AccueilS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Million Dollar Championship: Hard Gay vs Edge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
John Bradshaw Layfield
Général Manager / Tag Team Champion
Général Manager / Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 2407
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Million Dollar Championship: Hard Gay vs Edge   01.11.07 20:42

Les défis de ce match seront postés ici.
N'hésitez pas à consulter les règles en cas de doutes, ou à contacter, The Rock, John Bradshaw Layfield, Ted DiBiase ou Irwin R. Schyster. Si vous ne défiez pas sans avoir prévenu la direction, vous serez sans doute sanctionné au classement ainsi qu’au portefeuille, que cela soit dis. IRS est radin, presque autant que Ted DiBiase.. mais pas autant que JBL !

Pour nous contacter :

JBL

IRS

Ted DiBiase

The Rock

Rappel : Défis interdits Lundi si aucun défi n'a été effectué avant.

FIN DES DEFIS MERCREDI 7 NOVEMBRE 20 H

Hair vs Hair Match:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R.R Hard Gay

avatar

Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Million Dollar Championship: Hard Gay vs Edge   04.11.07 18:30



Deux clans, égales en noblesse,
Dans la belle MDWF, où nous plaçons notre scène,
Sont entraînées par d'anciennes rancunes à des rixes nouvelles
Où le sang des citoyens souille les mains des citoyens.
Des entrailles prédestinées de ces deux ennemies
A pris naissance, sous des étoiles contraires, un couple d'amoureux
Dont la ruine néfaste et lamentable
Doit ensevelir dans leur tombe l'animosité de leurs parents.
Les terribles péripéties de leur fatal amour
Et les effets de la rage obstinée de ces clans,
Que peut seule apaiser la mort de leurs enfants,
Vont en deux heures être exposés sur notre scène.
Si vous daignez nous écouter patiemment,
Notre zèle s'efforcera de corriger notre insuffisance.


HG : I will be back ...WOOOOOOOOO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edge

avatar

Nombre de messages : 1015
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: Million Dollar Championship: Hard Gay vs Edge   04.11.07 23:21

Raymond: C’est l’heure du main event !

Jean: En effet, c’est l’heure de notre grand 5 vs 5 !

Carl: Arrête de dire n’importe quoi Jean, tu imagines vraiment un main event de PPV dans lequel Jason Fighting pourrait participer ?

Jean: Excuse moi, tu as raison. C’est l’heure d’Edge vs Razor Ramon Hard Gay pour le titre mondial ! Youhou !

Raymond: C’est parti !

I think you know me...


L'arena est de nouveau plongée dans le noir, et voilà que crépitent des flashs de partout et qu’un faisceau lumineux apparait sous le MillioTron. C'est à cet endroit précis qu'apparait le Million Dollar Champion, Edge, tel Christ de retour parmi les hommes (et en plus, il a la même coiffure, on ne vous l'a jamais dit ?)
Les yeux bien planqués derrière ses lunettes de soleil, il scrute la foule avant de parcourir la rampe parsemée d'étoiles. Il se jete dans le ring en passant sous la première corde comme il en a l’habitude. Puis il retire son manteau, sa ceinture et se tient près pour le combat contre son rival du moment.


Upside, inside out she's livin la vida loca
She'll push and pull you down, livin la vida loca
Her lips are devil red and her skin's the color mocha
She will wear you out livin la vida loca Come On!
Livin la vida loca, Come on!
She's livin la vida loca.

Une musique bien connue désormais retentit dans l’arène. Puis il arrive, tout habillé de cuir… c’est… RAZOR RAMON TOUT COURT !




(sorry Wolf, mais je dessine mieux que toi…)

Raymond: Razor Ramon tout court ?!

Jean: Razor Ramon tout court !?

Carl: Tiens, c’est Razor Ramon… tout court.

C’est alors que tout s’éclaire dans la tête d’Edge. Les lumières se rallument, il se rend compte que le ring à six coté, que les fans sont des smart notoires aux chants vides et répétitifs. Pire que tout que son ancien ami et faire valoir Christian est ici, lui rappelons les plus basses heures de sa carrière. EDGE EST A LA TNA !

Comme quoi, Edge a beau être équipé comme personne… au niveau technologique, son GPS High Tech a complètement foiré, Edge s’est trompé d’arène et se trouve dans un show de la TNA et c’est pas Razor Ramon Hard Gay qu’il va affronter mais cette vieille souche alcoolique de Scott Hall.

Raymond: Ca veut dire qu’on s’est aussi trompé d’arène ?

Carl: Je ne crois pas Jean, je crois que c’est tout simplement un rêve.

Jean: Alors si tout ça n’était qu’un rêve, ça veut dire que ma voiture est en bon état ?

Carl: Non désolé ça c’était vrai.

Jean: Fais chier. Bon on se casse ?

*ZAP*

Nous nous retrouvons sur un plateau télé quelque part dans les années 70. En noir et blanc. Michel Drucker était pourtant déjà là et tout fier, il annonce au micro la venue d’une star internationale, mais quand même plus nationale qu’inter.

Michel Drucker : Mesdames et messieurs, voici Claude François qui nous interprête son nouveau titre Comme d’habitude !

Claude François arrive sur scène en compagnie des célèbres Claudettes. Aujourd'hui Claude rayonne capillairement parlant, ses cheveux sont encore plus longs, plus blonds, plus bouclés et beaux que d'habitude.

Claude François:

Je m’élance, et je te speare
Tu ne te relèves pas, comme d'habitude
Sur toi, je fais le tombé
J'ai peur que tu aies froid, comme d'habitude
Ma main, giffle ton torse
Presque malgré moi, comme d'habitude
Mais toi tu ne m’atteint pas
Comme d'habituuuuuudeeeeeeuh

Alors je te frappe plus vite
Je te crache dessus, comme d'habitude
Puis enfin, je tente un DDT
Tu n’es qu’un punching bag, comme d'habitude
Sans bruit je quitte le ring
Encore champion, comme d'habitude
J’ai gagné, je brandis ma ceinture
Comme d'habitude

Comme d'habitude, toute la soirée
Je vais jouer à t’humilier
Comme d'habitude je vais sourire
Comme d'habitude je vais même rire
Comme d'habitude, je vais jouer
Comme d'habituuuuuuuudeuuuuh

Et puis le jour s'en ira
Moi je redéfendrai mon titre, comme d’habitude
Toi, tu seras sorti
En milles morceaux, comme d'habitude
Tout seul je poursuivrai ma destinée
Dans ce grand ring froid comme d’habitude
Mon ennui, je le cacherai
AND I DID IT MY WAAAAAAAAAAAAAAY


Mais soudain la chanson est interrompue, un petit homme de type asiatique réussit à s’introduire sur scène et… OH MON DIEU, IL VOLE LES CHEVEUX DE CLAUDE FRANCOIS !

Claude François : Arrêtez cet homme, c’est une infamie !

Michel Drucker : C’est un drame, nous devons rendre l’antenne !

*ZAP*

Puis Edge se réveille dans son grand lit luxueux. Il se rend compte qu'il exactement 3:24. Edge fronce les sourcils. Il sait trop bien ce que veulent dire ces chiffres...










... ABSOLUMENT RIEN !



Et Edge se rendort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R.R Hard Gay

avatar

Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Million Dollar Championship: Hard Gay vs Edge   06.11.07 0:36


Vous qui croyez avoir tout vu
Vous qui avez voyagé, qui avez lu
Que plus rien jamais n'étonne
Bienvenue à Vérone

Vous qui trouvez que l'homme est bon
Parce qu'il sait faire de belles chansons
Si vous trouvez que celle-ci est bonne
Bienvenue à Vérone

Bien sûr ici, c'est comme ailleurs
Les hommes ne sont ni pires ni meilleurs
Eh! vous qui venez chez nous ce soir
Par erreur ou par hasard

Vous êtes à Vérone, la belle Vérone
La ville où tout le monde se déteste
On voudrait partir mais on reste
Ici c'est pas l'amour des rois
Ici deux familles font la loi
Pas besoin de choisir ton camp
On l'a fait pour toi y a longtemps
Vous êtes à Vérone, on parle de Vérone
Ici le venin de la haine coule dans nos vies
Comme dans nos veines
Bien sûr nos jardins sont fleuris
Bien sûr nos femmes sont belles et puis
C'est comme un paradis sur terre
Mais nos âmes elles sont en enfer
Vous êtes à Vérone

Vous qui le soir vous endormez
En étant certain d'être aimés
Ici, on n'est sûr de personne
Bienvenue à Vérone

C'est vrai nous sommes bénis des dieux
Ici on meurt mais on meurt vieux
Ici chacun à sa couronne
C'est comme ça à Vérone

Bien sûr ici c'est comme ailleurs
Les hommes ne sont ni pires ni meilleurs
Eh! vous qui venez chez nous ce soir
Par erreur ou par hasard.


Vérone, berceau autrefois de toute la haute aristocratie italienne, loin du piètre Mezzogiorno Italien, mais pourtant qui accueil aujourd’hui encore une terrible rancœur entre deux familles, une affaire banale ? Nous ne pouvons nous permettre de traiter cette affaire comme une vulgaire querelle familiale lorsque l’on sait que celle-ci met à feu et à sang cette ville…Cette ville qui parait pourtant si calme mais qui terrifie chacun des habitants…Il est temps de vous mettre au courrant de la tragique histoire d’Adam et Masaki !

Deux grandes familles, riches et populaires s’affronte sans merci pour la domination de la ville, d’un côté nous avons les OUSK, famille qui a toujours vécu en ces lieux, et qui pour principaux leader :

Le père, le parrain…Appelez le comme vous voulez, néanmoins si vous n’utilisez pas un mot à caractère familiale pour le définir, vos jours sur terre sont comptés…

Joseph OBEY



Et sa femme, Marguerite OBEY


(Oui vous ne rêvez pas, le père est une mop et la mère est une mâchoire…)

Ils ont donnés vie à celui que l’on surnomme le Prince d’OBEY, un homme assez réservé mais pourtant très intelligent…Adam !


(Y’a pas à dire, vraiment le portrait craché de son père et de sa mère)

Néanmoins, quelqu’un d’autre de cette famille à les dents beaucoup plus longues et tranchantes que notre cher Adam (Vraiment drôle celle là), il s’agit de Dwayne Tybalt Obey, le frère d’Adam et celui qui s’occupe des règlements de compte entre famille, il est craint de toutes et tous…

Passons à la famille OUSK, famille de Japonais, leur principal descendant, Masaki, très jeune et très beau selon les dires de jeunes filles n’est pourtant pas un partie pris, en effet, comme tout bon riche, l’expression « On ne fait pas fait pas des chiens avec des chats » est mise en pratique…En effet, si la famille veut un descendant de classe international, il doit être fait avec deux êtres de cette même classe…Des hommes (et oui tout le monde sait que les femmes ne sont en fait qu’un passe temps inventés par le diable afin de détourner l’homme de son objectif premier : Créer une descendance digne des Dieux de l’Olympe) (On est gay ou on l’est pas)…Le jeune Masaki chercher donc l’homme parfait (personne n’est parfait sauf l’homme bien sur) afin de créer la chimère symbole de beauté de puissance et d’intelligence…Homme qu’il ne trouve pas pour le moment…

Le meilleur ami de Masaki se prénomme Armando Mercutio, c’est un jeune homme distingué mais avec un accent Italien très prononcé, beaucoup plus que les autres Italien d’ailleurs, il est sage patient et n’hésites pas à protéger son meilleur ami quand l’occasion se présente, en d’autre termes, il est l’ange gardien du futur président de la famille OUSK.
Masaki possède un ami très spécial, le père Elvis, un prêtre totalement dingue qui se croit habité par l’esprit d’un chanteur peu connu en Italie mais sois disant un demi Dieu dans le reste du monde…Mais dont j’ai oublier le nom…Presse les il me semble…Comme quoi homosexuel et église peuvent bien s’entendre (ne jamais réagir à ce genre de blague).
Vous connaissez l’essentiel des personnages néanmoins ne vous en faites pas, vous en découvrirez d’autre au fil de cette histoire fantastique.

Nous sommes au cœur même de Vérone, chez un coiffeur, barbier, le meilleur de tout l’Italie, le très grand Hill Billy Jim surnommé Totti (oui sinon sa fait pas Italien), alors que des membres d’OUSK (A-Mercutio / Hébousa / des potes) sont en trains de se faire raser les poils en trop et couper les cheveux disgracieux, une journée normale en sommes pour la OUSK…Mais c’est alors que la porte du commerce s’ouvre lentement…

A-Mercutio : Oh no pas ellos…

Un homme rentre dans la boutique, un homme avec des lunettes de soleils et un grand sourire...

A-Mercutio : Voilà les OBEY…

C’est alors que le personnage enlève ses lunettes…

René Duprée : Bien le bonjour à vous les enfants, il est temps pour vous de vous bouger le trou du cul sinon nous serions dans l’obligation de vous en faire un deuxième entre les deux yeux…Ce qui serait il faut bien l’avouer assez fâcheux n’est ce pas ?

A-Mercutio : Ma qué pour quien tu te prend ? Si tu oses nous toucher, toute la famille OUSK va vous rentrar dedans…Et tu vas comprendre ta douleur espèce de puceau sauvage !

René Duprée : Ne me manque pas de respect sinon je te jure que tu vas le regretter jusqu’au plus profond de toi...

A-Mercutio : On a pas peur de toi ma grande…

René Duprée : C’est ce que tu penses, seulement on est pas ici pour s’écraser face à des rater comme vous, si nous sommes ici, c’est pour vous montrer une fois de plus la suprématie d’OBEY face à OUSK, tu comprends, nous on est les plus fort et vous…Les plus mauvais !

A-Mercutio : Quelle logique implacable ! Tu m’éblouis de plus en plus par ton intelligence sans limite mon cher Duprée !

René ne rigole plus, il demande alors à ses compères de venir dans le magasin…La Jibébé se ramène et bloque Hébousa qui voulait se lever, mais 1 vs 5 c’est beaucoup trop…Que faire ? A-Mercutio sait qu’il est en position d’infériorité, d’autant plus que Crusher est rentré dans son tour chez le coiffeur mais avec une arme…Dur de résister dans ces cas là. René s’approche de Hébousa, prend la tondeuse à cheveux…Et le rase entièrement, Hébousa est complètement fou et à ses yeux injectés de sang.

René Duprée : Les looseurs ont une coupe de looser, que voulez-vous, on ne peut rien y faire les gamins…Maintenant dégagez d’ici avant que je sévisse

A-Mercutio : Crève…

René Duprée : Ah mais non mon gars…Aujourd’hui c’est toi qui va crever !

A-Mercutio fait alors un gros doigt d’honneur à la famille OUSK (et oui, ça change de la nique de notre cher Shakespeare).

Crusher : Tu oses me faire ce geste alors que tu es en situation de mourir, aussi fou sois-tu, tes désirs seront maintenant exaucés !

Crusher commence alors à tirer dans toute la boutique, un bruit assourdissant résonne dans les têtes de chaque personne, les vitres et les miroirs se brisent les uns après les autres sous le regard amusé de René Duprée, mais Hébousa n’a pas été touché et sort à son tour un colt et se met à tirer sur des membres d’OBEY, A-Mercutio fait maintenant de même, la bataille fait rage, mais cet alors que l’inévitable arriva…Une balle perdue ? Par pour tout le monde car elle a trouvée refuge dans le corps d’un membre de la famille d’OUSK…Les coups de feu s’arrête, alors que la famille OBEY regarde ce tragique spectacle…Un homme est à terre…En plein milieu de la salle…Avec du sang sur le visage…Et une balle dans le thorax…Impossible de s’en sortir, ses dernières minutes approchent, il le sait…A-Mercutio vient le voir, l’homme lui pose alors une question…

Membre de la famille Ousk 1 : Dit moi Armando…J’ai une question pour toi, une question que je me pose depuis maintenant si longtemps…Sais-tu où se trouve le soleil ?

Armando ne comprend pas la question et lui demande de répéter encore et encore, comme s’il essayait désespérément de le faire rester en vie…En vain, l’homme réplique ensuite.

Membre de la famille Ousk 1 : Je pense que lorsque tu aura trouvé la réponse, tu pourras mourir heureux…Et cette réponse, je viens de la trouvé à l’instant même…Prends soin de notre petit Bouddha Armando…Prends bien soin de lui…

C’est alors que l’homme perd conscience…Il vient également de perdre la vie…A-Mercutio est fou de rage, il dégaine son arme et tire sur les membres d’OBEY qui assistaient à cette ultime discussion, malheureusement les balles ne touche personne…Armando continue de tirer même s’il n’a plus de plus…Un simple « clac » se fait entendre à chaque fois qu’il presse la gachette…Ce bruit résonne dans sa tête comme un bruit de défaite…Les membres d’OBEY n’essayent même pas de répliquer, ils ont déjà tuer quelqu’un, la journée est bien remplie…Ils partent en voiture sous le regard vide des membres d’OUSK…

Voici le triste résumé
De cette histoire qui comme annoncé
Se terminera par la mort
De deux membres dont les corps
Seront à tous jamais pleuré
Une solution sera-t-elle trouvé ?
A l’issus de cette histoire…
A vous de voir


Nous nous retrouvons tout en bas du bâtiment d’OUSK, alors que le prince lui-même se prépare à une fête dont lui à parler A-Mercutio dans un endroit resté secret, celui-ci le rejoint.

A-Mercutio : Prince, quelque chose d’horrible vient d’arriver
Alors que moi et notre fratrie allions nous faire coiffer
Nous avons dans un moment de faiblesse rencontrer
Les membres de la famille que vous détestez
Ces malfrats contre nous ont tiré
Nous n’avions rien pus faire pour votre cousin tué


En ces mots le prince ne su contenir sa peine
Il jura alors de venger cette cause qui est maintenant sienne
Dans la cabane toutes les têtes se baissèrent
Chacun eurent une pensée pour leur frère
Mais Armando crie bien fort qu’il faut arrêter de faire cette tête
Et qu’il grand temps de partir à cette fameuse fête.


Sur le chemin pour aller à ce fameux bal costumé, l’ambiance marchait grâce à l’alcool…Mais Masaki était lui préoccupé, il connaissait cet endroit…Cet immeuble immense…C’est celui de la famille Obey…La soirée s’annonçait plus que mémorable…On peut tout de suite deviner le thème de la soirée à cause de la musique de fond…

Y a qu'un cheveu
Y a qu'un ch'veux sur la tête à Mathieu
Il n'y a qu'une dent, il n'y a qu'une dent
Y a qu'un ch'veux sur la tête à Mathieu
Y a qu'une dent dans la mâchoire à Jean

Y a que deux, y a que deux testaments
Y'en a pas trois, y'en a pas vingt
Y a que deux, y a que deux testaments
Y'en aura un de plus quand j'aurais fait le mien

Il y a trois, mais la guerre de Troyes
Mais la guerre de Troyes je crois n'aura pas lieu
Il y a trois, mais la guerre de Troyes
Je crois n'aura pas lieu vu que nous sommes que deux

Il y a cinq Saint Michel et Saint Jean
Les cinq doigts de la main et puis "çassinati"
Il y a cinq Saint Michel et Saint Jean
Ainsi soit-il... il... il... Y...

Y a qu'un ch'veux sur la tête à Mathieu
Il n'y a qu'une dent, il n'y a qu'une dent
Y a qu'un ch'veux sur la tête à Mathieu
Y a qu'une dent dans la mâchoire à Jean


C’est alors que…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R.R Hard Gay

avatar

Nombre de messages : 1017
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Million Dollar Championship: Hard Gay vs Edge   07.11.07 15:36

C’est alors que la famille OUSK rentra dans la pièce principale, ils poussèrent la porte…Elle donnait sur une salle immense qui était remplis d’inviter qui avaient l’air plus riche les uns que les autres…Avantage du bal costumé, personne ne peut reconnaître les membres de la famille OUSK qui est maintenant disséminé dans toute la salle, à converser avec des personnes diverses et variés…Néanmoins toute bonne fête bourgeoise se veut d’avoir un élément important : De la drogue…Et oui, la drogue est ici à Vérone un élément populaire, une façon d’oublier pour les pauvres et une façon de s’amuser pour les riches…Mais n’est ce pas finalement le cas partout ? Allez savoir !

Cette drogue passait dans toutes les mains et personnes n’hésitait pour se servir ! A-Mercutio et Masaki n’hésitèrent pas à en prendre un souffle…Et l’effet en fut instantané ! Les deux hommes oublièrent pendant quelque temps leur problème…Plus de guerre des familles…Juste une simple fête avec des habitant tout bleu et tout vert, des gens qui rigolent fort…Beaucoup trop fort, un bruit qui résonne dans la tête…


Mais cette machine dans ma tête
Machine sourde et tempête
Mais cette machine dans ma tête
Leitmotiv, nuit secrète
Tatoue mon âme à mon dégoût


Un mal de tête pour commencer une soirée n’est franchement conseillé et Masaki le sait, il se rend alors dans les vestiaires pour se mettre de l’eau sur le visage et respirer, il y court, le bruit se fait de plus en plus oppressant, il arrive, respire un coup…Le calme l’apaise…Il arrive alors au niveau d’un aquarium regarde calmement les poissons…Puis voit un visage à travers, un si beau visage qu’il n’avait pourtant jamais vu auparavant…Il n’avait jamais fait face à des traits si doux et si fin, à un sourire si beau et calme…Ce même visage avec un regard perçant et charmant à la fois…Ce regard qui le fixe avec une attention d’enfant…C’est un homme. Les deux êtres marchent chacun sans se quitter du regard et cela toujours à travers le long aquarium qui parcourt les vestiaires.

Masaki : Qui êtes vous…Une sirène ?

??? : Comparer quelqu’un à un poisson est vraiment original…

Masaki : Tant que je ne vous compare pas à un Thon où à l’une de ces races supérieur qui possèdes des moules et qui sentent le saumon…

??? : Très classe.

Masaki : Je sais…Ma foi je ne trouve pas les mots pour vous dire à quel point…

Belle
C'est un mot qu'on dirait inventé pour lui
Quand il danse et qu'il met son corps à jour, tel
Un oiseau qui étend ses ailes pour s'envoler
Alors je sens l'enfer s'ouvrir sous mes pieds
J'ai posé mes yeux sous son manteau long tout en cuir (cochonne)
A quoi me sert encore de prier Notre-Dame ?
Quel
Est celui qui lui jettera la première pierre ?
Celui-là mérite de se faire défoncer le coin de la tronche
Ô Lucifer !
Oh ! Laisse-moi rien qu'une fois
Glisser mes doigts dans les cheveux de la blondasse Adam !!


Alors que Masaki et Adam sont maintenant tête contre tête, l’ambiance est électrique…On pourrait penser que plus rien ne pourrait les déranger et pourtant…

Adam : Je…Je suis désolé, mais je…Je dois partir…Cette fête n’est pas n’importe laquelle…Je…J’y vais.

Adam s’en va alors aussi vite qu’il est apparut…Tout cela sous le regard vide de Masaki…Ne sachant comment réagir…Le rejoindre ? Peut-être le prendrait il mal…Peut-être qu’il veut le fuir, mais qu’a-t-il dit ? Rien de spécial…Qui est cet homme et pourquoi dit il que cette fête n’est pas n’importe laquelle ? Beaucoup trop de questions qui flotte dans sa tête et c’est déjà bien assez pour partir à la recherche de son Adam. Masaki part donc dans la foule et retrouve Adam qui se met à lui courir après (Mon dieu que c’est pathétique comme scène…Je dis ça surtout parce que Adam sait pas courir et qu’il est franchement ridicule avec un sourire de mec amoureux…Enfin bon, vous me connaissez, je dis ça je dis rien après tout, chacun à sa façon de juger…Mais bon, je suis sur que mon avis est le notre, et comme j’ai raison, vous avez raison…Enfin normalement…Enfin vous voyez ce que je veux dire non ? Comment ça non ?). Les deux se retrouvent à nouveau face à face…Mais alors que les lèvres se rapprochent, la bonne d’Adam l’accroche par le bras.

Miss Fatu : Il est temps de partir monsieur, votre FUTUR MARI vous attend…

Adam : Futur mari ?

Miss Fatu : Oui, vos parents vont vous marier de force sans que vous puissiez vous défendre avec le meilleur parti de toute la ville et cela afin que vous puissiez être suivit par les paparazis 24h/24 puis ensuite que vous fassiez des enfants et enfin que vous tombiez dans la dépression, que vous alliez chez un coiffeur vous faire raser la tête puis tatouer le bout du gland « Clio, elle a tout d’une grande », qui soit dit en passant voudrait dire que vous ayez un très grand bâton…

Adam : Euh oui mais non…

Miss Fatu : Ce n’est pas une question, aller monsieur, il est temps pour vous d’aller rejoindre cet homme…En plus il est riche et beau donc ne vous en faites pas, tout ira très bien avec lui…Je vous présente monsieur Fisher

Miss Fatu emmène alors Adam au milieu de la salle où se trouve le fameux Mr Fisher ainsi que les patrons de la famille OBEY (souvenez vous ! Une Mop et une mâchoire). Les deux personnes sont suivis de loin par Masaki qui découvre alors en même temps qu’Adam le fameux Carlos…Un homme assez grand, noir, avec des dreads, assez fin et une tête assez étrange…Voilà donc à quoi ressemble le fameux Fisher, le futur mari de notre cher Adam qui lui n’a pas l’air franchement heureux de le voir…Carlos l’invite à danser…Cette scène se passe sous le regard amusé de Masaki…

Pendant ce temps, notre Japonais réfléchit…Mais…C’est une OBEY ?! Cet être qu’il effleure du regard depuis tout à l’heure est donc une OBEY ?! Il fait partie de cette entité pathétique qui s’oppose à la sienne ? Horrible…Pourquoi devait il tomber sous le charme d’une des espèces qu’il déteste le plus…Mais il se dit, que cette personne ne participe peut-être pas à tout cela…Mais alors que ses pensées s’emmêlent…

Rock-Tybalt : Hey mais qu’est ce que tu fais là toi ?

Tybalt remarque la présence de Armando-Mercutio qui ne c’est toujours pas remis de la dose de cocaine tout à l’heure, il titube en levant son verre et le jete sur Tybalt tout en criant…

A-Mercutio : Prenez et manger, ceci est mon zboub !

Tybalt : Un OUSK complètement pêté à notre fête ! Tuons le !

A-Mercutio : Euh…Zoui…Mais comment te dire mon ami, je suis pas vraiment en été de me battre là…Ze suis un peu comment dire…Dans un état qui dépasse le premier…

Tybalt : Un effet second ?

A-Mercutio : AHAHHHHHH (le bon rire de bourré) T’es tombé dans le pannneeeauuuu !! Si tu dépasses le premier, et bien tu es…PREMIER ! Et non pas second !Et ouais pas réfléchit !!

Tybalt : Donc sa veut dire que tu es dans un état premier et donc que tu va bien pour toi ce qui veut dire que je peux te botter les fesses et cela dans les règles de l’art ?

A-Mercutio : Mais pour qui te prends tu ?! Hein ?! Toi et toute la famille Obey ? Vous êtes tous les mêmes, aussi bien toi que le futur héritier ! Vous cachez tous derrière votre clan sans jamais en sortir ! Vous n’essayez jamais de régler vos problèmes par vous-mêmes, vous êtes obligez de traîner en bande et de vous battre contre tout ceux qui vous font face au lieu de tenter de régler le problème intelligemment ! N’est ce pas une honte ? Contre combien de personne votre chef c’est il vraiment battu ? Là est la question…On dit du prince Masaki qu’il s’attaque de moins en moins à ses adversaires alors qu’une rumeur circule de plus en plus…Cette rumeur dit que votre est en fait le roi des fourbes…En effet, celui-ci fait monter la société OBEY d’une bien triste manière, il ne fait que se battre contre des petites gens juste afin d’essayer de se faire croire pour le roi des rois de Vérone hors il n’en ai rien ! Adam n’est qu’un fourbe, un lâche, un traître, notre prince Masaki fait face lui à de vrais adversaires…Vous n’avez donc aucune intelligence…

Tybalt : Je vais te la faire manger mon intelligence et tu comprendras ta douleur !

A-Mercutio : Que disais-je ! N’est-je finalement pas raison ? La famille OBEY ne sait elle régler ses problèmes que par l’intermédiaire de la violence ?

Tybalt : Un vulgaire OUSK n’a rien à faire dans ce genre d’endroit sinon…

A-Mercutio : Sinon… ?

Tybalt ressort son colt de sa manche et le pointe sur le front de Armando qui pourtant ne tremble pas d’un poil…

A-Mercutio : Bang ! Bang ! Alors qu’attends tu pour tirer ? Quel magnifique spectacle ! Tirer en plein milieu d’une fête organisée par ta famille elle-même…Avoues mon cher Tybalt que cela pourrait être un certains manque de classe non ?

Tybalt : Un jour tu mourras par mes balles !

A-Mercutio : En attendant je t’écarte le trou de balle ! C’est un beau cadeau non ?

Tybalt : Je vais te donner le meilleur des cadeaux…La mort…Je vais te donner…

A-Mercutio : OUUUU JE TE DONNEEEE


I can give a voice, bred with rythms and soul
the heart of a Welsh boy who's lost his home
put it in harmony , let the words ring
carry your thoughts in the song we sing
Je te donne mes notes , je te donne mes mots
quand ta voix les emporte a ton propre tempo
une épaule fragile et solide a la fois
ce que j'imagine et ce que je crois .

Je te donne toutes mes differences,
tous ces défauts qui sont autant de chance
on sera jamais des standards des gens bien comme il faut
je te donne ce que j'ai ce que je vaux

I can give you the force of my ancestral pride
the well to go on when i'm hurt deep inside
whatever the feeling, whatever the way
it helps me to go on from day to day
je te donne nos doutes et notre indicible espoir
les questions que les routes ont laissées dans l'histoire
nos filles sont brunes et l'on parle un peu fort
et l'humour et l'amour sont nos trésors


Masaki : Allez partons…Nous ne faisons qu’envenimer les choses…

Les hommes du clan OUSK quittent alors la pièce qui est plongé dans un silence de mort…Le tout sous le regard médusé d’Adam qui se rend enfin compte de qui est ce cher Masaki…Un OUSK…
Le clan OUSK se retrouve dehors et montent dans les voitures afin de rentrer dans leur bâtiment (qui n’est pas un château ou même un immeuble de 150 étages…On a pas beaucoup d’argent nous). Tous ? Non…Un homme décide de rester sur place, il s’agit de notre Masaki…Il a dit à Armando qu’il voulait parler absolument à quelqu’un…Vous savez tout aussi bien de moi de qui il s’agit…Adam…

Masaki se promène dans le jardin puis arrive au niveau d’une piscine, il la regarde…Puis lève la tête, il voit Adam ! Masaki se cache aussi vite qu’il peut dans buisson…


Adam : Oh Masaki, Masaki, Pourquoi es-tu Masaki ? Renie ton clan et abdique tes supérieurs; ou, si tu ne le veux pas, jure de m'aimer, et je ne serai plus gêné de te voir à la prise de ces hommes dépourvus de bon sens et d’envie de paix. Ton nom seul est mon ennemi. Tu n'es pas un Ousk , tu es toi-même. Qu'est-ce qu'un Ousk ? Ce n'est ni une main, ni un pied, ni un bras, ni un visage, ni rien qui fasse partie d'un homme... Oh ! Sois quelque autre nom ! Qu'y a-t-il dans un nom ? Ce que nous appelons une rose embaumerait autant sous un autre nom. Ainsi, quand Masaki ne s'appellerait plus Masaki, elle conserverait encore les chères perfections qu'elle possède ... Masaki, renonce à ton clan, et, à la place de ce clan qui ne fait pas partie de toi, prends-moi tout entier…

Masaki : Parles encore doux anges…Je bois vos paroles…

Adam : Vous ? Mais que faites vous ici ?

Masaki : Je suis venu vous dire ce qui est ancré au plus profond de moi, je suis venu vous parler de ce sentiment que me hante et que j’ai recueillis depuis la lueur de vos yeux que j’ai admiré tout à l’heure…Vos yeux…

Adam : Bleu ?

Masaki : Et Adam a les yeux bleus
Et Adam a les yeux bleus
Et Adam a les yeux bleus
Bleus les yeux Adam et a

Soudain quand il est partie
J'ai vu qu'il n'était plus là
Et comme il n'était plus là
J'me suis dit il est partie


Adam : Bah logique d’un certains côté non ?

Masaki :Dans la nuit noire
Dans la nuit noire et obscure
Obscure et sombre
Qu'Adam s'est cognée contre les murs
Les murs


Adam : Et sa fait mal…

Les deux être sont prêt l’un de l’autre…Ils vont s’embrasser mais…

Miss Fatu : NOOONNNN MONSIEUR !!!! Père et votre futur mari vous attendent ! Quitter cette bête !!

Adam n’eu d’autre choix que de partir…loin de ses yeux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Million Dollar Championship: Hard Gay vs Edge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Million Dollar Championship: Hard Gay vs Edge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DiBiase Vs Jericho
» L'aide de 1 million dollar US promit du Cameroun à Haiti dans la tourmente
» Hogan critique The Rock! Star Jersey Shore dans le ring ++
» JBL© vs Mike Alexander : Million Dollars Championship
» ECW du 27 juin 2012 - Ted DiBiase VS Husky Harris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Million Dollar Wrestling Federation :: Million Dollar Wrestling Federation :: Million Dollar Ring-
Sauter vers: