AccueilS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Black Jay Brawler vs Super Wrestler w/ Johnny B. Brand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ted DiBiase
Propriétaire de la MDWF
avatar

Nombre de messages : 5336
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Black Jay Brawler vs Super Wrestler w/ Johnny B. Brand   18.10.07 20:07

Les défis de ce match seront postés ici.
N'hésitez pas à consulter les règles en cas de doutes, ou à contacter, The Rock, John Bradshaw Layfield, Ted DiBiase ou Irwin R. Schyster. Si vous ne défiez pas sans avoir prévenu la direction, vous serez sans doute sanctionné au classement ainsi qu’au portefeuille, que cela soit dis. IRS est radin, presque autant que Ted DiBiase.. mais pas autant que JBL !

Pour nous contacter :

JBL

IRS

Ted DiBiase

The Rock

Rappel : Défis interdits Lundi si aucun défi n'a été effectué avant.

FIN DES DEFIS LUNDI 22 OCTOBRE 20 H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jesaispas.activebb.net
Johnny B. Brand

avatar

Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Black Jay Brawler vs Super Wrestler w/ Johnny B. Brand   18.10.07 20:09

It's Payback time baby. A la surprise général, c'est sous les cameras de la MDWF et en relevant le défis de BJB que Serge revient sous les couleurs du super héros Super Wrestler. Une décision bien étrange que nos amis de la Johnny B Brand ne vont pas garder sous silence pendant longtemps. La question que l'on se pose actuellement, c'est pourquoi ? Oui pourquoi, Serge décide-t-il de revenir sous ce masque, qui ne lui cache pratiquement rien, pourquoi Super Wrestler nie sa véritable identité ? Je pense que cette intervention, vous donnera pas mal de réponse, et enverra chier notre bon vieux pote des Punisher ( groupe qui, existant encore, n'est meme plus dans la voix d'un quelconque succès ) Black Jay Brawler.

Une fois n'est pas coutume, c'est sous le toit personnel de la JBB, la Johnny B Cave, que nous retrouvons nos membres, dans une réunion très particulière. De très loin, nous pouvons vous dire que seul Juachim, Polak & Fathom sont présent. Polak gesticule comme à son habitude, pendant que Fathom essaye d'établir un dialogue censé avec Juachim, qui malgré tout ce brouhaha autour de Serge, continue de penser qu'a la belle Alice. Un groupe soudé depuis le grand PPV, mais pourtant bien éclaté dans leur vision des priorités.

Fathom : Nan mais, sérieusement, qu'est ce qui lui prend ?

Juachim : Je sais pas moi, vous le connaissez autant que moi. Si je dois former une hypothèse, je dirais qu'il a un grand manque de confiance en lui, et que se cacher sous un masque est pour lui le seul moyen de s'affirmer comme personne plein de courage et de force. Ainsi il pourra se mettre en avant plus souvent en défendant ses idéologies, mais continuant à travailler pour nous. Une nouvel dose de pub, bien qu'étrange.

Polak : Vous avez VU ? BJB M'a JETTER LE MICRO À LA GUEULE !!!

Fathom : Tu me fais rire Juju, moi je pense simplement qu'il est débile, et qu'il a complètement peter une durite.

Juachim : C'est quand meme le sous estimer, tu ne lui as pas parler comme moi je l'ai fait. Il est très intelligent, mais terriblement timide.

Polak : Nan mais je vais lui devicer la tête et lui chier dans le cou !! Il a quand meme oser me jeter le micro dans la tronche !!

Fathom : Oué, bah maintenant qu'est ce qu'on fait, il nous fou la honte avec son délire.

Juachim : Comme si on avait besoin de lui pour avoir une image de merde.

Polak : NAN MAIS PERSONNE M'ECOUTE ?

Soudain, des bruits de pas de son entendre. Bien entendu, sa ne sera pas une surprise, tout le monde attend l'entrer de Serge. Des bruits sourd se font entendre, comme si on trimballer des bagages. On arrive prêt de la porte d'entrer et ...

Serge : Salut les copains ! Je suis de retour.

Le Groupe : ...

Serge : ... euh ... ça va ?

Le Groupe : ...

Serge : ... Nan, c'est pas vrai ... Ne me dites pas que c'est arrivé ?

Fathom : Euh, de quoi il parle là ?

Serge : C'est quoi vos T-shirt ?

Gros plan sur les t shirts des membres de la JBB. Sans rancunes, un coup de PUB pour un vrai clan ( hein BJB ), des t shirt d'Obey avec la tête de nos amis sur celui ci. Des slogans pourris par contre, on ne vous en partagera pas le moindre détail. Serge a peine rentrer, est obligé de contempler cette horreur.

Serge : Vous etes des membres d'OBEY ?

Juachim : Ecoute, arrête un peu ton cirques, on sais très bien que tu sais OK. On sais très bien aussi que c'es toi Super Wrestler, alors arrête de faire ton mariole, et dit nous ce qui se passe bordel. Mais qu'est ce qui te passe par la tête bon sang !! Tu es parti du jour au lendemain sans prévenir personne, on c'est fait un sang d'encre, bon on a pas essayer de te chercher mais on était inquiet. Tu nous as donné aucun signe de vie, et toi, tu reviens en costume, comme si de rien n'était, et tu défies Black Jay Brawler a la place de Polak !!!

Serge : J'ai rien compris.

Juachim : Pfff

Fathom : Serge, arrête de faire ton gamin tu veux. Il faut vraiment que tu arrêtes là, tu nous inquiètes. Pourquoi est ce que tu fais ça ? Tu cherches quoi ? A nous remettre dans la galère ? Je vais être très méchant, mais depuis que tu es parti, tout a rouler comme sur des roulettes. Les General Manageur nous ont oublié, les ennuis avec Obey se sont terminés, on a démonté Hard Gay, que du bonheur. Et toi, tu reviens, comme ça, pour régler des comptes qui ne sont pas les tiens.

Serge : Mais ... snif ... j'ai ... j'ai rien fait moi.

Polak : Oh putain il m'énerve. Retenez moi où je vais faire un malheur.

Juachim : Nan mais, écoute Serge, tu va nous dire bien gentiment que Super Wrestler c'est toi, et tu va aussi nous certifier que tu plaisantais et que tu ne va pas te battre mardi contre BJB.

Serge : Je peux te certifier que je ne me battrais pas contre BJB vu que c'est pas moi Super Wrestler.

Juachim : non di diduj he !!!

Serge : Oh là attend je crois que j'ai oublier quelque chose dans la voiture je reviens.

Juachim : Attends ... ATTENDS !!! MAIS T'AS PAS DE VOITURE !!

Trop tard, Serge est deja sorti. Juachim se retourne vers ses amis, qui ne comprennent pas grande chose, et qui sont vraiment perplexe sur toute cette histoire. Polak ne peut s'empêcher de repenser a ce "connard" de BJB ( ce sont ses mots, pas les miens ) et de l'affront qui lui a fait. Juachim lui, malgré des airs sereins, pense toujours à la belle Alice. Fathom lui, doit penser a une belle connerie encore une fois. Soudain, des bruits se font entendre, vers la fenêtre, dans la salle d'a côté. NOs amis inquiet ne peuvent s'empêcher d'aller voir qui ou quoi fait se bruit.

Juachim : Nan mais je rêve !!

Super Wrestler : Ladies and Gentleman, je crois que ... attention la marche ... J'arrive a temp.

Polak : Nan mais Serge qu'est ce que tu fous ?

Super Wrestler : Ecoute, petit simplet, je ne suis pas l'homme que vous croyait, je suis Super Wrestler, et je viens en tout bon tout honneur vous tenir au courant de ce qui va se passer. Comme vous avez pu le voir, Black Jay Brawler vous a lancer un défis, pour assouvir sa soif de combat, il tente et ça j'en suis sur d'imposer un système qui consiste a se croire plus fort que d'autre, en battant et humiliant chaque membre du groupe que vous appelez OBEY. Mais ne vous inquiétez pas, j'en fais mon affaire, et je vous promets de remettre tout cette situation dans le droit chemin. BJB vous respecteras en tant que personne et non en tant que rigolo de service, Polak retrouvera sa dignité après le manque de respect certain de BJB. Bref, je suis là pour remettre de l'ordre, de combattre le mal par le bien, et rendre ce monde plus blanc qu'il ne l'est.

Juachim : à défaut d'avoir de la dignité, tu as l'air d'avoir plus de confiance en toi avec ce masque Serge.

Super Wrestler : Qu'est ce que je dois vous dire pour vous faire comprendre que je ne suis pas ce Serge. Dois-je vous atomiser avec ma super vision, qui m'a été enseigner de mon maître Clark ?

Fathom : Bah essaye pour voir.

Super Wrestler : ... bon euh, là en faite, j'y arrive pas, parce que on est pas lundi, la lune n'est pas en verseau et Saturne se trouve être sur le troisième décan du cheval. Mais accessoirement, BJB, sera victime, de la JOHNNY B BRAND, via les agissements du plus grand héros de l'histoire, le SUPE HEROS, LE SUPER WRESTLER !!!

Juachim : Euh, je doute quand meme de ta super puissance.

Super Wrestler : ai-je besoin d'une super puissance pour abattre un homme qui rentre dans le cadre d'un groupe d'homme censé faire respecter les lois, et qui justement, se moque de mon but principal ? Nan je ne crois pas, c'est un âme en perdition, qui s'égare dans le chemin de la violence gratuite, cupide ...

Polak : Et stupide, attend il faut être débile pour me lancer un micro dans la tronche !!

Super Wrestler : Oh doucement, vous n'etes pas tout blanc non plus, mais mon intuition de super héros me dit que vous caché en vous, un bon fond, et que seul votre propre conscience pourra vous redresser dans la voie la plus adapter a vos compétences. Regarder, vous etes de formidable lutteur aujourd'hui, et cette homme comment il vous traite ?

Fathom : Comme des moins que rien.

Juachim : Là, j'avoue que tu touche une corde sensible. J'ai un peu pesté contre son argumentaire suspect. BJB nous traite d'erreur de la nature, que notre place n'est pas dans le catch, et que nous sommes entre autres, des tâches, mais, regarder un peu notre parcours. Nous avons ete champion Hardcore X, nous avons battu HHH, Shelton & John Cena, nous étions à deux doigts d'une victoire lors du Punjabi, et nous avons vaincu Hard Gay, qui est le challenger au titre de championnat du monde. Comment un homme nous suivant chaque semaine, peut encore nous sous estimer a tel point.

Fathom : Surtout que BJB n'a pas vraiment une palmarès en or. Une de nos victoires prestigieuses vaux au moins, 3 ou 4 de ces matchs, et encore je doute qu'il en a remporté autant.

Super Wrestler : Vous voyez, et franchement, qui, peut vous juger encore comme de vrai clown, alors que vous avez rejoint OBEY, qui peut vous traiter ainsi alors vous remporter bataille sur bataille, vos convictions sont plus que présente. La Johnny B Brand, est une grande équipe, et moi Super Wrestler, je suis là pour le lui rappelez.

Polak : Oué c'est pas un sombre con, qui gagne deux matchs tout les trois mois qui va nous emmerder.

Super Wrestler : Je savais que je pouvais vous motiver. Vous etes sur le chemin de la rédemption, je suis heureux, Super Wrestler est heureux. OH, ma super oreille me dit qu'une grand mère est en train de se faire attaquer, je dois vite y retourner. Super Wrestler VOUS SAUVERAS !!!

Juachim : euh pourquoi tu ne ressort pas par la porte ?

Super Wrestler : Oh, euh, je trouve que c'est un peu haut, et aujourd'hui, j'ai oublié de me recentrer sur la voix lactée du centaure, donc ...

Juachim : Oué tu peux pas volé.

Super Wrestler : YAAAAAAA !!!

Super Wrestler s'en va, et sans le savoir, les membres de la Johnny B Brand, ont marché à fond dans la combine de Serge - enfin, si c'est bien lui, et non une autre personne. Les membres de la JBB sont remontés à bloc après le discours du Super Wrestler, qui avouons le, va défoncer la tronche du membre des Punishers.

Quelques minutes plus tard, encore un bruit sourd. la JBB se redeplace alors dans la pièce principal pour se rendre compte qu'il ne s'agit que de Serge, revenant dans son rôle de petit timide, frêle et innocent.

Serge : Désolé, les gars ... ( d'un air super essoufflé ) ... j'avais oublié que j'avais pas de voiture.

Le Groupe : ...

Juachim : Bon si on fêter au moins le retour de Serge comme il se doit, et de sa double personnalité voulu, qui n'a pas fini je pense de nous en faire voir de toutes les couleurs.

Serge : Hein ?

Fathom : Moi je suis d'accord à 100%

Polak : Moi j'ai envie de faire caca.

Serge : Tu n’as vraiment pas changé héhé.

Une histoire, qui a l'air de bien se finir, mais vous etes encore loin de toute vos surprises. Black Jey Brawler, le membres des Punisher, se sera pas lui aussi au bout de ses surprises. Super Wrestler, membres titulaire de la JBB ? C'est ce que nous nous demandons tous au fond. Malgré tout ceci, vous pouvez être certain, que l'adversaire de la semaine n'aura pas fini de s'arracher les cheveux avec cette belle bande de rigolo. Des suppositions basé sur la jalousie d'une réussite grâce à la débilité ? Non, une force inconnue de vous, l'Union. Mot que les membres des Punishers sont encore loin de maîtriser, surtout BJB.

Sur cette fin, il ne nous manquerait plus qu'un retour de Johnny Bob pour retrouver la dream team. Johnny B Brand c'est comme la Sega, c'est plus fort que toi.
Bizou BJB.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny B. Brand

avatar

Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Black Jay Brawler vs Super Wrestler w/ Johnny B. Brand   20.10.07 11:05

Serge : Bonne nuit les copains.

Nan, mais des fois, je vous jure. Nous entrons dans le vif du sujet, sans plus attendre. La fête du retour de Serge vient de se finir, il est tard dans la nuit, et notre bon ami va aller se coucher. Il n'est pas comme ces trois autres compères, il tient pas la boisson aussi bien, et il ne passe pas son temps à faire ou à dire tout un tas de connerie ( ce qui fait aujourd'hui, la bonne réputation du groupe quoi ) Le voila donc dans sa magnifique chambre, mais ce qui nous parait bizarre, c'est l'attitude entrepris par Serge. Les yeux plissés, on dirait qu'il cherche quelque chose. Non, il vérifie si personne n'est dans sa chambre, ou en faite ... bah on en sait rien ce qu'il fait. Il passe au peigne fin sa chambre, de haut en bas, de droite a gauche. Une fois fini, Segre sort une malle de sous son lit qu'il avait ramener de son voyage.

Serge : Maintenant, c'est entre toi et moi.

Serge ouvre la malle, et ... le costume de Super Wrestler y est rangé. Voici donc la super cachette du super costume du Super Wrestler. Des collants bleu aussi vieux que les rideaux de ma grand mère, un masques ne cachant que la moitié de son visage, laissant ses cheveux long dépasser de celui-ci. Des gants, une cape, et voila ... SUPER WRESTLER est là. Une fois le costume mis, il est temps de montrer au monde, qu'un nouveau justicier court les rues de la ville. Serge ou plutôt, Super Wrestler ouvre la fenêtre et fait comme qui dirait le mur. Et descend dans les rues de cette ville sombre pleine de danger et de malfrats.

UN NOUVEAUX JUSTICIER DANS LA VILLE

Un grand pouvoir implique de grande responsabilité, voila ce que notre Serge a du apprendre pendant tout son temps d'absence. Car vous ne le savez pas mais moi oui, Serge ne s'est pas tourné les pousse pendant plusieurs semaines et est revenu en costume pour le simple plaisir. Non non, il a du subir un entraînement farouchement établi par la LIGUE DES JUSTICIERS. Nan, je ne plaisante pas, vous pensiez tous que tout ceci était irréel, et bien, vous vous trompiez. Entraîner par le plus grand de tout les super héros, Superman, et supervisé par toute son équipe, Serge appris comment devenir un véritable homme de lois. Maintenant, il répond à ses propres envies a ses propres désirs, il agit comme bon lui semble, et comme il l'entend. Et nous sommes tous d'accord sur ce point, il saura faire régner la justice dans ce monde avide et cruelle, rempli de tueurs, de violeurs, et de GAY qui n'ont qu'une chose en tête, choper des fesses d'un grand géant poilu d'une certain Brand que nous ne citerons pas ... enfin pas tout de suite.

Super Wrestler : Me voila donc, sur les traces de mes héros. Superman, Spider Man, Les 4 Fantastiques, je vais bientôt rejoindre leurs rangs, et devenir moi aussi un héros de légende.

Tout le monde à le droit de rêver, et pas mal peine de vous dire que c'est du n’importe quoi parce que Super Wrestler n'a pas de pouvoir parce que vous irez me redire où BATMAN possede la moindre aptitude surnaturels. Il vient pas de la planète Krypton d'accord, il n'a pas été mordu par une araignée radioactif de Tchernobyl non plus, et il n'est pas aller dans l'espace pour se faire irradié la tronche par je ne sais quel entité inconnu. Super Wrestler et tout comme Batman est Robin, une seule justice, la loi, une seule envie, la faire respecter, et je pense que ce soir, il va enfin pouvoir montrer au monde, de quel bois il se chauffe.

Super Wrestler : Qu'entend-je ? Ma super ouïe me susurre qu'une femme est en train de se faire agresser. Vite, je dois faire appliquer ma justice aux yeux de cet infâme personnage.

Sans plus attendre, un jingle made in Remy zéro se fait entendre, oui, c'est la musique du Super Wrestler qui se fait alors entendre.
Sans plus tarder, le héros se précipite dans les rues de la ville, pour aider la belle demoiselle des griffes de son agresseur, vicieux et peut être super moche. Super Wrestler aperçoit alors une bonne femme, assise, la tête entre les genoux. Elle a froid, elle a peur, Super Wrestler arrive trop tard.

Super Wrestler : TADAAAA !!! Mademoiselle, que se passe-t-il ?

Femme : Hein, de quoi ? Ah, mais c'est maintenant que vous arrivez ?

Super Wrestler : De quoi ?

Femme : Je viens de me faire agresser, et personne pour venir m'aider, c'est quoi ces conneries ?

Super Wrestler : Euh, pour une femme qui vient de se faire agresser, vous me semblez bien en forme. Dites moi plutôt à quoi ressemblait l'homme qui vous a voler, et je m'en chargerai sur le champ, car je suis Super Wrestler et j'ai té entraîner par ...

Femme : Oué, bah tu iras écrire un bouquin sur ta vie un autre jour OK ? Moi pour le moment, j'ai juste envie de porter plainte contre votre association !!

Super Wrestler : Notre Association ?

Femme : Bah ... ne me dites pas que vous etes un nouveaux.

Super Wrestler : Euh, si, mais je suis un grand super héros, car je suis là pour défendre la veuve de l'orphelin, défendre les pauvres et les opprimés contre le crime et l'injustice, je ...

Femme : Nan mais écoute moi, Super Gamin ( que de souvenir ) ici, tu es pas dans la ville des bisounours, si tu dois sauver des gens, tu devrais plutôt aller retourner t'entraîner, parce que là, c'est zéro. Je vais immédiatement appeler a votre quartier général pour vous rendre la vie infernal. Alala, je vous jure, les héros de nos jours, ils sont aussi utiles qu'un lecteur CD compact.

Super Wrestler : Mais, quel quartier général ?

Femme : Et bien, le quartier des Punishers pardis, mais vous tombez de quel planète nom d'un chien ?

Super Wrestler : Les ... Punishers ?

C'est alors que tout devient aussi clair, que clair.

Super Wrestler : Oh, attendez, j'entend un chien miauler au loin, il est coincé dans un arbre et est sur le point de se faire écrasé par un camion. Somedy save the Dog, Au revoir madame !!!

Femme : Nan mais ... attendez !!! JE VAIS VOUS FAIRE ENFERMER ESPECE DE DINGO !!!

L'esprit de Serge, notre héros du jour, semble s'éclaircir de plus en plus. Non seulement, il se trouve dans une ville encore plus hostile qu'il ne le croyait, mais en plus, c'est un territoire déjà sous la juridiction du pouvoir des Punishers. Lestatitan, Don Robert de la Vega & l'ennemi public numéro 01 dans le super viseur du héros au cheveux les plus long, Black Jay Brawler. Comment est-ce possible ? D'autre héros se charge donc du travail du Super Wrestler. Mais comment arranger cette situation.

Super Wrestler s'empare de son Super Téléphone portable, et tape le super numéro des super héros.

Clark : Oui allô ligue des justiciers je vous écoute !

Super Wrestler : Maître Clark, c'est moi, Super Wrestler.

Clark : Ah, comment tu vas Serge ? Alors, le boulot ça avance ?

Super Wrestler : Bah il se trouve que c'est plus difficile que prévu.

Clark : Ah bah c'est normal hein, c'est les débuts, regarde, tu crois que Daredevil ne s'est pas casser la gueule au début ? C'est pas facile d'être un héros sans peur, alors qu'on ne peut meme pas voir ses pieds.

Super Wrestler : Oui, mais là, en faite, j'ai de la concurrence.

Clark : ah ? Et de qui s'agit-il ? Aquaman ? Static Choc ? David Banner ?

Super Wrestler : Les punishers !!

Clark : Euh, le nôtre, ou les vôtres ?

Super Wrestler : Les nôtres.

Clark : Ah effectivement, tu as un problème. Écoute, bah comme nous l'a toujours dit Spider Man, quand tu peux pas regarder la télévision, va donc tisser une toile.

Super Wrestler : Ce qui veut dire ?

Clark : Absolument rien, mais sa ma toujours fait rire. Nan plus sérieusement, je te conseille d'agir en tant qu'homme avant d'agir en tant qu'héros. Va donc mettre au clair, toute cette histoire avec la concurrence, et si ça va pas, tu fais comme on tas appris.

Super Wrestler : Je prends mes jambes à mon cou, et je cours le plus vite possible.

Clark : C'est bien, bon c'est pas tout, mais là je doit aller au tribunal, ya Flash qui c'est fait prendre par les jumelles aujourd'hui, et je doit aller le sortir de là. Donc bon courage mec, et n'oublie pas, tu fais maintenant parti de notre confrérie, tu es un véritable héros.

Un discours de quoi remonter les troupes. Clark Kent n'est pas le master of the Super Héros pour des cacahuette. Super Wrestler décide donc d'aller au quartier général des Punishers, dans l'optique de regler la question d'une éventuelle partenariat, pour défendre cette ville. Après tout, aider les gens, qu'on soit ennemi ou non, est une priorité absolue dans le monde des héros.

Super Wrestler arrivé a destination, ne peut s'empêcher d'écouter au porte avant de se donner le courage de rentrer sans crier gare et d'imposer sa justice.
Il entend très clairement, ses ennemis, Lestatitan, Don Robert & BJB en conversation. Rien de très intéressant cependant. Super Wrestler prend son courage à deux mains, et décide de rentrer avec fracas !!! ... Euh finalement, non, il n'y arrive pas. Super Wrestler essaye de se donner du courage, mais rien n'y fait, il repense alors aux mots de son maître spirituel, le grand Super-Man. Que ferait-il dans une situation comme celle-ci ?

Super Wrestler : Mais bien sûr, il défoncerai les fenêtre en volant et il peterai la gueule à tout le monde !!

Oui, mais Super Wrestler, ne sais pas voler. Que faire, il ne peut pas arriver en rampant au mur, il ne peut pas devenir tout vert en s'énervant. il peut toujours essayer de prendre exemple sur un homme qui lui ressemble, le grand Batman, mais non, il n'a pas de chauve souris dans les horizons. Super Wrestler doit donc comme l'a toujours fait, le petit Serge. S'en aller, la queue entre les jambes.

Dure dure journée pour le plus grand de tout les nouveaux super héros. Il n'a pas réussi à sauver de vie, il est passé pour un con aux yeux de son plus grand héros, il n'a pas pus faire face à ces démons, et réagir devant Lestat et sa bande. Il va donc rentrer chez lui, et dormir. Pour ensuite, se réveiller le lendemain matin, et passer encore plus pour un débile avec la JBB.
Mais voila qu'une ombre se distingue dans la pénombre, qui est-ce ?

Homme : Serge, tu ne peux pas faire ça.

Super Wrestler : Mais qui etes vous ?

Homme : Je suis le vieux sage, qui apparaît toujours au moment, où le héros à le moral dans les basket, je suis la conscience de toute les personnes vivant sur cette Terre, c'est moi qui dicte les attitudes de chacun, c'est moi qui rend la vie meilleur pour certain, et infernal pour d'autre, je suis ce que tu nomme, le monde, ou l'univers, ou dieu, ou la vérité, ou tout, je suis aussi toi.

Super Wrestler : Et vous etes donc ici parce que j'ai échouer dans ma mission ?

Homme : Exact. Et je suis ici pour te donner la motivation, la motivation que tu as su mettre dans le coeur de tes amis.

Super Wrestler : Mais, je n'ai jamais dit, que je n'étais pas motiver pour ce match, après tout, je suis le Super Wrestler !!!

Homme : Mais tu n'ose pas affronter le danger comme le ferai un véritable héros. Je sais tout de toi, tu as été très longtemps sous estimer, et ce masque, ce costume, t'a rendu plus confiant, grâce a ces accessoires, tu t'affiches, et tu affronterais tous les dangers, si seulement, tu le voulais. Serge n'est qu'un simple humain, sans de grande qualité affiché, peureux, et faible. Tu te déguise ainsi pour prouver le contraire, tu veux devenir fort aux yeux du monde, et tu veux affiché ta puissance par n'importe quel moyen. Alors tu te dois d'affronter les dangers, au risque de te faire littéralement démonter par le premier venu. BJB est le premier venu, tu te souviens de BJB ?

Super Wrestler : L'homme que je dois affronter oui.

Homme : BJB n'est rien d'autre qu'un défis dans le chemin des super héros. Super-man a du apprendre a voler, toi tu dois battre BJB. C'est à la fois d'une simplicité digne d'un vol de sucette, mais aussi compliquée pour toi qu'un rubix-cube. BJB a de l'assurance, et pourquoi ? Parce qu'il a ses côtés, les champions de votre fédération. Toi, tu te dois d'être fort, car tu as à tes côtés, des gens exactement comme toi. Ils ne sont pas plus forts ou plus intelligent que d'autre, mais ils se battent pour leurs idéologies, pour montrer au monde, que n'importe qui peut percer dans un milieu. Le tout, c'est de le vouloir. Serge, veux-tu devenir quelqu'un de fort ?

Super Wrestler : Bien sur !!

Homme : Alors, tu n'as qu'une seule chose à faire. Montrer la force qu'il y a en a toi, et en ton double. Super Wrestler, doit être aussi fort que Serge. Un grand pouvoir implique de grande responsabilité. Et je te prédis un long chemin vers la gloire si, tu écoute, tout ce que t'on appris les membres de la JBB, et aussi les héros. Serge, tu va devenir, quelqu'un. Et une grande occasion va s'offrir à toi.

Super Wrestler : C'est fou comment je capte quasiment rien au langage des sages.

Homme : La sagesse ne s'offre pas au premier venu, elle s'obtient par le travail.

Et comme il est apparu, le sage disparaît. Serge ne sait pas vraiment où donner de la tête car à part un grand blabla incompréhensible, il n'a rien capté à la vie. Mais je pense que dorénavant, notre héros aura plus d'assurance et laissera ces vieux démons derrière lui. Il ne lui reste plus qu'une chose à faire. S’entraîner, durement, encore et encore, afin de devenir encore et toujours plus fort, car une grande destiné va s'ouvrir à lui.
Super Wrestler va bientôt démonter la tronche de BJB et sa, c'est foi de JBB !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Jay Brawler

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Black Jay Brawler vs Super Wrestler w/ Johnny B. Brand   20.10.07 15:00

Et vous ! Oui vous ! Je suis sur que vous avez toujours rêvé de savoir comment le plus célèbre boys band du catch c’est formé !

Quelqu’un : La Spirit Squad ???

Mais nan !

Toujours le même gars : L’Evolution ???

Non plus…

Encore ce gros con qui fait chier tout le monde : La DX ???

Bon ta gueule !

Devinez qui ! : La résista…

BAM !
Bon…Hum…Oui donc je parlais bien sur de la Johnny B. Brand !!! Ce groupe qui sera sûrement mythique dans quelques années, cette équipe qui amène des ratings mirobolants grâce à leur humour, et à leur sens de la rigolade entre ami. Comme quoi le catch, ça n’attire pas que les fans de sang et de barbelé. Une belle amitié comme nous font vivre ces 5 mectons, attire tout autant ! Dehors les Kane et Undertaker ! Allez vous faire mettre les Sabu et autre Sandman !!! CZW SUCK !!!! Place à l’amitié et la camaraderie, place à la Johnny B. Brand !!! Quand on voit ces 4 petits bonhommes accompagné de leur mentor, le gros et moche, Johnny Bob, on n’a pas l’impression qu’ils sont dans la plus grande fed de catch au monde ! Et pourtant, déjà 1 titre à leur actif à ces p’tits merdeux ! Pour qu’un groupe marche aussi bien, il y a forcément un secret ! Et bien aujourd’hui, grâce à de nombreuses images d’archive et une enquête menée de main de fer par les espions secret de la MDFW, nous allons faire un retour dans le temps, aujourd’hui, nous allons voir les débuts de la JBB, comment tout à commencé ! Et vous allez voir que c’est pas du jolie jolie…

The Johnny B. Brand story !
Where all begins ( again ???? )


Vous vous demandez tous comment Johnny Bob a eu cette merveilleuse idée, qui allait lui apporter plein de sous ! Est-ce que cette belle histoire a commencé lors d’un casting de pop star ? Ou alors la JBB serait des amis de longue date voulant se lancer dans une belle aventure ! Rien de tous ça, tout à commencé, lors de l’anniversaire des 50 ans de Ted Dibiase. Le gros sac…Eu pardon…Le célèbre président de la MDWF, a invité pour l’occasion tous le rooster lors d’une big fiesta…On y retrouve Johnny Bob, dans un état quelque peut…Critique…

Johnny : OH GERARD ! UN AUTRE DEMI S’TE PLAIT !

Gerard : Ok Boby, mais ça fait un peut beaucoup nan…

Johnny : Rien à battre, CE SOIR J’ME MET MA RAAAAAAAAAAAAAAAAACE !!!

Gerard : Comme tu veux Johnny…C’est ta femme qui va être contente quand tu rentreras…

Johnny : Ma femme j’len****, bon Carlos, ézoute boi mien…Eu…Ecoute moi bein…Jen ai mar de la MFWD…Ze veux plus être un , un , un gars qu’accompagne les catcheurs vers le ring ! A merde comment on dit…

Carlos Fisher ( eh ouai ! ) : Une sauterelle nan ?? ( Nan Carlos lui, n’est pas bourré… )

Johnny : Un manager ! Voilà ! Ou ou alors ze veux être un grand manager, un manager qui qui manage un grand catcheur, pas pas une tapette qui put le loup ! Oui Wolfpack tu pus !!!!! Et ze ze dirais même que j’en ai mare de toi, tu tu pas assez fort ! Veux autre chose, un grand catcheur, même Behus est mieux que toi ! A…alors que lui y put au aussi…

Carlos Fisher : Ouai je comprends John…Mais, ce qu’il te faudrait c’est carrément te lancer dans une carrière d’entraîneur, tu vois un entraîneur de basket par exemple !

Johnny ( se tenant la tête ) : MAIS OUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUIIIII ! Ah Carlos mais qu’est ze que ze pourrais faire sans toi ! Je vais me chercher une équipe, et je vais la faire signer à la MDWF !

Carlos Fisher : Nan…J’ai pas dis une équipe de catch j’ai dis…

Johnny : Te te te !!! J’ai très bien entendu ! Mais pour mon équipe il me faudrait un leader, moi en manager, et lui en chef de troupe, celui qui emmène son armé à la guerre, un vrai, un dure ! Un gars qui…

Et là le coup de foudre, les yeux de Johnny Bob deviennent aussi rond qu’une balle de ping pong. A-t-il vu la femme de sa vie ??? C’est tout comme…

Johnny Bob : Il me faut lui !!!!

Puis Johnny cour, et plaque au sol le gars chargé de faire le service ce soir ( au passage en renversant un cocktail sur la nouvelle veste en cuir de kangourou de The Rock en personne ! Autant dire que ça va chier …)

Johnny ( les yeux rouge avec de la bave qui coule ) : TOI ! TOI ! Tu seras mon chef d’équipe !!!!

Juachim : Nan ! Pitié, j’ai rien fais !!! Aidé moi, le laissé pas me mordre !!!!

Johnny : Deviens mon apprenti, tu gagneras des millions, et tu épouseras…Les cailloux…De…Je…

Malgré la peur que certaines personnes peuvent ressentir à la vue de Johnny Bob avec 4 grammes dans le sang, Juachim à le visage qui s’illumine.

The Rock : Et toi, le mort vivant en train de vomir comme un vieux alcoolo qu’il est, c’est toi qui a osé taché la nouvelle veste du Rock ?

Juachim réagit au quart de tour, il ne veut pas laisser échapper sa chance de devenir une star !

Juachim : Nan monsieur, ce n’est pas lui…C’est…C’est lui !

Il pointe du doigt quelqu’un qui ressemble à Joao Paulo…

The Rock : You are mutherfucking dead !!!

ROCK BOTTOM !!!!!! Sur Joao, mais voilà qu’au passage, Hebus c’est fait éclabousser de ketchup…

Hebus : Org…

Stone Cold ( eh oui il était encore là ) : FIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIGHT !!!!!

Baston général !!! Une fin d’anniversaire digne d’une fin de Payback ! Pendant ce temps Juachim ramène chez lui le pauvre Johnny Bob…2 jours plus tard, Johnny se réveille…

Johnny : Oh mon crane ! Où je suis ??? OUA ! T’es qui toi ?

Juachim : C’est moi, le serveur de l’autre soir, on a discuté et puis…

Johnny : Quoi ??? Et qu’est ce qu’on a fait après avoir discuté ??? Tu m’as ramené chez toi et tu as profité de mon corps alors que j’étais ivre mort !!!!!

Juachim : Mais non, vous m’aviez dis que vous aviez besoin de moi pour former une équipe…Que j’allais être le chef et que j’allais gagner plein de pognon.

Johnny : Moi j’ai dis ça ? C’est possible vu dans l’état où j’étais…Mais je n’ai pas besoin d’une équipe, je vais retourner voir Wolf.

Juachim : Eh ! Attendez, vous m’aviez promis, ne partez pas !!!

Johnny : Désolé goss, mais je ne parle pas buisness avec des serveurs…

Juachim : Vous êtes qu’un connar ! Vous avez joué avec mon cœur, je me voyais déjà en haut de l’affiche !

Johnny se retourne et voit Ju-Ju lui lancer un regard de merlan frit, une bonne technique pour amadouer une personne !

Johnny : Explique-moi pourquoi j’aurais besoin de toi ?

Juachim : Mais nous allons trouver d’autre personne ! Et nous allons former un groupe, uni pour le meilleur et pour le pire, sortons de notre vie monotone ! Partons à l’aventure ! Johnn, si je peux t’appeler comme ça, nous 2 on est parti pour quelque chose d’énorme !

Johnny regarde ce petit bonhomme…Il lui paraît bien sympathique…Nan ce serait de la folie…Jamais la MDWF voudrait d’eux…Mais bon…Trouver d’autre personne…Beaucoup plus forte, des personnes extraordinaires, pour former la plus grande équipe jamais vue sur terre !

Johnny : OK !

Juachim : C’est vrai ???

Johnny : Ouai, tu m’as l’air convainque de ce que tu sors, tu sais quoi, par chercher d’autre gars je t’attendrais à ce lieu ( il lui passe sa carte officielle de la MDWF ) Je te donne 1 moi ! Tache de me trouver une bonne équipe, l’avenir de moi-même dépend de toi !

Juachim : N’ai pas peur John, je te ramènerais les personnes les plus extraordinaires de cette planète !

Et c’est ainsi que Juachim part à la recherche de membre intéressant pour former un groupe…
Après déjà une semaine de recherche intensive, Juachim est arrivé dans une petite bourgade du nom de Fougenot sur la Moulinette. Juachim marche dans la rue piétonne, en pleine fête du village. De nombreux gens se rassemblent autour de quelques joueur de clarinette, ou autre dresseur de serpent…Mais c’est alors que notre amie Ju-Ju aperçoit un groupe de petit n’enfant rassemblé autour d’un homme plutôt bien bâtit, cheveux long blond,…Il semble qu’il leur raconte une histoire…


Fathôm : …Et c’est alors que le grand chevalier Fathôm accompagné de sa belle poupée Barbie, qu’il avait redonné vit auparavant grâce à ses pouvoir de médiclorien, donna un coup de son petit bâtonnet dans le ventre de l’ogre Boufftiflu, ce qui le transperça et redonna vit à toute la population des Flitaploute.

Les quelques enfants présents applaudissent les exploit du chevalier Fathôm, et remercie le jeune homme de son histoire…

Juachim : Hum…Salut, elle était bien ton histoire.

Fathôm : Merci, t’es qui au juste ?

Juachim : J’me présente, Juachim, je suis à la recherche de quelques personnes pleines de courage pour rentrer dans un groupe de…

Fathôm : Stop ! Tu es tombé sur la personne qu’il te faut ! Je me présente, le grand Fathôm en personne ! 5 fois vainqueurs du plus gros mangeur de hot-dog, avec un record de 34 en 54 secondes ! Décendant du grand Maradona et ancien petit ami de Pamela Anderson ! J’ai refusé de rentrer dans l’équipe de foot de Barcelonne pour me tourner totalement dans ma carrière de cracheur de feu.

Juachim reste « s’ul cul » après l’impressionant CV de ce Fathôm…

Juachim : …Mon…Ma proposition t’intéresse ???

Fathôm : A je sais pas…Quitter ma famille…Ma femme…Mes 4 enfants…C’est payé combien ?

Juachim : Beaucoup !

Fanthôm : C’est parti !

Et c’est ainsi que Juachim se retrouva avec un nouveau membre pour son groupe ! La JBB commence à prendre forme !
Les 2 hommes parcours alors de nombreux kilomètre, jusqu’à ce retrouver dans un lointain pays isolé…Les 2 hommes arrivent la nuit, l’atmosphère est assez stressante, il fait sombre…Les 2 nouveaux amis décident de rentrer dans une sorte de pub délabré…


Polak : COMMENT CA BULBIZAR EST PLUS FORT QUE REPTINCELLE !!! Nan mais entendre des conneries comme ça, ça me sort par le cul ! Je vais te faire bouffer tes dents et la moitié de ta gencive en prime !!!!!!

???: Mais bien sur que Bulbizar défonce Reptincelle, son attaque « lance bulbe » est imparable !

Polak : QUOI !!! MAIS MEME TA MERE ELLE PEUT CONTRER LE LANCE BULBE ! L’autre y parle y sait même pas son sujet quoi ! Je vais t’écraser pove merde !

Juachim : WO !!! Stop ! On se calme les gars ! Pas baston pas de baston !!!

Polak : Je m’arretrais pas tant qu’il aura pas retirer ce qu’il a dit !

Fathôm : Nan mais reptincelle peut contrer l’attaque « lance bulbe », il a une vitesse 10 fois plus proportionelle à celle de Bulbizar…Je le sais, c’est moi même qui ai inventé les Pokemons…

Polak : Tien bouffe sale ****** de ***** ! Merci mecton, tu lui as bien fais fermer sa gueule ! Tu t’appèles comment ?

Fanthôm : Fathôm, 15 fois vainqueur du tour…

Juachim : Oui oui eu…Tu vas pas nous sortir ça à chaque fois ! Moi c’est Juachim, je recherche des gens pour rentrer dans mon groupe…

Polak : Ah ! eu juste attend j’ai oublié de faire quelque chose…

BAM ! Eclatage de bouteille de bière sur le crane du mec qui disait que Bulbizar défonçait Reptincelle !

Polak : Alor…Eu oui ben je veux bien entrer dans ton groupe, je suis toujours partant pour m’éclater avec des potes et fumer des gros pecos en discrôss !

Fathôm : C’est parti !

Et de 3 ! Juachim décide que c’est assez, et les 3 rentrent au pays !
En arrivant dans la ville de rendez-vous de Johnny Bob, les 3 compères sont attirés par un cri qui sort d’un coin de rue…Puis des nouveaux cris du genre de « Yaaaaaaaaaaaaaaaa, TIEN !!!!, … » sortent de ce même endroit …


Juachim : Quelqu’un se fait frapper !

Polak : A ben aux bruit qu’on entend, je dirais qu’il se fait détruire la face…

Juachim : Allons y !

Les 3 tournent à un coin de rue et arrive pour sauver la pauvre perso…Mais attendez…Un homme est seul, avec un bâton à la main ! Qu’a-t-il fait du corps ???

Polak : SALOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

Et c’est un spear de Polak qui plaque le pauvre homme au sol ! Le « polonais » y va pour enchaîner les droites quand sa victime lui crie…

Serge : Nan !!! Arrêtez ne me frappez pas ! J’ai rien fait, pitié je suis trop jeune !!!

Juachim : Attend Polak ! Il n’a pas l’air très dangereux !

Polak : M’en fou, je vais lui montrer ce que c’est que la rage Polonaise !

Juachim : Attend ! Laisse le s’exprimer !

Puis les 3 relèvent le pauvre Serge…

Polak : C’est qui que ta tué espèce de pute ?

Serge : Moi tué quelqu’un ??? Mais ça va pas ! Je…J’essayais de récupérer mon magazine de super héros qui était tombé par ma fenêtre !

Juachim : C’est toi qui criais ?

Serge : Eu…Oui…

Juachim : Mais pourquoi ?

Serge : Un…Un escargot est monté dessus…

Polak : Et tu as peur des escargots ??

Polak et Fathôm commencent à se plier en 2 de rire.

Juachim : Nan attendez c’est pas drôle ! Et gars, ressaisi toi ! Grandi un peu, à ton age avoir peur des escargots c’est quand même grave !

Serge : Nan mais c’est pas que j’ai peur…Vous savez je suis un fou moi ! Je joue de la batterie par exemple !

Polak : Impressionnant…

Juachim : De la batterie…Ca te dirait de rentrer dans notre groupe ?

Serge : Un…Un groupe !!! Oh personne n’a jamais voulu que je rentre dans son groupe ! OK j’accepte !

TO BE CONTINUED...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teamxtrem661.skyrock.com
Black Jay Brawler

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Black Jay Brawler vs Super Wrestler w/ Johnny B. Brand   20.10.07 15:01

...


Et de 4 ! Les 4 amigos rentrent dans un beau bâtiment…Arrivé devant une loge avec dessus « Bureau d’IRS », ils frappent et entrent…

Juachim : Salut Johnny ! Voilà mon groupe !

Johnny : Ah ! Ju-Ju ! Tien IRS je te présente Juachim, nouveau leader de la Johnny B. Brand ! Et voici ces membres…

Juachim : Oui alors voilà, Polak à la basse, Fathôm à la guitare et enfin Serge à la batterie.

IRS : Pardon ???

Juachim : Il y a quelque chose qui ne va pas ?

Johnny : Tu m’as quand même pas rassemblé un groupe de musique !

Polak : Nan ! Nous sommes un groupe de rock ! C’est au-dessus de la musique !

L’homme prénommé IRS commence à rire de toutes ses forces…

IRS : Bien joué John ! Une super nouveauté qu’il disait ! Un groupe qui va révolutionner le catch ! A bravo ! HAHAHAHAHAHAHAHAHAH !

Johnny : Un groupe de rock…Il m’a formé un groupe de rock…

Juachim : Du…Du…Du catch ? Vous vouliez une équipe de catch ???

Johnny : Mais bien sur !

Juachim : A je…Je ne savais pas…

Johnny : Qu’est ce que je vais faire de vous…

Juachim : Et je ne pars pas moi ! Tu m’as fait voyager pendant 1 moi c’est pas pour rien ! Si il le faut on en fera de ton catch !

Polak : Ouai mec ! la rage polonaise est en nous !

Fathôm : Oui surtout que le catch est scénarisé donc nous serons capables d’encaisser les… « choc »…

Serge : Moi je veux pas !

Polak : Ta gueule !

Serge : Oui m’sieur…

Johnny : Bon…Je ne vous prend pas comme catcheur, vous seriez mort en 2 secondes…Allez venez avec moi…Je vais voir ce qu’on peut faire…Salut IRS…Et désolé pour le dérangement…

IRS : Pas grave John, c’est toujours un plaisir de voir le résultat de tes conneries que tu fais quand tu es bourré !

THE END

Voilà la vraie histoire de la JBB, bien sur tout n’est pas à croire à 100% pour la simple et bonne raison que c’est Fathôm qui nous a donné cette histoire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teamxtrem661.skyrock.com
Johnny B. Brand

avatar

Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Black Jay Brawler vs Super Wrestler w/ Johnny B. Brand   20.10.07 21:27

Comme on dit en Bulgarie, c'est la panique chez monique. Nous sommes au soir d'un samedi bien garni, Black Jay Brawler vient de diffuser son intervention innovante en bêtise et la JBB est sur le quiqui vif ( comment ça, c'est pas ça qu'on dit ? ) Juachim court dans tout les sens on ne sait pour quelle raison, Polak est lui sur la Playstation, on ne sait pour quelle raison, et Fathom lui regarde le prote de Serge, on ne sait pour quelle raison. En clair, on ne sait pas grand chose et si nous sommes là c'est un peu pour essayer d'avoir nos réponses. Alors, c'est Darty mon KIKI et n'oubliez pas de retroussez vos manches, c'est parti.

Juachim : Mais bordel, où est ce qu'il peut bien se cacher cette enflure. Vous avez vu l'heure ?

Polak ( toujours sur la console ) : Si sa se trouve il est reparti chez les dingues, avec ces potes les zéros.

Fathom : ...

Juachim : Nan mais c'est pas possible, l'autre tâche vient d'intervenir, et Serge manque ça. Je veux etre d'accord sur le fait qu'il veut nous faire croire qu'il n'est pas Super Wrestler, mais de là a pesté contre le boulot quand il en a, c'est a en devenir fou.

Polak : Oh laisse le, au pire, on s'en occupe, un coup de massue derrière la nuque, on le menotte sur le ring et on le brûle et c'est régler.

Juachim : Toi il faudrait que tu arrêtes de jouer à la console, tu confond la réalité et le fictif.

Polak : PAs du tout, bon c'est quand qu'on part à la chasse au gobelin.

Fathom : Moi je me demande quand meme si il est tout simplement pas dans sa chambre.

Juachim : Tu plaisante, tu as vu l'heure, qu'est ce que tu veux qu'il foute dans sa chambre à une heure pareil. a part un lit et des bande dessiné stupide, il a rien. Et sa m'étonnerait qu'il ai ramené une copine dans la nuit avec laquelle il pourrait se mêler aux affaires des grands. Nan, moi je pense qu'il va encore essayer de nous entuber.

Fathom ouvre alors la porte de la chambre de Serge, et ils auraient du commencer par là, ils auraient perdu moins de temps. Serge est affalé sur son lit, ronflant comme un hébus qui aurait une bronchite. C'est limite flippant. Un ours enragé ferait moins de bruit que Serge.

Juachim : Nan mais je rêve. Attendez, je m'en vais lui faire voir du pays à notre super héros.

Juachim saute alors sur le lit de Serge et s'empresse de le secouer dans tout les sens, mais rien y faire, Serge ne se réveille pas.

Fathom : Il est quand même pas mort.

Juachim : Tu as déjà vu un mort ronfler toi, je sais pas où tu les trouves, mais bon.

Polak : Pince lui les couilles, tu verras, sa réveille tout le monde.

Juachim : Mouais, pour ce qu'on a à perdre.

Aussitôt dit, aussitôt fait, Juachim y va d'un mouvement fort et sec, ce qui réveille en sursaut et en douleur notre bon pote Serge, des cernes sous les yeux aussi grosses que des poches de kangourou ( j'ai des putains d'images quand meme )

Serge : Nan mais ... aie aie aie ... vous etes pas fou ?

Juachim : Oh Super Glandu, tu as vu l'heure ? Tu crois qu'il est temps de ronfler ?

Serge : Nan mais, c'est que j'ai surv... euh ... j'arrivai pas à dormir la nuit, alors je suis parti voir si il y avait des filles dehors.

Juachim : Des filles, moui, et tu va me faire croire aussi que tu as vu Ted en maillot de bain a Haïti !!

Serge : Justement, puisque tu en parles ...

Fathom : Tu ne sais pas mentir mon pauvre.

Polak : Ah, écoutez le le roi du cent mètres en 7secondes.

Juachim : Nan mais c'est que tu te fouterais de notre gueule. Écoute, je sais pas ce que tu as fait cette nuit, tu aurais pu te mettre en costume de Super Wrestler, et avoir fait la ronde toute la nuit pour te la jouer justicier, je m'en fou. Tu n'en reste pas moins un membre de la JBB qui a du travaille car ... car il a un match Mardi prochain !!

Serge : Mais on a pas de match !!

Juachim : Nan mais, qu'est ce qu'il te faut pour que tu comprenne que ta petite feinte est grotesques, ton masques ne cache meme pas la moitié de ton visage. Tout le monde sais très bien que tu est le super héros des faubourgs, mais il faut pas que sa te prive d'une vie normal. Nous le savons, BJB le sais, OUSk le sais, meme Carlos Fisher le sait. Alors pourquoi t'enterrer a nous faire croire que tu n'est pas cette dites personnes ?

Serge : Parce que tout simplement, ce n’est pas moi. A ton avis, qu'est ce que dirait Clark Kent si on lui avouer devant lui qu'il était Superman.

Polak : Nan mais ça c'est pas comparable du tout, Clark Kent lui pour se cacher, il a des lunettes. C'est le costume parfait. Des lunettes, c'est Clark Kent, et sans lunettes et un slip au dessus du pantalon, c'est Super Mâle.

Serge : N'insulte pas maî...

Juachim : Maître qui ?

Serge : ...

Juachim : Aller, maintenant tu va te lever, il y a BJB qui vient de faire une enieme parodie de notre rencontre ...

Polak : Qui m'a bien fait rigoler, il a trop cartonner Fatou.

Fathom : Fatou il pourrait très bien exterminer ta race et ton nom en quelque seconde.

Polak : Envoie ça aussi au Punishers, il pourront écrire un bouqin avec ça.

Fathom : Ah Ah

Juachim : Nan mais les écoutes pas, de toute façon, c'est pas comme si BJB a été super mega original en ressortant une histoire tordu d'un esprit malade pour se moquer de nous. Si on veut nous aussi on fait des interventions filmées sur ses débuts douteux dans les Punishers. Des coups de fouets, des mises en gardes musclés, tout ça, dans un domaine bien cadré sadomasochiste et c'est bon, non seulement on fait un carton, mais on envie direct BJB se faire fermé ses plaies avec du sel. Je suis presque sure que ce mec adore la douleur, sinon pourquoi il en redemanderai ?

Serge : Oué, bah moi j'aime pas la douleur. Donc j'évite.

Juachim : Tu évites et tu en profites pour en foutre un bon coup dans les valseuses, c'est bien, c'est ce qu'il faut faire.

Serge : Nan nan, j'évite le combat et je me barre en courant, en levant les bras comme jamais, en espérant que mon adversaire soit pas aussi bon en course qu'en catch, et après je vais me cacher. D'ailleurs, durant ma courte période de vacances, j'ai pu rencontrer Hornswoogle, il m'a donné plein de tuyaux sur des cachettes. Tu savais qu'on pouvait se cacher dans le réservoir d'eau des toilettes ? Moi pas.

Le Groupe : ...

Serge : Bah quoi ?

Juachim : Nan mais je me demande vraiment ce que tu as pus faire pendant tout ce temps quoi. Tu es resté si longtemps seul, et pourtant tu es devenu encore plus trouillard qu'avant. Enfin, si on considère que Super Wrestler est un frère jumeaux qui a été cacher dans une cave de ta maison, qui elle aussi était caché ( un grand merci a Yakou et Yakou 2 )

Serge : ( si seulement il savais a quel point je suis devenu fort, mais je ne peux rien leur montrer, c'est dans le code d'honneur des super héros )

Fathom : Il est devenu muet notre Sergio ?

Serge : ( attend Fathom, tu verra Mardi, votre petit BJB, je vais en faire de la bouillie pour cochon, et encore, je sais meme pas si ils en voudront tellement je vais le démolir. )

Polak : OOOOHH

Serge : Hein quoi ?

Juachim : Nan mais faut que t'arrêtes de t'endormir, écoutes. Imaginons quelques secondes que Super Wrestler sa soit toi Serge. Qu'est ce que tu dirais ou ferais à BJB ?

Serge : Alors, euh ... attend ... que je réfléchissent. BJB, tu es un méchant garçons, tu arrêtes pas d'embeter des gens parce qu'ils sont plus fort que toi. Moi je serai à ta place, je chercherai pas la bagarre, se battre c'est mal, et sa fait mal. Tu as plein de bobo apres sur le corps, et tu as des blessures des fois meme. Nan BJB, si tu veux, on fais un Monopoly plutôt.

Fathom : Euh ...

Serge : Et pis nan franchement, tu a de mauvaise fréquentation, Lestatitan & Don Robert sont pas gentil, ils tapent tout le monde et ont même embeter mes copains la semaine passé. Faut que tu arrêtes sinon tu va devenir aussi méchant qu'eux, et après, tu va te faire des ennemis.

Juachim : Je crois qu'on va arrêter.

Serge : Mais après, si tu continue quand meme, meme après mes avertissements, je serai obligé de monter sur un ring pour te mettre la tête au carré, je te réduirai en cendre, tu gouttera à toute ma fougue, et c'est pas un attardé qui passe son temps à parler tout seul et à croire en une puissance divine dans son petit cerveau malade et un fanatique des congres des sosies de Zorro qui va m'en empêcher. BJB tu ne seras qu'une victime de plus dans les rangs de la JBB en rejoignant le carnet déjà bien rempli des hommes nous sous-estimant. Tu seras aussi la toute première proie à la justice du Super Wrestler. Une sanction des plus grand héros, s'abattant sur tes épaules frêle.

Polak : Il a manger du lion ou quoi ?

Serge : BJB, nan mais je rêve, tu pense faire rire qui en agissant pour nous ? Tu t'inspires beaucoup de tes collègues qui sont passé par nous dans le passé, alors pourquoi imiter dans des segment parodique et limites chiant, nos anciens adversaires qui sont quand meme tombé sous notre poids ? Entamer une méthode comme celle ci, n'a jamais servi à rien alors pourquoi recommencer, tu veux que l'on se dise que finalement, tu ne vaux pas la peine d'être battu ? Et bien c'est bon, BJB, si je me suis endormi, c'est parce que ce genre d'attitude envers son adversaire est irrespectueux, tu ne vaux pas les pets de Fathom et encore moins, pour que je daigne répondre a tes attaques.

Juachim : Euh ... et sinon quelqu'un à faim ?

Serge : Super Wrestler, un guignol de foire ? Un super zéro, quelqu'un qui pense qu'on est dans le comédie club de jamel debouze c'est ça ? Nan mais tu t'es vu, c'est l'hôpital qui se fou de la charité, tu ose insulter, le nouveaux héros des temps moderne de part son aspect ridicule et tu viens ensuite de pavaner devant ton bourreau avec des imitations à la Yves Lecoq. BJB, tu subiras la loi, le jugement que le super Wrestler t'impose, et après, tu le respecteras, tu respecteras la JBB et OBEY.

Le Groupe : ...

Serge : C'est bien comme ça ?

Juachim : Euh ... bah écoute.

Serge : Nan mais si tu veux, je peux continuer. Je ne m’en lasse pas de faire le méchant comme ça.

Juachim : Nan mais c'est bon, qu'est ce que tu veux dire d'autre de toute façon ?

Serge : Et bien, qu'il est tellement stupide, qu'il nous traites comme des merdes, mais qu'il avoue devant des millions de personnes que nous avons un bon début de carrière et un titre déjà à ajouter à notre ancienneté.

Juachim : Nan mais c'est bon.

Polak : J'ai bien fait d'arrêter la console. Onimusha, ne vaut pas les petages de plombs de Serge.

Juachim : En tout cas tu m'étonne, tu rentre très bien dans la peau de Super Wrestler.

Serge : ( mince, m'aurait-il démasqué ? Je sais, il faut que je détourne son attention avec un autre sujet ) Bah tu sais, c'est facile si tu veux, je peux imiter Great Khali qui s'étouffe avec un Curly.

Le Groupe : DEGAINE TA RACE SERGE.

Serge : Bon si ça ne vous dérange pas, j'aimerai me rendormir un peu, je pense que je vais avoir une longue nuit devant moi.

Juachim : Bien sur champion.

Juachim et les autres, maintenant persuadé que Serge n'est pas revenu plus mou qu'avant, il décide de laisser court à sa demande, et continue d'aller brailler en dehors des locaux. Serge lui retourne sur son lit et ne peut s'empêcher de marmonner tout seul. Il prend son masque en dessous du lit et le fixe longuement

Serge : Tu penses vraiment qu'on y arrivera ?

Super Wrestler : ... Mais bien sur, apres tout, tu n'es pas devenu le disciple des héros parce que tu as cottoyer Joe le clodo.

Serge : C'est pas vraiment à comparer, quand on voit la bande de crétin que je suis obligé de me coltiner.

Super Wrestler : Alors pourquoi tu ne leur montre pas qui tu es vraiment ?

Serge : Pour avoir des ennuis ? Non merci, je ne vais pas les chercher, ils viennent à moi tout seul, c'est déjà bien suffisant. Chercher les problèmes, c'est ton truc.

Super Wrestler : Oué, enfin. Je sais qu'au plus profond de nous, tu apprécies cette bande de zozos.

Serge : Oui, je crois. Ils sont bêtes, mais pas méchants. Se ne sont que de grands gamins après tout. Alala, aller, pas le temp de rire, maintenant, c'est entre toi et moi.

Serge met alors le masque sur sa tête, et devient alors, le super héros qui affrontera dans quelques jours Black Jay Brawler. Serge s'en va pour une nuit de folie encore une fois dans les rues de la ville.
Mais que se passe-t-il dans la tête de Serge, pourquoi parle-t-il tout seul ? Est-ce un manque total de confiance en lui ? Il semblerait qu'il est besoin de croire en quelqu'un ou quelque chose. Serge se serai-t-il inventer un ami imaginaire pour prouver au monde qu'il n'est pas le froussard que tout le monde pense ?

Tous ces mystères, pour si peu de réponses. Rassurez vous, Serge ne devient pas fou, et qui peut vous l'assurez ? MOi même, mais qui sais, démontrera-t-il le contraire dans les prochaines semaines, contre BJB ? Digne d'une bonne série, Serge devient une énigme à lui tout seul. Suivez bien nos aventures.

La JBB c'est comme le munster, sa pue, mais c'est vachement bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Jay Brawler

avatar

Nombre de messages : 957
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Black Jay Brawler vs Super Wrestler w/ Johnny B. Brand   21.10.07 12:40

Les super héros sont plus que jamais à la mode en ce moment ! Chacun de leur film fait un carton au cinéma, les BD ont en parle même pas… on en voit même dans des fed de catch ! Il y a pas à dire, le super héros n’a jamais autant marché ! Alors autant suivre la mode ! Ici même, maintenant, je dirais même right here, right now ! Un défi parlant de super héros !!!!
Et là tout le monde dit YOUPIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

Ben allez !

Bon OK…
Cette histoire parle d’un affrontement entre 2 anciens amis, tout 2 entrainé par Paulo Barer. Autant vous dire qu’il en a chiez le Paulo, il en a vu des déglingués qui se croyaient superman juste car ils s’étaient retrouvés bourré un soir… Il y a quelques temps, Paulo Barer a bien voulu s’occuper d’un jeune, appelé Sergio la Moustiquaire, alias Super catcheur. Ce jeune a voulu changer sa vie, lorsqu’il s’est retrouvé abandonné par ces amis…En effet, il faisait parti du boys band « Johnny C. Crazy », Sergio était le plus calme, le plus timide, il a commencé à s’éloigner lorsque ces amis ( Joachino, Ruskov et Casper ) ont commencé, comme toute star du showbiz’ , à rentrer dans la drogue, l’alcool, et j’en passe…Sergio, abandonné, souillé par ses anciens partenaires, a voulu trouver quelque chose pour se donner confiance en lui…Mais il ne savait pas qu’en voulant sauver sa vie, il allait finalement péter un câble…
Dans le même temps, un autre jeune futur super héros s’enrôla avec Paulo Barer, un certain Jason Brawler alias super fight. Ce jeune homme sortant tout droit de la rue la vrai, a grandi à la Rocky Balboa, pour finalement rentrer dans l’école de Paulo. Ce jeune ne le savait pas encore, mais il allait sauver le monde entier…
Ces 2 hommes se retrouvèrent dans la même chambre ( oui, à l’école de super héros, c’est comme à l’université !) Ces 2 garçons devinrent de bons amis, de très bons amis. Mais au fur et à mesure, Super Fight se démarqua de Super catcheur, obtenant des résultats excellents au brevet international des super héros (le BISH), Sergio lui, fut recalé…Voyons en direct-diféré, la violente dispute entre les 2 hommes, ce qui marqua le début de la fin…


SF : Alors Sergio, ça dit quoi tes résultats ???

SC : Je..J’ai été recalé…

SF : Ah merde…Je suis désolé…

SC : Oh c’est pas bien grave tu sais…J’ai l’habitude de tout louper dans ma vie…

SF : Oh arrête Sergio ! C’est pas ta faute si tu as échoué à l’école, dans la musique, dans la vente de pizzas et maintenant dans le super héros…On peut pas être bon partout…

TOC TOC TOC


???: Monsieur Brawler, une lettre pour vous…

SF : WO ! J’ai été appelé par le groupe des power rangers !!!! Les plus grand super héros sont intéressé par mon CV !!!

Et oui les power rangers sont un peu comme le Barcelone des super héros…En tout cas, cette nouvelle bonne nouvelle ( he he ! ) Fut celle de trop pour Super catcheur…

SC : J’en ai mare ! Pourquoi je suis toujours le plus pourri ! Pourquoi je peux pas être le leader d’un groupe ! Même leader d’un club d’échec je serais content !

SF : Ben inscrit to…

SC : JE NE SAIS PAS JOUER AUX ECHECS ! Nan s’en est de trop ! Je veux dominer le monde ! Je veux être reconnu et craint par toute les personnes qui peuple cette Terre !!!

SF : Nan Sergio arrête !!!!

Et Sergio lança alors le seul pouvoir qu’il avait acquis…Je vous laisse le découvrir…

SC : CA Y EST C’EST LE WEEK END !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! C’EST DES SUPER WEEK END !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

SF : NNNAAAAANNNN !!! Stop ! Arrêtes tu vas faire trop de victime depuis ici !!!

SC : DONNE MOI UN PEU DE TOI, AVANT DE PARTIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIR

Les murs commencent à s’écrouler…Sergio gonfle ses poumons…

SF : NAN !!! Tu peux encore revenir en arrière ne fait pas ça !

SC : CAAAAAAAAAAAASSSSSSSSSSSSSSSSSSEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE OH OH CASSEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE !!

BAM BOUM BIDAM BOUDEME BRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR ( écroulement du bâtiment )
Ca y est…Sergio vient de tout détruire, et de tuer tout les super héros présent dans l’école…Tous ??? Nan un seul à survécu ! Grâce à ses super pouvoir et sa résistance, Jason à survécu au choc…


SF : Quel enfoiré ! Tout nos amis…Il a pété un câble le salo ! Nos maîtres…Il en a rien eu à foutre…Je vous vengerais ! Je vous vengerais tous !

Et c’est ainsi que l’histoire commence entre ces 2 hommes, anciennement meilleur ami, mais maintenant meilleur ennemi !
Après quelques moi, Sergio qui se fait maintenant appeler super méchant catcheur ( quelle originalité..) a déjà détruit plusieurs villes et villages avec son attaque fatal…Jason, lui, se retrouve dans une base secrète situé au nord de la…Eu merde…Oui donc, une base secrète. Avec lui se sont regroupé les quelques super héros restant…C’est à dire 2…Kiki dragonheart alias « super dragon » et Don roberto alias « super zorro ». Malheureusement, Sergio fait quelques passages éclaire dans les endroits qu’il détruit, impossible de la repérer, en plus, du fait de sa carrure semblable celle d’un scarabée au régime, il se confond parfaitement dans la foule…Retrouvons nos 3 super gentils dans leur base secrète.


SF : Alala…Mais qu’est-ce qu’il fou ce glan…Pourquoi il tue autant de gens ! Tout ça parce qu’il est nul en tout…Le monde est en train d’être détruit…

SD ( pas Smackdown !, c’est super dragon nuance ! ) : Réfléchi Jason, tu as vécu longtemps avec lui ! Il y a bien un moyen de l’avoir.

SF : Je cherche je cherche…

SZ : Oh ! Ca y est, on a repéré ce bastardo ! Oh mon dieu…Il a pris en otage la maison d’édition de Marvel…Il…Il réclame que tous les livres qui seront publié à partir de maintenant, devront lui parvenir directement. Sinon il fait tout péter…

SD : Mais il a vraiment un problème ce garçon…

SF : Mais oui ! Les super héros ! J’ai un plan, resté ici, si vous venez avec moi il se sentira mal à l’aise, il est cap’ de faire tout péter à n’importe quel moment.

SD : Il est devenu entièrement cinglé, je te comprends, il est totalement imprévisible…

Et voilà, l’heure de l’affrontement entre les 2 anciens amis est venu. Jason se rend à l’endroit que Sergio a pris en otage. Arrivé sur les lieux, super fight rentre sans problème, quand il voit une armé de super robot qui se pointe vers lui…
FIGHT !
C’est du 10 VS 1, mais Jason en a déjà éliminé 2 d’une double clotheline qui décapite leur tête ! Il enchaîne en en explosant 2 d’un coup d’un dropkick qui propulse l’un contre l’autre ! Et de 4 ! Un robot se jète alors sur lui, BAM spinebuster ! 2 autres arrivent, croche pied sur un et falling powerslam sur l’autre, porté sur celui qui venait de tomber ! Plus que 3 !!! Jason brawler fait une pause, regarde ces 3 derniers adversaires avant de se ruer sur eux ! Enchaînement de droite de gauche, de kick, et encore un autre en moins ! Un robot court vers Jay et c’est son BLACK END !!!! Le robot explose après le choc ! Jason ne perd pas de temps, il prend le dernier sur ses épaules et BLACK CRASH !!!!! Encore une explosion ! Super fight reprend son chemin, quand soudain il se retrouve enfermé dans une pièce…Ca ressemble à un studio d’enregistrement !!! O nan !!! L’attaque de Sergio se fait entendre dans le studio, le volume est à fond !!! Il ne pourra pas tenir !
JE SERAIIIS LA, TOUJOURS POUR TOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!
Mais jason brawler lance alors des jets d’électricité qui sortent de ses mains !!! Il fait tout péter !!!! Les murs commencent à s’effondrer, laissant place à une pièce…Super méchant catcheur est là, positionné en hauteur…


SMC : Alors jay ! Tu m’as retrouvé !

SF : Ben faut dire que ton message était un peu fait exprès pour qu’on te retrouve…Ou alors c’est juste une grosse bêtise, fait par un mec stupide qui n’a toujours pas évolué dans sa tête depuis ses 10 ans…

SMC : Hum…Pauvre imbécile, je suis bien plus puissant que toi…

SF : A bon ???

SMC : Nan ok…Mais au moins j’ai une super attaque que tu ne peux pas contrer !

SF : Oui…C’est vrai…Ton attaque est bien trop puissante. Mais bon on sait jamais ce que j’ai amené avec moi .

SMC : Pfff Tout ceci ne sont que des menaces pour rien ! Tu vas goûter à ma colère ! Prépare-toi à te battre !

Et Sergio saute alors d’où il se trouve !!!! …Et ratérit comme une pauvre merde…

SMC : Aïe…Ouïe…Hum ! Prêt !!

SF : A ben j’avoues qu’après ça j’ai pas vraiment besoin d’être prêt…

SMC : YAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!

Et le fight commence !!! Les 2 s’échanges des coups, Jason prend vite le dessus…Bam BOUM BIM !!! Super méchant catcheur s’en prend plein la gueule…Dans un acte désespéré il se jète sur son ancien ami…Spinbuster !!!!

SMC : Ok ok ! J’arrête !!!

Sergio commence alors à pleurer…Jay lache quelque peut sa prise…Et BAM ! Un pointu en plein dans les roubignolles !!! Quelle belle feinte de super méchant catcheur ! On reconnaît bien là son courage ! En tout cas, Sergio se relève et c’est partit…

SMC : ON S’ATTACHE ! ET ON S’EMPOISONNE !!!!

SF : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

L’ancien ami de Jason Brawler continu son attaque, pendant que Jay commence à fouiller dans sa poche…Il en sort une BD …

SF : STOP ! Sergio ! Regarde ce que j’ai ! Les toutes dernières aventures de Spiderman version limité !!!

Sergio commence à atténuer son attaque…Il regarde attentivement Jay…

SF : Si tu continues je la déchirerais ! Elle mourra avec moi !

SMC :…AU SOLEIL…SOLEIL…JE…

SF : OK ! Tout est fini pour cette BD !

Jay commence à la déchiré, mais Sergio la Moustiquaire s’arrête et se rue sur Jason Brawler pour sauver la pauvre BD qui doit bien se demander qu’est-ce qu’elle fou ici…Mais alors que Super méchant catcheur arrive à toute vitesse, Jason l’attrape par la gorge…BLACK END ! Sergio est au sol…

SF : Et voilà Sergio ! Tu as tout gagné ! Tu savais que tu étais moins fort, et pourtant tu as continué tes attaques…

SMC : Jay…Jay ! Pitié, aide moi…Je…je souffre…Tu m’as fracture la colonne vertébrale, il ne me reste plus quelques instants à vivre…

SF : Mais nan, mon attaque n’a pas été aussi forte…Assez pour te paralyser mais c’est tout, tes jours ne sont pas en danger…Allez hop !

Jay le lève sur ses épaules…

SMC : Ou m’emmènes-tu ?

SF : A ben là, tu es bon pour un stage de désintoxication…

SMC : Nan tu ne vas pas…

SF : Et si ! Direction la crèche ! Tu passeras tes derniers jours à raconter des histoires de petits poney ou au mieux de Mimouche la mouche ! Mais fini les spiderman ou autre Dardevil !

Et voilà comment se fini toute l’histoire ! Jason Brawler a sauvé toute la planète du terrifiant…Eu…Du pauvre Sergio qui est devenu méchant bien malgré lui…Un peu à la darth Vador ! Mais en moins classe quand même…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teamxtrem661.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Black Jay Brawler vs Super Wrestler w/ Johnny B. Brand   

Revenir en haut Aller en bas
 
Black Jay Brawler vs Super Wrestler w/ Johnny B. Brand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visite chez les indiens pour la première fois ! (Pv: Penny-Black)
» Super Moto de Bilstain.
» cake super facile
» New codex black templar
» Black immigrants see personal triumphs in Obama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Million Dollar Wrestling Federation :: Million Dollar Wrestling Federation :: Million Dollar Ring-
Sauter vers: