteur motivant les spectateurs tout en bougant la tête.

Lorsque le reste des instruments se lencent, Carlos descend rampe dans la meme position. une fois sur le ring, il intensifie les mouvements de ses bras puis saute sur pce avec le poing en l'air toujours en rythm avec la musique.

Le thème de Manny Ace retentit dans l'aréna, et il fait son entrée.

No more sorrow de Linkin Park retentit dans l'arena ! Jay se tien en dessous du miilitron sans bouger, tête baissé...Il attend quelques peut, puis enlêve sa capuche avec énergi et avance vers le ring assez rapidement. Il ne prend pas la peine de monter par les escalier, et passe entre la 2em et la 3em corde. Une fois dans le ring, il monte sur un des turnbuckle et salut ses fans, et n'hésite pas à faire quelques mauvais gestes à ceux qui l'insultent. Puis il redescend et attend son adversaire en faisant quelques échauffement...

La bombe humaine
Tu la tiens dans ta main
Tu as l'détonateur
Juste a cote du cœur
La bombe humaine
C'est toi elle t'appartient
Si tu laisses quelqu'un
Prendre en main ton destin
C'est la fin, la fin

A cette musique désormais connue le public commence à huer vers le tytantron où se dresse déjà la silhouette du French Tippler René Duprée.
Il fait tournoyer en l’air un drapeau français et monte rapidement sur le ring.
Duprée regarde tout autour de lui et sourit tandis que la foule le hue.


And here comes the Hardcore Fatal-4-Way ! Manny Ace propose aussitôt à BJB une épreuve de force que celui-ci accepte. Pendant ce temps, Carlos Fisher provoque Duprée... Qui n'en a rien a faire. BJB Prend l'avantage sur Manny Ace, puis le projette dans les cordes. Manny Ace revient avec un coup du bélier. Jay s'effondre, et Manny se projete dans les cordes, mais pendant ce temps, Jay se relève rapidement avec un saut carpé, et réceptionne son adversaire avec une prise de bras. Manny commence a se relever, mais Jay a été plus rapide et s'est déja propulsé dans les cordes pour un Dropkick dans la tête. Pendant ce temps, Carlos est passé a l'action, et a saisi René en Headlock. René lui donne quelques droites dans le ventre, puis se projette dans les cordes, pris dans l'élan, Carlos s'éloigne, puis revient vers René qui le saisit en surpassement, Carlos attéri de l'autre coté des cordes, René se précipite dessus, mais Carlos donne un coup d'épaule sous la troisième corde, puis saisit la tête de René et exécute une Guillootine dans les cordes. Puis descend du ring, et commence a farfouiller sous le ring, il en sort une chaise, mais lorcequ'il se retourne... Black Jay Brawler et la, et BIG BOOT SUR LA CHAISE ! Carlos se mange le métal en plein sur le crane, Jay saisit l'arme et la balance dans le public, puis sort de sous le ring, des panneaux de circulation divers, une poubelle et une crosse de Hokey. Il monte sur le ring et voit ses deux adversaires en train de se relever. Il donne un coup de crosse dans le ventre de Manny, puis se saisit du panneau STOP, et STOP Duprée ! Il aurait du s'arreter. BJB en profite maintenant, il relève Duprée et le place dans la poubelle. Avec un sourire sadique, il se saisit de la crosse... ET BAM ! ET BAM ! ET BAM ! BJB s'acharne sur la poubelle en frappant a divers endroit avec un certain sourire. La poubelle ( toujours debout ) se tortille bizarrement, puis tombe a genoux. C'est le moment que choisi BJB pour retirer la poubelle du corps du francais, celui-ci le regarde avec un air supliant, mais pas de pitié de la part du punisher. BAM ! Un grand coup dans la tête avec le bout de la crosse. BJB semble fier de son travail, mais baisse trop sa défense, car voici Fisher de nouveau dans le combat, il arrive derrière Brawler, et lui porte un Dropkick dans le dos, qui fait s'effondrer JAy dans les cordes en position de... Oh my god ! Carlos s'élance et... 619 ! 619 !! CIQCE OUANE NAÏNE !!! ... Nan j'décone ! Carlos se laisse glisser voluptueusement sous la première corde, et se saisit rapidement d'une chaise avec laquelle il frape la tête de Jay, toujours dans les cordes. Ca le fait basculer en arrière, il titube quelques secondes... Et Manny Ace l'attrape en Roll-Up !

1...
2...

Et non ! C'est pas passé loins. Carlos rentre dans le ring et commence a engueuler Manny. Celui-ci lui répond, et ca ne semble pas lui plaire au Carlos, il balance un coup de chaise a la wenegen, que Manny esquive visiblement facilement, il se saisit de la poubelle toute cabossée qui a subi une si violente agression de BJB plus tôt, et en envoi un grand coup dans la tête de Carlos. Celui-ci titube, et pour ne pas tomber, s'appuie aux cordes. Manny repasse aussitôt a l'attaque, mais grave erreur, il avait pas totallement perdu concience le Carlos, et Manny se mange le bord d'acier de la chaise dans le bide, et autant dire que ça a l'air de faire mal. Carlos saisit maintenant Manny par le col et le haut du slip, et le balance violemment a l'exterieur. Il s'apprete a le suivre, mais une main se pose sur son épaule, Carlos se retourne et... French Tippler Style ! Une fois ! Deux fois ! Trois fois ! Puis ramasse un panneau laissé sur place plus tôt, un "Priorité a droite". Mais René est un rebel, et frape la tete de Carlos par le coté gauche. Carlos est allongé au bord du ring, et ca donne visiblement une idée a Duprée. Il se projette dans les cordes... Et tombe. C'est BJB qui s'est relevé, et a tiré les cordes vers le bas au moment ou René s'y appuyait. René s'écrase lourdement au sol. BJB veut enchainer rapidement, il s'aide des cordes, et se propulse tel un aigle, ou un dindon, comme vous voulez, et... S'écrase a son tour par terre. René s'est écarté a son tour. Le temps passe. Quatre hommes au sol, deux d'un coté du ring ( coté commentateurs ). Un de l'autre coté, et un au bord du tablier du ring, coté Milliotron. Jay se relève. René aussi. Jay attaque avec une Clothesline. René l'évite et porte rapidement un Neckbreaker. René commence alors a fouiller sous le ring. ... Et ce qu'il trouve semble lui plaire ! Il sort du ring... Une paire de chaussures de foot. Des chaussures a crampons !!! Le temps de les mettre ? René préfère s'en assurer, il monte sur le ring, et voit Carlos en train de se relever. Il l'atrape et lui porte un Backbreaker. Il redescend coté BJB, le relève et lui donne un coup en pleine tete avec ses nouvelles chaussures. Ca fait mal. Il peut maintenant prendre son temps, il retire ses bottes. Met une chaussure, puis l'autre... Noue ses lacets... Mais n'a-t-il pas oublié quelqu'un ? Voila Manny qui arrive comme un malade, il débarque en sautant avec l'escalier du ring comme appui, un Kendo Stick a la main, il a attéri en meme temps que le Stick touche la tete du champion qui, surpris, ne s'y attendait pas. Manny relève son adversaire, puis lui porte une Back Suplex avec autorité. Il relève maintenant BJB et lui porte a son tour une Back Suplex. Carlos Fisher arrive, Manny lui fait face. Carlos lui met une droite ? Manny réplique, Carlos tente une Clothesline, mais Manny l'évite, saisissant un chaise dépliée près de la table des commentateurs, il l'envoie violemment dans la tete de Fisher qui titube dangereusement, Manny en profite, il plis la chaise, la lance derrière Carlos, puis attrape celui-ci et... Side Effect sur la chaise !!! Manny hurle a la caméra en faisant le malin, grave erreur. René lui attrape aussitôt les cheveux par derrière et lui cogne le front contre la table des commentateurs. Avant d'enchainer avec un DDT. BJB attaque maintenant. Il lui place un atémi, mais grave erreur, il a oublié un petit détail... René lui place un coup de pied dans le genoux, avec ses jolies nouvelles chaussures, BJB l'a sentie passer celle la. Il saigne de la jambe ! René a le sourire... Pas pour longtemps, car Carlos s'est jeté sur son dos, et lui applique maintenant un Headlock... En se servant du Kendo Stick de Manny Ace ! René semble ne pas comprendre ce qui se passe, et tombe a genoux. Carlos lâche s aprise, et éxecute un coup de stick dans le dos du francais. Voila maintenant Manny qui l'attaque. Carlos tente de lui donner un coup de stick mais Manny passe en dessous, il vise bien et... Half-Nelson Suplex, une nouvelle fois sur la chaise !!! Il le couvre :

1...
2...

Et non ! Intervention de Black Jay Brawler. Manny Ace se lève. Jay aussi, sa jambe semble le faire souffrir, mais il tient bien. Il s'échange des droites, l'un apres l'autre. Jay prend l'avantage, droite, droite, droite. SPINEBUSTER ! Jay veut créer un impact. Il prend son adversaire sur ses épaules. Ca sent sa prise de finition la... Mais... Il monte sur la table des commentateurs ! Il va executer sa prise lorceque René se relève, il le regarde un instant... Puis il attrape Carlos Fisher, lui aussi sur ses épaules. Et monte sur l'autre table des commentateurs ( Espagnols ? Italiens ? Portugais ? On s'en fout apres tout... ). LEs deux se fixent un instant et... Lancent leurs deux Finishing Moves si similaires en meme temps.

BLACK CRASH THROWING A TABLE !!!

LOIRE VALLEY DRIVER THROWING A TABLE !!!


C'est la fin du match pour ces deux la. Et c'est la dernière ligen droite entre René Duprée et Black Jay Brawler. Les deux mettent un certain temps a se relever, et le match est reparti. Jay n'a pas oublié le coup que René a donné sur sa jambe plus tot dans le match, et n'a pas très envie de le pardonner, il se saisit d'un des écrans de la table des commentateurs qui gisait par terre, et passe a l'attaque. VLAN ! René parvient a dévier l'attaque qui ne touche pas sa tete, mais est quand meme violemment touché a l'épaule. Il titube, essaie de s'éloigner, mais Jay n'est pas pret a le lacher comme ça, il se précipite pour un nouvel assaut... COUP DE KENDO STICK de René Duprée ! En pleine tête. Jay titube et va prendre appui sur les escaliers du ring. René se précipite a l'attaque... LOW DROPKICK ! René se mange l'escalier dans la troche, et ça fait mal. Jay grimpe difficilement sur le tablier du ring, vise la tete de René, qui est toujours sur l'escalier et... LEGDROP !!! NON !!! René retire la tete a temps et BJB se mange, ca fait mal... Les deux hommes sont au sol... Mais c'est pas n'importe qui non plus ! Ils sont debouts ! Droite de BJB. Droite de René. Manchette de René. BJB s'éloigne, René saisit l'escalier du ring a pleine main, et fonce sur BJB, celui-ci n'a que très peu de temps pour réagir, mais parvient a dévier la trajéctoire de l'attaque, et René s'écrase avec son arme contre le poteau du ring. Il est sonné, et l'escalier gît par terre. BJB s'approche du francais... Qui lui place un étranglement des yeux !! BJB s'éloigne... Mais repasse a l'attaque aussitôt ! Grossière erreur ! VLAN ! BJB se mange la ceinture Hardcore-X en pleine machoire. René avait profité de ce répit pour l'arracher des mains du présentateur qui l'avait récuperé avant l'effondrement des tables. BJB est foutu !

1...
2...

NON !!! BJB SE DEGAGE !!! Il a la machoire en sang, mais parvient encore a se dégager. René n'en revient pas, mais quoi qu'il en soit, il faut en finir. Il relève son adversaire, et le met en position pour sa seconde prise de finition... DUPREE BOMB... SUR L'ESCALIER !!!

1...
2...

3 !!!

Vainqueur : René Duprée !

Raymond : Boum

Carl : Et voila, comme prévu René Duprée garde sa ceinture !

Raymond : Comme prévu, faut vite le dire quand même.

Carl : Fuck you !

Raymond : OH !

Jean : Bon la suite vite avant qu’ils commencent à se frapper !

Le millio'tron affiche soudain une vidéo de Cena dans sa loge. Il est assit devant sa Télévision en train de regarder une vidéo, visiblement il y a de l'action vue comment John enchaîne les petit bond sur le fauteuil.

Cena : go go !! allez va y !! YESSS !!!

TOC TOC !

Cena : (qui prend la télécommande pour faire pause): Ouais entrez…

La porte s'ouvre et on entend un jolie bruit de chaussure bien ciré qui tape le sol à plusieurs reprises. Cena se décide alors à se retourner.

Cena : TOI !!! Qu'est-ce que tu viens foutre là ?!

JBL : Calme toi John, je viens juste prendre de tes nouvelles. Je m'inquiétais figure toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5337
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   27.11.07 21:50

Cena : Ah ouais vraiment ? Tu t'es dis qu'il y avait un problème lorsque tu as vu que la carte pour le Payback de cette semaine ne porter pas mon nom. C'est pas normal hein, t'as bien dû stresser. Pas de Cena, pas de Main Event, pas de Rating, pas de MDWF je dirais même. Je me demande bien ce qui a pu te passer par la tête, tu as peut être même cru que j'étais retourner à la WWE. T'imagines !!! Hein hein

JBL : Ah non… je me demandais juste si t'avais pas fais une dépression suite à ta défaite contre Kévin Nash la semaine dernière.

Cena : Très marrant… J'te signale d'ailleurs que le seul vrai John de la Pognon Federation est toujours invaincu. Il y a une marge entre Défaite et Match Nul, enfin passons…

JBL : OK, tu l'as toujours pas digéré à ce que je vois.

Cena : Mais digérez quoi bordel ? J'ai fais un Draw car j'étais trop occupé à lui casser la tête en dehors du ring, je vais m'en remettre no soucy ! Et maintenant casse toi, j'étais occupé avant que t'arrives.

John numéro 2 (vous devinez qui joue le narrateur maintenant cag. ) est sur le point de tourner les talons pour foutre le camp, mais il s'arrête deux minute sur l'image en pause qui apparaît sur l'écran de TV. Il semble sous le choc et prend un ton nettement moins chaland.

JBL : C'est quoi ces conneries !! Tu regardes le main event de WrestleMania 21 où The Wrestling God perd sa ceinture après un règne de pratiquement 8 ans !

Cena : Ouais, ce fameux match où John a prit la place de l'autre John pour devenir un bien meilleurs champion. Je le passe en boucle, il y a sûrement des leçons à tirer de ce match. J'essaie d'analyser ce qui cloche dans ton catch. Je voudrais pas foutre en l'air mes chances d'être Tag Team Champion à cause de tes faiblesses, hein partner' !

JBL : Je t'en foutrais moi des faiblesses ! Je te rappelle que je suis encore meilleurs dans le ring que derrière mon bureau. Je suis le seul, l'unique, l'homme qui nous vient des quartiers chic de New York City pour faire du catch un sport noble, je suis le grand JBL, The Wrestling Goooood !!

Cena : OK Ok… ça me fait penser à un truc ça d'ailleurs… Comment ça se fait que tu n'es pas joué de ton pouvoir Backstage pour nous qualifié d'office à la finale du tournoi. Tu me devais une faveur en plus. Ca serait passé complètement inaperçu. Au lieu de ça tu accordes un tel privilèges à l'autre vampire raté et nous on se coltine la Fat and Po connexion… Tu trouves ça logique ?

JBL : Aurais tu peur que tes deux anciens démon Fathom et Polak t'entraîne une fois encore vers la défaite !

Bradshaw arbore un sourire fier et un rire mesquin sort de sa bouche immonde.

Cena : Pourquoi devrais-je avoir peur ? Mon partenaire ne sera pas l'autre immigré de Shelton, mais belle et bien le seul grand et unique Wrestling Goooooooddddeuh. C'est bien ça ?

JBL : True !! Mais ce que tu sembles oublier dans l'affaire… C'est que je suis un homme d'affaire maintenant. Même si mon talent dans le ring est toujours aussi savoureux, cela n'est plus mon métier. Je lutterais à tes côtés comme Ricky joue à la Dreamcast en cachette la nuit (vous savez, cette vieille console toute pourris qu'on donnerait même pas à son chien)… Ca sera juste un loisir un peu honteux… rien de plus.

Cena : Honteux de lutter à mes côtés !

JBL : Pas plus honteux qu'entrer dans le Chain Gang, ça c'est sur. Mais ce que j'essaie surtout de te faire comprendre mon très cher ami John. C'est que tu as beaucoup plus à perdre que moi dans la bataille. Si les titres par équipe nous échappe, je n'aurais qu'à reprendre mon post de Général Manager. Je perd une place de Champion pour reprendre celle de big boss ! Alors que toi si tu perds, tu perds TOUT !!! Tu ne seras plus challengeurs, tu redescendras en bas de carte, tu essaierais de te refaire un nom mais puisque tu n'es plus capable de battre les midcarters comme Kévin Nash, tu resteras à jamais en bas de tableau. La fameuse WWE ne voudra même plus te reprendre… Tu deviendras le nouveau SHELTON BENJAMIN !!

Cena : Non jamais !!

JBL : Ah ah ah ah ! Fripouille ! Ce n'est pas à toi de décider de ce qui va arriver. C'est moi une fois encore qui a le pouvoir entre ses mains ! Toi qui pensais me faire défaut en me prenant comme partenaire.. tu ne réfléchis donc jamais. Tu viens de me donner le pouvoir de démolir ta carrière comme tu as démolit la mienne il y a quelques années.

John numéro 2 (oui c'est toujours moi le narrateur) pointe du doigt la télévision où on voit toujours cette fameuse image arrêté de Cena en train de porter le FU sur le pauvre JBL ce soir là à Wrestlemania. Cena lui grogne, il ne sait plus quoi répondre. Il essaie de contrôler sa colère et c'est déjà pas mal vue la situatuon.

JBL : Sur ce, je te laisse très cher partner'. Tu as encore plein de vidéo de ton glorieux passé à visionner je présume. Quel passé magnifique, ça serait dommage qu'il n'y est pas de suite à tous ça. J'espère que tu sauras faire les choses qu'il faut John. Dans le métier il y a pas mal de requins qui te traîneront vers le fond. Arrange toi pour ne jamais t'associer avec eux.

Et JBL éclate de rire et sort de la pièce. Laissant un pauvre Cena inquiet et énervé à la fois derrière lui.

Carl: Et ben !!

Raymond: Tu l'as dis…

Jean: C'est pas avec des équipes comme ça que OBEY risque d'avoir de la concurrence un jour.

Raymond: C'est vrai que la JBB part avec un avantage… mais bon, on verra bien !

Carl: Qui vivra verra, on passe à la suite.

Jean : Je sais pas vous mais moi j'ai mal à la tête…

carl : Moi, ça va…

WEEEEEEEYYYYYY
Here comes the Big Shoooowwww !!
This is the Big Man Show Toniiiiiigggghhhttt !!!!


Ca faisait longtemps, la musique du Big Show retentit mais ce n'est pas encore l'heure du match impliquant le géant… La musique commence d'ailleurs à saccader, comme la semaine dernière… mais cette fois, c'est pour laisser place à une autre musique…

Toniiiiiggghhhttt !!!...
Toniiighhhhttt !!!...
Tonight the Heroes are there and out !
Tonight the Villains may be knock out !
Tonight, this is Justice for you and for all !
Tonight bad Guys will be thrown in a wall !
Toniiiiiggghhttt!!!


La musique s'arrête encore et laisse place à deux voix qui résonnent dans l'Arena…

Masked Man : Mais non, arête ça, on a dit pas cette gimmick pourrie !

Big Show : Mais, allez quoi, c'est marrant !

Masked Man : Non, c'est pas marrant… Par contre ça…

Hop, les voix se coupent, les speakers étouffent une espèce de hoquet alors que sur le Milliotron s'affiche une petite sentence…
"The Rock avait quitté la MDWF, The Rock avait quitté Obey… pour le plus grand malheur… du Rock !
A la MDWF, la nouvelle était si terrible que 2 heures à peine après son départ, son grand ami, IRS, avait déjà fait changer la serrure de son vestiaire et l'avait attribuée à un autre lutteur… Un certain Goldust qui venait faire des essais en Dark Match…
Il est évident que cet homme a toujours eu mauvais goût, il quittait un comédien raté pour s'énamourer d'un raté comédien…"


Après quelques secondes de silence pesant… le Milliotron nous emmène dans le parking où l'on peut voir le président de la MDWF, une valise à la main, en grande conversation avec son chauffeur, lorgnant un écran de TV non loin de l'entrée du parking…
IRS aperçoit la caméra et on peut distinctement lire sur ses lèvres "C'est faux, Rocky, c'est un mensonge !" tout en reluquant alentour comme paniqué…

Quelques secondes plus tard, le Milliotron s'éteint à nouveau pour laisser apparaître le logo de la MDWF…

Carl : On dirait que notre cher Rocky n'a pas que JBL dont se méfier dans les couloirs de la direction…

Jean : J'y crois pas une seconde moi… Vivement que le Rock pète la figure à ce débile masqué et au plus gros des gros catcheurs…

Raymond : Je sais pas vous mais moi, j'ai mal à la tête…

Carl :

Jean : Copieur…

Raymond : Branleur…

Jean : Cafteur…

Carl : Ouais, ouais, et vos soeurs ?!
On a déjà un rapper dans la fédération, calmez-vous sur les rimes en "eur", c'est pas le moment, on a un match à commenter !


Jean : Râleur…

Raymond : Râleur…

Carl: Bon on va dans le parking maintenant !

Jean : Quoi ? Tu as dis quoi là ?

Carl: On a un parking lot brawl Jean ! Alala...Et après c'est moi le booker pouri...Moi au moins je connais la carte du show !

Jean : Nan ! Pourquoi ??? Qu'est-ce que j'ai fais !!!

Raymond : Mais t'inquietes pas Jean, Super Wrestler est là pour proteger ta voiture !

Jean: Nan ! Pourquoi ??? Qu'est-ce que j'ai fais !!!


Allez, on laisse nos 3 cons, et on retrouve HHH, Super Wrestler et un arbitre dans le parking. L'arbitre fait sonner sa cloche de poche, et Triple H se jète sur son adversaire, son sledge brandit en l'air ! Il veut le rabattre sur le super héros, mais ce dernier esquive, et Triple H perfore un capot de voiture avec son sledge...Le capot est completement foutu, de la fumé s'en échappe même...On rapelle quand même que Super Wrestler doit sauver le plus de voiture possible...Autant dire que ça commence bien...Super Wrestler profite que Triple H essaie de sortir son sledge des débris pour porter un double coup d'avant bras dans son dos ! HHH se retourne et le frappe ! Nan ! Esquivé par SW ! Il continu, et SW continu d'esquiver ! Une fois, 2 fois, 3 fois et il ne s'arrête pas !!!! Et à chacune de ses esquives, il met une petite tape sur le crane du Game! Ce qui a le dont de l'énerver ! The cerebral assassin, tente alors une bonne grosse clotheline, encore esquivé ! Une fois derrière le wall street champ', Super Wrestler porte un dropkick, ce qui fait voler HHH contre une voiture, se tapant le bassin contre un retroviseur...Super Wrestler profite de ce moment pour porter une attaque assassine ! Il enchaîne des dizaines de coups d'avants bras sur HHH ! Serge pète un cable ! Il crie en martellant le plus possible HHH...Mais The Game trouve une faille, il ceinture son advesraire, le soulève et lui porte un atomic drop ! Serge se tient les parties, et Triple H porte une violente clotheline, ce qui lui fait faire un double salto arrière en raterrissant violemment contre le bitume !

Carl : Ouuuu...Pas cool ça...

Raymond: Ouai, si Triple H continu de jouer sur la difference de force, il risque de vite prendre le dessus...

Jean: Vous avez pas vu ma voiture ??? On dirait qu'ils ne s'en sont pas approché...Je croise les doigts !

Triple H prend Super Wrestler en suplex, mais arrivé en haut, SW s'en sort, et retombe derrière son dos ! HHH tente alors une nouvelle grosse clotheline, mais Serge esquive une foie, et enchaîne avec un crucifix pin !!!!

1...
2...

Nan ! The Game s'en sort ! Les 2 repartent au contact, contré en headlock par Super Wrestler ! Mais Triple H porte alors une back suplex !!!! Le super héros se tient le nuque...Triple H souffle un peu, et pense que les choses sérieuses peuvent commencer...Il va prendre un pied de biche !!! Mon dieu, il ne va pas frapper son adversaire avec ! Ah nan...Il préfère ouvrir une portière...Il place ensuite la jambe de son adversaire au milieu, et la referme violemment dessus !!! Mon dieu, Super Wrestler se tient le genou, les larmes aux yeux...( si si on voit à travers son masque...En tout cas on s'en doute quoi... ) Triple H continu son acharnement sur le genoux de son adversaire en portant un figur four leg...Nan ! Super Wrestler le repousse, et HHH se prend alors les pieds dans son pied de biche sur le sol...Il glisse, et tombe face la première à travers un phare qui se brise sous le choc ! The Game saigne !!!! Super Wrestler se relève difficilement, et analyse tout l'ampleur de ce qu'il vient de faire...Puis, pour fêter ça, il nous sort une pose à la Commando Ginue, sur une jambe bien sur, car son genou est très douloureux...Puis Super Wrestler va vers HHH et le prend en headlock, arrangé à sa façon, car il rajoute un "savon" à l'endroit où Triple H c'est ouvert !!! Pas cool pour un super héros tout ça...HHH saigne abondamment maintenant...

Carl : Ben dis donc...Il en veut le super héros...

Raymond: Ouai, on dirait que Triple H est le "super méchant" qu'il déteste le plus...

Triple H saigne, mais ne semble pas affaibli pour autant ! Même qu'il est encore plus énervé !!! Il chope le super héros par le col, et le plaque contre un mur proche ! Il semble l'insulter...Mais il s'arrête, car il voit que SW regarde autre part...

Super Wrestler : Oh ! C'est Michel Leeb !!!

Triple H :...Je connais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5337
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   27.11.07 21:50

Puis The Game lui envoie un clin d'oeil machiavélique, enchaîné d'un coup de genoux et d'un neckbreaker ! Il porte alors une descente du coude en pleine face ! The Game reprend la situation en main. Il prend son adversaire, le relève, et lui éclate la face contre une voiture ! Puis il le prend, le fait tournoyer pour prendre de l'élan, et le projète à travers une vitre de voiture !!!! Mais Super Wrestler ne semble pas saigner...Enfin, ça ne doit être que provisoire...Triple H prend alors son sledge, et assène un violent coup dans le bas du dos de Serge ! Puis dans l'arrière du genoux déjà blessé du super héros ! Serge est au sol...Triple H sent la fin approcher ! Il soulève Super Wrestler, le recule, puis, en lui tirant sur le bras, le ramène violemment vers lui et le prend dans son spinbuster ! NAN !!!! Dans la rotation, Super Wrestler contre et place HHH dans un DDT ! The Game se fracasse la face contre le capot d'une voiture ! Ca a laissé une marque ! Les 2 sont au sol...Super Wrestler se relève en premier après plusieurs minutes...Il boite, va vers son adversaire à genoux, et porte un kaméhaméha dans le pif du Game ! Triple H commence alors à fuire en rampant et en se tennant le nez...Super Wrestler semble surpris de voir le terrible HHH fuir devant lui...Sûrement que sa super puissance l'impressionne ! Le membre de la JBB rigolerait presque...Quand il voit qu'en fait, The Game a rempé jusqu'à son sledge ! Il se relève en s'appuyant dessus, et le brandit dans l'air, menaçant une voiture avec...

Jean : ET MAIS C'EST MA VOITURE !!!!

Triple H rabat son sledge sur la voiture de Jean !!! OH ! Super Wrestler, dans un acte héroïque, à bondit et a stoppé le sledge à quelques centimètre de la voiture de notre commentateur !!!

Jean : HALLELUJAH !!!! Merci Super Wrestler !!!! Quel homme ! C'est mon sauveur !

Raymond : Tu sais qu'il se bat contre un membre d'OBEY quand même...

Jean : M'en fou ! HHH a menacé ma voiture ! ALL HAIL SUPER WRESTLEEEEEEEEEEER !!!!

Ouai ben que les fans de Super Wrestler ne se réjouïssent pas trop vite ! On dirait que The cerebral assassin avait prévu le coup ! La tête en sang, il sourit, et donne un bon coup de genou dans le torse de son adversaire ! Puis il le tire vers lui par le bras, et porte un flapjack contre une camionette !!! La mâchoire de Serge en a pris un coup...The Game semble alors avoir une idée, il escalade la camionette ! Et une foie en haut, il demande à son adversaire de le rejoindre ! Super Wrestler se lève difficilement, mais son côté aventurier de résiste pas à l'appelle de l'action ! Il rejoint HHH, ils sont bien à 2m30 du sol ! Concours d'atemi entre les 2, vite remporté par The Game ( on est a pas été l'ami de Ric Flair pour rien ! ) et tente alors un suplex depuis le haut de la camionette !!!! Mais Serge esquive pour la 150eme fois dans le match, et une fois derrière son adversaire, porte un backstabber à la Carlito ! Puis Super Wrestler tente alors de porter sa "super suplex" ! Quoi que depuis là, ce serrait plutôt une "super superplex" ! Voir même, une "super super superplex" !!! OH MY GOD !!! IL L'A PORTE !!!! Triple H vient de tombé lourdemment sur le sol, dans un bruit de claquemment et de craquemment horrible !

Jean&Raymond&Carl : OH MY GOD !

Joey Styles : Nan les gars, c'est comme ça : OH MY GOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOD

Jean : Sécurité !

Mon dieu ! Tout le monde est KO ! Serge, toujours en haut de la camionette se tient son genou...On espère qu'il ne s'est pas blessé...Il semblerait que l'état de ce genou soit bien mauvais...Le poids du Game n'a pas dut aider...De même pour The Game, on espère qu'il ne c'est pas blesser...Le bruit de craquemment était assez terrifiant...L'arbitre se demande si il ne va pas arrêter le match maintenant...Les 2 hommes ne bougent plus...On entend juste les geignements de Super Wrestler en haut de la camionette...Alors que l'arbitre semble commencer un compte de 10, HHH lui dit d'une petite voix qu'il n'est pas mort, et que le match continu...La voix du Game reflètait son état...Triple H, en sang, et totalement sonné après ce choc monstrueux, se relève ! Il met un certain temps et retombe plusieurs fois...Alors qu'en haut, notre Serge nationnal est maintenant sur ses pieds...Il semble déchaîné, pris d'une folie soudaine...Il attend que son ennemi soit sur pied ( ce qui prend un certains temps...) et recule de 2, 3 pas, fait une pose super héroïque, court ET SE JETE DU HAUT DE LA CAMIONETTE DROIT SUR TRIPLE H !!!! OH MON DIEU !!! Il a fait en quelques sorte un diving body drop à plus de 2M30 du sol !!!! ET MAIS ATTENDEZ !!! Triple H, The Game, l'a attrappé en plein vol ! Il faut dire que Super Wrestler est assez leger, mais quand même !!! The Game tient le membre de la JBB un peut en position de spinbuster, la tête rouge car il force comme un fou, rajouter à cela le sang et la colère, et on croirait voir bison futé lors d'un chant indien...ET IL RABAT VIOLEMMENT SUPER WRESTLER AU SOL AVEC L'ELAN QU'IL AVAIT PRIS !!! Il s'écrase ! Triple H, après cet effort venu d'un autre monde, est à genoux est souffle...

Carl : Mon dieu...

Raymond : Quel violence...

Jean : J'espère qu'ils ne se rapprocheront plus de ma voiture, parce que là, Super Wrestler n'est plus dans l'état de la sauver...

Raymond; Tu penses vraiment qu'à ta gueule...

HHH met très longtemps à revenir dans le match, et tente le tombé sur son adversaire...

1...
2...

NAN !

Carl : Quoi ?!!?

Super Wrestler se relève ! Enfin, il a trouvé le force de dégager son épaule ! Mais quel match ! Personne ne lache rien ! Triple H n'en revient pas, il relève Super Wrestler, et le projète contre la camionette...Puis il enchaîne de bonnes grosses droites...Serge ne répond plus, et se prend tout dans la face sans opposer aucune résistance...Triple H commence à comprendre qu'il a le match en mains...Il laisse passer un léger sourire, et rattrappe Super Wrestler en suplex !!!! Puis il place plusieurs coups sur le genou de son adversaire pour qu'il souffre encore plus...Quel sadique ! Il relève SW, lui attrappe le genou valide, le soulève et le rabat, son genou belssé en avant, contre la carrosserie d'une voiture ! Super Wrestler crie de plus belle...Hunter semble aimer ce qu'il fait et décide de continuer le massacre...Il le relève une nouvelle fois, et suplex contre le parbrise qui se brise ( jolie ! ) !!!!! Le super héros est à l'interieur de la voiture, HHH lui ouvre la porte, Serge ressort la tête, et BAM ! Une portière dans la face une ! Puis The Game r'ouvre la porte, Super Wrestler semble inconscient...Triple H le sort de là, et, malgré les remontrances de l'arbitre, lui afflige une dernière peine ! UNE PEDEGREE SUR LE SOL !!! Tombé...

1...
2...
3 !!!

WINNER: Triple H

Carl : Belle victoire de Triple H !!

Raymond : Eh mais je connais cette musique !!

I think you know me...

L'intro de « L.A Murder Motel » démarre en trombe dans l’aréna qui est soudainement plongée dans le noir. Des flashs crépitent de partout alors qu’un faisceau lumineux entoure l’entrée menant au ring, juste sous l’écran géant. Edge ne fait pas son apparition à cet endroit précis alors que la musique s'emballe. Mr Ratings n’observe donc pas la foule un moment, ne sourit pas brièvement et ne replace pas ses lunettes de soleil avant de parcourir la rampe qui grâce aux jeux de lumière est désormais parsemée d’étoiles ! Il ne se glisse pas dans le ring et ne reste bien évidemment pas figé sur sa pose un instant avant de se relever et de se diriger vers le décor du Cutting Edge qui lui est bien présent sur le ring.


Jean : Ah je savais bien que les news de Carl étaient mauvaises ! Là c’en est bien la preuve formelle.

Raymond : Il faut avouer qu’il marque un point

Carl : … Non … Mais pourtant il y a le décor …

Raymond : Là regardez !!

Et oui, il a tout bon Raymond. Tandis que la musique retentit de nouveau dans l’arène, un homme vient de faire son apparition sous l’écran géant. Il est blond, Edge nostalgique de ses cheveux aurait-il mis une perruque ? Le voila sur le ring avec un micro à la main.

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs, …

Raymond : Cette façon de parler ce n’est pas Edge ...

Entendant le commentateur prononcer ces paroles, le meilleur sosie d’Edge de l’an 2007 envoie valser sa perruque tout en se rapprochant de notre Jeannot préféré.

René Duprée : Tu as raison mon Jean préféré.

Vous voyez qu’est-ce que je vous disais !! Oui je ne mens jamais.

René Duprée : Bref, il y a désormais des mots tabous, des mots qu’il ne faudra plus jamais dire sous peines de représailles terribles. Mais, pour ce coup-ci, étant donné que c’est la première fois, tu n’auras rien. Donc, je vous souhaite la bienvenue sur le show qui vous interpellera sans aucun doute. Oui, le meilleur show que vous ayez jamais vu, vous avez la chance, l’honneur et le privilège de voir en direct live le tout premier numéro du « Cutting Duprée ».

LA foule hue encore plus que si cela avait été Edge, enfin E*** qui présentait.

René Duprée :Oh la ferme. Moi René Duprée, je suis là pour vous offrir des performances bien plus spectaculaires que votre ancien chouchou blond, mais détesté. Je suis le premier gagnant d'un Flames of Phenix, je vais combattre dans des matchs plus sanglants les uns que les autres. Je suis la nouvelle idole du Hardcore de la fédération. Je suis la future légende de ce business, le futur MR RATING BOOSTER ! VOUS ENTENDEZ ? Alors laissez vos ego de côté, et laissez le French Phenom, prendre la place de votre Rated R Superstar. Superstar que je vais annihiler. Et pour ça, je vais rendre ce show encore plus attractif qu'il ne l'a jamais été dans toute son existence. Oui, et sans plus attendre notre premier invité. Un homme légendaire, un homme inconnu de la plupart d’entre vous et qui pourtant est un des hommes les plus importants. Je vous demande d’accueillir MIIIISSSSSSSSSTTTTTEEERRRR

Carl : KENNEDY !! C’est dans mon dernier bulletin d’information !

René Duprée : FATUUUUU !!!

Surprise surprise. Le public ne s'attendait sûrement pas à ce genre d'invité, il reste plutôt perplexe et s'apparentent surtout à quitter la salle de déception. Un mouvement pause pipi se fait dans la foule. Voila que notre Rikishi, Mr Fatu se présente sous le Millio'Tron, plus classe que jamais. Il arbore un sourire radieux, et montre du doigt le champion Hardcore X sur le ring, et lui "balance des fleurs". Mr Fatu arrive près du ring et commence à snober le public. Il n'a pas l'habitude de se mêler au peuple comme ça, en tout cas, depuis qu'il servait auprès de son cousin Edgouille. Mr Fatu monte sur le ring et prend un micro, s'installe comme il le doit, et c'est parti mon darty.

René Duprée : Et bien, bonjour Fatu.

Mr Fatu : Bonjour René, comment vas-tu ?

René Duprée : Très bien, mais c'est plutôt à toi de demander ça. Apres tout, tu as subit quelques secousse depuis ces dernières semaines, et nous allons rentrer dans le vif du sujet.

Mr Fatu : Mais j'y compte bien René.

Le public ne comprend pas tellement ce qu'il se passe sur le ring. Les deux hommes ont l'air de bien s'entendre alors que Rikishi est censé être un des proches d'EDGE sous toutes les tournures. Le public commence à comprendre ce qu'il se passe. Vous aussi non ? J'espère bien sinon vous êtes de grosses tâches (si vous êtes toujours dans le blanc, allez donc en bas de ce topic, et dites le nous ou pas)

René Duprée : Ladies and Gentlemen, en quelques mots, je vous présente l'instigateur du putsch d'OBEY !!

Grosse réaction du public que même The Rock peut aller se faire mettre avec sa vache volante.

Mr Fatu : Je vois que ça en étonne plus d'un. Et bien, je dois bien admettre que tout ceci est un peu imprévu, mais à cas exceptionnel, mesure exceptionnel. Edge commençait à développer des caractères inquiétants pour le groupe. Il n'agissait plus depuis longtemps comme un membre de l'équipe d'OBEY. Depuis que son ami d'enfance depuis quelque mois The Rock s'est éloigné de la team, Edge s'est senti un peu plus seul, moins en confiance avec ces partenaires, qui pourtant, lui ont toujours démontrer un service plus que loyal, le défendant jusqu'a leurs limites. Un travaille d'égoïste et de paranoïaque n'avait plus sa place sur le terrain. Les mesures ont donc été prise, le putsch, organisé et pris en charge par moi. Oui, je tire les ficelles, et ceux, depuis plus longtemps que vous ne le pensez. Mais maintenant, qu'allons nous faire ? Et bien, nous allons prendre en main le groupe, le show, la fédération, et je porte ainsi tous mes espoirs sur cet homme ici présent, René Duprée. Il est la digne relève de notre ancienne idole. Edge c'est du passé, il faut miser sur le nouveau cheval. Mon rôle dans tout ça, je suis désormais, le nouveau coach d'OBEY. Notre effectif s'étant réduit de moitié depuis le putsch, il faut savoir garder le moral des troupes au beau fixe. René Duprée possède la ceinture Hardcore X, Triple H possède le titre de champion Wall Street, ce ne sont qu'ici que deux de nos champions qui s'inscrivent dans l'histoire. La Johnny B Brand représentera également OBEY la semaine prochaine dans le tournoi pour les ceintures de champion par équipe, mais aussi, dans un match de championnat du monde contre Hard Gay. OBEY est sur la bonne voie malgré toutes ses déchéances. Et je suis ici pour garder les choses au bon emplacement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5337
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   27.11.07 21:51

Mr Fatu s'approche de René Duprée, et lui tapote l'épaule.

Mr Fatu : Ce sont mes champions, et la nouvelle OBEY est sur le point de rendre le monde de la lutte encore plus dur qu'il ne l'était avant.

René Duprée : Oui, et ce que vous avez vu la semaine dernière n’est qu’un avant goût de ce qu’il se passera par la suite. Avant ce coup d’état tout le monde avait comme mission de protéger un blondinet incapable de se défendre seul. Aujourd’hui, nous sommes toujours soudés mais avec en plus un type en moins à notre charge. Oui, Edge, je le nomme, était un poids pour nous. En plus de nous battre pour nous, nous devions nous battre pour lui. Et au bout d’un moment cela nous plombait le moral. Nous étions incapable de voir plus loin que la soirée, incapable de nous projeter dans un avenir qui pour nous se résumait à « Il faut sauver le soldat Edge. » Vous pouvez remplacer soldat par troufion bien évidemment. Mais bref, ce passé est désormais révolu. Nous resterons comme ceux qui ont jeté Edge dans les profondeurs inextricables de l’oubli. Et pour cela vous devez nous remercier.
Mais je n’oublie pas que je suis dans un Cutting Duprée. Et quoi de mieux qu’inviter pour sa grande première un champion qui se doit de venir pour montrer qu’il tient à son titre. D’ailleurs je ne veux pas ton titre pour le moment alors, vient sans crainte Hard Gay.


Viva la vida loca de Ricky Martin retentit dans l’arène tout entière… Hard Gay apparaît en dessous du Milliotron suivit de Alice Suzuki et fait son déhanché habituel dans le vent ! Il continue de marcher vers le ring en faisant des mouvements dont il a le secret et finit par monter sur le ring. Il enlève sa ceinture Million Dollar et la montre au public puis refais quelques mouvements histoire d'augmenter de quelques degrés la chaleur ambiante.


René Duprée : Alors champion, dis-moi, j’aimerais bien savoir ce que tu penses du fait d’avoir été champion uniquement par notre bon vouloir ? D’être un champion de pacotille quoi ... Un simple bouche-trou jusqu’à ce que nous décidions de reprendre ce titre.

Hard Gay : HADO ...

René Duprée : Non ne parle pas, en tant que champion et premier invité de ce magnifique show je te dois une surprise. Enfin pas une surprise mais bien plusieurs. Allez venez les gars.

A ces mots Hard Gay saute en l’air tel un puceau effarouché et veux aller à la rencontre des arrivants mais Duprée lui dit d’attendre, merde c’est son show quoi, il n’est pas Delarue à se laisser déborder par des paumés.

DEGAINE TA RACE
LA RAGE POLONAISE
JE VIENS DE VARCOVIE
JE VIENS DE CRACOVIE
LA RAGE POLONAISE MEC
C'EST TOUT LES JOURS QUE TU LA VIES
LA RAGE POLONAISE MEC


C'est sous cette musique que les membres de la JBB entre sur le ring. Apres quelques rituel où ils peuvent à la fois s'attirer l'amour et a la fois la haine du public, le groupe dirigé par Johnny Bob rentrent sur le ring, et est pretent pour le match. Degaine Ta Race Mec, si tu crois valoir mieux que nous ? Et bah ... Nous on est MIIIIEEUUX d'abooooord ! NA !!!


Juachim : Hey domo hadesu Juachim suminattani sushiiii WOOOO. Alors content de me revoir Hado...

Hard Gay : NANI ? Qu’est ce que tu fais là toi ? C’est devenue une mode ou quoi ? Pourquoi à chaque fois que Hadogay se trouve dans un endroit, il faut que la bande à Basile ne se retrouve pas loin de lui ?! J’en ai un peu marre ! Déjà on m’annonce que les zigotos vont m’affronter pour le titre de champion…Bon, à la limite…OKAYYY…Mais ensuite, est ce une raison pour qu’ils me suivent absolument partout où je me rends ?

Hard Gay pointe le micro vers le public

Public : IIIIIIIIIIIEEEEEEEEEEEEEE !!!!!

Hard Gay : OKAYYYYY !!! Donc, vous public trouvez cela également illogique ! Je vous donne un exemple, la dernière fois, aller que j’étais au supermarché, alors que j’achetais ma boite de comdoms taille monstre hebdomadaire, je me retourne, et là que vois-je ? La JBB qui m’observe de loin ! J’ai bien essayé d’en sodomiser un mais malheureusement ces salauds courts bien plus vite que moi…Puis en plus un pour me semer m’a jeter une boite de chocapic en pleine tronche !!! AIIIIEEE !!! UNE BOITE DE CHOCAPIC ! En plus il a volé le cadeau « Apprenez à vous pêter la jambe avec Gregory Coupet » Moi je le voulais ce DVD, mais bien évidemment, ces polonais sans cœur me l’ont voler ! Je crois que ça a été le poil qui a fait arrêter le rasoir électrique mesdames et…Messieurs WOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

Hard Gay se jette dans le public et voit un homme puis se met à côté de lui…

Hadogay No Interview OKAYYYY !!!



Hard Gay : Domo Brado ! Genki desuka ?

Brad : ?

Hard Gay : Bah ça va ? T’as la pêche ? La Banane ? La poire ? Le…Poireaux ?

Brad : Euh non…Mais moi je suis venu parce qu’il parait qu’on peut choper des gamins facilement dans les arénas…Chuis pas un grand fan de lutte tu sais et puis je…

Hard Gay : SAY SAY SAY !!! So So...Je demande un tonerre d’applaudissement pour Brado Bite !

BP : Euh Pitt Masaki ! PITT !

Hard Gay : Oui oui…Donc, alors parait il que tu n’aimes pas Hard Gay ? Comment sa se fait ? C’est ta femme qui te bouffe le cerveau c’est ça ?

Brad : Je…

Hard Gay : Pas la peine de répondre mon Brado, je lis déjà dans tes yeux ta grande souffrance, mais tu sais, toutes les femmes sont comme ça…Elles sont les causes de tous les maux sur terre par exemple…Tu sais qu’a chaque fois que tu dis « Je t’aime » à une femme, un petit chaton meurt à l’autre bout de la planète ?

Brad : Non mais je…

Hard Gay : NON NON NON ! Pas besoin d’argumenter, je sais très bien ce que tu ressens, tu es en folie à chaque fois que tu vois mon corps mais pourtant ton agent t’oblige de faire croire que tu es marié avec cette fille qui n’a de jolie que le nom ! Oui Brad Bite…Tu sais comme moi que notre amour est impossible, mais ne t’en fais pas, un de ces jours on fera du sexe cam ! Ou au pire on entraînera ensemble l’équipe de foot que tu es en train de monter !

Brad : Equipe de Foot ?

Hard Gay : Sa me semble évident ! Tu recrutes des gamins dans tous les pays du monde pour monter la meilleure équipe du monde ! On ne me dupe pas moi mÔssieur ! Sinon, que penses-tu de la Johnny B Brand ? Penses-tu que cette équipe de puant puisse battre le grand Hadogay ? Penses-tu qu’ils puissent lui enlever son bling bling géant qui se trouve autour de sa taille ? Franchement je te dis que quelque sois le défi contre la JBB, Hard Gay sera le vainqueur, n’es-tu pas d’accord ?

Brad : En fait, je pense que…

Hard Gay : Merci de ton soutient mon BRADO WOOOOOO

Hard Gay retourne sur le ring. La Johnny B Brand le regarde bizarrement avant de TENTER de continuer ...

Juachim : Nan mais tu as pris de LSD c'est pas possible. Okayyyy, remue mes hanches, je vais moi aussi allez vers mon public adoré. Espèce de tâche. Allez woopla Boom, bon, par hasard, il n’y aurai pas Johnny Depp dans l'assistance ou Scarlet Joahnson ? Nan parce que là je ... oh my god. Par mes grosses lunettes par ma grosse quequettes. J'ai trouvé !!!!

Juachim, mode Hadogay l'hetero ON, il se jette à son tour dans le public qui ... NE LE RATTRAPE PAS. Bande d'ingrat, je vous faire rire avec ms pitrerie, mais vous n'osez pas me touché. Juachim se relève et se dirige vers quelqu'un de petit. Tres petit.

Juachim : Que je sois foudroyez si ce n'est pas MIMIE MATHY


( la minute à Juju )


Mimie Mathy : Bonsoir monsieur ?

Juachim : Hey, mais que fais-tu ici ma petite coquine ? Tu est venu voir le petit Hagoday se faire les poils sur ma superbe technique de catch c'est ça hein ?

Mimie Mathy : Pas tout à fais, en faite, mon supérieur m'a envoyé pour aider quelqu'un sans le besoin, et si je le fais pas, je vais me faire taper sur les doigt.

Juachim : Mouaha, tes gentille, tu veux un cookies ? Tu est venu aider quelqu'un, qu'est ce qu'elle est gentil. Et dit moi, tu ne veux pas me faire sortir quelque chose de sympa qui pourrait m'aider dans ma vie actif ?

Mimie Mathy claque des doigts. Sous les rires de la JBB sur le ring. Mais étonnement, elle sort une boite de son sac, qui semble si petit, si si si petit.

Mimie Mathy : Allez, lève les bras, et mets du Narta mon chou.

Juachim : qu'est ce que ... Un développe Pénis King size. Tu ne te foutrais pas de moi par hasard ?

Mimie Mathy : C'est trop petit ?

Juachim : Ma qu'est ce ... Bon j'ai compris.

Juachim remonte sur les rings, et rejoint ( sans le sourire cette fois ), Hard Gay, la JBB et René Duprée. Mr Fatu n'avais pas que ça a faire, il est rentrer chez lui.

Juachim : Alors comme ça, tu n’aimes pas qu'on te suive petit Hadogay ? Pourtant, nous on kiff grave. On dégaine notre race même. Attend, on adore lire dans les tickets de caisse. On en a appris des belles sur toi, le fait que tu achètes à la fois, des mouchoirs type Winny et des Rouleau de Printemps marque Cora, sa nous dit que tu aimes les Chiens, mais encore plus les caravanes !!

Brad : Hey !!

Juachim : Désolé.

Hard Gay : Est-ce que j'en ai les larmes aux yeux
Que nos mains ne tiennent plus ensemble
Moi aussi je tremble un peu
Est-ce que je ne vais plus attendre


Juachim : ?

Hard Gay : Tu lu tu, tu lu tu...

Polak : ?

Hard Gay : Et parce que ma peau est la seule que j'ai
Que bientôt mes os seront dans le vent
Je suis né dans cette caravane
Et nous partons allez viens
Allez viens…

Si tu savais…Je suis même abonné à Camping car Magasine…Comme disais un bon vieux pote à toi « You think you know me », même si je suis pas une blonde aux dents platine, je cache encore pas mal de chose mon grand loulou…Mais bon je dois avoué que joué au détective privé me cours un peu sur le haricot si tu vois ce que je veux dire…Donc pête un coup (cou sa marche aussi) et trouve toi une occupation plus saine que celle que tu fais actuellement…Un jour tu vas pas comprendre ta douleur et tu vas me suivre jusqu’au fin fond d’une boite à partouze…Et là…Tu vas comprendre ta douleur…Jusqu’au fin fond de ta colonne vertébrale si tu vois ce que je veux dire…Trouve une solution pour cesser tout ça…Je te le dis calmement ma grande…Sinon dis aurevoir à tes amis attribue masculin chapi et chapo


Juachim réfléchi quelques instant, pis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5337
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   27.11.07 21:51

Juachim : Simple, si tu veux que je te laisse tranquille, au moins cette semaine petit frotteur de main droite sur bâton de berger tout dur, tu devras me faire l'extrême obligeance de participer à un match la semaine prochaine.. Et je vais pas choisir le petit poisson qui se trouve au fond de la rivière, celui qui pisse contre le vent aura sa chemise toute mouillé, c'est un copain chinois à toi qui me l'a dit,Alors je vais t'imposer ... Hard Gay & ...

Public : Hébus Hébus Hébus Hébus ...

Juachim : Non !!

Public : Kevin Kevin Kevin Kevin Kevin Kevin ....

Juachim : NON !!

Public : Ricky ? Ricky ? Ricky ?

Juachim MOI !!!!

...

Juachim : Oui, moi et Hard Gay en équipe. Une bonne occasion de te coller au basket plus longtemps mon ami nippon. J'ai toujours eu envie d'étudier ta technique en Live et sans les subir en pleine tarte. Juachim & World Champion Gay, contre une équipe décidé par la Direction, ou deux gros glandouilleurs, qu aurait envie de se tâter de ma joie. Alors, acceptes-tu cette monnaie Hadogay ? Un match avec moi contre une semaine de libertinage sans craindre la présence d'un fathom sous ton lit ...

Fathom : Hey !!

Juachim : Ou de Polak derrière tes serviette de bain !!!

Polak : MOuaha.

Le Groupe : DEGAINE TA RACE HARDOGAI !!!

Hard Gay : C’est étrange comme proposition…Surtout venant d’autant d’hommes à la fois…Néanmoins le Hadogay que vous connaissez ne baisse jamais les bras et ne débande jamais devant la complexité comme elle est présente aujourd’hui ! Hadogay accepte le challenge…Si Juachim met du déo…Pourquoi pas…Mais sachez que ce n’est pas pour autant que je vais me mettre à apprécier la JBB car si SIIIIIIIII OH SIIIIII ce cher monsieur tente de faire son malin avec moi, j’ai, je le rappel, la castagne facile…Note ça mon petit Polonais…Emmène moi dans pays magique…Mouahaha

Les choses semblent être dites, et bien dites. MAIS MAIS MAIS ... C'EST PAS FINI LES AMIS !!!
Des tequelles à poils durs envahissent la place du Millotron … IT’S DA FUNK !

Raymond Rougeau : Mais qu’est-ce que c’est ce bordel ?

Jean Brassard : La chasse à courre Raymond !

Oui des figurants chiens jouant le rôle des Daft Punk brisent le mur du son avec Da Funk. C’est la folie dans l’aréna, des hommes déguisés en Bee Gees entament une chorégraphie avec j’apparais … non j’apparais pas … ah si je suis là … non je suis plus là, c’est funky à mort, des hommes habillés en téléphone mobile Nokia dansent le robot, même Peter Crouch, spécialement présent au show ce soir se lance pour un robot, des milliards de confettis explosent dans la salle, on se croirait en meeting présidentiel …

Ah tiens, une vieille voiture décapotable, avec un homme faisant des saluts à la main, rentre par la petite porte sous le Millotron.

Jean Brassard : C’est JFK !

L’homme mimant JFK se fait abattre …

Da Funk des Daft Punk s’arrête, laissant la salle dans un silence sortie PS3.

Le JFK se relève et se lance dans un Thriller de Michael Jackson, c’est de nouveau la folie parmi le public. D’ailleurs une Papamobile, réplique officielle du Vatican, descend du haut de l’aréna et se balade, suspendue, au dessus de la foule. Il n’en fallait pas plus devant tant de fête ... ni une, ni deux ... Carl Woodward monte sur le ring, il semble concentré et OUCH craquage de slip, Carl Woodward nous gratifie d’un grand écart James Brownien ... Ah d’ailleurs il semble bloqué ...

La musique s’arrête !

Carl Woodward est immobilisé sur le ring en position Shaolin, il demande de l’aide et crie la pleine lune. Renée Duprée crie vers les Backstages « Qu’on vienne le chercher, ça semble grave ! ». Mr Rumeur a réussit a planté le show, des dizaines d’ois sont retenus dans les coulisses, elles devaient faire leurs rentrées pour un remake de Moulin Rouge mais la blessure de Woodward a calmé la parade. Des hommes de mains viennent débloquer Carl Woodward d’une situation embarrassante pour le ramener à sa chaise de commentateur.

Carl : OUCH J’étais pourtant sûr que j’y arriverai !

Sans musique, sans paillette, sans gloss ? Ricky The Geek débarque la mine grise et jette un regard noir à Carl Woodward en prenant un micro à l’hôtesse.

Ricky The Geek : Merci, merci infiniment Carl ! T’as fait buggé ma surprise partie espèce de ... de ... han ... Space invader ... han ... noir !

Ricky The Geek se jette sur Carl Woodward pour tenter un étranglement à l’ancienne, avec les deux mains. Mais Ricky The Geek ne semble pas savoir qui est Carl Woodward et assène son étranglement sur Raymond Rougeau, fermement, Jean Brassard en profite pour brûler les fiches sur la famille Hart de son collègue, vingt années d’archives. La sécurité, toujours là, les sépare. Ricky The Geek toujours en pointant du doigt Raymond Rougeau.

RTG : T’es mort Carl, t’as tête sera mise à prix demain sur le bureau de la OUSK, j’en fais une affaire personnelle mon lulu ! Je te goberai mon lulu !

Ricky The Geek rejoint tout le monde sur le ring.

RTG : Han ... J’avais prévu une entrée à la Holiday on Ice mais ça a capoté ... Han !

La binocle sort des feuilles de son attaché caisse.

RTG : Bon je vois qu’un mec de ma guilde est en difficulté avec des squales d’une autre guilde, je rapplique sévère pour le défendre, en plus c’est mon champion Hard Jay, c’est marrant tout mes potes informaticiens m’ont montré des vidéos de lui sur Youtube, jusqu’au jour où je me suis rendu compte qu’il était dans ma guilde, donc à peine deux semaines que j’ai racheté cette épave et c’est déjà le bordel, pourquoi tu t’habilles en cuir toi ? Je suis pas le saint patron de google et je laisse pas mes employés entacher l’image de ma société, il faut dire, aussi bon soit-il, alors Hard Jay, enlève moi cette combinaison t’es pas Lara Croft ...

...

RTG : Montez sur la statut, faites un saut de l’ange dans la piscine et vous l’a verrez nu ...

...

RTG : Bon il est temps que je reprenne la OUSK en main, c’est que vous êtes pas autonomes, et que faut la faire fructifier cette start-up. Bon passons à la semaine de Ricky The Geek, il est temps que je fasse une update.

LA SEMAINE DE RICKY THE GEEK

Jeudi : J’ai allumé mon ordinateur pour jouer à World Of Warcraft !

26 cannettes de Fanta et 18 Bolinos plus tard

J’ai arrêté de jouer à World of Warcraft, on était samedi soir ! J’ai ouvert mon tableur Excel pour faire des camemberts avec les performances des lutteurs de la OUSK ... Han ... WTF ... Une seule ceinture de champion et au dernier Payback, des résultats décevants avec 1 seule victoire, 1 nul et 1 défaite ... ça craint ... Han ... ça craint ! Franchement, sur le coup j’ai vomi mes 18 Bolinos, il fallait que je trouve une solution, c’est moi le chef et je me devais réagir.

Dimanche : Je suis allé dans le bureau du patron IRS, vu ce que je lui avais fait l’autre jour, il flippait comme un malade, je me suis plains de l’arbitrage en la défaveur de la OUSK, il a pas voulu comprendre, je me suis emporté et je l’ai à nouveau cogné, les cheveux ébouriffés on aurait dit un vrai GREMLINS le lulu.

Dimanche soir : OWNED Je me suis fait battre à la borne d’arcade par un gosse de 13 ans sur Virtua Fighter.

Lundi : J’ai regardé un épisode de Naruto, puis j’ai appelé mes avocats, je passais à l’offensive. Flash-back sur le Payback de mardi dernier ... Oh my lulu, je venais de trouver la solution, une nouvelle recrue ! J’ai laissé le sale boulot à mes avocats, apparemment mon choix était déjà dans un autre clan, il a fallu faire jouer les maîtres du droit, ils t’auraient fait annuler la déclaration des droits de l’homme et du citoyen en trouvant une anomalie juridique s’ils pouvaient. Donc ils ont trifouillé dans le contrat et on trouvait une clause spécifique où on pouvait le racheter en cas d’offre formulé dans une ville de l’Est du Texas par un rongeur portant un masque de G.W. Bush, le montage financier fait, ce nouveau lutteur a rejoint la OUSK, sa volonté ne faisait pas partit de cette clause spécifique de contrat, ce lulu est chez nous et ne le sait surment pas.

Mardi matin : J’ai hacké le Facebook d’IRS en remplaçant sa photo par Alf, c’était trop drôle !

Mardi soir : J’annonce à la Johnny B. Bande qu’il rejoint la OUSK !

Mais à peine Ricky the Glauque essaye-t-il de confirmer l'impensable qu'une certaine musique retentit déjà dans l'arena.

OUSK...OUSK...OUSK...

Ce sont les trois premières notes de la musique de OUSK, chantées par Arlette Laguiller prenant place aux côtés des employés d'EDF pendant la manif' et crachant ses poumons après avoir pris froid (on t'avait prévenu qu'il ne fallait pas sortir sans sa p'tite laine en Novembre, Arlette ! Tu devrais faire plus attention à ton âge, et enrichir le grand Capital des industries pharmaceutiques en investissant dans un vaccin anti-grippe !). Tous les membres du clan...pardon, de la guilde sortent alors en rang serré, arborant pancartes et banderoles et faisant le sitting sur la rampe d'accès pour bloquer le passage. Y'a de la grogne dans l'air, OUSKiens, OUSKiennes, on vous ment, on vous spolie !


Estrada dégaine, non pas sa race, mais le mégaphone (celui qu'il a piqué à Michael Youn...au moins lui, ce n'est pas son humour qu'il tente de lui gauler !) et est le premier à prendre la parole:

AAE (arborant une pancarte “IRS tient son fils illégitime !”): Ricky, cela suffit. Nous avons conciencia que notre survie tient au fait que tu aies rempli nos caisses de tes propres moyens, ma cela ne te donne pas tous les droits. El cours d'informatiques et de juegos vidéos, el bricolage de notre sistema informatique, aber enlevé “planète Cuba” sur notre réseau satellite pour le remplacer par Game One, tout ça, passe encore. Ma acueillir dans nos murs el World Aparts du pauvre et au cerveau aussi rempli que mon larfeuille à la fin du mois et qui symbolisent ce porque nous nous sommes battus tout ce temps relève tout bonnement de l'inaceptable. Nous avons déjà fait parte de notre désaccord cuando ce sujet a été évoqué, ma il faut crecer que nous ne sommes pas écoutés. Nous avons donc employé les grandes moyens por nous faire entendre et exigeons sur el champs des renégociations !

Alice Suzuki (sortant de sa manche une pancarte "Windows, c'est tabou, on en viendra tous à bout !"): Pour une fois, je plussoye le bronzé. Et mes épingles à cheveux ne sont pas faites pour bricoler des antennes Wi-Fi !

Kevin Nash (sortant une pancarte "Jonathan Lipnicky est-il straight edge ?"): Sans compter que d'avoir hacké le frigo pour switcher mes Coronas avec du Coca-Cola Zero, c'était vraiment pas cool !

RTG: Hannn ... Mais ... Hann ... Déjà j'ai rien compris le lulusitanos ! Holà Armando Acadomia, fais moi penser à te payer des cours accélérés pour parler notre langue, ça craint! Bon, tu oses te plaindre après tout ce que j'ai fait pour vous ? Toi et tes chicots ? J'ai le pouvoir de te virer et de garder ton gorille si je wizz mon avocat, alors calmes toi Acadomia !

...

RTG: Hannn !

...

RTG: Pour ce qui est du contrat de la Johnny Bande, c'est irrevocable, je suis le chef de la OUSK et j'ai des décisions à prendre ... Et c'est pas le Bolino qui va m'apprendre le business, on a assez vu ce que ça donner auparavent !

...

RTG: Hann mais vous êtes vraiment ... Hann ... Pas reconnaissant, comme prime de début de contrat, je vous ai quand même offert à tous un Kart chacun de Mario Kart, réplique à taille humaine, je crois que vous avez vraiment la mémoire flash mes lulus ! Vous m'avez mangé dans la main, maintenant vous me traitez comme un newbie, je vais donc par conséquent être plus sévére avec vous à présent et JE VEUX DES VICTOIRES !

...

RTG: J'ai la solution pour ne pas perdre et faire gagner la OUSK tout le temps, au prochain Payback le catcheur d'Acadomia et Kevin Josh affronteront Hard Jay et la Johnny Bande ... OUSK WINNER !


Carl : Bon on va le couper, histoire d’enchaine sur quelque chose de concret
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5337
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   27.11.07 21:51

Jean : Concret ?

Carl : Ouais, un match par exemple

Jean : Ah ok

Carl : Tu veux savoir lequel ?

Jean : Eventuellement …

Carl : Le Main event !!

[/quote]


WELLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLL, WELL IT’S THE BIG SHOW !
Oh Yeah Baby, He’s Back !! It’s THE BIG SHOW !!
SEVEN FEET TALL
FIVE HUNDRED POUNDS
IT’S THE MONSTER, THE BIG SHOW !!!


Le géant le plus géant de tous les géants (je suis doué pour donner des surnoms) arrive alors que la foule présente (son fils et sa petite amie) l’acclame ! 100% du public est derrière Paul Wight ! Ce dernier marque un temps sur la rampe et pointe du doigt l’endroit ou… l’homme masqué fait son apparition, d’un pas timide et désabusé. On note tout de même que l’homme, torse nu, est visiblement entraîné et n’a pas à rougir de la comparaison avec les autres superstars de la MDWF. Les deux compères se rendent jusqu’au ring en s’engueulant puis attendent l’arrivée de leurs adversaires…

… 24 Carats Pictures Presents …
… A Shattered Dream Production …
… GOLDUST …


La musique mystérieuse du Bizarre One se fait entendre dans l’aréna. Sur le MillionTron et vos écrans de télévision, les bandes noires format cinéma sont de rigueurs. Les lumières passent également au doré et une pluie de confettis de cette même couleur tombe dans la foule… Goldust fait son apparition sur la rampe, vêtu de ses habituels peignoirs & perruques. Il a également une chaise dans la main, et pas n’importe quelle chaise, une chaise de réalisateur marquée d’une étoile. Détail important car Goldust ne se dirige pas vers le ring, il va plutôt s’installer sur sa chaise près des commentateurs…

We are the Nation...of Domination
We are the Nation...of Domination
We are the Nation...of Domination
We are the nation a live and in color
Don't dis the man 'cause we'll bum rush your mother
Listen what I'm sayin'
It's for real not playin'


C’est sur ce thème Old School que The Rock fait son entrée pour son grand retour sur les ring de la MDWF. Mais on ne perd pas certaines habitudes, le tapis rouge est déballé, les agents de sécurités multipliés comme des petits pains, les flash crépitent d’un bout à l’autre de la salle… le Great One fait son apparition, lunettes à 5000 dollars sur le nez, snobant la foule. Puis il grimpe dans le ring, escalade le turnbuckle et respire l’air qui n’est jamais aussi électrique que lors de ses apparitions ! The Rock jette à peine un regard à Goldust, toujours assis tranquillement en dehors du ring…


La cloche retentit alors que The Rock est donc seul sur le ring. Goldust, installé sur sa chaise de réalisateur, près de la table des commentateurs, s’allume un gros cigare et observe la situation avec délectation… Rock-E ne lui prête pas plus attention et fixe plutôt son attention sur le Big Show et l’homme masqué, en pleine conversation pour savoir qui débutera sur le ring. L’homme masqué, apparemment plus à l’aise avec sa plume assassine que sur le ring, nous la joue « naaan je veux pas y alleeeer » et demande au Show de débuter le match. Ce dernier se résigne. The Rock, qui rappelons le a battu Hébus, qui a battu un lion à mains nues, qui a battu un troupeau de bison enragés et l’armée suisse toute entière avec un petit couteau n’est pas effrayé par l’imposante stature du Big Show. D’ailleurs, pas de contact, pas de round d’observation, c’est directement parti pour une série de Baff Rock-E Style ! Surpris, et pas très vif non plus, le Big Show se retrouve acculé jusqu’aux cordes. Le double champion de la MDWF le projette maintenant dans les cordes et… Spinebuster ?! Non faut pas déconner non plus, TBS ne décolle pas du sol et envoie une grande baffe dans le dos de son adversaire dans son style si caractéristique. Rock-E est presque tordu en deux sous l’impact. C’est au tour du Show de saisir Rocky et de le projeter dans les cordes… clothesline… non, esquivée ! The Rock continue sa course, revient vers le show et c’est un Flying Lariat ! Joli. Pendant ce temps Carl Woodward se rapproche de la chaise de Goldust pour une brève interview.

Carl : … Goldust ? Pourquoi est-ce que vous ne prenez pas part au match ce soir, laissant The Rock dans un handicap match ?

Goldust : J’ai pu voir ces derniers jours que Rock-E préférait m’ignorer, tel un vulgaire fan à qui on refuse un autographe. Tant mieux… il n’y a rien de plus agréable que d’être dans le siège du spectateur, du voyeur. Mais qu’il fasse tout de même attention après le match, ma critique pourrait être assassine… !

Big Show titube à nouveau vers les cordes, mais ne tombe pas. Le Roi Scorpion est déjà sur pieds, il fonce vers le gros spectacle et l’éjecte du ring d’une clothesline ! Le Show tombe maladroitement et assez lourdement à l’extérieur. L’homme masqué se prend la tête à deux mains alors que Goldust applaudit avec un sourire en coin… The Rock semble déchainé pour son grand retour in ring et il toise maintenant la foule au milieu du ring.

C’est alors qu’une compétition entre la foule se lance : les « Rock-E, Rock-E » d’un coté contre les « Rocky Sucks » ou encore « Die Rocky die » de l’autre. Ca n’arrête pas pendant pas pendant une bonne minute !

Jean : The Rock = Ratings ! Il va sauver la MDWF !

Raymond : Plus personne ne sauvera la MDWF, d’après Nostradamus c’est fini après All About Money III.

Jean : Et d’après moi t’es qu’un gros con Raymond, voilà je peux le dire je risque plus d’être viré à un mois de la fermeture !

Carl : Allons ne vous disputez pas, réconcilions nous tous et faisons une grande fête pour finir en beauté, un peu comme dans le Retour du Jedi. Si vous voulez je sais jouer de la flute de pan comme les Ewoks.

Jean : Ta flute je vais te la mettre…

Carl : Hey ho, y’a de limites quand même ! Allez suivez le match un peu.

Le Big Show remonte péniblement dans le ring, lançant un regard désespéré à son co-équipier dont on imagine la moue boudeuse derrière le masque. Rock-E lui joue toujours avec la foule, faisant mine de ne pas entendre la partie du public le huant, envoyant quelques bras d’honneurs etc… mais il doit vite se reconcentrer car TBS arrive à toute allure (tout est relatif) sur lui. The Rock l’esquive sans mal, et repart pour une série de giffles. Un… deux… trois… puis il lève la main au ciel, y dépose le saint crachat et… CLOTHESLINE de TBS ! Faut pas pousser mémé dans les orties, le Big Show se rebelle et envoie directement Rocky au sol d’une clothesline surpuissante. Le gentil géant relève maintenant le Great One… coup de boule, Rock-E va pour s’effondrer au sol mais le Show le retient d’une main, pour ajouter un second coup de boule… un troisième… puis projection dans les cordes, BIG FOOT ! Bonne séquence du Big Show, qui n’a néanmoins pas manquée de l’essouffler. Il va donc faire le relais avec l’homme masqué ! Ce dernier entre dans le ring d’un pas timide, puis poussé par le Big Show, il s’en prend tout de suite à The Rock pour garder l’avantage, il le relève, lui porte une série de coups de poing sans trop de conviction… si bien qu’ils aident Rock-E a reprendre ses esprits : il fixe l’homme masqué avec ses gros yeux…

ROCK BOTTOM !

Pan, vlan dans les dents, l’homme masqué se retrouve plaqué au sol à la vitesse de la lumière, le tombé est effectué.
UN…
DEUX…
TROI

NON ! Incroyable mais vrai, l’homme masqué a réussit à se dégager d’extrême limite !

Carl : Ils sont pas nombreux à s’être dégagés après un Rock Bottom, surprenant.

Jean : C’est un gros coup de chance surtout. T’as vu comment il se bat? Encore une grosse blague, c’est qui ce mec ? El Grande Pubba ?

Raymond : En tout cas c’est un ancien employé de la MDWF. Il a l’air de savoir bien des choses sur les coulisses de la fédération…

Jean : Sans doute Triple K. Ca lui rapportait plus assez de vendre des stéros derrière le gymnase.

The Rock est tout aussi surpris d’avoir vu l’homme masqué se dégager… ça l’irrite même un petit peu. Il relève son adversaire, puis le renvoie au sol d’une bonne droite. Puis il s’agenouille près de lui, le saisit au visage et tente de lui retirer son masque… mais l’homme masqué réussit à l’en empêcher d’une fourchette dans les yeux !

Raymond : Merde, l’homme masqué est Edge !

Jean : Ah ah.

En tout cas cela a réussit à aveugler le Great One. L’homme masqué en profite, se remet sur pieds, s’élance dans les cordes… SPINEBUSTER ! The Rock l’attrape à la volée et l’écrase violemment contre le sol. L’homme masqué est étalé au centre du ring. The Rock se positionne devant lui… et lui crache dessus, classe ! Puis il retire sa protection au coude, qu’il envoie vers la foule. On assiste alors à une scène cocasse puisque Goldust se bat avec un fan au premier rang pour récupérer la précieuse relique ! Il finit d’ailleurs par parvenir à ses fins. Rock-E lui s’élance dans les cordes, c’est parti pour le People’s Elbo… NON ! L’homme masqué se relève en un éclair et prend de vitesse Rocky, le choppe au vol et lui porte un… SIDE EFFECT INTO LEGDROP ! Prise rendue célèbre par un ancien lutteur de la MDWF, et également nommée…

BAFFSTEAK !

Raymond : BACKSTECH IS BAFF !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5337
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   27.11.07 21:52

Carl : Ne t’emballe pas non plus Ray, The Big Show tente de jouer sur cette ambigüité depuis quelques semaines et la prise n’était vraiment exécutée à la perfection…

Jean : Ouais d’ailleurs The Rock reprend déjà ses esprits…

Il reprend ses esprits pour voir l’homme masqué quitter le ring, apparemment remonté. Il essuie le crachat du Rock sur son torse et le pointe du doigt. Déjà peu motivé à l'idée de participer à ce match, s'être frotté à un adversaire aussi peu respectueux que Rocky semble l'avoir décidé à quitter définitivement le ring... Rocky qui lui, est encore complètement surpris, lui fait les gros yeux. Le Big Show tente tant bien que mal de retenir son partenaire mais celui-ci l'envoie bouler… The Rock lui ne tarde pas à réagir. Le voilà qui descend du ring à son tour, bouscule le timekeeper et se saisit de la chaise sur laquelle il était assis, il la replie et se lance à la poursuite de l’homme masqué ! L’arbitre tente de l’en empêcher en attrapant la chaise, mais The Rock tire dessus d’un coup sec… et l’assomme au passage ! Un geste bien qu’accidentel qui aurait pu valoir une DQ… mais le timekeeper ne fera pas sonner le gong, puisqu’il est encore à terre. N’empêche que ce petit contretemps avec l’arbitre a permis à l’homme masqué de disparaitre en backstages. Résigné, Rock-E préfère remonter dans le ring, sans lâcher sa chaise néanmoins… mais à peine est-til dans le ring que le Big Show le saisit à la gorge ! THE SHOWSTOPP… NON ! The Rock contre avec un bon gros coup de pied… dans l’entrejambe. Rock-E récupère sa chaise, puis frappe l’abdomen du Big Show avec la tranche… si bien qu’après deux coups, ce dernier est quasi plié en deux, juste à la bonne hauteur pour voir The Great One lui porter un GROS DDT SUR LA CHAISE QU’IL AVAIT LAISSEE TOMBER AU SOL ! The Rock retourne avec difficultés le Show sur le dos, puis le couvre après avoir viré la chaise du ring… un nouvel arbitre arrive en courant et effectue le tombé !

UN…

DEUX…

TROIS !

Vainqueurs : The Rock (et Goldust)

Raymond : The Rock & Goldust vont en finale du tournoi par équipe ! … enfin surtout The Rock qui a fait tout le boulot tout seul.

Carl : En même temps l’homme masqué n’a pas été un très bon partenaire non plus puisqu’il a quitté le ring avant la fin du match… après avoir donné une petite leçon à Rock-E qui ne l’a pas du tout, mais alors pas du tout bien pris !

Jean : Tu m’étonnes. Il se prend pour qui ce no-name ?

Carl : Pour une fois le mot no-name n’est pas mal choisi… je me demande vraiment qui peut être cet homme masqué.
Raymond : Vu ce qu’il s’est passé ce soir, gageons que The Rock va se lancer dans… mmh, l’enquête.

Jean : Hey, regardez ce qu’il se passe sur le ring !

Ce qu’il se passe sur le ring c’est que Goldust vient enfin de quitter sa chaise pour monter dans le ring. The Bizarre One fait face à The Rock, un sourire en coin. Puis il retire ses gants dorés, et frappe allégrement dans ses mains pour féliciter Rock-E. Ce dernier le regarde d’un air dégouté. Goldust lui tend la main…

Carl : Mauvaise idée…

ROCK BOTTOM !

On s’y attendait tous et on a pas été déçu, The Rock porte un gros Rock Bottom sur Goldust en plein centre du ring. En même temps quelqu’un a-t-il déjà vu The Rock faire une poignée de main sans que ça se finisse comme ça ? Non c’est évident, il fait même des Rock Bottom au facteur le matin ou quand il rencontre un ami lors de ses jogging du dimanche matin. Rock-E quitte le ring d’un pas pressé, visiblement il a de nouveau en tête l’homme masqué… Goldust lui reprend petit à petit ses esprits, un sourire sur les lèvres.

Jean : Elle aime ça la salope…

Carl : Un peu de tenue quand même. Il y a des enfants qui nous regardent.

Jean : Vraiment ?

Carl : Non… plus personne ne nous regarde. D’ailleurs c’est déjà fini, rendez vous la semaine prochaine pour la seconde demi finale du tournoi par équipe et bien d’autre chose !

Raymond : Au revoir !

Jean : Salut tas de cons !

Fin de retransmission
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5337
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   27.11.07 21:57

Bon show à tous.
N'oubliez pas de nous noter, et de critiquer ou féliciter notre travail ainsi que celui de nos bookers. Merci à tous les bookers.

Merci également à tous ceux qui font vivre la MDWF.

Les commentaires et la mise en page ont été fait par Ted DiBiase Les affiches ont été faites par Homer . L'intro par The Rock

Crédits (segments)

OUSK
Segments OUSK

John Cena
Segment John Cena & JBL

JBL
Segment John Cena & JBL

The Rock
Segment Intro + Speech The Rock

JBB
Cutting Edge

Duprée
Cutting Edge

Hard Gay
Cutting Edge

Ricky The Geek
Cutting Edge

Big Show & ???
Segments ??? & Big Show

Crédits (matchs)

IRS
The Rock & Goldust vs ?? & Big Show

Shelton Benjamin
Hardcore-X Challenge

Black Jay Brawler
Parking Lot Brawl: HHH vs Super Wrestler

John Cena
Cage Match: Alice vs Trish vs Sofia


Dernière édition par le 27.11.07 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
John Cena
Tag Team Champion
Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   27.11.07 22:02

IRS en bretelle.
Ah oui ya un show à lire, c'est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BaffTech
Retraité
avatar

Nombre de messages : 1567
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   27.11.07 22:16

Ca fourmille d'usurpateurs dans cette fédération... Smile

Bon, j'ai pas fini de lire mais dites donc, y a du segment à la pelle !

Allez, j'y retourne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bafftech.com
Masked One

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   27.11.07 22:42

D'où il me crache dessus l'autre ?!

Bon show (je parle pas du big) ! Même si j'aurais préféré faire une entrée plus fracassante... et amenuiser le retour de l'autre du coup...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
René Duprée

avatar

Nombre de messages : 1186
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   27.11.07 22:56

putain de bon show !!
peu de matchs mais tous excellents !

et des segments qui révélent de ces trucs que je ne dirais pas ici pour ne pas spoiler :!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Jay Brawler

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   27.11.07 23:13

Et bien un bon show. Surtout le main event qui est vraiment bien ( un peu court, mais bien ) Avec l'identité mystère du catcheur...Alors, Bafftech ou pas Bafftech ???? on a vite envi de voir la semaine prochaine pour en apprendre plus !
Sinon, je savais que j'allais perdre mon match, Duprée c'est pas Jo le rigolo donc bon...
Allez, 9/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teamxtrem661.skyrock.com
René Duprée

avatar

Nombre de messages : 1186
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   27.11.07 23:32

@Black Jay Brawler a écrit:
Sinon, je savais que j'allais perdre mon match, Duprée c'est pas Jo le rigolo donc bon...
Allez, 9/10
1-merci
2-faut pas dire ça, tu aurais pus gagné Wink
en passant j'ai mis mon 3ème défi pour montrer que je susi un homme comme les autres, moi aussi je peux faire des posts nazes^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edge

avatar

Nombre de messages : 1015
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   27.11.07 23:50

Un des Payback les plus cool de ces derniers temps !

Les matchs sont peu nombreux mais moins inégaux que d'habitude, tout est bon. Le main event exploite bien le mystère autour de l'homme masqué et la rivalité naissante Rock/Goldust au passage, très agréable à lire.

Puis niveau segments c'est très bien. Ousk toujours cool dans son style et avec un rebondissement important, le nouveau OBEY qui prend forme intelligemment en s'appuyant sur le glorieux passé... puis surtout The Rock, son segment de retour est excellent, ça fait du bien d'avoir encore un 'vétéran' pour relever le niveau ici, fuck les jeunes cons.

cag.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny B. Brand

avatar

Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   28.11.07 7:21

Vraiment un bon show - je commencai vraiment a me demander où on aller avec les match et tout, mais finalement, les segments on réussi a relever le tout, et aussi le booking qui est quand même excellent.

Message Perso : Bravo à Triple H - sa fait un partout mec - va falloir trancher un jour.

Sinon, et bien, que de segment tres plaisant dans ce payback, le retour du rock, le cutting edge, John & John minute ... Tout ça m'a vraiment bien plus. Des mysteres aussi avec Masked One, la relation Goldust & Rock-E ... tout ça à suivre.


Le seul truc qui m'a veritablement gonflé, mais quelque chose de serieux, c'est toute vos allusions à la fermeture de la MDWF. Bon yen a une, on dit rien, mais quand tu en lis 30 sur deux post, sa commence vraiment à gonfler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hébus

avatar

Nombre de messages : 1832
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   28.11.07 9:14

Citation :
Le seul truc qui m'a veritablement gonflé, mais quelque chose de serieux, c'est toute vos allusions à la fermeture de la MDWF. Bon yen a une, on dit rien, mais quand tu en lis 30 sur deux post, sa commence vraiment à gonfler.

Au risque de paraitre méchant, je pourrais en dire autant sur ton cas, où tu nous fait deux matchs et quatres segments par semaine pour nous vendre ton/tes personnages.
J'accrochais à la Johnny B Brand au début, mais se les manger à telle dose toutes les semaines, ça a fini par me lasser perso, j'en suis limite arrivé à l'overdose. Smile

Pour ce qui est d'insister lourdement sur la fermeture de la MDWF, c'est peut-être aussi parce que tout le monde n'a pas l'air de s'en rendre bien compte: avec quatres matchs par show dont un imposé par la direction, on est vraiment dans la mouise, et non, la fermeture de la fed n'est pas une blague ! Ca n'ira pas mieux la semaine prochaine, faut pas compter éternellement sur les mêmes tauliers pour faire le show et maintenir la tête hors de l'eau, s'il n'y a pas une GROSSE réaction d'ici le payback prochain, le site va mettre la clé sous la porte et il sera trop tard pour dire "oh ben si j'avais su j'aurais bien fait un match de plus".

Je pense que c'est du moins le message que veut faire passer le staff de cette façon.


Sinon, effectivement un show avec peu de matchs mais très agréable à lire. Même dans des situations difficiles, la MDWF est plaisante à lire, c'est ça qui est bien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chaos-net.org
Irwin R. Schyster
Président
avatar

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   28.11.07 10:39

J'appuie Hébus. On cherche pas à bluffer ou à vous mettre la pression pour avoir plus de participation, la situation est réellement critique. Les shows sont bons, oui, mais il y a de moins en moins de matchs, 4 cette semaine, dont deux qu'on a du imposer. Les segments sont bons ? Oui mais ce n'est l'oeuvre que de 5-6 personnes actives. Faire tourner une fed et tout l'investissement que ça demande pour 7 personnes c'est très peu et on ne va clairement pas continuer comme ça.

La question n'est plus si oui ou non on va fermer, la question est quand. On préfère que ce soit clair et si le dire peut réveiller certains endormis pour qu'on puisse vraiment finir en beauté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goldust



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   28.11.07 10:49

il aime ça la salope !!!! mdrrr ... Oui j'aime lire ça mais je ne suis pas une salope !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elvis Supreme

avatar

Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   28.11.07 16:44

@Goldust a écrit:
il aime ça la salope !!!! mdrrr ... Oui j'aime lire ça mais je ne suis pas une salope !!!!

La grande classe !

Régis est un con.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny B. Brand

avatar

Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   28.11.07 16:44

Je doit bien avouer que c'est vrai ... Mais bon, certain sont en connaissance de cause et font pas plus que la normal quoi.

Seulement pour repondre au fait que je fait 4 segment par show et blabla : Je peux en faire moins si vous voulez, moi je partez pas que du fait " je vends mes persos ", je le fait aussi pour remplir un peu le payback quoi, apres si sa gene, je ferais moin tan pis hein.
( pis t'inquiete, que moi aussi je sens que vous en bouffer a toute les auces en ce moment - ) Bon, sa parfait pas d'un mauvais sentiment, mais bon, si vous commencez à en saturer, autant baisser la dose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Triple H
Wall Street / Hardcore-X Champion
Wall Street / Hardcore-X Champion
avatar

Nombre de messages : 391
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   28.11.07 18:32

Et bien, même s'il y peu de match, ça n'en reste pas moins un bon show!
Merci JBB! Je te l'avais dit qu'on se recroiserait!
Victoire du Game. Décidemment, le Parking Lot Brawl Match, j'aime bien! Who's Next ? Razz

Ps: Je ne suis pas dans les crédits (Segment) ? Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Payback 27 Novembre 2007   

Revenir en haut Aller en bas
 
Payback 27 Novembre 2007
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» RAW - 26 novembre 2007 (Résultats)
» Survivor Series (RAW) - 18 novembre 2007 (Résultats)
» 29 novembre 1987 : 19 ans déjà !
» Carnaval 2007 de Jacmel, une réussite
» 18 novembre, fête de l’Armée d’Haïti.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Million Dollar Wrestling Federation :: Million Dollar Wrestling Federation :: La télévision-
Sauter vers: