AccueilS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Payback 23 Octobre 2007

Aller en bas 

C'est quoi la meilleur lettre de l'alphabet ?
A
0%
 0% [ 0 ]
E
0%
 0% [ 0 ]
P
13%
 13% [ 1 ]
Q
13%
 13% [ 1 ]
R
0%
 0% [ 0 ]
Z
0%
 0% [ 0 ]
Pourquoi tu me demandes ça ?
13%
 13% [ 1 ]
Obi Wan Kenobi
63%
 63% [ 5 ]
Total des votes : 8
 

AuteurMessage
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5337
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Payback 23 Octobre 2007   23.10.07 21:53

«Money Money Money» des ABBA se met à jouer dans une aréna encore une fois pleine à craquer ! On est à guichets fermés ce soir et les fans de la MDWF ont décidé de tous venir assister à ce show en masse !! La camera balaye la foule qui est très électrisante ce soir !! Comme d’habitude le traditionnel lâché de billets à l’effigie de Ted Dibiase est de rigueur ce soir et en échange, ce sont carrément des paquets Pépito dédicacés qui sont à retirer à la boutique !! On peut lire ça et là sur les pancartes des petits mots tels que « ALF IS GOD », « JBL IS GOD », « Bougez vous le cul bande de cons, la fédération va fermer » ou encore « Edge = Ma grand-mère en vélo».
La salle est fin prête et les hostilités vont bientôt commencer, retrouvons nos commentateurs favoris !


Carl : Bonsoir chers amis, bonsoir Jean et bonsoir Raymond !

Jean : Bonsoir à tous et bienvenue pour ce show!

Raymond : Bienvenue à tous !

Carl : Alors gros programme ce soir. Il y aura des matchs et des segments et on sera appelé en coulisse et tout ça tout ça !

Jean : Pourquoi tu tousses tonton ?

Raymond : Carl a raison ! C’est le dernier show de la MDWF, alors profitez en bien !

Carl : T’as des infos toi ?

Jean : Non, à mon avis il délire ! Oublions le .

Raymond : Allez on commence !


Weeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeell...
Yes it's a big bad show tonight.. dawg - (ohhh)
Yeah it’s the Big Show
Come on - Crank it up and turn on all the lights.. y'all - (ohhh)
Well get ready for something
That you'll never know
You won't see it comin'
But I promise you'll know
The Big Show !

Le MillioTron s'allume, et un ventre (bien garni !) supporté par deux jambes bien épaisses émerge de la porte des backstages. Les jambes se pleine tquelque peu, on peut alors progressivement apercevoir une poitrine mal dissimulée sous al tenue de combat, puis une tête: here comes the world's largest athlete, the Big Show ! Sacré belle pièce quand même, quand on sort d'une boîte de nuit à Paname, ce n'est pas vraiment le genre de gusse que l'on aimerait voir dans le rôle du videur ! Celui-ci s'avance progressivement vers le ring, enjambe la troisième corde (facile, pour lui !), et fait un taunt en montrant la paume grande ouverte une main qui recouvre facilement la tête de n'importe quel être humain normalement constitué ! Ce qui veut dire « baston » dans le langage de la bête, le géant, soutenu par ses fans ( dont sa Maman, qui a fait le déplacement) a soif de violence !

GO !!

Can you feel it, the perfect day
Scratch the leaved, the paper tears
The world I'm feeling start giving away
A perfect day, a perfect day

Suddenly your rule the universe
Everything was shapeles is now clear
I visualize like a drop of sound
I am The Man Without Fear !


Il n'a peur de personne, avec ou sans Harley Davidson, en exclusivité pour vous Mesdames, mais pas disponible car toujours managé par son inséparable Purity (qui n'a de pure que le nom, et entre nous, je peux même vous dire que c'est une bien belle -biiiiiiiiiiiiip censure !- ). Le voilà désormais qui monte sur le ring, en enjambant la deuxième corde, pas la troisième parce que même si ce n'est pas forcément un nain, il n'est pas aussi grand que l'autre et que s'il s'amusait à la jouer fine, il pourrait se râper l'instrument. Montant sur un coin, il nous gratifie lui aussi de quelques taunts qui, en langage Obeyien a une signification extrêmement claire que le public comprend instantanément (« Bouuuuuuuuuuuuuuh ! »). Il redescend, sa manageuse restant en ringside, et se prépare à affronter la muraille de Chine sur pattes. Moteur, action !

Raymond : Dong !

Jean : Mal, fait, ça, Ray, laisse donc faire le spécialiste !

Carl : Je reconnais qu'il y avait une certaine sonorité mais ça manque encore un peu d'entraînement !

Le combat est lancé, Big Show vs B-Max, un B vs B, et pour une place en finale avec à la clé la ceinture ... Wall Street (z'auriez pu l'appeler « Ball Street », ça m'aurait aidé pour placer une vanne foireuse !), autant dire qu'ils ne vont pas se faire de cadeaux !
Pour autant, ça a un peu de ma à démarrer, B-Max semble avoir un petit peu...ah non, je n'ai pas dit peur, hein ! C'est de l'admiration, c'est ça, de l'admiration. Non parce que bon, le Big Show, ce n'est pas rien quand même, quand on s'approche de lui pour combattre au corps à corps, on jurerait que l'arena vient de subir une coupure de courant, si vous voyez le genre...Qu'importe, allons-y Alonzo ! B-Max fonce tête baissée...Mais se réceptionne sur le bras du gros spectacle qui le repousse presque sans effort vers le turnbuckle. L'OBEYfien en herbe se réceptionne durement, les vertèbres crient « j'ai mal ! » mais ça ne s'arrête pas là: d'un pas lent mais ferme, Pual Wight s'approche, lui balance quelques droites bien senties, puis le tient par le cou, torse bombé. Chuuuuuuuuuuuuuut, faites silence, c'est le moment de profiter de l'écho de la salle...

HOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO !

Ca c'est de l'atemi qui claque ou je ne m'y connais pas ! The Man without Fear ne peut plus respirer, il vient de se prendre un parpaing en plein sur le thorax ! Toujours pépère, le (one man) show voit le corps de son ennemi allongé de tout son long et pose négligemment le pied dessus. Un pied de 500 lbs quand même, y'a de quoi le sentir passer.
Mais quelque chose retient son attention...

Raymond : gros bruit de bave

Jean : Hé, Ray, on se calme, ce n'est pas de ton âge ces choses-là, penses à ton petit coeur !

C'est en effet Purity qui, pour tenter d'attirer l'attention du monstre, a décidé de jouer la carte de...les avantages donnés par Dame Nature. Et ça marche: on a beau être aussi grand que la Tour Montparnasse, on n'en reste pas moins homme ! Le Big Show ouvre des yeux grands comme des culs de bouteille et se dirige vers la drôlesse, tandis que l'arbitre fait ce qu'il peut pour renvoyer la manageuse aux vestiaires (quand à savoir si c'est parce qu'elle vient de se faire interdire de ringside ou pour qu'elle retrouve une tenue moins susceptible de choquer l'Amérique puritaine, c'est à vous de voir !). Et avec tout ça, comme vous vous en doutez, certains ont le champs libre de faire ce qu'ils veulent, à l'abri de regards torp indiscrets...

BLAM !

Jean : Et bien ça c'est ce qui s'appelle sonner les cloches !

A défaut de cloches, c'est en effet ni plus ni moins que le gong que Big Show vient de se prendre en plein sur la calebasse ! Et ce genre de méthode vaut toutes les anesthésies, croyez-moi: ni une ni deux, le géant s'écroule tel un baobab qui vient de tâter de la tronçonneuse.
The Man Without Fear n'a plus qu'à s'abaisser pour faire le pin.

1
2
3
!


Vainqueur: B-Max !

Jean : OBEY 1 Big Show 0 !

Raymond : Le Big Show est en guerre contre OBEY ?

Jean : Pas encore, mais ça va venir je pense.

Raymond : Ah ok !

Raymond : Panchotrick !

Jean : Quoi ?

Raymond : Un flashback…

Jean : Bon la suite !

La bombe humaine
Tu la tiens dans ta main
Tu as l'détonateur
Juste a cote du cœur
La bombe humaine
C'est toi elle t'appartient
Si tu laisses quelqu'un
Prendre en main ton destin
C'est la fin, la fin


A cette musique désormais connue le public commence à huer vers le tytantron où se dresse déjà la silhouette du French Tippler René Duprée.
Il fait tournoyer en l’air un drapeau français et monte rapidement sur le ring.
Duprée regarde tout autour de lui et sourit tandis que la foule le hue.


René Duprée : Mesdames, mesdemoiselles et messieurs,
Ce soir, vous avez la chance, l’honneur et le privilège de voir et d’entendre l’homme le plus charismatique actuellement. Oui, car pendant que la plupart des sois-disants gros bras de cette industrie se tourne les pouces, moi je suis sur le pont chaque semaine.
Qui peut se vanter de le faire également ? Qui en ce moment oses affronter Hébus ? Qui mieux que Renault peut s'occuper de votre Renault ?

Mais là je m'égare.

Vosu savez, en ce moment, mon seul véritable but est de battre Hébus ... J'ai battu les champions du monde ou anciens champions du monde encore en activités ... Oui, j'ai affronter mon boss Edge a mon arrivée ici et je l'ai battu, Lestat aussi je l'ai battu. Les stats (dragonheart) disent que non, mais dans mon coeur et mon âme, aucuns doute, je l'ai battu. Je me suis juste fais screwé dans le plus screwjob de cette fédération. Il ne reste que Hébus ...

Mais ceci sera je le pense régler d'ici peu de temps. Vous tous ici présents ce soir, et vous autres chez vous devant votre téléviseur LCD full HD ou même devant votre écran noir et blanc je sais que vous voulez tous que je réaffonte Hébus à Million Dollar Pumpkins. Et vous savez tous qu'Estrada refuse que j'ai un match simple et solo face à son humanoïde. Par peur ? Sans doute c'ets-il qu'il a eu de la chance 3 fois, mais que la prochaine fois sera la bonne pour moi.

Et pour ce faire, je dois faire preuve d'ingéniosité, savoir fouiller le passé, le retourner. D'ailleurs parlant de passé ... J'ai entendu dire que des hommes du FBI sont passés te voir ... Bizarre auraient-ils reçus une lettre qu'ils n'auraient jamais dû recevoir si j'avais eu un accord ?? Pourtant je l'avais mis en lieu sûr ... Un timbre dessus avec comme adressée au batiment J. Edgar Hoover de Washington ... Etonnant que cela soit tombé en de mauvaises mains ...

Enfin, que puis-je en dire de plus ? J'espère sincérement que tu accepteras mon challenge très cher Estrada. La balle est désormais dans ton camp.


Et Duprée quitte le ring comme il était venu sous les sons mélés de sa musique et des huées de la foule

Raymond : Et un match de plus pour le PPV !

Jean : Attends il a pas accepté !!

Carl : Il le ferra je pense. Bon, la suite c’est quoi ?

Jean : Le nouvel arrivant Goldust contre le moyen nouveau arrivant GTO !


L'écran s'allume, Un décompte tel les vieux films de cinéma s'affiche puis le logo "Shattered Dreams Productions", un thème mystérieux digne d'un film retentit et GOLDUST apparaît ! Ce dernier fait son chemin jusqu’au ring sous les applaudissements de la foule.

Ready steady can't hold me back
Ready steady give me good luck
Ready steady never look back
Let's get started ready steady go

Et c'est The GTO qui fait son apparition,
Accompagné de sa "bécane",
Il s'avance vers le ring, en fait le tour,
Descend de sa moto puis monte sur le ring,
Monte sur la deuxième corde d'un des coins et salue la foule !


L’arbitre vérifie les deux hommes pour voir s’ils sont clean… Ils le sont, le match peut donc commencer !


Dernière édition par le 23.10.07 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5337
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   23.10.07 21:54

DING DING DING !

GTO et Goldust commencent un corps à corps, Goldust repousse le professeur qui semble prendre une leçon de la part de l’homme en or dans ce début de combat… GTO n’apprécie guère et fonce vers Goldust pour une autre épreuve de force, cette fois-ci remportée par GTO lui-même ! Goldust est à genou, GTO s’avance vers lui mais se prend une petite claque dans la figure ! GTO se tient la joue et revient vers son adversaire mais Goldust l’accueille d’une clothesline l’envoyant au sol ! Il attend que GTO se relève pour lui porter un reverse Atomic Drop enchaîné d’une autre clothesline qui cloue GTO au sol !! Goldust tente déjà le tombé…

1…

Dégagement d’Okuda, évidemment ! C’était peut-être un peu prétentieux de la part de Goldust de déjà tenter le tombé à ce moment du match… Et voici qu’il en paie les conséquences ! GTO se relève en faisant un saut carpé et porte un aveuglement (étranglement des yeux !) à Goldust qui n’y voit plus rien… GTO en profite pour se projeter dans les cordes et porter un Dropkick à toute vitesse sur Goldust !!

Raymond : Quelle rapidité d’exécution !

Jean : Je ne peux qu’approuver cette fois !

Carl : Et maintenant c’est lui qui tente le tombé !

1…

Dégagement de Goldust cette fois ! Et ce dernier se relève assez rapidement, les deux lutteurs sont de nouveau face à face… Et s’échangent des droites ! GTO prend le dessus et porte un Super Kick à Goldust qui s’effondre sous le choc ! GTO monte alors sur la troisième corde, attendant que son adversaire se relève… Goldust est debout, et GTO saute en saut de l’ange, mais Goldust le réceptionne et porte son Director’s Cut !!!!! Quel contre ! Il tente immédiatement le tombé !

1…
2…

Dégagement de GTO encore une fois ! Ce dernier se tient le dos tandis que Goldust motive la foule ! Il revient vers GTO pour le relever mais celui-ci sort un coup de pied de nulle part dans l’abdomen de Goldust qui est plié en deux, GTO en profite et place Goldust entre ses jambes…. Tenterait-il un Powerbomb ? Oui !! Il tente de soulever Goldust, mais ce dernier ne se laisse pas faire et se démène, il finit finalement par le contrer et lui porter un surpassement par-dessus les épaules ! Mais d’un magnifique geste, Okuda retombe sur ses pieds et se tient derrière Goldust qu’il agrippe pour une German Suplex !! Magnifiquement portée !!

Carl : C’est qu’il sait bien se battre le prof !

Jean : Ah parce que c’est maintenant que tu le remarques ?

Raymond : Mieux vaut tard que jamais comme on dit !

GTO se pavane tandis que Kanzaki, qui est venue il y a peu par la foule pour soutenir son professeur, applaudit à deux mains la performance de son enseignant ! L’élève applaudit le maître ! Et pendant ce temps, Goldust retrouve ses esprits qui attend que GTO se tourne vers lui pour lui porter un coup de genou en plein dans le ventre ! Il projette GTO dans le coin et se rend dans le coin opposé… Il court vers son adversaire et porte une clothesline dans le coin de tout son poid !! GTO titube en quittant le coin et Goldust en profite pour enchaîner avec un Bulldog très bien porté ! GTO est étalé le visage contre le tablier du ring, Goldust le retourne afin de tenter le tombé !

1…
2…



Dégagement d’Okuda !! Goldust frappe par terre du poing, il pensait vraiment en avoir terminé ! Il relève son adversaire qui était toujours au sol, il le prend en Scoop Slam et le laisse retomber de manière à pouvoir lui porter son Curtain Call !! Il le tient en position de brise nuque… Mais Okuda balance un coup de coude dans la nuque de Goldust ! Goldust tombe à genou, Okuda se tient derrière, prêt à porter son Okuda Kick… Il le porte… Mais Goldust abaisse sa tête, et l’arbitre se prend le pied d’Okuda dans les parties intimes !! Ce dernier tombe à genou se tenant les parties… Avec des yeux encore plus gros que ceux de The Rock ! Okuda projette Goldust dans un coin et court vers ce dernier pour lui porter un Yakuza Kick, mais Goldust s’enlève et Okuda s’empale la jambe dans le coin du ring ! Goldust revient aussitôt vers son adversaire et le place en position… Du Shattered Dreams ! Okuda ne peut rien faire et voit Goldust arriver… OUTCH ! (Et non pas OUSK !), la prise est portée ! Okuda tombe du coin, tandis que l’arbitre quant à lui se remet de sa mésaventure d’il y a quelques minutes… Goldust couvre GTO pour le pin.

1…
2…



3 !!

Vainqueur : Goldust

[color:4ad8=darkred:4ad8] Raymond : Il a gagné ! Comme à la bonne époque contre Razor Ramon Hétéro !

color=darkblue] Jean : Et souviens- toi du nom…. Hmm…. Goldust !

[color:4ad8=#a020ff:4ad8] Carl : Ahmed Johnson aussi s’en souvient.

color=darkblue] Jean : Oui, mais cela ne nous regarde pas !

Carl : Bon, la suite !

Nous sommes dans le vestiaire de Kevin Nash… Ce dernier est entrain de se préparer pour son match. Il enfile ses bottes, le voilà prêt. Mais voilà que l’on frappe à la porte… Il se demande qui c’est et se décide à aller ouvrir et… Surprise ! Un homme avec un gros carton l’attend.

Livreur : Monsieur Nash ?

Kevin Nash : Oui c’est bien moi.

Livreur : Ce paquet est pour vous, je vous demanderais de signer ici pour pouvoir le prendre.

Nash signe le papier et pousse le carton qui semble vraiment très lourd…

Kevin Nash : Je me demande ce qu’il y a là-dedans…

BOUM !!

Le carton explose d’un seul coup !! Mais l’explosion n’est vraiment pas puissante…

Kevin Nash : J’aurais dû me douter que c’était un piège…

Mais quelqu’un sort du nuage de fumée !!



Carl : BIG DICK JOHNSON !!

Raymond : Mais que fait-il ici ?!

Jean : C’est la réponse du berger à la bergère, Raymond ! A ton avis, de qui cela peut-il bien être ?

Big Dick Johnson poursuit Nash dans les couloirs de la MDWF en dansant tout autour de lui, Nash lui hurle d’arrêter ça et de dégager, mais Big Dick Johnson lui répond par des jets d’huiles sur le corps !

Hard Gay, voyant le spectacle : Pourquoi ce n’est jamais à Hadogay qu’on fait ce genre de cadeaux ?

Nash finit par en avoir assez et retourne dans son vestiaire en claquant la porte, laissant Big Dick Johnson se frotter contre cette dernière de l’extérieur… Nash se retourne soulagé d'être dans sa loge... Mais... Mae Young est assise en sous-vêtement au beau milieu de la pièce !!

Mae Young : Coucou mon mignon...

Kevin Nash : ASSEZ !!

Nash remarque un papier collé sur la porte qu'il arrache et lit à haute voix...

Kevin Nash : Salut cher Kevin, j'espère que tu te portes bien. J'espère que les présents d'OBEY sont à ton goût, moi, B-Max, Triple H et Charming X-Treme nous sommes cautisés pour t'offrir ces présents. Profites-en bien !

Nash explose littéralement... Mae Young tombe de sa chaise de peur, et la caméra se coupe à ce moment.

Raymond : Purée Mae Young c’est dégueulasse !

Jean : Je confirme…

Carl : Pareil..

Jean : Silence on tourne car c'est le moment du hardcore X Challenge..!!

Carl : On est pas au cinéma quand même.!!


New Born de Muse retentit dans l’aréna de la MDWF, l’écran du milliontron montre les meilleurs moment de la carrière de Nosferatu. Après un moment d’attente Nosfertu se montre devant le milliontron et donne quelque coups dans le vide et avance tranquillement vers le ring en levant les bras et disant tout sorte de chose au publique et il fait place au milieu du ring en écartant les bras façon Raven et se met dans le coin en attendant le combat.

…Welcome to the jungle !

C’est autour de la célèbre chanson des Guns'n Roses de retentir dans l'arène, et désormais le public, ou du moins une bonne partie de celui-ci sait d'office ce qu'elle représente à la MDWF. D'ou la réaction immédiate, mais néanmoins toujours autant partagée pour ce lutteur venu d'ailleurs et au style sans comparaison possible avec le reste du roster et son manager, excité, crapuleux mais jusqu'ici efficace.

L'entrée suit toujours le même protocole, immuable: Hébus fait son entrée, courbé en avant, les avant-bras touchant le sol et le regard parlant pour lui, précédé de Estrada.Montrant Rémi & René du doigt il semble donner les dernières consignes à son poulain. Les deux hommes montent sur le ring.

Par la suite on voit que Estrada donne les dernières consignes à sont poulain Hebus et on peut entendre la cloche sonnée.


Diiiing Diiing Diiing.

Les deux adversaires se tourne autours et Nosferatu s'essaie avec une prise contact mais Hebus avec sa puissance gargantuesque le projette sur le mat. Il s'essaie de nouveau mais sans résultat on voit que Hebus lui fait signe de venir et on voit que Nosferatu l'écoute mais se dernier porte un Spinning Heel kick à la Vampiro dans le ventre de Hebus qui fait projeter Hebus à l'extérieur.

Raymond : C'est se qu'on appelle un coup de circuit mesdames et messieurs.

Alors que Nosferatu s'essaie avec un Plancha à l'extérieur Hebus à eux le temps de le voir alors il a vite attrapé Nosferatu en position d'un fallaway Slam et sont Manager Estrada ordonne à son poulain d'aller frapper le corps de Nosferatu contre le poteau et il le fait. On voit Nosferatu se tordre de douleur. Hebus relève par la suite Nosferatu et il l'amène avec lui proche des barrières de sécurité et il le lève en le projetant corps première sur les barrières par la suite il ent n'a pas finit avec lui alors il le prend par la tête et l'amène dans les rampes.

Carl : On peut s'attendre à une vrai bagarre de rues les amis.

Jean : Quelqu'un à dit le mot bagarre mais il n'y a pas de bagarre sans Jean Claude Van Damme.

Rendu dans les rampes Nosferatu commence enfin à réagir et il donne un coup de genoux dans l'abdomen de Hebus et il porte une suplex dans les rampes qui garde Hebus parterre pendant quelque minute. Pendant se temps Nosferatu commence enfin à mettre un peu de piquant dans se match en n'allant chercher une chaise et une poubelle.

Jean : C'est maintenant le moment qu'il se décide à aller chercher des armes mais il n'est pas trop tôt.

Quand que Nosferatu dans des armes dans ses mains on peut voir Hebus qui est déjà debout et se rue proche de Nosferatu mais se dernier réplique avec un coup de poubelle dans le crâne de Hebus et se dernier ne tombe pas.

Jean : C'est quoi se bordel il ne tombe pas ...?

Carl : Soi que Armando la entraîné à être comme sont précédent Poulains Umaga ou sois qu'il a une tête d'acier.

Nosferatu décide de donner un autre coup de poubelle qui rend Hebus groggy et pour le dernier coup il court en pleines vitesse porter le coup fatal dans le crâne de Hebus en sautant. Se dernier traîne maintenant Hebus par le bras et l'amène avec lui en direction du stage.

Raymond : Hey mais qu'est qui se passe l'action se passe dans le ring et non sur le stage renevez...!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5337
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   23.10.07 21:54

Maintenant que les deux sont sur le stage Nosferatu l'attend avec une Chaise et quand il voit que Hebus se relève il court devient lui pour porter un coup de chaise mais Hebus la vue venir en le prenant en position d'un SAUT DE LA HORDE il tourne en direction pour le foutre hors du Stage et il applique la prise à l'extérieur sur une table et se couche sur sont adversaire en attendant un arbitre arrivé et le voilà qui arrive près à compter.

1 !
2 !
3 !!

Vainqueur et toujours Champion Hebus

Raymond : Hébus a encore gagné. Il lâchera jamais sa ceinture lui.

Jean : Tu parles, il a de la chance. Nosferatu s’est bien démené cette semaine, il aurait mérité mieux.

Carl : Ouais bof.

Raymond : C’est pas une mauvaise impression Jean. J’aimerais bien voir Nosferatu dans le match qui va opposer les deux GMS, ça pourrait donner quelques chose de bien je pense.

Jean : Faut voir, je pense que comme 98% du roster, il en a rien à foutre.

Carl : Très probable en effet…

Raymond : Très dommage…

Jean : Et oui…

Carl : Bon arretez de pleurer pendant le dernier show de la MDWF. Allons voir Hadogay !!!

Ce soir, c’est repos pour Hard Gay, il faut avouer que le match face à la JBB la semaine dernière l’a beaucoup fatigué, et malgré le fait qu’il n’est pas réussit à déposer la pièce dans la fente de fathôm, Hard Gay garde le sourire, néanmoins le moral n’est pas vraiment au beau fixe et il faut le comprendre…La semaine prochaine, Hard Gay fera face au champion du monde himself Edge et cela dans le rematch pour la ceinture Million Dollar, et oui rien que ça mesdames et messieurs…Nous nous retrouvons donc dans la loge de OUSK où Hébus vient de partir, histoire de manger ses deux ou trois kilos de pâtes avant de faire son match…Notre Masaki Sumitani est alors devant la télévision lorsque…

Toc Toc

Hard Gay : Oué ?

Toc Toc Toc

Hard Gay : Oué ?

Toc Toc Toc Toc

Hard Gay : OUAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIISSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS

??? : A merde j’avais pas entendu…Hey salut gros gay !

Hard Gay : Toi ? Qu’est ce que tu fous là raclures de chiottes de boite de nuit hétéro ?

??? : Moi qui m’attendais à plus de respect gros gay me voilà bien déçu…

Hard Gay : Tu t’attendais à quoi ? A ce que je t’applaudisse ? T’as gagner d’une façon tellement pathétique face à moi…Edge.

Edge : Normal me diras-tu…Adversaire pathétique dit victoire pathétique…Dire que je n’ai même pas forcé face à toi en plus, je m’attendais tout de même à plus de combativité de ta part mais bon, nous n’allons pas refaire le monde étant donné que nous avons déjà eu cette discussion n’est ce pas ?

Hard Gay : Pas faux…Qu’est ce que tu me veux ?

Edge : Venu prendre de tes nouvelles…Vu ce que mes petits poulains ton fait subir la semaine dernière, je voulais être sur que tu sois prêt pour la Pay Per View vois-tu…

Hard Gay : PPV ? Quel PPV ?

Edge : Me dis pas que t’es pas au courant quand même ?

Hard Gay : Au courant de quoi ?

Edge : Mais t’es vraiment un gros boulet toi tu sais ?

Hard Gay : Mé euuuhhh !!! Qu’est ce qu’il y a ? C’est quoi la nouvelle ? Tu laisses enfin ton titre vacant parce que tu sais que tu n’as strictement aucune chance face à moi ?

Edge : Nan

Hard Gay : Alors tu viens ici pour me dire que t’étais désolé de la façon dont laquelle tu m’as battu la dernière fois donc pour t’excuser tu me donnes ton titre ?

Edge : Nan plus…

Hard Gay : Tu me laisses t’enculer ?

Edge : Encore moins…

Hard Gay : C’est quoi alors ?

Edge : T’es mon prochain adversaire pour le PPV !

Hard Gay : Ah bah oui je savais ça !

Edge :

Hard Gay : Je trouve ça logique donc je vois pas vraiment ce qu’il y a d’exeptionnel là dedans, je connaissais des tendances masochistes…Donc comme tu veux avoir mal, c’est à moi que tu fais appel, rien de plus logique tu sais…Si tu préfères faire ça en priver y’a pas de soucis hein mon gros…

Edge : J’aime pas les gens qui prennent à la légère ce genre de situation…Tu sais tout ce que j’ai fais pour obtenir mon titre ? J’ai écarté les plus gros noms de ce business ! Je suis devenu la Rated R Superstar !

Hard Gay : Moi j’ai écarté les cuisses…C’est assez dur aussi…Enfin c’était Ted qui était dur…Enfin on se comprend…Mais vois-tu Edge, je ne prend pas tout cela à la légère…

Razor Ramon Hard Gay s’approche alors d’Edge, les deux personnages sourient comme s’ils savaient très bien que cette discussion allait se terminer par les points…Ambiance lourde dans les vestiaires, aucun des deux lutteurs ne parle, le silence résonne étonnement fort, c’est à celui qui respirera le moins fort…Tout cela ne donnant évidemment rien, c’est finalement Edge qui reprend la parole.

Edge : Vois-tu Gay Gay…Je ne sais pas trop pour qui tu te prends…Mais sache qu’en fasse de toi, tu as le plus grand champion que la MDWF ait connu jusqu'à ce jour…Tu est également en face du plus grand meneur de l’histoire de la MDWF, celui qui emmène OBEY jusqu'à la domination totale de la fédération…Et toi Ramon, où sont tes coéquipiers ?

Hard Gay : Comment ça ?

Edge enlève alors ses lunettes de soleil, c’est alors qu’apparaît Crusher, MVP, B-Max, René Duprée puis la Johnny B Brand…

Edge : Oui le Gay…Où sont tes camarades ? Moi tous mes collègues se retrouvent à mes côtés en ce moment même…Que se passerait il si nous te tombions dessus dans les quelques secondes avenir ? Personne ne serait là pour t’aider ? Vois-tu Ramon, là est la différence entre OUSK et OBEY….Vous n’êtes que des amateurs et vous ne savez même pas comment gérer une guerre des gangs…Cette guerre, nous l’avons gagné au moment où vous l’avez déclaré…

Hard Gay regarde alors tous les membres d’OBEY les uns après les autres, il les pointes du doigt…

Hard Gay : Un par un…Vous allez tomber…Un par un…

Hard Gay n’a même pas le temps de finir sa phrase que Edge attrape les testicules du japonais, il les sert tellement fort que Hard Gay s’écroule par terre et ne parle pas…

Edge : Sombre déchet…N’essaye pas de nous faire de l’ombre…Si tu veux qu’il te reste au moins les dernières traces de ce qui fait de toi un homme !

Raymond : Ils ont de la réparti ces deux la.

Jean : De quoi ?

Carl : T’as acheté un dictionnaire Raymond ?

Raymond : … je dis plus rien.

Jean : Bonne idée !

Carl : Prochain match s’il vous plait.


La bombe humaine
Tu la tiens dans ta main
Tu as l'détonateur
Juste a cote du cœur
La bombe humaine
C'est toi elle t'appartient
Si tu laisses quelqu'un
Prendre en main ton destin
C'est la fin, la fin

A cette musique désormais connue le public commence à huer vers le tytantron où se dresse déjà la silhouette du French Tippler René Duprée.
Il fait tournoyer en l’air un drapeau français et monte rapidement sur le ring.
Duprée regarde tout autour de lui et sourit tandis que la foule le hue.

La salle est plongée dans l'obscurité. "My mother says" demarre. Les percusion et le sythé commencent à jouer puis, peu après, les lumieres le long de la rampe clignotent lentement pendant que Carlos, sous le titantron mais les bras en croix comme un chanteur motivant les spectateurs tout en bougant la tête.
Lorsque le reste des instruments se lancent, Carlos descend rampe dans la meme position. une fois sur le ring, il intensifie les mouvements de ses bras puis saute sur pce avec le poing en l'air toujours en rythm avec la musique.


Jean : Pouah! C’est joué d’avance pour Duprée !

Carl : Faut pas exagérer, Carlos a donner du fil à retordre à Don Robert !

Raymond : Entre afro-américain ou se soutient !

Le match commence, épreuve de force remporter par Duprée ! Il accule Carlos dans le coin et lui porte des atémis bien sentis, Carlos deviens rouge (si c’est possible!). Il finis par repousser Duprée, il cours et porte un Tornado DDT. Il monte sur la troisième corde et se lance pour une descente de la cuisse, mais Duprée est déjà debout, il attrape Carlos en plein vole et lui porte un Face Crusher. Duprée relève Carlos et lui porte le Cobra Clutch, Carlos est immobilisé, serait-ce déjà la fin de ce match ? Non, Duprée fini par lâcher Carlos en lui portant un Cobra Clutch slam, Duprée fait le fier devant le public, entre temps, Carlos est debout, Duprée l’a aperçu, Carlos cours, et BAM, violent Spinebuster du Français! Carlos est littéralement explosé en ce début de match. René Duprée place Carlos en Loire Valley Driver, mais Carlos n’est pas encore affaibli, il contre en reverse DDT et tente le tomber directement !

1..
Dégagement! Il en faudra beaucoup plus pour venir à bout du Français ! Carlos semble remonter, René se relève, coup de la corde à linge de Carlos, Carlos se prépare pour son finish! Son Fliyng head shot ! Il est porté !!! Serait-ce la fin pour Duprée ? Carlos tente le tomber:
1..
2..
DEGAGEMENT!


Raymond : Quoi ?!

Jean : Nan mais tu pensais vraiment qu’il allé gagner ?!

Carlos est énerver, il râle sur l’arbitre, une erreur, Duprée est debout, coup de genou dans le dos de Fisher suivis d’un reverse DDT, Duprée projète Carlos dans les cordes et lui porte un surpassement, Carlos est KO au centre du ring, René le relève et lui porte son Loire Valley Driver !

1...
2..
3...!


Victoire : René Duprée

Raymond : Quel surprise ! Sa côte était de 1.0000000000001 contre 1 !

Jean : Si t’avais joué 1 million de dollar, t’aurais gagné 10 centimes Raymond !

Carl :

Tout en bas du building de la OUSK...

???: Bien, bien bien, nous n'avançons pas, on cumule les contradictions, et vous mentez comme vous fumez ! On va donc reprendre depuis le début: Nom, prénom...

AAE: Encore ? Ma je vous l'ai déjà explicado des centaines de vez ! Mon nom es Armando, Alejandro Estrrrrr....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5337
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   23.10.07 21:54

???: Nom, prénom, et dans l'ordre s'il vous plait ! Veuillez collaborer !

Et ben on n'est visiblement pas sorti de l'auberge !
Comme vous l'aurez certainement deviné en le voyant, Estrada est retenu chez lui, ou plutôt au sein d'un des QG du clan et passe ce qui a tout l'air d'être un interrogatoire du FBI. Et ce n'est pas n'importe qui qui le mène, ce même interrogatoire, c'est Daniel Puder en personne qui a fait le déplacement pour exercer ses talents sur une affaire qui pourrait bien reléguer le dossier de la pharmacie de Tampa au rang de fait divers pour la rubrique des chiens écrasés.
Daniel Puder ?
Mais si, voyons, le même qui avait enquêté sur la vraie-fausse mort du château branlant dans la-compagnie-dont-on-ne-citera-pas-le-nom, LE Daniel Puder. A croire qu'être acteur dans des segments moisis de catch, c'est un métier qui rapporte avec un véritable marché. Ou bien que le gars est vraiment habité par son rôle au point de refuser systématiquement tous les autres contrats qui arrivent dans le bureau de son agent. Quoiqu'il en soit, on ne le voit JAMAIS ailleurs que dans ce type de passages, non ? Si quelqu'un a vu Daniel Puder en chemise à fleurs jouant le rôle d'un vendeur d'esquimaux dans « Alerte à Malibu », qu'il passe la vidéo sur youtube et me file le lien ! Et euh...

[color:991c=#aO2Off]Carl: Mais respectez la kayfabe, putain !

Ah euh, hem... touss touss...Je disais donc: oui, c'est bien lui, Daniel Puder, le seul l'unique, dix ans de métier au plus haut niveau et grand spécialiste des affaires internes aux plus grande sociétés. Le Watergate, Enron, l'area 51 (une affaire non officielle mais que tout le monde connait), la tentative d'assassinat du Pape, tout ça, c'était lui. Un vrai pro, le gars, autant dire que s'il y a un truc pas propre à lever, il le lèvera. C'est comme avec les Borgs dans Star Trek: resistance is futile...
Et pourtant, il tient bien le coup, le Cubain: il a les yeux excavés de John Lennon qui vient de s'envoyer dans les narines 50mètres carrés de pelouse, mais si l'interrogatoire continue encore, on est en droit de supposer qu'il a tenu bon. Ca force le respect, quand même ! Mais pour combien de temps ?

AAE: Ecoutez, senor Puder, todo ceci ne rime à nada, vous n'avez de toute façon aucune preuve !

Daniel Puder: Ca, c'est vous qui le dites. On n'a en effet pas encore constitué un dossier, mais un de nos subalternes devrait revenir avec une liste de pièces à convictions aussi épaisse que la table des dix commandements ! Cessez donc de vous lamenter et jouez enfin franc jeu, vous pourriez même bénéficier de l'indulgence de la justice !

Tenir...non, ne pas céder, il doit à tout prix tenir ! Ou sa carrière est fichue !
Des preuves...ils n'ont pas encore les preuves mais « quelqu'un semble être allé les chercher ». Pas besoin de sortir de l'Université d'Harvard pour savoir ce que ça signifie ! Il n'a donc vraiment pas le choix: ce supplice digne de la Gestapo au sommet de son art ne peut cesser que sur un coup de fil...

AAE: Allô ? Si, passez moi el senor Duprée...Duprée ? Si Estrada. Ecoutes-me byen, espèce de connard, je dis si. Tu as byen entendu, si, c'est si ! Ton match est accepté ! ACCEPTE ! A MILLION DOLLAR PUMPKINS TU FERAS FACE A EL ANTURAL POR UNA ENIEME CHANCE AU TITRE HARDCORE X EN EXCLUSIVIDAD ONE TO ONE ! A te de tenir parole, ou je te jure que là, c'est me qui viendrais personnellement te cuisiner !

Tut tut tut...

Daniel Puder: Donc revenons à nous. Vous êtes sûrs de toujours vouloir rien nous dire ? Ah, vous tombez à pic, vous, ce Monsieur et moi-même vous attendions avec impatience !

Le subalterne (qu'on suppose sans problème être celui supposé aller chercher les preuves): Désolé, chef, c'était un canular. L'enveloppe de « gorge profonde » ne contenait que des exemplaires du dernier numéro de « Hulster », on s'est bien foutus de nous !

Daniel Puder: Mph, j'étais pourtant persuadé que...Bon, vu la tournure des évènements, vous vous en tirez à bon compte. Mais je ne vous lâcherais pas: au moindre pet de travers, je vous jure devant Dieu que je réussirais à vous foutre au trou !

Il s'en est fallu de peu, mais visiblement ce n'est pas ce soir qu'on ne verra ni Armando se faire coffrer avec deux magnifiques bracelets autour des poignets, ni que l'on en saura sur ce fameux passé qu'il semble à tout prix vouloir cacher.
Pour ce qui est de son opinion sur la question, par contre, on en sait suffisamment: pas besoin d'être télépathe pour deviner quelles sombres pensées (ayant pour trait principal « comment cuisiner le Français moyen») le traversent en ce moment même !

Raymond : Bah voila !!

Jean : Bravo Raymond, tu avais raison.

Carl : Léchez vous les couilles pendant que vous y êtes ! Hadogay, si tu nous écoutes !

Raymond :

Jean : Surprised

Carl : Ca marche pas les smileys ici connard !

Raymond : La suite vite ! Il est devenu fou !


AIN’T NO STOPPING ME, NOOOO !!!!
Et le voici le voila qui débarque comme un fou sous le MillioTron, Shelton Benjamin saute dans tous les sens en tappant dans la main des fans tandis qu'il avance vers le ring sur lequel il monte d'un saut par dessus la troisieme corde. Il se dirige vers un coin, saut directement sur la deuxieme corde et fait son taunt en levant les bras lentement vers la foule. Il recommence la même chose de l'autre coté, puis s'échauffe un peu en attente de son adversaire mais prends un micro au bout de quelques secondes.

Shelton : J'vais pas parler beaucoup, car mon match va commencer, j'voudrais juste répondre a ce très cher Nash dans certains de ses propos a mon sujet.

Tout d'abord j'ai beaucoup aimé ton argumentation considérant mon "détournement de manga pour ado de 12 ans prépubères." Non, vraiment. Il est évident que toi, a toujours te trimballer avec une demi-douzaine de mannequins, tu fais plus serieux, plus mature. Ton attitude style "j'me les fait toutes", ah ! Ca tu l'aimes l'image que tu t'es forgé hein ? C'est la la difference entre des mecs comme moi, et des mecs comme toi. Moi je ne me suis pas créé de personnage. je suis authentique merde ! Je dis ce que je pense et je pense ce que je dis ! Je n'ai pas besoin de me créer un personnage pour me donner de l'interêt. C'est pour ca que j'ai vaincu Mordekai. C'est pour ça que je te vaincrais cette semaine.

Dernière petite remarque concernant la dernière partie de ton discour. La partie qui sonne un peu comme du "moi, moi, moi..." Hey mec ! Tu penses que je veux la ceinture Wall Street, tu penses que je suis comme n'importe quel lutteur de seconde zone qui convoite un titre et que c'est tout ? T'es tu un minimum renseigné sur moi e sur mon passé. Cette ceinture je ne la convoite pas, je ne la veux pas, je la désire. J'en ai besoin ! Je SUIS Wall Street Champion, et ce depuis plus d'un an. Et pour suivre, tu parles de tes differents avec B-Max... Hey mec ! Tu penses pour de bon que t'es le seul a avoir des differents a regler avec lui ? Yo, moi j'ai des raisons de lui en vouloir bien plus profondes qu'une banale humiliation publique ou... Une rancune due a un No Contest... Replonge dans les archives mec, renseigne toi. Ma carrière n'a pas commencée au premier match que tu as vu de moi. Et encore une fois, j'ai une raison, cette fois-ci très simple. Tu t'es rensigné sur ma conviction principale depuis que je suis revenu ? Tu sembles etre un peu faignant quand il s'agit des tes adversaires, alors laisse moi te dire un mot, le mot qui me pousse a combattre depuis mon retour il y a quelques semaines... OBEY. Je... Ne veux pas... Que ce titre tombe entre les mains d'OBEY. Ca percute dans ta petite tête ? Alors certes, tu me diras que tu n'es pas membre d'OBEY, et que je peux te laisser gagner et te faire confiance pour gagner le titre toi-meme... J'y voius deux objéctions : Premiere, je ne te fait absolument pas confiance. Et tu ne peux, a mon avis, PAS vaincre B-Max. Deuxième objéction, je te l'ai dit. Je VEUX ce titre. A tout de suite sur le ring, un conseil : ne me sous-estime pas, la dernière fois que quelqu'un m'a sous-estimé, c'était Charming X-Treme, il avoue aujourd'hui... Ou plutôt il pretend aujourd'hui, que c'est ce qui a causé sa défaite ? Tu veux etre le prochain a justifier la tienne de cette façon ? Alors assure, our match is next.


La musique de Kevin Nash retentit, le big daddy cool arrive en dessous du millitron. Il marche tranquillement, et monte sur le ring en passant au-dessus de la 3em corde.

Carl : Et voilà un match content pour le wall street tournament !

Jean : Toute manière on s’en fou il n’y a pas d’OBEY dedans…Triple H gagnera sans problème, sauf si B-Max se qualifie pour la finale !

Raymond : Tu sais Jean, il n’y a pas que OBEY dans la vie…

Jean : Désolé mais à part eux je ne vois pas vraiment de gens qui valent la peine dans cette fed !

Carl : Allez c’est parti !!!

La cloche sonne, et Shelton se rue sur Nash. On reste dans le classique avec une épreuve de force, Nash prend vite le dessus en repoussant Benjamin dans le coin. L’arbitre compte jusqu’à 3 et Kevin lâche son adversaire proprement. Belle preuve de fair play entre les 2 hommes ! The most athletic superstar in the history of wrestling ( quoi c’est pas ça son surnom ??? ) se frotte le crane en regardant Kevin Nash droit dans les yeux. Puis se rejète dessus, épreuve de force, nan, Benjamin tourne la prise dans un headlock ! Après quelques instants de lutte, le big daddy cool prend appuis dans les cordes et envoi valser son adversaire, qui revient dans un coup d’avant bras en pleine face ! Avec son imposante carrure, Kevin Nash ne tombe pas, Shelton Benjamin se rejète, et nouveau coup d’avant bras ! Toujours rien, il veut repartir pour une nouvelle attaque, nan ! Big boot qui couche Shelty-B au sol ! Shelton est déjà à genoux quand il se reprend un running big boot dans la face qui le renvoie au sol ! Le big daddy, prend élan dans les cordes, et leg drop ! Il attend que son adversaire se relève, et repart pour un nouveau running big boot, mais Benjamin se baisse, passe sous la jambe de Nash, et une fois derrière, il y a va d’une balayette qui couche au sol son adversaire ! Et Shelton renouvelle son attaque sur les jambes de Kevin Nash avec un boston crab ! Le big daddy cool essait de ramper vers une corde, il avance doucement car son adversaire maintient bien sa prise ! Au bout d’au moins 1 minute, il parvient à attraper les cordes ! Shelton Benjamin lâche immédiatement, mais enchaîne avec des coups de pieds dans le dos de son adversaire ! L’arbitre signal que Kevin Nash est dans les cordes, et Shelton arrête finalement ses coups.

Jean : Ah ! Ca manque de caractère ! Au moins à OBEY on ne lache rien, ils font tous pour arriver à battre leur adversaire !

Raymond : Oui ben ils en font un peu trop à mon goût…

Jean : Au moins ça marche !

Raymond :

Jean : Ah tu avoues ma puissance la !

Nash se relève en se tenant le dos, pendant que Shelton lui assène un coup de pied dans l’abdomène, il y va pou un DDT, mais le big daddy cool le rejète et Shelton Benjamin retombe sur le cul ! Appène debout, Shelton retombe au sol avec un shoulder block ! Puis Kevin retombe sur son adversaire avec une descente du coude. Il relève the most athletic superstar in the MDWF et porte une suplex ! Il garde la position à la Eddie Guerrero, et se relève pour reporter une nouvelle suplex ! Il refait le même mouvement, serais-ce les three amigos ??? Ca y ressemble, Nash repart pour une suplex mais en apportant sa petite variante, il garde Benjamin maintenu dans les airs à une seule main !!! Mais Shelty fait appèle à son agilité, et retombe sur ses pieds en gardant la tête de Nash vers son épaule pour un neckbreaker ! Il veut faire le tomber !!!

1…
2

Nan ! Le big daddy repousse son adversaire. Shelton Benjamin semble déçu, il relève Nash, veut le balancer dans les cordes, contré par Kevin Nash qui, lui, parvient à projeter son adversaire dans les cordes ! Clotheline !!! Nan ! Benjamin passe en dessous, il revient, mais Kevin Nash attrape Shelton par la tête et lui redonne de la vitesse pour le faire passer par-dessus la 3em corde ! Le big daddy est content de s’en être débarrassé, mais Benjamin n’est pas partit, il reste accroché à la 3em corde, et revient sur le ring ! Nash ne l’a toujours pas vue, Shelton Benjamin se propulse dans les cordes pour un springboard reverse elbow ! Dans la nuque de son adversaire !!! Kevin Nash retombe à genoux, Shelty-B déjà sur pied enchaîne avec un kick en pleine face qui claque autant qu’un atemi du nature boy ! Cover !

1…
2…

Nan !!! Benjamin n’en revient pas !

Carl : Wo ! Bel enchaînement de la part de Benjamin !

Raymond : Ce jeune est génial, il a bien fait de venir à la MDWF, à la WWE il était vraiment sous estimé !

Jean : Ouai enfin ici il perd tous ces matchs, c’est guère mieux...

Shelton attend que son adversaire se relève pour se jeter sur lui ! Mais Kevin Nash dans un sursaut d’énergie, lui balance une clotheline en pleine tronche ! Shelty à presque fait un tour sur lui-même ! Les 2 sont debout maintenant, Kevin attrape son adversaire en belly to belly, mais ce ne sera qu’un side slam ! Il le relève, l’attrape par derrière ( rien de douteux hein ! ) et backbreaker ! Et Kevin Nash place son genoux derrière le dos, et tire la tête de son adversaire pour appliquer la pression sur tout le dos de Benjamin ! Le big daddy porte la pression à son ( B ) max ! Mais Shelty B n’abandonne pas, il résiste le plus qu’il peut mais la souffrance se lit sur son visage ! Après de longs instants, Benjamin utilise ses abdos pour se relever, pour que vous compreniez la position, Kevin Nash tient Shelton en reverse DDT, Mais Shelton Benjamin saute, prend appuie avec ses pieds sur la 3em corde et en un clin d’œil se retrouve derrière Nash et c’est lui qui porte le reverse DDT !!!! Le tombé est porté !!!

1…
2…

Toujours pas !!! Le sois disant « moma’s boy » n’en revient pas ! Il regarde l’arbitre avec des yeux ronds comme des balles de ping pong ! Il relève son adversaire, mais d’un coup d’un seul, Kevin attrape par la gorge Shelty avec ses 2 mains ! Et c’est un double hand chokeslam ! Tombé !

1…
2…

Ce ne sera toujours pas pour cette foie ! Les 2 restent au sol, ils mettent un bon moment à se relever. Finalement le big daddy cool se jète sur Benjamin pour une clotheline, esquivé par Shelton, qui est maintenant en position de sa T-bone !!! Mais Kevin Nash porte des coups de coudes qui stoppent son adversaire, il l’attrape par le ventre, et sidewalk slam !!!!

1…
2…
3

Nan nan nan !!!

Carl : My god quel match !

Raymond : comme quoi, la MDWF peut se porter très bien sans OBEY dans un match !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5337
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   23.10.07 21:55

Jean : Le match est très bon certes, mais 1 ou 2 spear en plus ne serait pas de refus !

Raymond : Quel exigence…

Kevin Nash va jusqu’à engueuler l’arbitre ! Il n’en revient pas, il veut clairement en finir ! Il attrape Benjamin pour son jacknife powerbomb, mais arrivé en haut, Benjamin glisse derrière le big sexy pour un roll up !

1…
2…

Et devinez quoi, Nash s’en sort ! Il attrape son adversaire encore une foie par la gorge, chokeslam, nan !!! contré en DDT !!! Mais cette foie si, Shelty-B n’enchaîne pas avec un pin, il monte sur la 3em corde, attend que son adversaire soit debout, ce qui prend un certain temps, et diving clotheline ! Benjamin attend de nouveau sur Nash, une foie debout, Shelton Benjamin porte un kick, bloqué par Kevin Nash, mais Shelton continu pour son célèbre spinning heel kick ! Esquivé par Kevin qui passe sous la jambe de Benjamin, mais alors qu’il se redresse tout fier de lui, il se prend le kick de Benjamin en pleine face !!! Le catcheur le plus athlétique avait continué sa « course » et a finalement atteint le big sexy, il a fait en quelques sorte un double spinning heel kick ! Splendide !! Benjamin qui voit que les tombés ne sont pas efficace, relève le big daddy cool, et le projète dans le coin, il le suit pur son Shelton’s splash, mais Nash le réceptionne en un big boot ! Il monte sur la 2em corde, et effectue une descente des 2 avants bras sur la nuque de Shelty. Il est a genoux, mais se fait vite remettre sur pied et projeter dans les cordes, pour un flapjack ! Il prend Benjamin en german suplex, mais celui ci se retrouve sur ses pieds ! Il tente un superkick, esquivé par Nash qui retourne Benjamin vers lui pour un scoop slam, puis une leg drop ! Il relève Benjamin en military press slam, et le porte afin que le plus athlétique des catcheurs se fracasse la face sur le turnbuckle ! Le big daddy place maintenant son adversaire assis sur la 3em corde, dos au ring. Il le rejoint, et va lui porter une super back suplex, annulé par quelques coups de coude. Kevin Nash revient sur le ring, Benjamin se remet dans le bon sens, et missile dropkick !!! Les 2 hommes bien foutus après tant d’effort, reste au sol compté par l’arbitre…

1 !
2 !
3 !

Carl : Il y a pas à dire, ces 2 catcheurs nous sortent un match de toute beauté !

Jean : On peut remercier le booker ! Car il ne faut pas oublier que ces hommes restent dans l’ombre, mais c’est grâce à eux qu’on peut voir autant de match de qualité !

Raymond : Tu viens, en une seule phrase, de gâcher le plaisir de tout fan de catch qui était à fond dans le match…

7 !
Ils commencent à se relever…Benjamin semble plus en avance que Nash…
8 !
Benjamin est debout !
9 !
Et Nash aussi !!!

Shelton Benjamin se rue directement sur Kevin Nash, kick dans l’abdomen, il le prend pour une suplex, mais après ce match et en raison de la grandeur du big daddy cool, Shelty-B est obligé d’abandonner…Il se projète alors dans les cordes, il saute sur la 3em corde pour une springobard clotheline, mais il est accueilli avec un coup de pied dans l’abdomen qui sèche Shelton qui est plié en 2 sous le choc ! Le big sexy profite de sa position pour le prendre dans sa prise de finition !!!! Jacknife Powerbomb !!!!! Kevin se pose sur son adversaire…

1 !
2 !
3 !

Vainqueur : Kevin Nash

Raymond : Belle victoire de Big Sexy Nash.

Jean : Ouaip, je trouve aussi

Carl : Super Jean.

Raymond : C’est quoi la suite Carl ?

Carl: Mes amis, c'est le moment de vous prouver que Carl est le reporter et commentateur numéro 1 de la MDWF.

Raymond: Hein ?

Jean: Quoi ?

Carl: Si vous avez suivit l'actualité de la fédération durant ce week end, vous aurez remarquez que j'ai parlé d'un deuxième membre dans le Chain Gang, le fameux clan à Cena. Et bien c'est le moment de découvrir qui est l'homme en question puisque The Marine va faire son entré d'une seconde à l'autre !

Jean: Quoi ?! tu déconnes ! Cena a préféré te confier une information pareil à toi plutôt qu'à moi ?

Raymond: Et oui Jean ! Tu lèche les bottes de Cena depuis son arrivé pour rien on dirait.

Tùùùùùm tùùùùùùmmmmm Tùùùm ! Drrrrrlllllllllllllllllll Iyahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !
Pam pa la laaaaaa !!
pam pa La Laaaaaaaaaaaa !
Pam pa la laa la laaa !


My time is now !! You can't see me ! My time is now !! NOW !!

Cena apparaît en haut du titantron. Et c'est tout fière qu'il nous montre du doigt son nouveau T-Shirt avec écrit "Chain Gang F(uck) U" Si vous voulez mon avis, ça va se vendre comme des petits pain sur MDWFshopzone.com _ Bref, The Champ descend l'allée assez rapidement comme à son habitude avant d'entrer dans le ring. Il menace quelques fans du premier rang en les pointant du doigt et réclame un micro.


Cena: Ladies and Gentleman… Si je suis ici, ce n'est pas pour me vanter d'avoir vaincu l'un des membres du Roster considéré comme l'élite. Ce n'est pas non plus pour rappeler à la populace de la Pognon Federation que le leader du Chain Gang est meilleurs que le leader des Punishers ! Si je suis ici ce n'est pas non plus pour rendre malade les membres de cette fédération en leur foutant le classement sous les yeux, classement dans lequel j'apparaît dans le Top 3. Et ça en seulement 1 mois de temps. Non non non ! Si je suis ici, ce n'est pas pour vous dire que le temps du Raw is Jericho est révolu et que désormais la seule équation valable dans le monde du catch est celle ci: MDWF is Cena ! Je ne me permettrai pas de faire de telle déclaration. Tous le monde le sait déjà et on a pas de temps à perdre avec des répétitions lorsque John "The CHAMP'" is here !!

Jean: Clap clap clap. Moi j'applaudis !

Raymond: Et bien moi je trouve que sa place dans le classement, il la mérite pas !

Jean: Fais pas l'enfant Ray !

Carl: Ohhh ! Qui ose critiquer mon classement ? Il est fait sur des critères très bien définis, super sérieux et 100% objectif !

Raymond et Jean: Ta Gueule !

Cena: Si je suis ici ce soir, c'est afin de vous présenter qui sera le 1er membre officiel autre que moi, dans le Chain Gang !
Et comme annoncez plus tôt dans la semaine, cette personne fait déjà partie du Roster MDWF, mais surtout, il en est l'un des éléments majeurs ! Un homme qui aime la gagne ! Un homme qui a déjà été tout au top d'une fédération dans son passé… avant que son chemin croise le mien malheureusement pour lui, et heureusement pour moi ! Bref, un homme qui s'il n'étais pas là, la Pognon Federation serait aussi mal gérer que la carrière Hollywoodienne de Rock-E ! Cette personne vous l'avez tous reconnu, il ne s'agit pas d'un catcheur de seconde zone, mais belle et bien de notre General Manager: John Bradshaw Layfield !!!!



Ding ding ding ding ding ding ding ding
Tinlinliiiiiiiiiiiiiin tinlinliiiiiiiiiiiin tin...


Faites place, voilà Fanta ! Euh...votre General Manager, pardon (et merde, j'ai raté ma tentative de pub par message subliminal. Tout le monde saura que je me fais sponsoriser à l'insu de la compagnie pour arrondir mes fins de mois, ça va faire un gros scandale et une tâche sur mon CV. En fait, j'crois bien que ma carrière de narrateur est foutue !). Bref, les dents limées et détartrées trois fois par semaine, la mèche faussement rebelle sous le Stetson que même JR Ewing lui envie, voilà l'homme, le vrai, pas une espèce de sauvage des îles Samoa qui a autant de classe Américaine qu'une moule sous lexomil !
Apparemment, il n'est pas venu seul: sa personne et son inséparable carosse sont entourés d'une nuée de crânes chauves en T-Shirt bleu marine, équipés de jolies matraques blanches et dans la position de combat dite de « j'ai les mais sous les aisselles et je prends l'air méchant »: apparemment les rumeurs d'insécurité ne sont pas volées, y'a vraiment uen sale ambiance en backstages. C'est devenu encore plus coupe-gorge qu'Ankh-Morpock !


Cena: Alors Bradshaw ? Comment vas tu ? Bien je suppose. Comment on se sent lorsque l'homme qui durant un soir d'avril en plein WrestleMania nous a humilié et retiré tout prestige à notre carrière, revient quelques années plus tard pour vous tendre la plus grosse perche qu'on vous ait jamais tendu ?

Apparemment, c'est le genre de questions qui l'amuse !

JBL: Wo wo wo...John – je peux t'appeler John ? Après tout, c'est un bien beau prénom, d'ailleurs moi-même je...-, John...Je sais bien que tu as tendance à faire les choses vite, mais ce n'est pas une raison pour vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. Qu'est-ce qui te ferait penser que moi, JBL, seul véritable General Manager de cette fédération, à l'autorité naturelle d'un true American Hero et ayant par ma position le pouvoir de renvoyer n'importe qui dormir le soir sous le pont de Brooklyn se chauffer à la chaleure animale en venant s'agglutiner dans des amas de loqueteux pendant les froides soirées d'hiver ait besoin de me rabaisser à intégrer un clan...Et qui plus est TON clan, John ?
No hard feelings, ça n'a rien de personnel. On appelle ça juste...du business intelligent. L'association que nous formons pour cette guerre contre The Rock en est d'ailleurs un parfait exemple: j'avais de mon côté besoin de personnel un tant soit peu qualifié, et pour avoir réussi cet authentique screwjob sur the one and only Wrestling God, qui a contribué à lancer ta carrière et te faire passer du stade d'icone pour ados prépubères surfant sur la vague R'n B et vendant des figurines Hasbro en plastique à son effigie mais dont tout le monde se foutait un peu à celui d'idôle de la compagnie du vieux, t'as prouvé que tu l'étais. Smart move. Et de ton côté, tu cherchais le moyen de booster ta carrière et tu as vite compris que le meilleur moyen d'y parvenir était une nouvelle fois de profiter de la grâce naturelle de l'élite de l'espèce humaine dont le meilleur représentant est moi, JBL. Fifty fifty. Ca prouve au moins que tu es un homme intelligent, et j'aime ça.


Et tout en continuant de speecher, il pose sa main sur l'épaule de John (l'autre !): on dirait fifils recevant les enseignements de son papa, c'en est presque émouvant !

JBL: Tu vois, John, je suis même ravi que ça se passe aussi bien entre nous, malgré notre « histoire commune ». Si si ! Ceci dit, il faut être raisonnable quand même, une association servant nos intérêts mutuels, ça me convient, mais pour ce qui est du fait qu'un homme de ma condition se rapproche, se familiarise et marche main dans la main autant avec un homme de TA condition en rejoignant ton « clan » et porter ces chaînes en fer blanc du tiers-monde sur ma chemise en soie et ma cravate Hermès, tu peux bien comprendre que ma réponse est...

Et là, il ne sourit plus:

JBL: Non.

Cena: Wo wo wo wo ! Tu as bien dis… non ? Je ne rêve pas… Tu viens de dire noms au John numéro 1 de la Pognon Federation ? Il est vrai que je m'étais peut être un peu trop avancé en prétendant à droite à gauche que j'avais trouvé le deuxième membre du plus gros clan de la Pognon Federation. Mais d'un autre côté qui serait assez idiot pour refuser une telle offre ? Toi et seulement toi Bradshaw !
Logiquement il faut passer quelques tests pour avoir le droit de bosser à mes côtés, mais pour toi j'aurais fais exception, je pensais qu'on pouvait se faire confiance, après tous c'est bien toi qui est venue me chercher la semaine dernière pour être le meneur de ton équipe au PPV. Et voilà que 6 jours et 7 nuits plus tard (je suis cinéphile) tu m'annonces que tu refuses de bosser avec moi. Et c'est parce que tu avais peur de ma réaction que tu es venu accompagné par tous ces hommes de la sécurité juste bon à recevoir un gros chèque de paie et des stunners par l'homme chauve lorsque celui ci est en manque de jobber… Et bien sache que ce soir ce n'est pas des stunners qu'il risque de recevoir. Mais des FU ! Et je peux t'en garder un de côté mon vieux si tu veux.


JBL: Hey John ! J'aurais parier mon chapeau que tu ne t'attendais pas à ce que je refuse ton offre. Cependant cela n'explique nullement pourquoi tous ces hommes m'ont accompagné jusqu'au ring. Tu n'es pas MDWF Champion, ni premier au classement, ni même "former" champion de quoi que ce soit… Tu ne mérite donc pas tant d'éloges. Tout ce que tu es, c'est le premier membre de la JBL's Team. Tous ce que tu es donc, c'est moi qui l'ai créer. Alors pourquoi voudrais-je te détruire ? Je suis juste un homme de business… et JBL qui s'associe définitivement à un petit voyou dans ton genre, ce n'est pas bon pour mon business personnel. Je te l'ai dit et je le redis pour que tu comprennes bien… Notre alliance n'est que pour le PPV où il nous faut écraser ce misérable Samoan de Rock-E. Si tu fais correctement ton job tu pourras espérer une récompense. Pour le reste, tu n'es que mon employé et moi ton supérieur hiérarchique.

Cena replace le micro devant ses lèvres mais aucun son ne sort, il serre les dents. On sent la colère qui monte en lui et qui ne demande qu'à sortir. Mais pourquoi n'agit-il pas ? Cena n'a quand même pas peur des quelques agents de sécurité autour du ring… à moins que ce soit une retenue sur salaire qui l'effraie ? Ou bien… dernière possibilité… Cena a encore en mémoire ce fameux Clothline From Hell reçu en pleine gorge l'autre soir au PPV.
On en saura pas plus pour ce soir, car JBL tout sourire quitte le ring, et Cena reste planté là, les poings tout aussi serré que le reste, à regarder le General Manager quitter la scène.

Jean: Et bien dis donc …

Raymond: Je suis étonné de ne pas voir de fumée sortir par les oreilles de Cena.

Carl: Et merde ! A cause de Cena qui dit n'importe quoi, j'ai pondu une Newz complètement débile cette semaine en assurant à tous le monde que le deuxième membre du Chain Gang serait dévoilé ce soir. Je vais passer pour un reporter médiocre !

Jean: Décidément ce John Cena, il n'a que des bons côtés !

Raymond: La suite !


Dernière édition par le 24.10.07 7:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5337
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   23.10.07 21:58


DEGAINE TA RACE
LA RAGE POLONAISE
JE VIENS DE VARCOVIE
JE VIENS DE CRACOVIE
LA RAGE POLONAISE MEC
C'EST TOUT LES JOURS QUE TU LA VIES
LA RAGE POLONAISE MEC

C'est sous cette musique que les membres de la JBB entre sur le ring. Apres quelques rituel où ils peuvent à la fois s'attirer l'amour et a la fois la haine du public, le groupe dirigé par Johnny Bob rentrent sur le ring, et est pretent pour le match. Degaine Ta Race Mec, si tu crois valoir mieux que nous ? Et bah ... Nous on est MIIIIEEUUX d'abooooord ! NA !!!

No more sorrow de Linkin Park retentit dans l'arena ! Jay se tien en dessous du miilitron sans bouger, tête baissé...Il attend quelques peut, puis enlêve sa capuche avec énergi et avance vers le ring assez rapidement. Il ne prend pas la peine de monter par les escalier, et passe entre la 2em et la 3em corde. Une fois dans le ring, il monte sur un des turnbuckle et salut ses fans, et n'hésite pas à faire quelques mauvais gestes à ceux qui l'insultent. Puis il redescend et attend son adversaire en faisant quelques échauffement...


Super Wrestler commence a s'échauffer, en gratifiant le public d'une pose de super héros de temps en temps. Jay le regarde avec un regard amusé, vous savez ? Le regard d'incompréhension que vous avez des fois quand vous regarder un spéctacle comique particulièrement pitoyable. Serge Super Wrestler semble pret. Il fait face a BJB... Et se jette sur lui, dans une manoeuvre qui parait un peu maladroite, car en effet BJB n'a aucun mal a éviter l'attaque de son adversaire et a l'attraper vivement en Headlock. Super Wrestler se débat comme un fou, balancant ses bras et ses jambes un peu partout et n'importe ou. BJB lache la prise et exerce une petit poussée du bout de la chaussure dans l'arrière train de Serge qui se mange royallement par terre. Il se relève rapidement, mais BJB affiche un très large sourire moqueur. Super Wrestler repasse a l'attaque, il semble réessayer la meme manoeuvre, et BJB l'attend de pied ferme... Mais non, c'était une feinte, au dernier moment, Super Wrestler décide de prendre finallement la directiond u bras de son adversaire, et le voila qui applique une Clé de bras. BJB est un peu surpris par cette tactique, mais reprend vite du poil de la bête et essaie de se dégager de cette prise qui, si on en croit son air supérieur, n'est pas vraiment porté a la perfection. Et en effet, BJB ne tarde pas a renverser la prise, c'est maintenant le super bras de Super Wrestler qui forme un angle bizar. Allez, Serge a bien révisé ses cours du lutteur amateur, il connait une technique pour s'en sortir, et hop. Il s'élance pour une roulade en avant... Le problème c'est que BJB en a fait de meme et que le mouvement n'a donc servi a rien...La situation semble bad pour le super héro du dimanche, allez, encore une tentative de maneuvre, un peu plus desesperée et simpliste celle la; car elle consiste simplement a courir vers ls cordes dans l'espoir d'en attraper une, c'est loupé car BJB tire violemment sur le membre du membre de la JBB qui se retrouve cloué au sol d'un Shoulder Block efficace. Il écarte ensuite le bras de Serge de son corps, et effectue un Elbow Drop directement sur le bras. Il l'aide maintenant a se relever, Serge est un peu sonné, et BJB en profite, il cours dans les cordes... Mais ace moment la Suer Wrestler prend une superpose de super héro et... BJB s'écroule ! C'est incroyable, Serge aurait-il reellement des pouvoirs finallement ? ... A moin que les mains de Juachim qui ont tiré les jambes de BJB depuis l'exterieur du ring n'y soient pour quelque chose, mais ça, Serge ne semble pas l'avoir vu et n'en revient pas de ce qu'il a réussit a faire par ce qu'il pense etre la simple force de sa pensé. En tout ca il ne va pas laisser passer cette chance de reprendre l'avantage, il donne quelques coups de pied au sol a son, adversaire, mais l'arbitre lui fait signaler qu'il est beaucoup trop pres des cordes pour se permettre de "telles fantaisies" ( selon ses propres termes ) Super Wrestler relève alors son adversaire et le propulse dans les cordes, il veut le réceptionner en Clothesline, mais BJB esquive, rebondit a nouveau dans les cordes et... Reverse High Kick de Serge !

Raymond : !!!

Carl : C'est vraiment Serge ???

Jean : Y'a pas a dire, rejondre OBEY ça vous change un homme !

BJB se relève avec l'aide des cordes, Serge le rejoint. Il le projette dans les cordes, uis le réceptionne avec un grand coup de genoux dans le ventree qui lui fait faire un tour sur lui meme, enchainé aussitôt avec une descente du genou droit dans la face, puis le cover, pour le compte de deux. Super Wrestler enchaine, il saisit son adversaire en Healcok. Jay semble déja bien amoché, et cette prise pourrait lui etre fatale... Mais c'est sans compter sans ses cours de paranormal avec Lestat, il est dans son "second souffle" comme dirait l'autre. Il est debout, Serge le lache, et l'attaque en enchainant rapidement les superdroites et les supergauches, puis il court dans les cordes, et porte un coup du bélier en plein dans l'abdomen de Black Jay... Qui se révèle complettement inéffiocace, Jay ne bronche qu'a peine. Il se met face a Serge et... Sting Style, il prend la pose en lui gueulant au visage, Serge lui balance une nouvelle superdroite dans la face, mais Jay réplique aussitôt cette fois. Coup de pied dans l'abdomen, il place sa tête entre ses jambes et... Angel Wings !

Raymond : Tiens, c'est marrant ! D'habitude dans ce genre de situation le catcheur en second souffle fout juste un galoche dans la gueule de l'autre qui s'étale comme une merde...

Jean : Mais a la MDWF c'est mieu que d'habitude Ray !

1...
2...

Et non, il a encore de la super ressource le Super Wrestler. Jay le relève, puis le saisit par le coup et le jette violemment dans le coin. Il le suit, monte sur la deuxieme corde et commence a donner des droites dans la face de Serge. 1... 2... 3... 4... 5... 6... Ca n'ira pas plus loin, Serge se glisse en dessous des jambes de BJB, et une fois derriere lui, il lui porte un Dropkick dans le dos. BJB s'acrase contre le coin, mais ne tombe pas. Serge se repose quelque sinstants au sol, avant d'aller tenter la Superback Suplex... Mauvaise idée, BJB est coriace, il s'est déja remis et il a grimpé sur la troisième corde... Moonsault ! Serge le voit venir trop tard et se le prend en pleine poire. BJB place Serge en position assise, puis se place derrière lui et commence a lui appliquer des droites sur le sommet du crane. Et le voila maintenant qui... Tente de retirer le masque de Serge !! Celui-ci se débat, essaie de le retenir mais BJB retire peu a peu le masque du visage du Super Wrestler. Ses compagnons de la JBB grimpe sur le ring pour protester aupres de l'arbitre, mais c'est trop ard, dans un ultime effort, BJB est parvenu a arracher le masque de cuir, avant de se retourner pour admirer son travail, il se pavane avec le masque bien en main sous les huées occasionelles de la foule qui, dans les circonstances présentes, soutiennent Serge. BJB se retourne vers son adversaire pour contempler son oeuvre et... Se prend un Yakuza Kick bien dans la machoire ! Quelle surprise ! Lui qui pensait que Serge serait anéanti par la perte de son masque... La caméra fait alors un gros plan sur la tete du membre de la JBB et... Il a toujours son masque !! Il avait deuxième masque sous le premier ! Personne ne semble en revenir du retournement de situation, a commencer par la JBB hors du ring dont le visage s'est illuminé de... Fierté ? Amusement ? parceque Serge les a impressioné ? On ne le saura peut etre jamais, il n'empeche que Serge reprend le combat, il relève BJB et lui porte un Armbar sublimement porté, qu'il poursuit en soumission au sol. BJB ne montre pas sa souffrance, mais on sent bien que ça travail dur pour ne pas tapper le sol apres ce match long et éprouvant. Serge lache la prise, il doit en avoir marre. Il relève son adversaire... Qui le saisit en Black Crash ! Serge est sur les épaules de son adversaire, il se débat... Il se débat... Va-t-il réussir... Oui ! Il s'est laissé glisser derriere son adversaire et... Il porte sa prise de soumission... LE PETIT PAQUET !!!

1...
2...

3 !!!

Vainqueur : Super Wrestler !

Le show continue de plus belle, les matchs sont agréables…Mais que serait un show de la MDWF sans la présence de son champion Million Dollar ? Je sais ce que vous allez dire « Le champion Million Dollar on l’a vu et il a découillonné Hard Gay » nia nia nia, nia nia nia… Ce que je voulais dire, c’est qu’il est bien plus important de voir le champion en titre parler au peuple…

Edge : Je vous salue grand peuple de la MDWF, c’est votre champion qui vous parle…Edge, comme vous l’avez vu tout à l’heure, j’ai été contraint de faire un rappel à l’ordre à l’un des membre de notre triste fédération…Cet homme pensait qu’il était bon de se rebeller face à un homme de classe international que je suis…Mais je vous le dit haut et fort mesdames et messieurs…Non ! Il n’est jamais bon de tenter le diable face à un homme aussi fort, beau et intelligent tel que moi…En effet, Mr Masaki Sumitani a cru bon de menacer ma personne ainsi que mes fidèles sujets, comprenez donc bien que j’ai du utiliser la force, cessez donc de tirez des mines choquer suite à ce que je viens d’accomplir, voyez plutôt cela comme une marque de respect envers vous-même, oui pour une fois OBEY penses à vous alors veuillez nous priez ce soir avant de vous coucher…Pourquoi nous vous avons aidé ? La réponse est pourtant simple ! Je sauve la MDWF de cette chose insignifiante que Razor Ramon Hard Gay, cette personne qui se croit capable d’obtenir mon sublime titre, ce titre qui m’offre le droit d’affronter qui je veux…D’ailleurs à ce sujet je voudrais éclaircir un point…Si j’ai offert à Hard Gay un rematch, ce n’est pas parce que j’ai du respect envers lui…Non non non non non…La réponse est simple, ce lutteur à depuis le match dans la tête l’idée qu’il est capable de me battre…Malheureusement cette idée est de l’ordre du rêve…Le rêve fait voler au ciel, et seul les Dieux ont le droit de siégé au ciel…Et je suis votre Dieu par conséquent je me dois de ramener ce jeune homme sur terre…Faites moi confiance et cesser de me haïr, je suis la personne idéale à cherrir…Cessez donc vos propos blasphématoire à mon sujet…

Ceci étant dit, j’aimerais également m’excuser auprès de Razor Ramon Hard Gay…Je voulais dire que j’étais totalement désolé de t’avoir serré une seule testicule…Mais par manque de chance j’en ai trouvé qu’une excuse moi encore vieux…


C’est alors que…

DANS TA GUEULE WOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

Hard Gay se jette littéralement sur Edge, le frappe autant qu’il peut mais les membres d’OBEY interviennent très vite et tente de séparer les deux énergumènes, alors que Duprée tient Edge, Crusher et MVP tiennent Hard Gay, c’est alors que Edge s’approche du Japonais et le frappe plusieurs fois au visage, lui arrache ses lunettes, et recommence à le frapper jusqu'à qu’il soit complètement en sang, Hard Gay à la tête baissé et Edge s’approche de la tête de Hard Gay et se met à crier.

Edge : Haha je te l’avais bien dis ! Qu’est ce que tu penses pouvoir faire contre moi ? Me faire un bleu ? Laisses-moi rire ! Tu ne peux rien faire ! Nous sommes OBEY et nous sommes…

Edge ne peut finir sa phrase car une personne l’interrompt…

Estrada : Puta de mierda ? Cual es este bordel ? Qu’est ce qui té prend la blondasse dé frapper El Gay ?! Tou veux qué la OUSK elle te tombe sour la gueule ou qué ?

C’est alors que Hébus surgit derrière Estrada et pousse un énorme crie, à cause de cela Crusher et Duprée lâche dans la seconde Hard Gay qui s’effondre par terre comme une crêpe norvégienne…Estrada continue alors dans sa tirade du super héros sauveur du héros.

Estrada : Bon bah Edge pienso qué te vas calmar tus coucouniètos parce que tu casses littérallement celle d’El Gay…Sans mauvais jeu de mot mon gars…Si tu veux pas que mon Cliente te tombe sur le coin de la gueule, t’as intérêt à déguerpir.

Edge : T’es un marrant la cubaine…Je m’en vais…Mais c’est parce que je tient pas à me salir plus que ça, le sang du Gay ont salie mon manteau va falloir que je retourne le nettoyer sa me soule…

Ma vidéo s’arrête sur le départ d’un Edge souriant et d’un Razor Ramon Hard Gay blessé ayant du mal à tenir sur ses jambes…

Jean: It's time to play the Game !

Raymond: Tu vas bien Jean ?

Carl: Qu'est-ce qu'il lui prend encore ?

Jean: Le match du King of Kings arrive ! Je me prépare !

Carl: Et son adversaire est la moitié des champions par équipes: Don Robert de la Vega !


Santa Maria...

Le Renard arrive au galop sous le Millio’Tron, son cheval noir, qu’il appelle singulièrement « La Tornade », se cabre, et Don Robert salue le public de la main.
On aperçoit que Lestat DragonHeart est juste derrière, visiblement il servira de manager à Robert pour ce match.


Raymond: Lestat sera aux alentours du ring, c'est une excellente chose. J'ai pas aimé la façon dont HHH a utilisé sa massue la semaine dernière.

Puis les deux Tag Champ' se dirige jusqu'au ring. Robert avec une rose entre les dents. Lestat avec une expression de colère sur le visage.
Après avoir donner une rose à une spectatrice, Don Robert jette un regard de défi vers le ring, arrache son pantalon et sa chemise pour dévoiler sa tenue de combat, attache son bandeau noir sur ses yeux, et saute d’un bon prodigieux par-dessus les cordes, pour atterrir avec grâce sur le ring.
Puis il exécute un petit pas de flamenco avec un « Olé ! » qui va bien et semble ensuite attendre le combat avec impatience, tandis que Lestat reste à l'extérieur du ring.


Jean: Et je le redis encore une fois !!! Time to play the Gaaaaame !!

Behold the King, the King of Kings.
On your knees dog. All hail.

Bow down to the, bow down to the King.
Bow down to the, bow down to the King.


La musique du Game, du Cerebral Assassin, du King of Kings, Triple H retentit dans l'Arena. Triple H arrive sous le titantron. Triple H s'avance vers le ring avec une bouteille à la main ! Il monte sur le ring et fait ses gestes habituels.
Une partie de la foule est en délire l’autre le siffle!! Il monte au quatre coins du ring et salue la foule.


Carl: Je sens que le match va être violent !

Raymond: Moi aussi ! HHH va payer pour ses actes de la semaine dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5337
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   23.10.07 21:59

Jean: Tant que Lestat n'intervient pas, ça me va.

Raymond: Arrête ton char Bénure ! Lestat est là justemment pour veiller à ce que Triple H ne triche pas.

L'arbitre sépare les deux hommes en train de se regarder froidement dans les yeux et fait sonner la cloche. Ding ding Ding ! (Arrêtez de bouger la tête Christophe Agius)
Triple H nargue son adversaire avant même que le premier contact soit fait. Il le regarde et fait des gestes avec ces bras qui semblent vouloir dire "Fais gaffe au coup de massue Vieux". Mais HHH est bien trop confiant, Robert lui fonce dessus et le plaque au sol direct.

Carl: Ouch !

Robert garde HhH au sol et y va avec des droites dans la tempe. L'arbitre compte et Robert arrête à 3 pour éviter la disqualification. HHH est en furie, il se relève assez rapidement et attrape Don Robert au niveau des épaules. C'est une épreuve de force entre les deux et Robert prend l'avantage en attrapant un bras du Game et en passant derrière lui. C'est une clef de bras porté en plein centre du ring ! Alors qu'une partie de la foule semble encourager HHH a se sortir de la prise, Lestat lui ordonne à son partenaire de mettre encore plus de pression pour blesser le King. Triple H est trop loin des cordes et après avoir résister pendant un bon 30 secondes, il donne des gros coups de coude dans la tête de son adversaire avec son bras libre. Robert lâche la prise et se tient la joue. HHH lui tient la corde pour souffler et récupérer un peu de sensation dans son bras.
Robert demande à HHH de revenir à la charge et pousse un jolie "Olé !" Cela énerve le Game qui se jette sur Robert mais celui ci s'abaisse et surpassement ! HHH retombe très lourdement mais se relève en titubant.
Robert enchaîne avec une série de gauche dans la face de son adversaire. Ouch ! Ouch ! Ouch ! Ouch ! HHH ramasse tout en pleine poire, il n'a plus la force de contrer quoi que ce soit. Et c'est alors que Lestat veut monter dans le ring !!

Jean: Qu'est-ce qu'il fou celui là ?! Qu'il reste à sa place bon dieu !

L'arbitre l'en empêche ! Il bloque le passage à Titan mais cela permet à Don Robert de sortir un gantelet de son pantalon et d'en porter un sacré gros coup sur le front du Game qui tombe au sol les bras en croix.

Jean: Arbitre ! Arbitre !! Pourquoi il perd son temps avec Lestat ! Merde !

Raymond: Je crois que HHH saigne !

Carl: Oui je confirme ! Il va avoir besoin de quelques point de suture sur le front après le match.

Robert pourrait tenter un tombé mais il préfère s'amuser encore un peu en portant son Single Leg Crab. Il donne quelques claque sur le dos de son adversaire et pousse des jolies "olé" reprit en cœur par la foule. Mais la prise est porté trop prêt des cordes. The King of Kings n'a qu'à tendre la main et voilà qu'il casse la prise !
Le Renard lâche la prise mais relève aussitôt HhH en le tenant par les cheveux, The Game se laisse tomber sur les genoux tout en s'agrippant à la tête de son adversaire.

Jean: Neckbreaker ! Très bon renversement de situation !

Don Robert titube mais ne tombe pas (Ca faisait longtemps qu'on vous l'avez pas faite celle là. Copyright sur je sais plus qui de la semaine dernière Wink ) Triple H profite de cet instant pour se frotter le front, il regarde sa main ensuite et constate avec horreur qu'il "pisse le sang" mais il en faut plus que ça pour terrasser le King of Kings qui coince Robert dans le coin et l'étrange tout en l'insultant ! L'arbitre compte. 1…2…3…4… HHH ne lâche pas !! L'arbitre est obligé de pousser Hunter pour le faire arrêter !

Raymond: Ohh ! Il y avait disqualification là ! Victoire de Don Robert !

Jean: On dirait un enfant… arrête Ray

HHH lève les deux mains en l'air pour montrer à l'arbitre qu'il a compris la leçon mais une fois celui ci hors de sa route, Hunter replonge aussitôt dans le coin pour étrangler Robert. Il ne perd pas plus de temps et après avoir donner une claque dans la joue à Zorro, il le monte sur le coin et le rejoint sur la deuxième corde.

Carl: Je crois que c'est le Superplex qui arrive !

HHH tente de soulever Robert mais celui ci se tient au corde. Le Renard donne une droite dans les côtes de Helmsley. Puis une deuxième, une troisième ! HHH lâche Robert et se tient la hanche mais le Renard enchaîne et soulève HHH alors que les deux sont sur la 3ème corde !!! et… POWERBOMB !!!

Carl: My gosh !!

Raymond: Mon dieu !

Jean: Diable !!

HHH est complètement étalé, tel un cadavre au centre du ring suite à ce powerbomb de la 3ème corde. Robert lui est toujours assis dans le coin et semble complètement épuisé. Il met un certains temps à descendre de là haut pour venir faire le compté…

1 !
2 !!
3 !!!

Jean - Raymond - Carl: Nan !

HHH relève le poing à 2.9999999 et quelques millième encore. Robert regarde l'arbitre d'un air paniqué, comme si ce n'était pas possible. Depuis l'extérieur c'est Lestat qui se tient la tête à deux mains et donne des coups dans l'escalier pour passer sa colère !
Robert retente un pinfall aussitôt.

1
2

Dégagement encore ! Avec moi de surprise cette fois ci. Robert décide de monter sur la 3ème corde. Mais essoufflé comme il est, il lui faut là encore pas mal de temps et Triple H en profite pour se relever. Il attrape Robert perché sur la 3ème corde par un bras et le tire vers le ring ! BING ! Robert tombe en plein sur le dos mais se relève plutôt rapidement. HHH court vers Robert qui est à peine debout et High Knee Drop ! HHH relève son adversaire et le projette dans les cordes. Il le réceptionne en Spinebuster ! Cover !

1
2


NON ! Robert a eu pied dans les cordes ! L'arbitre le voit et tape sur l'épaule du Game pour lui expliquer que le pinfall n'est plus valable. Hunter regarde le pied du Renard puis son regard se jette maintenant sur Titan à l'extérieur. Il le menace de la main et s'approche de lui en l'insultant à haute voix.

Carl: Hey ! J'ai l'impression que Triple H croit que c'est Lestat qui a mit le pied de Don Robert de la Vega dans les cordes.

Jean: Oui et il a raison ! Je l'ai vu moi !

Raymond: Et c'est moi que tu qualifie d'"enfant" ? Tsss…

Lestat n'est absolument responsable de rien, cependant il semble dire à Hunter que s'il a un problème, il peut descendre et venir le régler ! HhH ne prête pas attention à ce qu'à dit Lestat et se retourne au centre du ring où Robert l'attendait de pied ferme et … … Spear de Bébert !!! Spear !!! Gore Gore ! Gooooore !!! Gore de Bébert !
MAIS NON !!! Quel renversement de situation ! Triple H avait prévu le coup et à juste eu le temps de lever le genou au niveau de son bassin pour que dans son élan le Renard le prenne en pleine tronche ! Robert semble complètement sonné, il titube mais ne tombe pas (décidément… Wink ) et Hunter porte un Kick au niveau du ventre de Zorro pour qu'il se cambre et ainsi pouvoir lui mettre la tête entre ces jambes (C'est HOT !). PE-DI-GREE !!!

Jean: C'est porté !!

Triple H retourne Robert pour le couché sur le dos et tente le pinfall en soulevant les deux jambes du Renard pour bien le bloquer. (HOT de chez HOT même)

1
2
Dégagement !!!

Le Renard relève une épaule alors qu'il vient de s'être manger un énorme Pedigree !

Triple H la tête recouverte de sang, insulte l'arbitre, il va même jusqu'à l'attraper par le col pour lui demande de revenir sur sa décision. Mais l'arbitre ne se laisse pas faire, il pointe du doigt le Game et le menace de faire sonner la cloche pour donner la victoire à Mister de la Vega !
Pendant ce temps c'est Lestat qui gueule le plus fort qu'il peut pour encourager son partenaire à se relever. Le Renard est presque debout, il ne marche pas très droit mais après quelques seconde il retrouve bien l'équilibre et son regard se fixe sur Triple H toujours à genou en train de tenir l'arbitre pour qu'il le déclare vainqueur.
Robert relève son adversaire à genou et le retourne pour lui porter le Chokeslam, mais dans tous ce bordel l'arbitre est tombé par terre et HHH porte un Low Blow en toute tranquilité. Robert lâche HHH.

Jean: Voilà comment faire pour se sortir d'un chokeslam vite fait bien fait

Raymond: En poussant l'arbitre et en portant un Low Blow ? Heureusement que tu n'es pas prof de catch au Québec comme moi…

Hunter se jette dans les corde pendant que son adversaire se tient les parties intimes. Mais lorsqu'il revient pour porter une clothline, Robert s'abaisse et HHH se mange le coin du ring dans l'épaule. Il semble souffrir énormément mais se retourne à toute vitesse. BLAM ! Robert attrape HHH à la gorge avant qu'il n'est pu faire quoi que ce soit. Il le soulève à 2 bon mètre du sol et Chokeslam !!
Le Renard a prit un avantage énorme ! Il pourrait même tenter le pinfall mais il joue la sécurité en plaçant immédiatement le King of Kings dans le coin du ring, en position debout. Il s'écarte et court en direction du Game inconscient, Robert prend impulsion sur la deuxième corde et attrape la tête de son adversaire pour la claquer sur le sol ! C'est le fameux "Ouh ça fait mal" sa prise de finition !!!
On tire Hunter jusqu'au centre du ring pour être sur qu'il ne puisse pas mettre son pied dans les cordes et ainsi casser le tomber. Cover !!

1
2
.
.
.
3 !!!

Le compte y est !!

Raymond: Magnifique !!

Jean: Ca craint du boudin !

Vainqueur via pinfall: Don Robert de la Vega

Et alors que les commentateurs discutent gentiment et que Robert monte sur les coins pour célébrer sa victoire. Triple H, lui, va chercher sa massue en dessous le ring ! Il la prend et veut en donner un coup à Robert toujours en train de fêter sa victoire percher sur la deuxième corde. Mais c'est à ce moment là que Lestat se mêle à la partie ! Il entre dans le ring et attrape la massue des mains du Game !
Hunter ne perd pas une seule seconde et glisse en dessous les cordes pour remonter l'allée. Titan lui ordonne de revenir mais Triple H n'est pas fou, il préfère continuer à remonter l'allée lorsque SOUDAIN une main se pose sur son épaule.
The Game se retourne pour voir de qui il s'agit et… GROSSE DROITE !

Raymond: C'est JOHN CENA !!

Jean: Qu'est-ce qu'il vient foutre là celui là ?!

John enchaîne les droites sur HHH qui ne riposte plus. Et Cena l'attrape par les cheveux pour le renvoyer dans le ring où Titan l'attendais avec le fameux Sledghammer !! HHH essaye de se relever et une fois à 4 pattes il aperçoit Lestat debout devant lui, brandissant sa propre massue. Hunter supplie son ennemie de ne pas le cogner, il est déjà bien amoché le pauvre… le sang qui coule de son front c'est répandu jusque sur son torse.

Jean: Ne fais pas ça Lestat !!

Mais la vengeance est plus forte que le reste ! Après tout Lestat est là pour punir ! Et c'est ce qu'il va faire. Il lève le Sledghammer en l'air tandis que HHH toujours en train de supplier son ennemie ferme les yeux et semble serrer les dents. CRAC !! Le coup est partit ! (les oiseaux perché en haut de l'arène s'envole comme si un chasseur avait tiré) HHH retombe complètement KO, les jambes pliées, les bras n'importe comment. Il reste étalé comme ça, on dirait un chiffon plein de sang et bon pour la poubelle. Titan a eu sa revanche ! Il regarde sa massue un bon moment et se retourne soudain vers John Cena. Les deux hommes se regardent un long moment dans les yeux et finalement Lestat marmonne un petit truc qui semble vouloir dire "Merci" et Cena hoche la tête et semble marmonner un truc qui veut dire "De rien" et il repart en direction des coulisses.

Jean: Bordel ! Il fou quoi Cena là ?

Raymond: J'ai l'impression qu'après le terrible Lestat vs Cena de la semaine dernière, les deux hommes ont comme un certain respect l'un envers l'autre.

Carl: Ils vont devenir les meilleurs ennemis en quelques sorte…

Jean: Ben voilà… les feux de l'amour à la MDWF… qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ?…

Raymond : Que c’est la fin du show peut-être !

Jean : C’est vrai ?

Carl : Et ouais !! Bonne semaine à tous !

Fin de retransmission
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5337
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   23.10.07 21:59

Bon show à tous.
N'oubliez pas de nous noter, et de critiquer ou féliciter notre travail ainsi que celui de nos bookers. Merci à tous les bookers.

Merci également à tous ceux qui font vivre la MDWF.

Les commentaires et la mise en page ont été fait par JBL et Ted DiBiase Les affiches ont été faites par Homer.

Crédits (segments)

Tous ceux qui ont participés, les autres allez bruler en enfer
Merci à tous, je détaille pas cette semaine Smile

Crédits (matchs)

John cena
Triple H VS Don Robert de la Vega

Charming X Treme
René Dupree VS Carlos Fisher

Shelton Benjamin
Black Jay Brawler VS Super Wrestler

Jason Fighting
Kevin Nash VS Shelton Benjamin

JBL
The Big Show VS B-Max

Mordekai
Hardcore X Challenge

B-Max
Great Teacher Okuda VS Goldust
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
John Cena
Tag Team Champion
Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   23.10.07 22:24

Citation :
Raymond : Ah ok !

Raymond : Panchotrick !

Jean : Quoi ?

Raymond : Un flashback…

Jean : Bon la suite !

Je met 10/10
et je vais lire le show
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shelton Benjamin

avatar

Nombre de messages : 2291
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   23.10.07 22:49

Très bon show, bon... Grave déçu de ma défaite, j'aurais bien voulu affronter a nouveau BiBi maxou, et etre a nouveau dans la course au Wall Street, c'est toujours pas pour cette fois appremment...

Bien joué Big Kev...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revolutionworldorder.forumactif.info/index.htm
Kevin Nash

avatar

Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   23.10.07 22:57

Très bon show, comme toutes les semaines.
Mention spéciale à l'angle me concernant, avec le gogo dancer et mae young. Très bien trouvé, ça m'a bien fait rire.

Content de ma victoire, je vais enfin pouvoir règler mes comptes avec B-Max !!
Bien joué Shelti, je pense que la victoire ne s'est pas forcément joué à grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Jay Brawler

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   23.10.07 23:01

Un bon show, de très bon match ( quand on prend pas ceux de 4 lignes ^^ ) Le main event est vraiment pas mal ! Et la relation Cena/Titan est plutôt original !
Bien joué Serge...Eu nan, bien joué à la JBB, qui m'a battu sans grosse difficulté je pense.
Je met un 10/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teamxtrem661.skyrock.com
Lestat/Titan

avatar

Nombre de messages : 1460
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   23.10.07 23:42

Ah j'suis bien content !! Très bon booking du Main Event. Niveau segment, comme d'habitude, tout se met en place pour le PPV qui approche. Bravo ! Cena, copain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prisonville.miniville.fr/
Don Robert de la Vega

avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: êt   23.10.07 23:45

Très beau booking! Merci Cena pour le Main Event!
Copain aussi! Mais je ne vais pas m'attarder là-dessus, Lestat va être jaloux... Laughing Bravo à tous! Je m'en vais fêter ma victoire avec le petit clan des Punishers!Olé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goldust



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   24.10.07 0:24

Le film est bien commencer ... merci au booker !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Cena
Tag Team Champion
Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   24.10.07 0:44

J'ai beaucoup aimé le show aussi Wink
C'est mieux quand il y a 7 matchs plutot que 4 quand même.

Et ça fait plaisir de voir que le main event a pas mal plu (surtout à 2-3 Wink )
J'ai fait au mieux =)

Et je suis personnellement très scandalisé... on nous annonce que Cena s'est trouvé un partenaire, et au final le Chain Gang reste à 1 seul et unique membre. Carl Woodward pourrait vérfier ces sources quand même ! Jean est définitivement un bien meilleurs journaliste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B-Max

avatar

Nombre de messages : 1043
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   24.10.07 12:28

Très bon show comme à l'habitude Wink
J'vais pouvoir enfin affronter Nash cette semaine, l'heure de la vengeance a sonné Razz Content que le segment t'ait plu en passant. Smile

J'ai bien aimé lire le main-event aussi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wresting4real.forumactif.com/
Johnny B. Brand

avatar

Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   25.10.07 7:25

Un bon show, mais j'irai pas jusqu'a dire un tres bon show. Il y a de bon segment. L'annonce du match René Duprée vs Hébus le retour.

Toujours aucun membre de plus dans la team rock-E ou JBL ( enfin, si moi ) - c'est vraiment à se demander si sa interesse quelqu'un de faire parti d'un main event de PPV, d'avoir une faveur d'un GM si son equipe gagne, et d'avoir la chance de passer le niveau au dessus d'un match simple contre monsiuer tout le monde. C'est pas donné tout les jours ce genre de match ... Enfin ...

Sinon, content de ma victoire, mais la fête va pas durer, le challenge est doublé la semaine prochaine ^^

Felicitation a tout les vainqueurs des matchs ^^

Bravo quand meme a Cena qui a booker un bon match ( pas mieu que le Punjabi ^^ ) - par contre, je suis déçu de la tronche du hardcore x challenge. D'accord, ca vallait pas trois pages de forum, mais bon je pense pas que ca vallait 20 lignes non plus ( et quand je dit 20 lignes, c'est pas des conneries )

Avec la carte forcé de la semaine prochaine esperons qu'on ai des nouveaux elements pour le 5 vs 5 ou d'autre surprise. En tout cas, la JBB fera sa marque mouahaha.

Reponse : ObI Wan Kenobi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hébus

avatar

Nombre de messages : 1832
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   25.10.07 8:47

@Johnny B. Brand a écrit:
Un bon show, mais j'irai pas jusqu'a dire un tres bon show. Il y a de bon segment. L'annonce du match René Duprée vs Hébus le retour.

Toujours aucun membre de plus dans la team rock-E ou JBL ( enfin, si moi ) - c'est vraiment à se demander si sa interesse quelqu'un de faire parti d'un main event de PPV, d'avoir une faveur d'un GM si son equipe gagne, et d'avoir la chance de passer le niveau au dessus d'un match simple contre monsiuer tout le monde. C'est pas donné tout les jours ce genre de match ... Enfin ...

Sinon, content de ma victoire, mais la fête va pas durer, le challenge est doublé la semaine prochaine ^^

Felicitation a tout les vainqueurs des matchs ^^

Bravo quand meme a Cena qui a booker un bon match ( pas mieu que le Punjabi ^^ ) - par contre, je suis déçu de la tronche du hardcore x challenge. D'accord, ca vallait pas trois pages de forum, mais bon je pense pas que ca vallait 20 lignes non plus ( et quand je dit 20 lignes, c'est pas des conneries )

Avec la carte forcé de la semaine prochaine esperons qu'on ai des nouveaux elements pour le 5 vs 5 ou d'autre surprise. En tout cas, la JBB fera sa marque mouahaha.

Reponse : ObI Wan Kenobi

+1 avec tout ce qui s'est dit (tain, je suis d'accord ave la Johnny B, je baisse de niveau, là !)
Particulièrement pour le Hardcore X Challenge. Il n'était pas mauvais en soi, mais était effectivement bien trop court. Ce qui ne me gêne pas forcément...mais qui est quand même un peu injuste pour Nosferatu: j'ai été moins bon que d'habitude, il a été meilleur que d'habitude. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il devait remporter le match, mais ça aurait pu lui servir de combat référence. Et je sais que Mordekai (j'ai reconnu ton style d'écriture Wink est bon, d'habitude, quand il s'agit de booker du hardcore.
En tout cas, j'espère le voir dans le 5 vs 5, il y a sa place et pourrait montrer des choses intéressantes...


PS: Petite note aussi: merci à Homer (d'oh !), je kiffe salement les nouvelles affiches !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chaos-net.org
Nosferatu

avatar

Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   25.10.07 17:27

@Hébus a écrit:
Particulièrement pour le Hardcore X Challenge. Il n'était pas mauvais en soi, mais était effectivement bien trop court. Ce qui ne me gêne pas forcément...mais qui est quand même un peu injuste pour Nosferatu: j'ai été moins bon que d'habitude, il a été meilleur que d'habitude. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il devait remporter le match, mais ça aurait pu lui servir de combat référence. Et je sais que Mordekai (j'ai reconnu ton style d'écriture Wink est bon, d'habitude, quand il s'agit de booker du hardcore.
En tout cas, j'espère le voir dans le 5 vs 5, il y a sa place et pourrait montrer des choses intéressantes...

Ben disons que si j'avais peut acces à la section booker j'aurais eut un peut les glandes mais vu que ce match à été fait à la va vite je vais pas casser les couilles à tout le monde...quoique Twisted Evil ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Cena
Tag Team Champion
Tag Team Champion
avatar

Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   25.10.07 20:18

Euhhh Team Rock-E vs Team JBL sera le main event ? T'es sur Polak ?... je pense plutot à Hado gay vs Edge mais bon...
Le faite que je sois le premier membre de la Team JBL a beaucoup joué aussi... MAintenant ceux qui rejoigne la Team Rock-E sont certain de perdre, quant à ceux qui rejoigne la Team JBL, ils sont sur de passer inaperçu à mes côtés...

Je suis désolé donc, c'est moi le responsable du faible taux d'envestissement ... =(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Homer

avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   25.10.07 21:28

@Hébus a écrit:
PS: Petite note aussi: merci à Homer (d'oh !), je kiffe salement les nouvelles affiches !
Embarassed Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irwin R. Schyster
Président
avatar

Nombre de messages : 2590
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   25.10.07 21:30

+1, on en a pas beaucoup parlé mais c'est vrai que les affiches sont belles Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Homer

avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   25.10.07 21:36

Merci, mais arrêtez, vous allez me faire rougir Razz

Edit: En fait non continuez Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Payback 23 Octobre 2007   

Revenir en haut Aller en bas
 
Payback 23 Octobre 2007
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RAW - 1er octobre 2007 (Résultats)
» Le president Preval a l'ONU
» Carnaval 2007 de Jacmel, une réussite
» Haïti 2007 : la quadrature du cercle ?
» Article paru dans le Devoir sur Haiti (10-11 fevrier 2007)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Million Dollar Wrestling Federation :: Million Dollar Wrestling Federation :: La télévision-
Sauter vers: