AccueilS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 René Duprée vs Carlos Fisher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5336
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: René Duprée vs Carlos Fisher   15.11.07 21:06

Les défis de ce match seront postés ici.
N'hésitez pas à consulter les règles en cas de doutes, ou à contacter, The Rock, John Bradshaw Layfield, Ted DiBiase ou Irwin R. Schyster. Si vous ne défiez pas sans avoir prévenu la direction, vous serez sans doute sanctionné au classement ainsi qu’au portefeuille, que cela soit dis. IRS est radin, presque autant que Ted DiBiase.. mais pas autant que JBL !

Pour nous contacter :

JBL

IRS

Ted DiBiase

The Rock

Rappel : Défis interdits Lundi si aucun défi n'a été effectué avant.

FIN DES DEFIS LUNDI 19 NOVEMBRE 20 H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
René Duprée

avatar

Nombre de messages : 1183
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: René Duprée vs Carlos Fisher   18.11.07 11:07

La bombe humaine
Tu la tiens dans ta main
Tu as l'détonateur
Juste a cote du cœur
La bombe humaine
C'est toi elle t'appartient
Si tu laisses quelqu'un
Prendre en main ton destin
C'est la fin, la fin


A cette musique désormais connue le public commence à huer vers le tytantron où se dresse déjà la silhouette du French Tippler René Duprée.
Il fait tournoyer en l’air un drapeau français et monte rapidement sur le ring.
Arrivé là il montre fièrement au public sa ceinture de champion Hardcore-X.
Duprée regarde tout autour de lui et sourit tandis que la foule le hue.


Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs,
Ce soir vous avez l’immense privilège, l’infini honneur de voir devant vous l’homme le plus cool de toute l’histoire de la Million Dollar Wrestling Federation, oui l’homme qui n’a pas peur de la défaite, l’homme qui rie de la défaite car mettre son nom et le mot "défaite" dans la même phrase c’est un peu un doux euphémisme. Oui vous l’aurez reconnu il s’agit bien de l’inénarrable Carlos Fisher. Oui l’homme qui demande une revanche après ma récente victoire mais qui ne la prend pas dans le Hardcore-X Challenge parce que bon, merde alors il y a une ceinture au bout.
Et donc son adversaire, l’homme pour qui mettre son nom est le mot "défaite" dans la même phrase c’est en réalité un oxymore. Deux mots opposés accolés l’un à l’autre mais opposés de par le sens pour les types qui ne comprennent rien à rien comme mon adversaire par exemple.

Duprée s’arrête un instant les larmes aux yeux vis-à-vis de tant de conneries. Oui, un type qui ne comprend rien à rien et qui foule le ring en même temps que l’homme qui a reçu le prix Goncourt en 2005, oui le dernier livre que j’ai écrit.

Alors remémorons-nous ce qu’il s’est passé au dernier PPV, le magnifique Million Dollar Pumpkins II. Eh bien, le type qui me fait face ce soir tout d’abord n’était même pas de ce PPV. Pourquoi ? Parce qu’il est nul tout simplement. Déjà foulé le même ring que moi est un privilège pour lui.
Quand à moi. Eh bien moi j’ai tout simplement marqué les esprits. Tout simplement. Une victoire pour le titre Hardcore-X. Vous pouvez me dire que ce titre ne vaut rien, que même Nosferatu l’a eu. Oui mais là, le champion ce n’était pas n’importe qui. Hébus, ancien champion de cette fédération. Oui, le haut du panier. Un nouvel ancien champion du monde que j’ai battu. Il rejoint une liste déjà longue. Et ensuite libre à moi de parler, vous pourrez me dire que je ne fais que me vanter mais je ne me réfère qu’aux faits. Alors que mon match précédent en fut un des plus violents me voila de nouveau. Oui ce match du survivant, match où abandonné dans une équipe ayant perdue le sens des vraies valeurs d’équipes j’ai surnagé. Les 4 éliminés de l’équipe adverse ? C’est moi. J’en suis à l’origine, et souvent à la conclusion. Et là, le mouvement qui amène à controverse, un home run avec une chaise sur le crâne de Edge. Il n’est plus champion et c’est franchement tant pis. Il a très mal agit. Nous étions une équipe soudée sous l’égide du surhomme qui s’appelait The Great One. Mais bref, j’ai marqué les esprits tandis que Carlos ne fait que marqué à la culotte.

Pause publicitaire, sacré Ted, proprio vacancier mais la pub Pepito je suis sûr que ça vient de lui. Pepito puis Granola … Non mais sérieusement … Que du bon.

Car oui d’un regard de palmarès, il y a en face de moi un homme à l’expérience, au passé au sein de cette fédération beaucoup plus importante que la mienne. Mais il n’y a réellement qu’en cela qu’il me surpasse. Peut-être que son arrivée ici est plus lointaine, mais au final j’ai plus de matchs que lui ainsi que plus de victoires. In contrario, moins de défaites. Oui, sincèrement un sacré numéro que ce Carlos "205" Fisher. Pourquoi 205 ? Car cela correspond à son nombre de défaites. Lui n’a jamais eu un titre ou même un match pour le titre. On n’a même jamais pensé à lui pour être un challenger convenable, et le public, vous, remerciez bien entendu les dirigeants de cette fédération pour ne jamais vous avoir obligé à subir cela. Il n’a même jamais eu l’expérience d’un match important, même dans un match pour le titre ouvert à tous tel que le titre Hardcore-X, il ne peut s’y battre car ouvert à tous sauf à lui. Il est tout de même requis un minimum, celui de savoir se battre et non pas le besoin évident de se promener dans les couloirs à la recherche d’un homme disparu. Tu me répondras sans doute que Chris Benoit était un de tes bons potes, mais à vrai dire je m’en fous.

Une pause s’impose ici, parce que bon après, soyons clair, on me reprochera d’écrire des pâtés, alors bah voila … Même face à Carlos j’aère …

Lors de la réponse à mon appel, tu me demandais pourquoi je ne t’aimais pas. Pas plus tard que maintenant et tout de suite je vais te répondre à cette requête qui se révèle être la dernière volonté du condamné. Je ne t’aime pas car tu es tout ce que j’exècre, tu es le symbole de tout ce que je combats un peu à la manière d’un Shelton Benjamin, un jobber. Rien de plus. Mais qui devrais être tellement moins. Oui, tu n’es pas dans la même catégorie, tu es un faible et je suis un mâle dominant. Edge, Hébus, Titan, CM Punk, voici les champions que j’ai vaincu. Et toi de quoi es-tu le plus fier ? D’avoir retrouvé Chris Benoit ? D’avoir vaincu Jason Fighting ? Ou peut-être d’avoir perdu face à moi ?
Va je ne te hais point Carlos, mais je te vaincrais au Payback bien évidemment.

La bombe humaine
Tu la tiens dans ta main
Tu as l'détonateur
Juste a cote du cœur
La bombe humaine
C'est toi elle t'appartient
Si tu laisses quelqu'un
Prendre en main ton destin
C'est la fin, la fin


Et le français retourne dans sa loge avant de se préparer pour un match qui ne s’annonce pas grandiose, juste facile. Une nouvelle victoire pour le French Tippler, une nouvelle défaite pour le Black Fisher. Rien de nouveau sous le soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
René Duprée vs Carlos Fisher
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» Préval Acte II; par Jean Erich René !
» Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René
» René Civil devant le tribunal criminel
» René Civil est libéré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Million Dollar Wrestling Federation :: Million Dollar Wrestling Federation :: Million Dollar Ring-
Sauter vers: