AccueilS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 B-Max vs Kevin Nash

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5336
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: B-Max vs Kevin Nash   25.10.07 21:20

Les défis de ce match seront postés ici.
N'hésitez pas à consulter les règles en cas de doutes, ou à contacter, The Rock, John Bradshaw Layfield, Ted DiBiase ou Irwin R. Schyster. Si vous ne défiez pas sans avoir prévenu la direction, vous serez sans doute sanctionné au classement ainsi qu’au portefeuille, que cela soit dis. IRS est radin, presque autant que Ted DiBiase.. mais pas autant que JBL !

Pour nous contacter :

JBL

IRS

Ted DiBiase

The Rock

Rappel : Défis interdits Lundi si aucun défi n'a été effectué avant.

2 out of 3 falls match: 500 $
Le match se déroule en trois manches, le premier à en obtenir deux remporte le match.
3 défis de chaque coté seulement. Un pour le premier match, un autre pour le deuxième et enfin un seul pour le troisième. Le premier doit être posté le Vendredi, le deuxième le week end et le troisième le Lundi

FIN DES DEFIS LUNDI 29 OCTOBRE 20 H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Kevin Nash

avatar

Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: B-Max vs Kevin Nash   26.10.07 18:32

It's the Late show with David Letterman !!
Tonight, the futur Hall of Famer, and actual MDWF's Superstar, Kevin Nash !!
Plus, Al Zebooker, the man who eats paper !!
But now, your host, officially named best « moumoute » on a tv show by the « chasse et pêche » magazine... Daaaaaaaavid Lettermaaannn !!!!

Piiiiin pinlinlinlinlin pinpinpin !!!


DL : Good evening folks ! Ahh I feel great tonight, et vous voulez savoir pourquoi ?? 'Cause tonight we'll have a great show !! Just one guest, mais quel invité... J'en profite pour remercier toute l'audience ici, car nous avons officiellement battu le nombre de spectateurs en salle !!

Applause !!


DL : That's right, même lorsque Michael Jackson nous avait réservé son interview exclusive, ou lorsque nous avions retrouvés Elvis, nous n'avions pas eu autant de monde.

Letterman met alors la tranche de sa main sur son front, comme pour protégrer ses yeux du soleil, et fait mine d'admirer le nombre impréssionnats de spectacteurs

DL : Comme le dirait un certain Ric : Whooooooo !! Unbelivable ! You know what ? On va un peu chambouler le rythme de l'émission, et accueillir tout de suite celui que vous attendez tous, the one and only, Big Sexy, Kevin Nash !!!

La foule est en délire. On peut y voir différentes affiches, tel que « Big Sexy #1 », « B-Max is going to be destroyed by Diesel Power »... Nash sort alors des coulisses, un grand sourire sur les lèvres. Il prend le temps de saluer longuement le public, de les remercier de cet accueil plus que chaleureux. Il finit par se diriger aux côtés de David Letterman. Ils se serent chaleureusement la main. Une fois assient, la foule ne se calme pas, c'est une des plus longues standing ovation jamais enregistrée !! Au bout d'une dizaine de minutes, le public se calme enfin.

DL : Kevin, je dois vous avouer, je n'ai jamais rien vu de tel, depuis bientôt 20 ans que je présente cette émission.

KN : Il faudra m'inviter plus souvent. La prochaine sera encore pire...

DL : Vous avez gagner votre droit d'entrée permanent. Peu importe votre actualité, la porte vous sera toujours grande ouverte !

Il lui tend alors une carte marquée « Late Show with David Letterman : Permanent Guest

KN : Whow, thank you very much, c'est un grand honneur. Et je vous promets de l'utiliser à très bon escient.

DL : Kevin, si nous vous avons invités ici, c'est parce que j'ai pensé qu'il était temps de vous rendre cet honneur, compte tenu de votre carrière passée...

KN : J'espère qu'on ne parlera pas que du passé, car belive me, je vais encore faire trembler les rings un petit moment.

DL : Ne vous en faites pas, je ne voudrais pas vous vexer, et on peut le voir, vous avez l'air en très grande forme. D'ailleurs, vous préparez un combat, non ? Contre un certain.. (il consulte ses fiches) B-Max ?

Réaction du public à l'entente du nom B-Max. Toute la foule se met à huer.


KN : C'est exact, je vais avoir droit à ma revanche contre ce cher B-Max.

DL : Revanche ? Vous vous êtes déjà affrontés ? Il y a de l'animosité entre vous ?

KN : Notre 1er affrontement s'est déroulé il y a un peu plus d'un mois. J'allais revenir de vacances aux Bahamas, quand on m'a informé qu'il cherchait un adversaire. Et comme j'suis un gars sympa, je me suis dit que j'allais pas le laisser tout seul dans son coin, et que j'allais me proposer.

DL : Vous avez eu... pitié de lui ?

KN : C'est peut être dit un peu cruement, mais s'en est pas très loin.

DL : Comment s'est passé votre affrontement alors ?

KN : C'était un match assez violent, puisque c'était un match à stipulation. Contrairement à d'habitude, le match ne se déroulait pas dans un ring, mais dans un parking. Autant vous dire que ce fût assez violent, avec l'utilisation comme armes des capots, portières, pare-brise, ...

DL : Je crois que nous avons des images...

Citation :
Nash récupère un petit moment pendant que B-Max rampe au sol mais Nash le suit à la trace, mais B-Max ramasse un néon et fait face au Big Daddy cool diesel avec un large sourire. B-Max donne un grand coup dans le visage de Nash avec son néon mais il est esquivé et il donne un big boot à max qui lui aussi esquive se coup avec une roulade de coté. Les deux catcheurs se font face mais c’est B-Max le plus rapide qui donne son coup de néon dans la jambe blessée du géant qui tombe au sol. B-Max s’acharne sur la jambe de son adversaire et prend même un pneu qu’il lance sur la jambe de Nash. Mais on dirait que B-Max à une autre idée en tête il retourne vers la voiture de Jean et arrive à mettre le contact sans clé bien sur comme quoi être dans la même team que Crusher ça aide. Le bruit de moteur se fait entendre l’arbitre essaye d’empêcher B-Max de shooter son adversaire mais il ne l’écoute pas et face à vive allure sur Kevin Nash, qui à juste le temps de se sortir de cette impasse pour regarder la voiture de Jean s’écraser contre un pylône du parking et y voir B-Max en sortir mais des arbitre l’empêche de continuer de se battre.

Résultat: No contest


DL : Effectivement, ça semble plutôt violent... mais je n'ai pas bien compris, qui a gagné au final.

KN : Personne. Suite à sa dernière attaque plus que dangereuse, il a été décidé de finir ce match en No-Contest.

DL : Et que s'est-il passé ensuite alors ?

KN : Eh bien je n'étais pas très satisafit de cette décision. Pour moi, un match, ça se perd, ça se gagne. Le match nul n'est pas un résultat. Et j'ai décidé de lui faire comprendre...

DL : Vous avez demandé un ... comment dit-on ? Un re-match ?

KN : En quelque sorte... en fait, je voulais surtout attirer son attention. 2 semaines après notre match, lors d'un PPV, il avait un combat dans lequel il mettait son titre de champion par équipe en jeu. Et disons que j'ai fini par y mettre mon grain de sel, ce qui apparamment ne kui a pas beaucoup plu.

DL : Je crois qu'encore une fois, nous avons des images.

Citation :
B-Max n'en croit pas ses yeux et ne sais plus quoi faire. Il se decide alors a vouloir sotir de la cage, par la porte. Il rampe doucement vers celle ci, pendant que Don Robert se reveille, ainsi que B-Max, Lestat lui aussi commence a se reveiller. Fortich dit donc. Max s'approche doucement de la porte, et apperçoit un mouvement de foule bizarre. Un geant sort de la foule, le sang devant les yeux de B-Max l'empeche de voir qui est cette personne !!

Jean : Mais, c'est Kevin Nash !!!

Exact, Kevin Nash est devant la porte de la cage, et refuse d'ouvrir. Il bloque ainsi la porte. B-Max se leve doucement et se dirige vers lui, tout en criant. Kevin Nash sourit en regardant l'etat de B-Max. Celui ci se focalise alors à essayer d'ouvrir la porte de la cage bloqué par le Big daddy Cool. Rémy est enfin debout et se rend compte de la situation, il veut partir vers son coequipier, mais ... se fait surprendre par Don Robert et ... CHOCKSLAM !!!!! Remy est au sol, Don Robert tombe sur lui, un tombé est realiser. LEstat tombe à son tour sur Don Robert, empechant à Charming de se liberer.

1...

B-Max se retourne et voit que Charming c'est fait avoir.

2...

B-Max saute sur ses adversaires ...

3 !!!!

B-Max tombe sur les Punishers, mais trop tard, l'arbitre se lève est fait sonner la cloche.

Victoire et Nouveaux champion par équipe : Lestat Dragonheart & Don Robert De La Vega - Les PUNISHERS

La Cage se lève doucement, nous avons des nouveaux champion par équipe ce soir. L'arbitre monte sur le ring et donne les ceintures à Don Robert & Lestat. Lestat qui après tant d'effort reçoit son titre de champion par équipe. À défaut d'avoir échoué avec Draius, le voila vainqueur grâce à Don Robert. B-Max n'en croit pas ses yeux. Lestat & Don Robert quitte le ring victorieux, sous les cris de la foule et les sauts de joies du Juge Bearer. B-Max les regarde partir avec sa ceinture. Le règne d'Obey dans la division Tag Team est terminé. B-Max se retourne en direction de Kevin Nash, car tout ceci est de sa faute. Une fois retourné, B-Max se rend compte que Kevin Nash est deja sur le ring. le Big Sexy lève alors The Man Without Fear, et le place entre ses jambes ... il le soulève et ... JACKNIFE POWERBOMB. B-Max est écrasé au sol. Obey vient de se faire laminé, la cause, Kevin Nash. Sa musique retenti dans l'arena, et le Big Daddy Cool laisse comme pour mort, le coprs de B-Max au sol, aux côtés de son coéquipier Charming.

DL : Je peux tout à fait comprendre que ça n'a pas du beacoup lui plaire. Pourquoi avoir agi comme ça, et pas simplement en demandant un match ??

KN : You know me Dave, je ne fais pas les choses comme les autres. Et je voulais être sûr de bien marquer le coup, de bien attirer toute son attention.

DL : Je pense que vous avez bien réussi. Vous avez réussi à avoir votre match.

KN : Pas exactement. Il s'est avérer qu'un des compagnons de B-Max...

DL : Compagnons ?!? Vous parlez d'un membre de son groupe, Obey ??

KN : Exactement, personnellement, je les appele les compagnons de la chason. Bref, un des compagnons de B-Max, rené Duprée, était lui aussi à la recherche d'un adversaire. Je me suis dit que si je ne pouvais pas me payer B-Max, je pouvais bien m'attaquer à un de ces p'tits amis. Mais là, tout ne s'est pas passé comme prévu.

DL : Que s'est-il passé ?

KN : J'ai été victime d'un coup monté par Les compagnons de la chanson, et par un de mes plus anciens amis dans le business, Triple H.

DL : Magnéto, Serge !

Citation :
Nous sommes dans les vestiaires de la MDWF… Et nous voici en compagnie de Big Daddy Cool !

Nash : Ahh, c’est une bien belle soirée qui s’annonce, je vais encore casser du OBEY. Enfin, je vais plutôt montrer à « l’homme sans peur » ce que je lui réserve en écrasant son ancien partenaire ! Il verra que notre affrontement dans le parking était des plus réels, et que je n’ai pas eu de coup de chance.

Toc toc toc

Nash : Qui est là ?

Personne ne répond… Nash décide d’aller ouvrir la porte, et quand il l’ouvre… Stupéfaction ! Il tombe nez à nez avec l’un de ses anciens amis, Triple H !

Nash : Hunter ! Je suis vraiment content de te voir ! Entre donc !

HHH : Merci de ton hospitalité Kevin, je me demandais ce que tu devenais ! Je vois que dés ton arrivée ici, tu te prends très au sérieux et tu attaques un membre d’OBEY, et pas n’importe lequel… B-Max, l’ancien champion par équipe. Lutteur ayant eu le plus long règne de l’histoire de la MDWF !
Les deux sont toujours à la porte, Nash lui répond.

Nash : Je ne pense pas que le morceau soit si gros qu’on le prétend ! J’y ai déjà goûté dans le match du parking… Et je n’attends qu’une chose depuis, prouver que je peux faire mieux qu’un match nul contre lui, et battre ce jeune prétentieux de B-Max !

HHH : Je ne doute pas une seconde de tes ambitions mon ami ! Mais toujours à ce propos, j’ai quelque chose pour toi… Ca t’attends dehors ! Je sais que tu es aussi amateur de jolies femmes que moi !

Nash : Ahh, tu n’as vraiment pas changé Hunter !

Nash passe la tête par la porte pour voir la surprise de son ami Triple H et… Surprise ! B-Max l’attendais avec une batte de baseball, batte qu’il fracasse sur le crâne du Big Daddy Cool !

HHH : Tu l’as dit, je n’ai vraiment pas changé…

B-Max : Tu vas payer pour l’humiliation que tu m’as fait subir au dernier PPV !! Jamais ces ceintures n’auraient dû être retirées à OBEY, jamais mon règne n’aurait dû se terminer !! Et tout est de ta faute ! Tu vas payer pour ça !!

B-Max traîne Nash un peu plus loin tout en le martelant de coup… Ils arrivent finalement dans le parking de la MDWF

B-Max : Tu reconnais cet endroit ?? Hein ?? Tu te souviens ?? Tu n’aurais jamais dû te dresser au travers de ma route et me faire perdre ces ceintures !! Tu vas le regretter amèrement… Jamais plus tu ne pourras me nuire à présent !!

B-Max fracasse la vitre d’une voiture avec la tête du pauvre Nash qui semble à la merci de son bourreau… Et ce dernier ouvre la portière de la voiture, il monte à l’intérieur et fait marche arrière… Oh non… Il veut renverser Nash !!!!! Mais au moment où il s’apprête à appuyer sur le champignon, des agents de la sécurité viennent extraire l’homme sans peur du véhicule, laissant un peu plus loin un Kevin Nash en sang, ne sachant toujours pas ce qu’il lui arrive…

B-Max : C’est loin d’être terminé Nash !! Tu m’entends ?! Tout ne fait que commencer pour toi !!

DL : Effectivement, on peut comprendre que vous ne deviez pas être en état de combattre après ça.

KN : C'est vrai, mais dès la semaine suivante, je leur ai fait payé. (se tournant vers la caméra ) play !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kevin Nash

avatar

Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: B-Max vs Kevin Nash   26.10.07 18:34

Citation :
Nous nous retrouvons dans le parking de la MDWF, alors qu'une voiture arrive. Un gros plan sur la plaque d'immatriculation nous permet d'identifier son propriétaire : B-Max. Elle se faufile dans les différentes allées... mais se retrouve d'un coup bloquée par un camion.

Après plusieurs dizaines de coups de klaxons n'ayant que pour seul effet de donner un début de migraine à B-Max ainsi qu'à tous ceux présents dans le parking, The Man Without Fear se décide à sortir de sa voiture. Il fait le tour du camion, essaie d'en ouvrir les portes, mais toutes sont vérouillées. Il examine alors un peu le camion, et se rend compte qu'il s'agit d'un camion de purge des fausses sceptiques. Se rendant compte qu'il ne pourra pas faire bouger le camion, il se décide de remonter dans sa voiture, sûrement pour faire demi-tour.
C'est à ce moment qu'une autre voiture arrive derrière celle de B-Max. Une plaque marquée « HhH » nous informe donc de son propriétaire. Se retrouvant à son tour bloqué, et reconnaissant son ami B-Max, il descend à son tour de son véhicule.

HhH : Hey B-Max, what's going on ?

B-Max : Yo Trips, écoute, ça fait un quart d'heure que ce camion me bloque, impossible de le faire bouger. J'allais faire demi-tour.

Alors que les 2 lutteurs allaient chacun remonter dans leur véhicules respectufs, le moteur du camion se met en route.

B-Max : Ah ben c'est pas trop tôt, allez bouge le ton camion, asshole !!

On entend la porte conducteur s'ouvrir, et un homme en sortir. Il fait le tour derrière le camion, puis monte sur le toit. La combinaison blanche ainsi que le masque qu'il porte ne permette pas de l'identifier.

HhH : Mais qu'est ce qu'il fout ? Oh, toi, tu le bouges ton camion, ou t'as besoin d'aide ?

HhH et B-Max s'avancent vers cet homme. C'est à ce moment là qu'il se saisit d'un tuyau assez imposant. Il pointe ce dernier vers les 2 lutteurs, une main sur la poignée servant apparemment à ouvrir la pression.

B-Max : Et qu'est ce que tu crois faire avec ça ?

Pas impressionnés pour un sous, nos 2 lutteurs continuent de s'avancer vers l'homme sur le camion. C'est alors qu'il abaisse la poignée, et, quelques secondes plus tard, un jet puissant de.. oh mon dieu... un jet puissant... d 'excréments est puissament projeté !! N'ayant peu eu le temps de réagir, B-Max et HhH s'en retrouvent entièrement couverts !! Essayent de fuir, les 2 glissent et se retrouvent face par terre à plusieurs reprises. Au bout d'une dizaine de seconde, une fois les 2 lutteurs totalement couverts, le jet est enfin arrêté. B-Max et HhH sont dégoulinants, et on peut lire sur leurs visages, un profond dégout. Essayant de s'éssuyer, ils se jettent chacun un regard, puis fixent en même temps l'homme toujours sur le camion. Il a maintenant enlevé son masque, et libéré sa cheveulure de sa combinaison. C'est Kevin Nash !! Il arbore un énorme sourire en regardant le résultat de son action. Voulant se jeter sur lui, B-Max et HhH trébuchent encore une fois, alors que le camion démarre. Kevin Nash, un grand sourire aux lèvres, s'éloigne, toujours sur le camion, faisant des signes de la main aux 2 lutteurs.
Se redressant difficilement, B-Max et HHH se jurent de faire payer ce coup à Nash !!

On se retrouve Backtages, direction les vestiaires. Sous 2 douches déparés, on entend B-Max et HhH.

B-Max : Damn !! Ce Nash, il va payer !! Ce coup-ci, il n'en sortira pas vivant !!

Triple H : Damn you're right !! Je le veux, et je le veux mort !!

A ce moment-là, la lumière des douches s'éteins.

B-Max : What's going on now ??

L'eau s'arrête également. Essayant de sortir de leus cabines, B-Max et HhH se rendent compte qu'elles sont toutes les 2 verrouillées. On entend la porte des vestiaires s'ouvrir.

B-Max : Hey, qui est là !! Venez ouvrir ces putains de porte !!

Homme Mystérieux et étrange : Alors les filles, on prend sa douche ensemble ??

Triple H : Mais qui est là ?? Ouvres cette porte ou ça va chier !!

B-Max : Trips, calmes toi... Nash, c'est toi ?

Homme Mystérieux et étrange : Ah tu me flattes là...

B-Max (essayant de défoncer la porte) : Je vais te buter Nash, tu m'entends ?

Kevin Nash : Arrêtes de t'exciter ma grande. Je voulais juste attirer ton attention, à toi et ta petite copine HhH. Vous avez voulu jouer au malin la semaine dernière... Maintenant vous en payez le prix !! Allé, frottez-vous bien les filles !!

Alors que la porte se referme derrière Nash, la lumière revient. Quelques secondes plus tard, un bruit dans les tuyaux indiquent le retour de l'eau... suivie de 2 cris. En lieu et place d'eau, B-Max et HhH se retrouvent couverts... d'une expèce de gelée verte gluante !! La caméra se coupe alors que les 2 lutteurs hurlent et frappent sur les portes pour essayer de les ouvrir.

DL : Wohohow, ce coup-là était vraiment un coup fumeux. Mais par rapport aux coups de battes, je trouve que cela reste gentil.

KN : Croyez-moi, même si ça n'a pas été très violent, ils vont s'en souvenir très longtemps, ainsi que tout le staff de la MDWF. Vous auriez du voir comme tout le monde les fuyait ce soir là. Je crois bien que c'est la 1ère fois que personne n'osait vraiment les approcher. D'un côté, je suis sûr que ça leur a fait plaisir, ils ont du se sentir... forts.

DL : Et donc cette semaine, vous avez enfin obtenu votre match retour?

KN : Plus ou moins. En fait, ce combat fait partie d'un tournoi, qui aura pour final un match contre Triple H pour le Titre Wall Street, qui est le 2ème titre le plus important de notre fédération. Moi et B-Max pouvons dire que nous sommes arrivés en demi-final. Celui qui remportera notre match, aura l'occasion d'aller ocntre Triple au rpchain PPV, Million Dolar Pumpkins II.

DL : Ca n'est pas qu'une histoire personnelle alors, il y a un vrai enjeu ?

KN : C'est vrai, mais pour une fois, je vais faire passer le personnel avant le professionnel. Je n'ai pas fait tout ça pour rien. Si j'ai plus ou moins provoqué ce match, cette vengeance, ce n'est pas pour finir au sol pour le compte de 3.

DL : J'imagine que votre adversaire doit tenir le même discours. Qu'est-ce qui fait que vous allez gagner ?

KN : Je ne vais pas te mentir Dave, je pense que ce sera un match assez dur. L'enjeu comme tu l'as dit est trèsimportant. Ey puis, toutes ces histoires personnelles,je pense que ça l'a pas mal enrvé le p'tit B-Max. Et c'est peut-être un des facteurs qui va m'appaorter la victoire.

DL : Que voulez-vous dire par-là ?

KN : Dans ce genre de situation, il faut toujours savoir rester...cool. Il y a beaucoup de pression sur combat. Non seulement celui qui gagne s'offre une place face à Triple H, mais en plus, il gagnera cette petite guerre qui dure depuis bientôt un mois. Le vainqueur en sortira grandit, le vaincu aura besoin de beaucoup de courage et de force pour faire face à la défaite. Il y a donc beaucoup de pression sur ce combat. Et moi, la pression, j'ai toujours bien sur la gérer... et la boire... On ne m'appelle pas Big Daddy Cool pour rien. Le père B-Max, m'a déjà montré qu'il démarrait au quart de tour, tel un Ducruet face à un Paparazzi. Et s'il perd ses moyens, j'en profiterais pour le plaquer au sol pour le compte de 3.

DL : Et que pensez-vous de la stipulation ?

KN : Le 2 out of 3 falls ? Ca n'en fait qu'un match à rallonge. C'est lui qui a choisit cette stipulation. Je pense que d'un côté, ça le rassure. Une fois que je l'aurais amener au tapis une 1ère fois pour le compte de 3, il lui restera une petite chance de quand même gagner le combat.

DL : Je crois savoir que ça ne sera pas la seule particularité du combat. Il y aura également un arbitre spéciale, ne la personne de... Triple H ?!?

KN : C'est exact. On pourrait penser que cela est un avantage à notre cher B-Max. Lui-même le pense sûrement. Mais à sa place, je me méfierais...

DL : Encore un plan du Big Sexy ?

KN : Maybe... mais celui-là vous le découvrirez pendant le combat.

DL : Kevin, nous arrivons à la fin de l'émission... Un dernier mot

KN : Eh bien, je te remercie de l'invitation, merci au plublic pour l'accueil. Et n'oubliez pas, ce mardi, Payback, live and only on MDWF Channel !!

DL : Merci beaucoup Kevin. Merci à vous aussi cher public, et vous téléspectateurs, toujours plus nombreux devant votre écran. C'était David Letterman, drive safelly and good night !

Le public applaudit. Nash salut, aux côté de David Letterman et de... Al Zebooker. ON l'avait un peu oublié. Il profite de cette courte expo télé pour montrer son « talent », il commence à dévorer les pages jaunes... Etonnés, Nash et Letterman finissent par rire en le regrdant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B-Max

avatar

Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: B-Max vs Kevin Nash   26.10.07 20:01

Nous retrouvons B-Max qui est entrain de surfer sur le net… Plus précisément sur le site de la MDWF… Il se tourne alors vers la caméra.

B-Max : Bonjour tout le monde ! Bonjour à toi aussi Nash ! Comme vous pouvez le constater, je surfe actuellement sur le site de notre chère fédération, et j’ai trouvé quelque chose d’intéressant !

La caméra s’approche de l’écran de l’ordinateur.



B-Max : Ce sont les nombres de jours additionnés pour chaque règne de champion, et comme tu peux le voir, les quatre premiers sont des membres d’OBEY. Et qui trouve-t-on en seconde position ? B-Max ! B-Max qui lui a accumulé tous ces jours en un seul règne de champion ! Celui auquel tu as aidé à mettre fin, Nash ! Celui pour lequel tu paieras ! Mais passons ces détails… Je t’ai déjà bien assez mis au courant pour ça. Mais, tu peux donc constater, que je suis l’un des meilleurs éléments. Et qu’OBEY est ce qu’il se fait de mieux actuellement à la MDWF et dans le monde de la lutte. Tu ne seras donc pas opposé à un Carlos Fisher ou à un Menace X comme à tes habitudes, mais à B-Max, The Man Without Fear !

B-Max allait continuer, mais quelque chose sur l’écran attire son attention.

B-Max : Oh, on dirait qu’il y a des nouveaux messages sur le forum de la MDWF, et d’après leurs pseudos, ce sont des fans de toi. Allons voir ça.

B-Max clique sur un lien et…



B-Max reste dubitatif quelques instants.

B-Max : Tes fans sont très… « Spéciaux », Nash. Je préfère largement ne pas en avoir plutôt que d’être supporté par des « choses »… Enfin, ça n’est que mon avis. Après tout, qui se ressemble s’assemble, comme le dit le dicton.

B-Max change de page.

B-Max : Et si on allait voir sur le t’chat de la MDWF tiens…


chat de la MDWF a écrit:
B-Max s’est connecté sur le tchat.
Nash-rulz > qqun a le net ici ?
B-Max s’est déconnecté.

B-Max : Franchement Nash, tes fans sont désespérants… J’en ai d’ailleurs trop vu pour aujourd’hui… Je vais allé faire un petit tour sur le ring pour te dire ma façon de penser une bonne fois pour toute mon grand !


GO !!

Can you feel it, the perfect day
Scratch the leaved, the paper tears
The world I'm feeling start giving away
A perfect day, a perfect day

Suddenly you rule the universe
Everything was shapeless is now clear
I visualize like a drop of sound
I am The Man Without Fear


B-Max apparaît en dessous du Milliotron… Son visage reste impassible. Ce dernier fait sa route jusqu’au ring sous les huées de la foule présente… Il monte sur le ring et prend le micro de l’annonceur afin de prendre la parole.


B-Max : FERMEZ LA TOUS !!

La foule se calme un peu…

B-Max : Je l’ai enfin, ce match que j’attendais tant… Cette revanche… Mon affrontement avec Kevin Nash !! Sachez mesdames et messieurs qu’après mon match face à ce dernier, vous n’entendrez plus parler de lui… Je compte lui régler son compte… Et ce, une bonne fois pour toute !! J’espère que les messages que je t’ai laissé au fil de ces dernières semaines ont été assez clairs pour toi papy… Nous ne jouons pas dans la même cours… Et toi, tu t’es permis de te mêler de mes affaires ?! Tu es venu à Where All Begins Again II, et ce, dans le seul but de me faire perdre mon titre !! Titre que je portais depuis plus de huit mois !! Le plus long règne jamais vu dans cette fédération qu’est la MDWF, la plus grande fédération de l’histoire de la lutte toute entière ! Et toi, tu es venu mettre ton nez dans les affaires des grands… Tu m’as fait perdre mon très cher titre, et qui plus est, aux mains des Punishers, aux mains de Lestat Dragonheart, dans mon type de match favoris, dans lequel j’étais encore invaincu jusqu’à ce jour !! Tu m’as fait subir la pire des humiliations ce soir là, mais crois moi tout acte a ses conséquences… Et ça, tu as pu t’en rendre compte ces dernières semaines… Tu me voulais ? Et bien tu m’as !! Seulement, je crois que tu le regrettes maintenant… Et amèrement … Et si ce n’est pas le cas, ça le sera à la fin de notre match, lorsque tu subiras une totale désillusion ! Tu pensais être à ma hauteur, faire encore parti des grands par le talent ! Mais tu te rendras compte que la réalité est toute autre, et que tu n’es pas ce que tu penses être !

La foule commencer à nouveau à huer B-Max…

B-Max : Tu vas avoir en face de toi l’un des lutteurs les plus en forme du moment, et je dois dire que quelque part je te le dois ! Tu as fait une grossière erreur en t’attaquant à moi… Erreur qui te coûtera très très cher ! Si tu penses que les attaques que tu as subi ces dernières semaines étaient terribles, attends toi à bien pire pour notre match… Ce que je te réserve est unique ! Je compte bien me débarrasser de toute la haine que j’ai pour toi dans ce match, et crois moi il y a du travail… Ca ne sera pas un match, mais une exécution ! Je ne te laisserai aucun moment de répit, je n’aurai pas la moindre pitié pour toi ! Je prendrai un malin plaisir à te faire souffrir et à t’entendre hurler de m’arrêter… J’attends ce moment avec impatience, si tu savais !

B-Max marque une pause quelques instants… Laissant s’estomper les « You suck », « You lose » ou « Titan beat you » du public.

B-Max : Mais le pire de tout, c’est que tu crois faire parti de la même ligue que moi ! C’est incroyable… Tout ça grâce à ton « no contest » face à moi dans notre match dans le parking… J’espère que les diverses coups que tu as pris de moi au fil des semaines précédentes t’ont fait réalisés que nous ne jouions pas dans la même catégorie, même si j’en doute… Car après tout, tu n’as rien de plus que tous les autres adversaires à qui j’ai fait mordre la poussière ! Tous malgré tout pensaient pouvoir rivaliser avec moi, et ce n’est qu’une fois leur avoir rivé les épaules au sol pour un compte de trois qu’ils commencent à réaliser leur bêtise… Il devra sans doute en être de même pour toi… Finalement, je n’en doute pas. Car après tout… Tu as quand même été assez stupide pour t’attaquer à moi et me faire perdre mon titre, c’est bien là une preuve de ta stupidité ! Je suis même sûr qu’en fait tu n’as pas vraiment idée de qui je suis… Tu t’es juste contenté de savoir que mon nom était B-Max, et que ton match nul contre moi te laissait sur la faim. Et bien laisse moi t’apprendre à qui tu seras opposé !

B-Max fait quelques pas en direction du Milliotron…

B-Max : Je suis B-Max, surnommé « The Man Without Fear » ! J’ai participé à mon premier main event en PPV il y a un peu plus d’un an, lors de la première édition de « Where All Begins Again », quelques mois seulement après mes débuts dans la fédération ! Lors de mes débuts, j’ai tout de suite été opposé à des superstars qui faisaient parler d’elles à l’époque, tel Demon-R ! J’ai par la suite participé à l’évènement le plus marquant de l’histoire de la MDWF, l’invasion ! Moi et mes compères de l’époque, membres de la WCF, Duprée, Triple H, Jericho et j’en passe avions fait un véritable coup de théâtre, menant la vie dure à la fédération durant un long mois ! Période durant laquelle, j’ai battu pour la première fois Titan ! Peu de temps après l’invasion, moi et mon partenaire René Duprée avons battus WolfpAck et Shelton Benjamin afin de devenir les champions par équipe de la MDWF, ceinture que j’ai conservé durant plus de huit mois, m’octroyant ainsi le fait d’être la personne ayant eu le plus long règne à la MDWF ! Voilà en résumé qui je suis… Et crois moi, je n’ai pas tout dit du tout ! Seulement, si je devais raconter ma carrière en long et en large, on en aurait pour un très long moment… Mais ma carrière a pris un autre tournant depuis Where All Begins Again II… Un nouveau tournant que tu as provoqué, Nash ! Tu m’as fait subir tout ce qu’il pouvait y avoir de pire en une soirée… Nash, ta lanterne serait-elle éclairée à présent ? Vois-tu contre qui tu t’es dressé… ? J’espère que oui ! J’espère que tu regrettes, et que tu appréhendes de m’affronter…

B-Max se calme un peu et s’appuie sur la troisième corde.

B-Max : Je tiens aussi à te féliciter pour ta petite farce il y a de cela quelques Payback, à moi et à mon ami Triple H. C’était réussi, nous ne nous y attendions pas du tout. Et en plus, tu nous as humilié à deux reprises, je te tire mon chapeau pour ça. Mais comme tu as pu le constater le Payback suivant, on récolte ce que l’on sème… Et nous en revenons à ce que je disais tout à l’heure : tout acte à sa conséquence ! Et durant notre match, tu paieras enfin pour l’humiliation suprême que tu m’as fait subir !! J’en fais le serment !! Nash… Tu es à ma merci… Tu es booké contre moi, et je sais que tu ne te défileras pas… Je sais donc que je t’aurai en face de moi dans ce même ring, pour un match… une exécution… ton exécution… J’exulte ! Si tu savais à quel point j’attends ce moment avec impatience ! Et si le fait de t’être qualifié en finale contre moi te donne une quelconque confiance en toi, laisse moi te dire que battre Shelton Benjamin n’a rien de glorifiant ! Je l’ai moi-même fait et ce à plusieurs reprises, dont une pour gagner mon premier titre ici à la MDWF !

B-Max marque une pause quelques instants…

Je n’ai plus rien d’autre à ajouter à propos de notre match… Si ce n’est que tu as intérêt à bien te préparer… Car ce match sera pour toi synonyme de fin ! And you know why, Nash ? Because I’m the man without fear… And… you… can’t… Bring me down !!

Le thème de B-Max recommence, et ce dernier repart comme il est venu… Sous les huées du public.

Par la suite, B-Max est interpellé dans les vestiaires par Jean pour une interview.

Jean : Bonjour B-Max ! Alors, comment te sens-tu à l’approche de ton match contre Nash ?

B-Max : Très bien. Pourquoi ? Car ma vengeance est maintenant très proche, ma vengeance officielle. Moi battant Nash dans un ring de la MDWF. Ainsi est écrit mon avenir, c’est ma destinée ! Et Nash ne peut pas changer le destin. Il faut bien qu’il se rende à l’évidence… Il n’est plus ce qu’il était. Et peu importe qu’il ait perdu ou pas, quoiqu’il en soit, il ne peut quand même rien contre moi, B-Max. Ca coule de source, non ?

Jean : Evidemment ! Comme si Kevin Nash avait la moindre chance face à toi… C’est totalement absurde ! Mais malgré toutes tes dernières embuscades et attaques, il semble vouloir ce match. Comment décris-tu cela ?

B-Max : Il y a plusieurs mots pour le décrire… La stupidité, l’inconscience, l’imprudence… Et j’en passe ! Il faudrait plutôt qu’il se fasse à l’idée qu’il ne peut pas rivaliser avec moi… J’ai déjà battu des adversaires bien plus imposants que lui par le passé… Le premier exemple me venant à l’esprit est Titan ! Même si à cause de Nash, il a rattrapé l’avantage que j’avais sur lui, et nous sommes maintenant à égalité… Et pour ça, Nash va payer !! Il va payer pour la défaite qu’il m’a fait subir face à Titan, il va payer d’avoir fait cesser ma série de victoires dans les matchs en cage, il va payer de m’avoir coûter mon titre !! Ce que je réserve à Nash pour notre match n’est pas une correction, mais une véritable exécution, une mise à mort !! Jamais plus vous ne verrez Nash remettre les pieds dans un ring après notre affrontement, car si lui m’a coûté mon titre, je compte bien lui coûter sa carrière… J’espère que tu entends ces paroles, Nash… Tu m’as coûté ce pourquoi j’ai tant lutté durant des mois, tu m’as ôté la chose dont j’étais le plus fier, tu m’as fait retiré mon titre… Et en retour je te coûterai ce à quoi tu t’es consacré durant toutes ces années, je t’ôterai toute ta fierté en te démolissant tel un vulgaire moustique, je ferai cesser ta carrière d’un simple claquement de doigt, Nash ! Sache que j’en suis bien capable… Et que ce ne sont pas des menaces… Mais quelque chose qui arrivera à coup sûr ! Tu es intervenu avec le simple et unique but de te prouver à toi-même et au public que tu pouvais rivaliser avec moi, mais cette intervention va finalement signifier rien de plus que la fin de ta misérable carrière !! Ton temps est compté Nash… Tic, tac, tic, tac… Regarde bien les secondes défiler, profite bien du temps qu’il te reste, car après le match, you’ll never be the same !!

Jean : Là, on peut vraiment dire que Kevin Nash a du soucis à se faire… Au fait, as-tu vu sa dernière apparition à la télévision ?

B-Max : Oui je l'ai vu, et la simple raison de cette apparition est qu'il est en manque de reconnaissance. Je n'ai pas besoin de ça pour que l'on parle de moi, moi. Il espère aussi me déstabiliser avec sa remarque sur Triple H... Mais il n'y a que lui pour croire que Triple H en arbitre sera à son avantage, l'espoir fait vivre comme on dit. D'ailleurs quand tu penses que la haîne que je te porte sera également à ton avantage, tu divagues... Peut-être que si tu es sage, je te montrerai quelques vidéos résumant ce qu'il est advenu des personnes m'ayant mises hors de moi. Et laisse moi te dire une chose.... Ce qu'elles ont subies n'est rien du tout comparé à ce qui t'attend !! Je crois que ça, tu l'as compris...

Jean : Eh oui Nash, on ne se frotte pas comme ça aux membres d’OBEY !!

B-Max interpelle subitement Jean…

B-Max : On ne se joue pas impunément de B-Max…

Après ces paroles, B-Max lâche son micro et disparaît pour de bon dans les vestiaires de la MDWF…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wresting4real.forumactif.com/
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5336
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: B-Max vs Kevin Nash   26.10.07 21:12

Petit rappel pour Kevin Nash : Tes défis ne doivent faire qu'un post !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Kevin Nash

avatar

Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: B-Max vs Kevin Nash   28.10.07 18:01

Nous nous retrouvons juste après l'intervention de B-Max, dans une des nombreuses habitations de Kevin Nash. On le voit poser la télécommande alors qu'il vient d'éteindre sa télé.

Nash : Eh ben... tu veux une bière ??

Un zoom arrière nous permet de voir qu'il n'est pas seul, car à côté de lui se trouve... Scott Hall !!

Hall : Tu sais très bien que je bois plus une seule goutte Kev'... mais j'aurais rien contre un jus de fruits.

Nash : C'était un p'tit test... j't'apporte ça tout de suite...

Alors que Nash s'éloigne un peu, pour rejoindre sa cuisine et son frigo

Hall : Alors, tu te sens comment par rapport à ton prochain match ?

Nash : Eh ben je dois t'avouer que... je flippe un peu...

Il revient se poser sur le canapé aux côté de son ami de toujours. Ils trinquent.

Hall : Wow, je ne t'avais jamais vu comme ça...

Nash : Ben t'as vu le bonhomme quand même. Et apparemment, je l'ai bien enèrvé... Déjà que comme ça je ne suis plus très sûr de moi, mais là, contre lui.j'crois sincérement que j'ai fait une connerie.

Hall : Come On' Big Kev', tu n'es pas n'importe qui quand même. Tu as une sacrée carrière derrière toi...

Nash : Justement, tout ça c'est derrière moi. Oui j'ai été plusieurs fois champion mondiale, oui j'ai battu les plus grands... mais tout ça, c'est du passé. Maintenant, regarde moi. J'ai même eu du mal à battre Shelton Benjamin la semaine dernière. Et puis lui aussi a un sacré plamarès... Champion de longues dates, qui s'est déjà frtté aux meilleus de la Fed... Non, vraiment, je crois que ce match, c'est le match de trop. Surtout contre quelqu'un de la carrure de B-Max.

Hall : Et alors, qu'est ce que tu veux faire ? Tu ne vas pas abandonner quand même... Penses à tes fans...

Nash : Mouais, t'as bien vu ce qu'a dit B-Max. Mes fans ne sont pas très malins apparemment, et ça serait de ma faute... On le sait tous, les fans essaient toujours de se mettre dans la peau de leur idole. Et s'ils sont effectivement le reflet de ma personne... je m'en voudrais presque d'avoir des fans...

Hall : Wow, tu m'inquiètes vraiment Kev'... Pourtant, tu es déjà aller contre les plus grands de ce business, tu as déjà fait face à des légendes, durant presque 2 décénies maintenant, et jamais, jamais je ne t'avais vu dans cet état... Qu'est-ce que tu vas faire alors ?

Nash : Je crois bien que... je crois bien que je vais raccrocher les bottes. Tu sais, il faut savoir se retier à temps, et là, je crois bien que ce combat, serait le combat de trop. J'ai envie de partir, la tête haute, et pas en me faisant détruire par B-Max...

Hall et Nash se regardent alors, se fixent pendant quelques secondes... puis explosent de rire en choeur

Nash : Hahahaha, qu'est ce qu'on peut en raconter des conneries !!

Hall : C'est clair ! Et je dois t'avouer que sur ce coup, j'y ai presque cru. Is je ne te connaissais pas si bien, j'aurais vraiment marcher dans ton histoire de retraite. T'as bien fait de lancer ta carrière d'acteur, tu as un vrai talent Big Man !!

Nash : D'aileurs je te montrerais le script que j'ai reçu il a pas 2 jours après, tu risques d'être sur le cul...

Hall : Bon, plus sérieusement alors, c'est quoi cette histoire de B-Max là ? Encore un gamin qui veut s'en prendre au Big Sexy ?

Nash : C'est tout à fait ça. Tu sais ce que c'est, j'ai vécu ça des milliards de fois. Dès que j'arrive quelques part, les p'tits prétencieux qui ont eu la chance de battre des jobbers à la pelle, voire de gagner un titre en battant ces mêmes jobbers, se pensent assez bons pour pouvoir se retrouver one-on-one-contre le Sexycutionner.

Hall : Et en général, tu leur réserves tous le même sort...

Nash : Well, c'est mon boulot. Tu sais, en tant que « vétéran », c'est mon rôle de calmer ces p'tits jeunots, et de leur montrer qu'ils doivent le respect à leurs aînés. Et B-Max ne sera pas l'exception qui confirme la règle, au contraire... Je compte bien faire de lui, l'exemple par la démonstration. Je ne vais pas juste me contenter de lui donner une leçon comme on donnerait une fessée à un bambin... Il en a fait une affaire bien trop personnelle pour ça... Tu vois, il n'arrête pas de scander sur les toits que ça y est, je l'ai enervé, et que, je cite, « quand B-Max être enervé, B-Max pas content du tout et tout casser !! » Tout ça pour quoi ? Pour la perte d'un titre ? Il n'a vraiment aucun sens de l'humour le petit...
Il devrait être content, grâce à moi il a une chance à un vrai titre, le Wall Street. Mais malheureusement pour lui, cette place en final contre Triple H ne lui est pas réservée...


Hall : Parlant de Triple H justement. J'ai cru comprendre que ça serait lui l'arbitre de votre combat ?!?

Nash : That's right, encore un stratagème des compagnons de la chanson pour essayer d'avoir un avantage sur moi. Mais ils devraient tous apprendre une chose : il en faut beaucoup plus pour espèrer effrayer le Big Bad Wolf !! J'ai justement une petite dette envers ce cher HhH, un coup de batte qui m'est resté en travers... il devrait savoir qu'il n'est pas rare que de nos jours, les arbitres aussi se prennent des coups...

Hall : D'ailleurs, parlant d'arbitrage, faut que j'te montre un truc...

Scott Hall sort alors son porte-feuille de la poche arrière de son Jean. Il ouvre, et en sort un papier. Il le tend à Nash, celui-ci le lit, et le pose sur la table.

Nash : What ? T'as obtenu ta licence... d'arbitre ??

Un gros plan sur la feuille permet effectivement de voir que, monsieur Scott Hall, est officiellement abilité à arbitrer n'importe quel match de catch professionnel, quelque soit la Fédération.

Hall : Yeaahhh Baby !! Et on nous apprend lors de la formation que lorsqu'un arbitre est inconscient, il est de notre devoir d'aller le remplacer le plus rapidement possible. Et quelque chose me dit que je risquerais bien d'être le plus rapide, si jamais il arrivait quelque chose à l'arbitre officiel de ce match... Alors si tu peux me faire une p'tite faveur, et mettre un bon gros coup de poing dans la tronche à Trip's...

Nash : Ca sera fait avec grand plaisir, Mr Hall !! J'ai hâte de te voir en polo rayé, et je suis sûr que tes fans aussi !! Mais je pense que B-Max, un peu moins...

Hall : C'est fort possible... vraiment ces jeunes, ils ne savent plus apprécier les bonnes choses...

Nash : Eh oui, qu'est ce que tu veux, il n'y a plus de jeunesse. Juste parce que ce cher B-Max peut nous prouver qu'il a été champion pendnt 3 semaines, il pense être plus fort que moi. Mais s'il est si fort que ça, comment se fait-il qu'il n'ai pas vaincue d'une manière claire et nette lors de notre dernier affrontement ? S'il est si puissant que ça, et que selon ses dires, je n'ai aucune chance face à lui, pourquoi ne m'a t-il pas simplement détruit ? Avec tout son blabla, il essaie de m'impressionner... ça marche peut-être sur les p'tits jobbers qui viennent d'arriver dans le business, mais sur moi, ça n'a aucun effet, sauf le décridibiliser...

Hall : Toi aussi ça t'a fait ni chaud ni froid son p'tit speech ?

Nash : Si j'ai appris quelque chose au fil des années, c'est que la parlotte sert souvent aux faibles à se réfugier. Ils parlent, parlent, parlent, essaient de t'intimider... mais au final, c'est uniquement pour cacher leur propre peur. Et notre petit B-Max en est le parfait exemple. Déjà pour notre précédent affrontement, dès que j'eu prononcé le mot « peur », il est sortie de ses gonds... et puis, son sunrom, « The Man Without Fear »... C'est comme quand un gamin dit qu'il n'est pas fatigué, qu'il n'a pas peur, ou un ado qui prétend en avoir une grosse... Ben lui, c'est pareil, il prétend être « L'homme sans peur », mais tout ce que ça fait, c'est accentuer le fait qu'il a plus peur que n'importe qui ! Et concernant la peur, et de ne jamais la connaître, j'en connais un rayon. Après tout, s'il y en a bien un qui reste toujours zen, quoiqu'il se passe, c'est bien moi, Big Daddy Cool...

Hall : Comment prends-tu le fait qu'il te traite d'insconscient, de stupide, d'imprudent ?

Nash : Ca me fait... plaisir ! Ca montre encore une fois son immaturité, qu'il a besoin d'aller dans des arguments aussi bas que l'insulte pour essayer de montrer sa supériorité. S'il était effectivement comme moi, sans peur, toujours zen, il saurait exactement pourquoi je n'ai pas peur de me dresser face à lui, et de croire en ma victoire.
Moi aussi je pourrais me laisser aller à un discours simple comme « Attention B-Max, moi pas content, et quand moi pas content, moi tout casser !! Bouuhhh je vais te taper, et te faire très très mal. Attention B-Max, pan-pan cul-cul !! ». Mais je ne me rabaisserais pas à son niveau. Je n'ai pas besoin de ça pour montrer à tout le monde que la victoire est à ma portée. Je n'ai jamais reculé devant aucun challenge, et je me donne toujours à 100%. Contrairement à lui, je sais rester humble, et avouer que la défaite est une possibilité...


Hall : Come on Kev', tu vas nous m'envoyer à l'hopital, je le sais...

Nash : Je ferais tout pour, mais lui aussi... Seulement lui, la défaite, il fait comme s'il ne connaissait pas ce mot. Alors que pas plus tard qu'au dernier PPV, il a perdu, et pas un simple match. Le type de match qui, comme il l'a avouer, est son type de prédilection. E pire encore, il a perdu un match de championnant. Ce titre de champion dont il était si fier... Là, l'enjeu du match pour lui, a l'air très important. Pouvoir se venger de moi, me détruire, m'empêcher de remonter à jamais sur un ring, il y tiendrait presque plus qu'à son ancien titre... Mais malheureusement pour lui, encore une fois, il va perdre ce qui lui tient tant à coeur. Pas de titre en jeu ce coup-ci, mais simplement la crédibilité, la fierté, l'honneur. Après tous ses beaux discours, s'il venait à perdre, je crois bien qu'il perdrait le peu de crédibilité qu'il peut avoir. Il veut m'empêcher de remonter à jamais sur un ring... Moi aussi, mais d'une autre manière. Une fois que je l'aurais vaincu, il aura tellement honte, qu'il n'osera même plus monter sur un ring, ou se présenter dans les vestiaires de la MDWF, de peur de me croiser. Il n'oserait même plu faire de visite de courtoisie aux compagnons de la chason, ou à sa p'tite copine Jean Brassard. J'imagine pas le fric qu'il doit se faire pour avoir à lécher le cul comme ça à B-Max...

Hall : Ca c'est le Nash que je connais !

Nash (pointant le verre vide) : J'te refais le niveau ??

Hall : Avec plaisir...

Alors que Nash se dirige à nouveau vers sa cuisine, Hall prend la télécommande,et tombe sur... PlayBoyTv...

Hall : Ah ben voilà qui m'a l'air bien plus intéressant que ce p'tit B-Max...

Nash (revenant se poser sur le canapé) : Effectivement...

C'est alors que la caméra se coupe, laissant les OutSideRS se détendre devant la télé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B-Max

avatar

Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: B-Max vs Kevin Nash   28.10.07 19:36

TOUT EN HAUT DU BUIDLING D’OBEY. B-Max tombe nez à nez avec devinez qui… ? MVP ! Oui, vous ne rêvez pas ! MVP est là !

MVP : Yo B-Max.

OH MY GOD !! MVP A PARLE !! INCROYABLE !! UNBELIEVABLE !! UNGLAUBLICH !! INCREIBLE !! INCRIVEL !!

B-Max : Tu viens de parler ?!

MVP : Bah ouais.

B-Max : Je ne t’avais plus entendu parler depuis que je t’ai battu.

MVP : …

B-Max : Ca y’est il recommence.

MVP : …

B-Max : Bon ok, caméraman, suis moi ! Je vais montrer quelque chose à Kevin Nash.

B-Max marche toujours en compagnie de Purity et ils arrivent dans la pièce principale du building d’OBEY. Une pièce aussi grande qu’une maison, où tout ce qui se trouve dans vos rêves les plus fous est accessible.

B-Max : Tu vois Nash ! Tout ça… C’est à OBEY ! Et donc à moi, B-Max ! J’ai tout ce que je désire !

Il dit ça en prenant Purity par la taille.

B-Max : Tandis que toi, maintenant, tu es bien loin de tout ça ! Tu n’es plus invité que dans des émissions de début de soirée, moment où personne n’a rien à faire ! Tu as un salaire digne de celui que touche MVP à chacune de ses apparitions ! Peut-être est-ce là l’une des raisons de sa discrétion, il n’en a que faire d’être payé ou pas ! Je le comprends… Mais c’est dommage, un membre d’OBEY ne peut qu’être un chic type ! Et il devrait être bien payé ! Enfin, nous ne sommes pas ici pour parler de la paye du roster, mais de ce que toi tu n’as plus Nash ! Tout ça ! Tout ce succès ! C’est quelque chose que toi, tu ne connais plus !

B-Max fait explorer un peu la pièce par la caméra.

B-Max : J’espère que tu as bien fait attention à ce que je t’ai montré… Car dorénavant, dés la fin de notre match, la seule chose que tu verras de ton lit d’hôpital sera le paysage via la fenêtre de ta chambre !! Tu entends ça Nash ? Je te l’ai déjà dit, et je te le redis… Après notre match, tu ne seras plus jamais le même !!

Purity chuchote quelque chose à l’oreille de B-Max.

B-Max : J’aurais aimé t’accorder plus de temps cher Nash, mais je suis hélas débordé. On se donne donc rendez-vous sur le ring Papy…

B-Max et Purity disparaissent…

[…]

Boys and girls of every age
Wouldn't you like to see something strange?

Come with us and you will see
This, our town of Halloween

This is Halloween, this is Halloween
Pumpkins scream in the dead of night


Nous retrouvons B-Max dans un village étrange… Il fait nuit… Il est seul…



B-Max : Putain qu’est-ce que je fous ici ?!

B-Max regarde tout autour de lui, mais il ne reconnaît rien… On dirait qu’il se retrouve en plein cauchemar, une vraie ville de film d’épouvante…

B-Max : Mais où est passée Purity ? Et où sont les autres ?! Charming, René ?! Vous êtes là ?!

Evidemment, comme B-Max est surnommé « The Man Without Fear », il s’aventure plus loin dans la dite ville… Jusqu’à-ce qu’il tombe sur une vieille femme entrain de ranger des étagères sur la devanture de son magasin.

B-Max : Excusez-moi madame, pouvez-vous m’aider ?

Vieille dame : Mais bien sur jeune homme, que puis-je vous offrir ? J’ai ici de la bave de crapaud, de la mort au rat pour les repas, les crânes des derniers touristes s’étant rendus par ici… Qu’est-ce qui vous ferait plaisir ?

B-Max : Euh désolé je n‘ai pas d’argent sur moi…

Vieille dame : De l’argent ? Mais il n’est pas question d’argent…

La vieille dame s’approche de B-Max, ce dernier fait quelques pas en arrière mais quelqu’un se tient debout derrière lui…



McDoom : Bisou bisou !

B-Max : DEGAGE MONSTRE !!

Bam !! Big boot en plein dans les dents !! Ca lui apprendra ! Mais ça a attiré l’attention de tout le monde, malheureusement pour B-Max…



Chose : Mais il n’est pas d’ici celui là !

Vieille Dame qui est en fait une sorcière vous l’aurez compris : C’est bien ce que je me disais… Il n’a même pas été intéressé par ma marchandise, et il m’a parlé d’argent !

B-Max : Où est-ce que je suis encore atterris moi…

Chose : Dans la ville d’Halloween !

B-Max : D’accord.

Chose prenant un air menaçant : Tu n’es pas effrayé ?

B-Max : Moi effrayé ? Rien ne peut m’effrayer !! Et puis je sais que c’est vous les mecs, allé enlevez moi ces stupides déguisements, c’est drôle 5 minutes mais on n’a pas que ça à faire que je sache non ?

Les monstres regardent B-Max comme si il parlait un langage inconnu.

B-Max : Enlevez moi ces déguisements j’ai dit !

B-Max s’approche de la sorcière et tire sur son nez pour arracher le masque, mais au bout de quelques secondes d’effort, c’est le nez qui vient tout seul !!

B-Max : !!! (Étonné pas apeuré hein, the man without fear svp)

Sorcière : Mon nez !! Rend le moi !!

La sorcière reprend son bien et B-Max regarde les monstres tout autour de lui, étant toujours calme…

B-Max : Bon d’accord, je veux bien reconnaître que j’ai un petit problème là. Est-ce que vous pourriez m’indiquer la sortie que je ne vous ennuie pas plus longtemps ?

Chose 2 le retour : Non, ça fait bien trop longtemps que nous n’avons pas eu de visite ! Nous allons prendre plaisir à t’effrayer ! Après nous songerons peut-être à te laissé partir…

B-Max : Désolé pour vous les boys mais je n’ai peur de rien ni personne… Je suis surnommé « The Man Without Fear » si vous voulez tout savoir, et si je ne pourrai partir qu’après avoir été effrayé, nous ne sommes pas rendus… Moi je me casse !

Mais B-Max est retenu par les bras par des racines sortant du sol… C’est un véritable cauchemar !!

Chose : Tu penses vraiment ne rien craindre… ? Et bien nous allons voir ça !

Ils emmènent B-Max dans le manoir que nous avions vu en photo un peu plus haut… Ils l’attachent solidement à une chaise, le placent devant une télévision et lui mette du scotch pour qu’il garde les yeux ouverts…

B-Max : Mais qu’est-ce que vous comptez faire là bordel ?!

Sorcière : Tu vas le voir tout de suite !

La télévision s’allume toute seule et…


Citation :
B-Max est étendu sur le ring… Kevin Nash sourit au dessus de lui… B-Max saigne du front même !! INCROYABLE !! UNBELIEVABLE !! UNGLAUBLICH !! INCREIBLE !! INCRIVEL !! … Hein ? Comment ça un air de déjà vu ? Bref. B-Max est complètement out ! Nash n’a quant à lui pas la moindre trace de fatigue…

B-Max : Putain mais c’est quoi ça ?! Ce n’est jamais arrivé !! Arrêtez ça tout de suite et détachez moi !!!!!


Citation :
Kevin Nash relève B-Max et lui porte une droite, B-Max s’écroule alors tout de suite de nouveau au sol… Il ne tient plus sur ses jambes… Mais voilà qu’arrivent les membres d’OBEY !! Heureusement pour B-Max, ce match est sans disqualification !! Et même The Rock est là dans son beau costume… Mais ça ne semble pas embêter Kevin Nash… Le très bon ami de B-Max, René Duprée est dans le ring… Il relève doucement Max… DUPREE BOMB !! Le public n’en croit pas ses yeux !! Puis les autres membres d’OBEY en font autant !! Il ne reste que Rock-E qui lui regarde la scène de dehors du ring, mais le voir qu’il se décide à monter sur le ring, il se tient debout au-dessus de B-Max et regarde la foule !! Il enlève doucement ses lunettes puis les lance à la foule (Ben oui il n’a pas de protège coude là) et le voilà qu’il se projette dans les cordes… PEOPLES ELBOW !! La foule exulte et applaudit pour la première fois depuis longtemps The Rock !! Kevin Nash quant à lui revient à l’action tranquillement et place B-Max entre ses jambes… Il le place ensuite sur ses épaules… JACKNIFE POWERBOMB ! B-Max est dans un tout autre monde ! Kevin Nash place son pied sur le torse de B-Max !

1…
2…
3 !

B-Max : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA…

Mais qu’arrive-t-il ?! Nous voici maintenant dans la chambre de B-Max !!

B-Max : …AAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHH !!

Réveil en sursaut pour B-Max !!

B-Max : Quel cauchemar… Je ne pense pas que j’aurais pu en faire un pire que ça…

Purity (Ben oui qu’elle est dans le lit aussi) se relève un peu.

Purity : Quelque chose ne va pas Max ?

B-Max : Oh non il n’y a pas de problèmes ! Tout va très bien !

Purity : J’espère en tout cas avoir été à la hauteur de tes espérances…

B-Max : Comme d’habitude… Vous savez maintenant en exclu ce qu’avait chuchoté Purity à l’oreille de B-Max

Purity : Tiens regarde, c’est Kevin Nash à la télé… Voyons ce qu’il a à dire, ainsi tu pourras lui répondre plus tard.

B-Max : Ouais s’il y a quelque chose à lui répondre…

Intervention de Kevin Nash (post précédent donc Wink) B-Max juste après, se place assis sur le bord du lit devant la caméra…

B-Max : Trois semaines de règne ? Où il a été cherché ça lui ? J’ai été champion pendant plus de 8 mois !! D’abord avec René Duprée, puis avec Charming X-Treme… Le bonhomme n’est pas très au courant de la fédération dans laquelle il se trouve dis donc…

Purity : C’est l’âge sans doute… Même s’il refuse de l’admettre…

B-Max : Tu penses d’ailleurs vraiment que ton ami des Outsiders, Scott Hall, pourra venir arbitre le match ? Il a eu sa licence d’arbitre, cool… On est heureux pour lui ! Mais il n’a pas de contrat avec la MDWF le monsieur… Et puis… S’il devait arriver quelque chose à Triple H, tu serais disqualifié ! Ce qui me ferait une victoire ! Il n’y a que si l’arbitre est assommé par inadvertance que le match continue avec un autre arbitre… Avec ta carrière, je pensais que tu le saurais, Nash !

Purity : De plus, je serai là… Et je pense pas que Nash puisse frapper une faible femme sans défense… si ?

B-Max : Il faut faire preuve d’une incroyable lâcheté pour frapper une femme…Et je ne crois pas que même Nash puisse tomber aussi bas. D’ailleurs un facteur qui peut montrer la nette différence entre lui et moi, c’est qu’il a eu du mal à se débarrasser de Shelton Benjamin. Tandis que moi, j’en fais du petit bois !

Purity : De plus, tu as vu la fin de son apparition ? Qu’ont-ils fait seuls d’après toi Nash et Hall seuls devant Playboy.tv ?

B-Max : Probablement ce que nous aurions fait toi et moi… Mais je ne vais pas me rabaisser à faire ce genre de remarques, et je vais d’ailleurs en rester tout simplement là ! Nash… Je te dis définitivement à Mardi… Pour ta prochaine défaite et comme je te l’ai déjà dit… exécution !! Même si je parais plus sereins depuis mon « entretien » avec Purity, la haine et l’envie de te démolir qui est en moi est toujours présente, plus que jamais… Nash… You’re gonna pay ! Le Drop of Sound… Retient bien ce nom, car c’est qui t’attend à Payback !! The Man Without Fear will make you tape out Nash… And there’s nothing you can do about that !!

L’écran s’éteint tout de suite après les derniers mots de B-Max…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wresting4real.forumactif.com/
Kevin Nash

avatar

Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: B-Max vs Kevin Nash   29.10.07 17:25

Après cette intervention de B-Max, qui nous en a révélé un peu plus sur sa personnalité, nous attendons une réponse de Nash. Pour le retrouver, nous faisons, comme d'habitude, confiance à Mean Gene Ockerlund. Mean Gene, vous nous entendez ?

Mean Gene : Eh bien oui, ici Mean Gene Ockerlund, en direct... d'EuropaPark (célèbre parc d'attractions Allemand) qui pour l'occasion d'Halloween, a revêtu un costume assez lugubre.

Un rapide tour d'horizon de la caméra nous permet effectivement de voir un décor rappellant parfaitement l'ambiance d'Halloween : Citrouilles par centaines, toile d'araignés à chaque lampadaire, drap de fantome et balais de sorcière à tous les coins.

Mean Gene : Comme d'habitude, nous sommes dépaysés quand nous devons aller à la rencontre de Kevin Nash. Heureusement, j'ai pu trouver un plan à l'entrée du parc, et je dois le retrouver... ici.

La caméra zoom alors sur le plan, et on peut s'apercevoir que Mean Gene pointe... la maison hantée !
Sur son chemin, Mean Gene croise des fantomes, des squelettes, ou des sorcières. Certains essaient même de l'effrayer, mais il en faut plus à notre cher Mean Gene (après tout il a cotoyer de très près Mae Young...). Une fois arrivé devant l'attraction qu'il cherchait, il se décide à y pénétrer pour essayer d'y rejoindre Nash.

Une grande porte de manoire. Un long grincement lorsqu'il la pousse. Un sombre couloir qui semble sans fin, uniquement illuminé par quelques chandeliers, dont les flammes dansantes agrémentent les murs d'ombres peu rassurantes. Un parquet qui grince, des bruits de pas derrière soi. Malgré sa fierté, on sent Mean Gene commencé à être hésitant à poursuivre son chemin. Son périple l'amène dans une pièce circulaire, apparemment sans sortie. La porte se referme derrière lui. Sur les murs, des tableaux... représentants... B-Max, ainsi que ses compagnons, debouts, les bras levés, comme en signe de victoire...La lumière se coupe alors... la pièce tremble... une vision nocturne nous permet de voir un visage peu rassuré qu'est celui de Mean Gene. Au bout d'une dizaine de secondes, la lumière revient enfin. La porte est à nouveau ouverte, mais semble mener sur un autre couloir que celui emrpunté pour y rentrer. Cette pièce serait-elle un ascenceur ? Quelque chose y a changé... les tableaux !!! Alors que précédemment ils semblaient représenter la victoire d'OBEY, maintenant, ils représentent ces même membres... en situation de défaites ! La pire représentation étant celle de B-Max, complètement détruit sur un ring, un loup la bouche en sang à ses côtés. Une date figure d'ailleurs sous ce tableau : 30/10/07...
Mean Gene fini par sortir de cette pièce pour s'aventurer dans ce nouveau couloir. Rapidement, il est invité à prendre place dans un chariot. Hésitant, il fini par s'y assoir. Le voilà maintenant engagé dans un parcours sur rail. Tout le long du parcours, Mean Gene découvre des scènes assez... étonnantes pour une maison hantée. Celles-ci représentent des scènes de catch, mettant en scène les membre d'OBEY. Et plus particulièrement B-Max. Un arbitre faisant le compte de 3, B-Max subissant une JackNife Powerbomb, ou OBEY ne se souciant pas se son sort, voilà quelques scènes dont Mean Gene est témoin.
Subitement, la lumière s'éteind, et le chariot s'immobilise. Mean Gene se retrouve plongé dans le noir le plus total. Des bruits de pas refonts surface. Il sent une présence prêt de lui, faire le tour du chariot, lui frolant parfois le bras ou ses (peu nombeux) cheveux. Un rire machiavélique se fait entendre. Mean Gene fini par se réfugier dans un coin du chariot, les yeux fermés, priant pour que la lumière revienne vite.
L'obscurité finit par disparaître. Mean Gene ose timidement ouvrir un oeil, et...


BOUH !!!

Mean Gene sursaute, avant de se rendre compte que... c'est Kevin Nash qui se trouve à ses côtés !! Celui-ci est prit d'un violent fou-rire lorsqu'il se rend compte qu'il a vraiment réussi à effrayer notre bon vieux Mean Gene.

Nash : Hahaha, ça va Mean Gene ? T'es tout blanc, tu vas pas nous faire un malaise quand même...

Mean Gene : (essouflé) Mister Nash... je vous prierais de ne plus jamais me faire une peur pareille...

Nash : Hé Gene, après tout, c'est une maison hantée, c'est bien censé faire peur.

Mean Gene : Vous avez raison, mais cette maison hantée n'est pas comme les autres.

Nash : C'est vrai, je l'ai un peu personnalisé, et apparemment, ça fait son p'tit effet. J'espère que le concerné appréciera autant que toi.

Mean Gene : Vous voulez dire que vous avez fait tout ça pour B-Max ??

Nash : Exactement. Tu vois, il se proclame comme l'Homme sans peur, que rien n'effraie. Mais lors de sa dernière intervention, il nous a révélé ses plus grandes peurs... la défaite face à moi, et l'abandon de la part de ses p'tits compagnons d'OBEY. Alors je me suis dit que je pouvais bien faire ça pour lui. Parce que, et tu ne vas pas me dire le contraire, c'est quand même parfois bon d'avoir peur.

Mean Gene : Vous vous faites généreux avec vos adversaires ?

Nash : Je suis toujours généreux avec mes adversaires, vu que je me donne toujours à plus de 100% quand je les affronte. Ils ont toujours droit à toutes ma force, toute ma détérmination... Mais cette fois, je veux en donner plus à notre cher B-Max. Il a essayer de me démontrer qu'il possédait déjà tout, dans le but de me dénigrer : Télé, femmes, appartement, argent, célébrité... apparemment, il n'a pas du faire attention à mes autres interventions, ou simplement à ma réputation. Tout le monde sait que je possède plusieurs demeures dans les plus belles villes du monde, que toutes les femmes sont à mes pieds, et je pense avoir prouver ma célébrité en étant invité dans l'un des talk-show les plus connus... mais passons... vu qu'il a voulu essayer de se vanter et de prouver sa supériorité en exposant ses « richesses » et en arguant qu'il possèdait tout, j'ai décidé de lui offrir ce qu'apparemment il n'avait jamais connu... la peur !!

Mean Gene : Vous avez donc mis tout ça en oeuvre uniquement pour lui faire peur ??

Nash : Il n'y aura pas que ça. Je vais d'abord lui faire faire un tour de l'attraction la plus térrifique à ses yeux, le fameux JackNife PowerBomb. Et comme notre match se déroulera en 2 manches gagnantes, je lui offrirais un second tour gratuit !
Une fois que je serais déclarer vainqueur, cette attraction trouvera sa vraie utilitée. Il aura tout loisir de venir ici, pour affronter sa plus grande peur... moi !! Je ne voudrais pas le laisser comme ça, après une défaite. Car oui, la défaite sera sienne. Il s'est trahi lors de sa dernière intervention, en avouant ouvertement ses plus grandes peurs. Maintenant que cette information est en ma possession, je posséde un trop grand avantage sur lui pour que la victoire m'échappe... Je l'ai fait craquer et avouer sa plus grande phobie, je le ferais à nouveau craquer sur le ring pour remporter la victoire.
Après sa défaite, il aura tellement perdu de sa confiance en lui qu'il n'osera plus monter sur un ring, de peur de subir à nouveau la même humiliation. Alors il viendra ici, pour regarder la vérité en face, et affronter sa plus grande phobie. Il viendra ici pour se reconstruire... il viendra ici, pour pouvoir revenir sur le ring...


Mean Gene : Vous ne voulez pas, tout comme lui avec la votre, stopper sa carrière ?

Nash :Je le voulais mais plus maintenant... Je veux simplement le vaincre, et pour 3 raisons. D'abord, par vengeance personnelle. Lors de ses dernières semaines, il n'a cessé de s'attaquer à moi par derrière... maintenant il doit payer.
Puis, je veux ma place contre Triple H lors du prochain PPV. Il est temps que la MDWF reconnaissance mon talent, et pour cela, je dois décrocher le titre Wall Street !! J'ai également une petite revanche à prendre sur HhH, sur notre 1er affrontement qu'il a remporté de manière frauduleuse, et sur le coup de pute qu'il m'a fait il y a quelques semaines...
Mais surtout, je veux... aider B-Max...


Mean Gene : Excuse me ?!?

Nash : Tu m'as bien compris... par cette défaite, je vais luis permettre d'affronter ses peurs... et d'en revenir meilleur. Pour le moment, il essayait de les cacher, de se montrer fort. Il enfouissait ses peurs au plus profond de lui. Et tout ça lui coutait de la concentration, de l'energie, qu'au final il ne pouvait pas invetsir dans ses combats. Il se bridait tout seul. Là, j'ai discrètement réendosser ma blouse de psy, et j'ai commencé le travail. J'ai commencé à le faire craquer, et je vais achever ce travail lors de notre combat. Et la thérapie se terminera par un JackNife PowerBomb, et un compte de 3. Par l'annonce du « the winner of this match, and 1# contender to the Wall Street Title... Kevin Naasshhh !!! ». Quand ses compagnons viendront le chercher, il n'osera plus les regarder en face...
Une fois cette défaite subie, il pourra se libérer de ses peurs, et revenir meilleur...


Mean Gene : Je dois avouer que vous m'étonnez là...

Nash : D'ailleurs j'en profite pour faire un peu de pub pour mon livre : La thérophie par la JackNife, aux éditions plomb, en vente chez tous les bons libraires ! Beaucoup plus instructif qu'un gamin magicien ou que les pseudos secrets sur la mort du Christ...

Mean Gene : Pour en revenir à un vrai sujet, comment va Scott Hall ? Est-ce vrai qu'il a effectivement obtenu une licence d'arbitre ??

Nash : That's right ! Et je précise encore une fois, pour ceux qui, comme B-Max, n'auraient pas compris : sa licence est effective, QUELQUE SOIT LA FEDERATION, MDWF inclus !! Et B-Max est bien niais de penser que lorsqu'un arbitre se prend un coup,il y a forcément disqualification... et puis, on peut facilement faire passer un coup volontaire pour un accident...

Mean Gene : Et que pensez-vous du fait que Trinity sera aux abords du ring ?

Nash : Quand B-Max dit que je n'oserais pas m'attaquer à une femme, il a raison. Cela dit, si elle vient se frotter au Big Sexy, elle risque de le payer de sa personne... mais à la façon Big Sexy... je n'en dirais pas plus, je ne voudrais pas l'inciter à intervenir...

Alors que les 2 hommes discutaient, le chariot s'est remis en route, et les voilà maintenant à l'extèrieur de l'attraction.

Nash : Bon j'sais pas toi Mean Gene, mais moi, j'irais bien me mettre à l'intérieur pour me réchauffer un peu... Allez vient, j't'offre une crêpe, j'connais un café qui en fait de très bonnes, avec des serveuses habillées en diablesse relativement sexy...

Nash et Mean Gene rentrent alors dans un café du parc. Pour une fois, Nash fut plutôt sérieux, et a exprimé une sorte de compassion pour B-Max. Nous ne le revèrrons plus jusqu'à mardi, sur le ring, pour faire face à B-Max dans un match qui s'annonce très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B-Max

avatar

Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: B-Max vs Kevin Nash   29.10.07 19:17

MDWF MOVIES PRESENT...

DU RHUM, DES FEMMES ET D'LA BIERE NON DE DIEU II


Une exclusivité OBEY production.


Nous sommes plusieurs siècles en arrière… A une époque où les pirates, les vrais, étaient encore des nôtres ! Vous souvenez-vous de l’histoire de René et Max, qui avaient passé un test pour être recruté parmi le navire d’OBEY, navire qui était sous les ordres du Cap’tain Mavia ? Mais biensûr que vous vous en souvenez, mais nous allons tout de même vous rafraîchir la mémoire !

_____

Cap’tain Mavia


Il est le capitaine du navire, il est redouté pour sa ruse et son talent à déstabiliser l’adversaire.

Adam


Le bras droit du capitaine, pirate impitoyable… Il prend un plaisir fou à faire souffrir ses victimes, c’est d’ailleurs ce qui a séduit son supérieur.

El Montel


Ce pirate a fait parti des plus grands équipages avant de se faire arrêter, il est le seul à ne pas avoir été exécuté. Pour la bonne et simple raison que durant son passage en prison, il s’est enfui. Cap’tain Mavia a sauté sur l’occasion pour le prendre sous son aile… Mais il se trouve que ce pirate passe plus de temps dans les calles du navire à s’abreuver plutôt que d’être sur le pont à combattre l’ennemi.

Max


Il est l’un des deux pirates recrutés récemment, il a gagné son « passe » en battant El Montel dans un combat singulier. Il prétend ne ressentir aucune peur lorsqu’il est au combat. Il est impitoyable et prêt à tout pour arriver à ses fins.

René


L’ami de Max. Ils sont entrés dans l’équipage en même de par leurs performances. René est un pirate très malin, et sa ruse l’a plusieurs fois sorti de mauvaises passes.

_____

Maintenant que la mémoire que vous est revenue, nous allons pouvoir assister à la suite de leurs aventures. Quand ? Dés maintenant !

Après la fête qui a lieu en l’honneur de Max et René, les membres de l’équipage vont se coucher, une longue journée les attend le lendemain (quelques heures plus tard quoi).

Alors qu’ils dorment, un gros bruit sourd se fait entendre… Provenant de la plage de l’île. Max étant réveillé par les secousses, il sort et voit une énorme masse se promener sur la plage !!




Max souhaitant protéger le navire, prépare un canon qu’il pointe en direction du monstre !! Il prend un boulet qu’il place dans le canon, et se prépare à faire feu…

Adam : Ne fais pas ça, Max.

Max se retourne et voit Adam se tenant debout derrière lui.

Max : Mais si on ne l’abat pas il va faire sombrer notre navire !

Adam : Aucun risque, il est avec nous.

Max : Quoi ? Ce monstre est de notre côté ?

Adam : Tout à fait. Moi et le capitaine Mavia l’avons trouvé alors qu’il était pas plus haut qu’un gamin, en quelques années il est devenu ce que tu vois à présent. Nous l’avons, lorsqu’il était à notre taille, entraîné à nous défendre, nous lui avons montré ce qu’il devait faire lorsque nous étions en danger. Et laisse moi te dire qu’il est capable de décimer un équipage tout entier à lui tout seul, sans mal. Le seul inconvénient est que l’on peut user de lui que sur cette île, et que donc, nous devons amener nos ennemis à venir nous combattre ici, ce qui n’est pas toujours évident. Quoiqu’il en soit, nous sommes assez fort pour combattre n’importe quelle force, n’importe quel empire. Nous n’avons pas vraiment besoin de lui.

Max regarde Adam l’air interrogé quelques minutes et remarque que le soleil pointe le bout de son nez…

Max : Le soleil se lève. Où allons-nous ?

Adam : Rendre une visite au capitaine Dragonheart et à son équipage, nous avons un compte à régler eux et nous…

Max : Le capitaine Dragonheart ? Il me semble que je l’ai déjà affronté il y a plusieurs années maintenant… Lors de l’invasion dont je t’avais parlé hier, il avait dit être avec nous mais s’est révélé être un allié du peuple.

Adam : C’est parfait si tu t’es déjà mesuré à lui. Va donc réveiller René, El Montel et le capitaine pour les prévenir que nous levons l’ancre.

Quelques minutes plus tard…

Max : C’est fait, mais par contre El Montel est introuvable.

Adam : Oups, nous avons dû l’oublier sur l’île… Ce n’est pas grave, il tiendra compagnie à notre bête.

Max : Ca ne serait pas le navire des Punishers là-bas ?



Adam : Si, c’est bien lui, tous à votre poste, préparez-vous au combat !

Tout le monde va à son poste, le capitaine Mavia, lui, en bon capitaine qu’il est, va dans sa cabine. C’est là le poste d’un capitaine !

Peu de temps après, l’équipage d’OBEY passe à l’abordage du navire des Punishers ! Adam s’en prend au capitaine Dragonheart, René s’en prend à Don Robert, Max quant à lui s’en prend à Jay ! Au bout de quelques minutes de combat, Max vient à bout de Jay qu’il fait passer par-dessus bord. Mais il est attaqué dans le dos par…




C’est Rémi !! Le cousin même de Max !

Max : Quoi ?! Toi, avec les Punishers ?!

Rémi : Oui, tu vois, toi qui disais toujours être supérieur à moi, et bien tu vois, je suis dans un équipage de vrais guerriers moi aussi ! Et je vais te prouver que je suis bien meilleur que toi !

Max : C’est absurde… Tu veux être dans un vrai équipage ? Rejoins le navire d’OBEY, Rémi ! Tu sauras alors ce qu’est la véritable aventure, et nous serons à nouveau du même côté ! Tu sais qu’ensemble, nous sommes capable du pire.

Rémi : Je veux te prouver que je suis meilleur que toi !!

Rémi se jette alors avec son épée vers Max, les deux se battent pendant de longues minutes alors que René s’est débarrassé de Don Robert, il va rejoindre Adam pour voir si ce dernier s’en sort avec Dragonheart. Max et Rémi se battent toujours et Max fait tomber l’épée de Rémi à l’eau puis fait mettre ce dernier à genou…

Max : Alors, Rémi, qui est le meilleur de nous deux ?

Mais Rémi fait tomber Max tête la première sur le rebord du bateau, il se tient la tête de douleur, Rémi se saisit de l’épée de Max.

Rémi : Alors, Max, qui est le meilleur de nous deux ?

Max n’apprécie pas du tout et fonce sur Rémi sans arme. Il donne un coup de pied dans l’épée qui tombe à terre, René est là et ramasse l’épée qu’il envoie à Max. Max positionne l’épée devant la gorge de Rémi qui ne peut rien faire.

Rémi : C’est injuste, tu t’es fait aidé !

Max : C’est là le principe d’un équipage Rémi… Alors, te décides-tu à nous rejoindre ?

Rémi fait un oui de la tête, B-Max ramasse l’épée qui était à Jay et la donne à son cousin, B-Max range son épée et va retrouver Adam qui en a terminé avec Dragonheart. Il le tient à genou, prêt à lui donner le coup de grâce.

Adam : Ah, dommage qu’il n’y ait pas de peintre ! J’aimerais tellement immortaliser cette pause ! Tu sais quoi Lestat ? Oui oui, je connais ton petit nom. Enfin, tu sais quoi ? Je vais te laisser la vie sauve, j’aime bien te ridiculiser ! J’ai hâte de remettre ça. On se revoit une prochaine fois donc !

L’équipage d’OBEY ainsi que leur nouveau membre repartent sur les flots.

FIN

Ah ? Quoi ? Vous voulez voir la revanche entre le capitaine Dragonheart et OBEY ? Mais il fallait le dire tout de suite voyons !

Nous sommes donc en pleine bataille entre les deux équipages, mais Adam lui n’est pas présent, tout comme le capitaine Mavia… Les deux sont aux prises avec de nouveaux ennemis, l’un d’eux est une bête féroce que l’on appelle « El Natural » et l’autre est un guerrier nippon un peu excentrique. Max, René et Rémi affronte donc à trois Jay, Don Robert et Dragonheart ! Jay s’en est pris à René, et Max et Rémi se livrent à une bataille en « équipe » face à Don Robert et Dragonheart ! Le combat est très disputé, à un moment, Max et Rémi repoussent Don Robert et Dragonheart dans leurs retranchements, mais un homme arrive alors armé d’un bâton de bois, il en met un coup sur le crâne de Max qui s’effondre ! René qui lui en a fini avec Jay vient porter main forte à Rémi, mais Dragonheart et Don Robert quittent les lieux, satisfaits d’avoir humilié OBEY ! Max reprend conscience et est fou de rage !!

Max : Je le retrouverai et lui ferai sa fête à cet imbécile !!

Rémi : Je sais de qui il s’agit en plus, il s’agit d’un dénommé Nash.

Max : Je sais, je l’ai reconnu moi aussi… Malheureusement pour lui…

Rémi : Que comptes-tu faire ?

Max : Le traquer, partir à sa recherche, l’effrayer plus qu’autre chose avant d’en finir définitivement avec lui !! Je vais lui montrer qu’on ne s’attaque pas impunément à moi… Le pirate qui n’a jamais ressenti la peur !

Aussitôt dit, aussitôt fait. L’équipage d’OBEY jusque là très soudé, se divise un peu, chacun ayant des comptes à régler… Rémi se mit à la recherche de Jay, Jay qui du temps où Rémi faisait parti des Punishers, s’était moqué de lui. Adam et Mavia eux, sont toujours à la recherche d’El Naturel et du guerrier nippon. René lui est parti à la recherche d’Adam et du capitaine pour leurs porter son aide. Max lui, comme vous vous en doutez tous, est à la recherche de Nash… Il entre dans un bar après plusieurs jours de recherche, et par pur hasard, tombe sur Nash dans le bar !!

Nash : !!!!!

Max : TOI !! TU VAS PAYER !!!!!

Max saute sur Nash qu’il catapulte de coups, au bout d’un moment, il relève ce dernier et lui claque la tête contre une table ! Il s’empare ensuite d’une bouteille et l’éclate sur le visage de Nash duquel dégouline maintenant du sang ! Max sort son épée et veut en finir une bonne fois pour toute avec Nash mais des hommes du bar viennent et le retienne, tandis que d’autres aident Nash à se relever…

Barman : Foutez le dehors !

Max est balancé dehors par les gars du bar… Voyant que c’est peine perdue, il s’en va et se dit que ça sera pour une autre fois… Autre fois pas si loin que ça ! Car Nash sort accompagné de quelques gars peu de temps après, ils veulent prendre un bateau afin de prendre la mer mais René, l’ami de Max se dresse devant eux ! Apparemment, Adam et Mavia n’ont pas eu besoin de son aide !

René : Tu me reconnais ? Tu as humilié des membres de mon équipage au profit de celui de Dragonheart, et pour ça tu paieras !!

René se débarrasse facilement des amis de Nash, et ces deux derniers se livrent à un affrontement assez violent ! René semble largement dominer son sujet tout le long du combat, mais Nash semble trouver une ouverture à un moment et donner un coup dans un genou de René qui met un genou au sol, mais Max arrive par derrière et rend la monnaie de sa pièce à Nash, il le frappe avec un objet derrière la tête ! Nash lâche son arme et file en titubant sur un bateau non loin de là, Max et René prennent une barque et suivent le bateau qui semble se diriger sur l’île d’où ils venaient !

René : Avec de la chance, la bête s’en chargera pour nous.

Max : Pas question, c’est à moi d’en terminer avec lui !

Nash est sur l’île, et peu de temps après, Max et René le rejoignent ! Nash le voit et décide de partir dans la jungle de l’île, Max et René se lancent à sa poursuite ! Après quelques minutes de course, Nash tombe nez à nez avec la bête d’OBEY ! D’un coup de bras, la bête envoie valser Nash plusieurs mètres plus loin, il retombe aux pieds de Max et René…

Max : Alors Nash… Te voilà rampant à nos pieds ?

En se relevant, Nash se saisit d’une épée qui se trouvait au sol, l’épée d’El Montel qui a probablement dû servir de déjeuner à la bête. Cette dernière, sous les ordres de René, est partie… Max et Nash se tiennent l’un en face de l’autre, épée à la main… Le duel est maintenant prêt à commencer…

Et pour le voir, regardez Payback ce mardi 30 Octobre en live sur votre chaîne favorite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wresting4real.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: B-Max vs Kevin Nash   

Revenir en haut Aller en bas
 
B-Max vs Kevin Nash
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Big Show Vs Kevin Nash
» Friday Night Smackdown - 10 Août 2012 (Résultats)
» WWE Tables, Ladders & Chairs - 18 décembre 2011 (carte)
» Kevin Nash et son fils arrêtés par la police !
» Kevin Denil [En Cour]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Million Dollar Wrestling Federation :: Million Dollar Wrestling Federation :: Million Dollar Ring-
Sauter vers: